alexametrics
Dernières news

Ghassen Ksibi : les leaders de l’UGTT ne touchent que leur salaire de fonctionnaire !

Temps de lecture : 1 min
Ghassen Ksibi : les leaders de l’UGTT ne touchent que leur salaire de fonctionnaire !
 
Le chargé de l’information de l’UGTT, Ghassen Ksibi est remonté contre les détracteurs de la centrale syndicale, qui mènent, depuis la proclamation des résultats des élections, une cabale contre l’organisation nationale sur les réseaux sociaux. Une cabale qui s’est manifestée hier par la propagation de fake news. 
 
Ghassen Ksibi a fermement condamné, la publication d’une vidéo montée faisant dire au leader syndicaliste Samir Cheffi que « le secrétaire général de l’UGTT touche 30 mille dinars et les membres du bureau exécutif 8 mille dinars ». 
 
M. Ksibi a catégoriquement démenti ces accusations. Il a rappelé la suite de la déclaration de Samir Cheffi sur Attesia (qui a été coupée au montage), affirmant que « Noureddine Taboubi, ainsi que les autres cadres de l’UGTT ne touchent que leur salaire de fonctionnaire, chacun de l’établissement dont il relève ». 
 
Le chargé de l’information de la centrale syndicale a vertement admonesté « les Daechiens et les Ligues (LPR) qui usent de la religion, ou de tout autre moyen afin de calomnier leurs adversaires… ». Et de s’exclamer : « Le pays prend, inexorablement, le chemin de la haine, de la violence et du mensonge… Des Daechiens qui vouent de l’animosité envers l’élite de la Tunisie, envers les médias ou l’UGTT, envers l’avenir de nos enfants ». 
 
L’organisation syndicale a annoncé, hier, porter plainte contre le député Al Karama Seif Eddine Makhlouf, qui n’a cessé de diffamer l’UGTT et ses leaders.
 
 
I.L.


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Tunisie libre et fière
| 11-11-2019 17:34
La centrale syndicale n'est peux être pas mère Theresa mais cette campagne calomnieuse sur les réseaux n'est pas fortuite et participe d'une campagne savamment orchestrée par des forces hostiles au pays et à son unité et créer la zizanie dans le pays vis à vis de tout ce qui symbolise les institutions ...
Si vous avez des preuves déposez plainte ou taisez vous a jamais bande de traitres et de comploteurs la solde de la secte !

Moi-même
| 07-11-2019 21:18
On ne crois pas un mot a ce que vous dites UGTT votre crédibilité est nulle . Et les états financiers ou sont ils. C'est que du blabla

sou
| 07-11-2019 14:15
la plupart des leaders UGTT n'ont même pas le Bac, n'ont jamais milité contre Ben Ali, ou pour les droits des ouvriers...après les 14 Janvier, ils ont des maisons au lac, à Carthage...ils roulent tous en Passat (150 000 Dinars) nouveau modèle (y a qu'à regarder le parking devant leur siège), après l'autre vient te dire, on ne touche que notre salaire de fonctionnaire !!!
Il nous prennent vraiment pour des buses !!

URMAX
| 07-11-2019 13:12
... que personne ne précise, bien évidemment !
* Au fait, paient-ils leurs impôts ?
* L'UGTT effectue t-elle ses déclarations mensuelles, trimestrielles et annuelles, au sein des recettes de finances ?
... euh ... ?
:-))

adel
| 07-11-2019 11:24
Les avantages accordés par les dirigeants sous la table
et que les paiements en cash accordés par les dirigeants sous la table
et que les "incitations" servies par certains employés pour défendre leurs cas indéfendables devant l'administration;
et que '?'
et que ...

A lire aussi

Le Premier ministre et ministre de l’Intérieur qatari, Cheikh Abdallah bin Nasser bin Khalifa Al

17/11/2019 14:16
1

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a indiqué, ce dimanche 17 novembre 2019, dans

17/11/2019 13:37
0

« le parlement et le gouvernement sont deux affaires différentes

17/11/2019 13:00
6

Habib Jomli : le nombre des ministères sera réduit

17/11/2019 12:55
3

Newsletter