alexametrics
Dernières news

A la présidence, les déclarations ne se font plus devant le portrait de Bourguiba !

Temps de lecture : 1 min
A la présidence, les déclarations ne se font plus devant le portrait de Bourguiba !

 

 

Depuis hier, mardi 5 novembre 2019, les déclarations officielles à l’issue des rencontres avec le président de la République, Kaïs Saïed ne se font plus devant le portrait du combattant suprême Habib Bourguiba. Elles sont désormais filmées devant une porte fermée.

 

Les services de communication de la présidence de la République semblent prêter une oreille attentive aux remarques pertinentes du porte-parole de la Coalition Al Karama, Seif Eddine Makhlouf. Ce dernier avait déclaré, dimanche 3 novembre 2019, que l’idée de remplacer le portrait de Habib Bourguiba au palais de Carthage par un tableau représentant Al Quod, «n’est pas mauvaise ».

 

Une réflexion qui a pourtant été rejetée par le président Kaïs Saïed, qui avait assuré que le portrait de Feu Habib Bourguiba, ne quittera pas le palais de Carthage.

Cependant, bien qu’il y reste, il ne sera plus présent sur les photos, visiblement !

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (32)

Commenter

Mansour Lahyani
| 08-11-2019 10:21
Elle ne pouvait pas manquer de se rappeler à notre mémoire : Anastasia bent BN, qu'on croyait à l'article de la mort, vient de prouver qu'elle est encore vivante, en frappant un énième coup : le qualificatif de "terroriste" accolé à ce Makhlouf, l'homme à la kalachnikov, lui a semblé excessif ! Or ledit énergumène a pris plus d'une fois soin de s'affubler de cet outil indispensable aux terroristes d'aujourd'hui, comme d'une composante indissociable de son image !
Alors, Anastasia bent BN plus vivante que jamais, et plus royaliste que le roi Makhlouf ?

Abel Chater
| 07-11-2019 20:41
Le défunt dictateur déchu Bourguiba, nous a imposé sa photo et la photo du juif Mendes France qui l'a aidé dans son putsch contre le Bey. Il lui déposait sa photo sur son bureau en direction des caméras, piétinant les sentiments de tout le peuple tunisien.
Le défunt président démocratiquement élu, Béji Caïd Essebsi, nous a imposé photos et bustes de son Boss Bourguiba et de son ancêtre «yèhbèhannibaâl».
L'actuel président Kaïs Saïed, élu non seulement démocratiquement, mais encore par une écrasante partie du peuple tunisien, ne veut rien imposer au peuple tunisien. Ni photos, ni bustes, ni des histoires controversées.
Cet homme ne cesse de nous ébahir. Il représente le sommet du civisme et l'excellence du respect des sentiments du peuple tunisien.
Mille BRAVOS au premier président de la Tunisie qui n'est pas imposé au peuple, mais que le peuple l'impose au sommet de son pouvoir républicain.
La Tunisie ne cesse d'ébahir le monde entier.

Fehri
| 07-11-2019 20:33
D'après les islamistes on devrait maintenant mettre le portrait de mohamed Morsi.

Leili
| 07-11-2019 20:32
Oh ! la belle affaire !!! il y a changement de l'endroit où le visiteur s'exprime..... Où est le mal Mentalité nuuuuulle !

mansour
| 07-11-2019 20:06
qui cherchent à réécrire l'Histoire à leur façon islamiste pour l'avancée de la peste de l'islam politique qui gagne Carthage

tounsi horr
| 07-11-2019 18:19
Si cela est vrai, je me demande ce qu'elle fait Mme Ennaifer, est-elle d'accord d'enlever la photo de Bourguiba qui l'a émancipé et lui a permis de faire ses études dans de bonnes conditions. Je voudrais dire à ce con Makhlouf que nous ne sommes pas des sahéliens, nous sommes des sudistes et nous avons un grand estime à tous les vrais militants et combattants tunisiens comme Ezzaiim Bouguiba, Farhat Hached, Hédi Chaker,....sans complexe de régionalisme. Ya BHIM Makhlouf, tu dois apprendre de Mme Abir Moussi l'histoire de la Tunisie, Tu parles ya gamet de notre identité arabo-musulmane et le peuple tunisien meurt de faim sous le froid de l'hiver, alors que tu dois parler ya jahel de la manière d'acquérir la technologie et la science, ta pace n'est pas en Tunisie, plus tot à Daiech, là tu trouveras ton bonheur. C'est honteux de comparer Bourguiba le combattant suprême qui a passé 25 ans en prison à ce minable virus daichien qui ne connait pas la prison. Tu fera mieux la boucler et ne parle plus de Bourguiba.

max
| 07-11-2019 18:12
Il leur donnait froid dans le dos. Il avaient peur qu'il dégaine!

Momo
| 07-11-2019 17:46
Ils travaillent beaucoup ces intégristes vous voyez les grandes projects qu'ils réalisent vraiment ses des bosseurs ces frères mettez la photo de halouf ou de abou iyad ya mojrmin y'a sore9 allah latberkelkom ya bheyem avec mes respects aux ânes

MDO
| 07-11-2019 17:07
Bourguiba n'est pas le seul visé par cette folie il y a aussi Hannibal qui, avec Ibn Khaldoun et Bourguiba sont les seules personnalités tunisiennes qui ont pu atteindre un statut international.
Ces actes témoignent malheureusement que beaucoup '?uvrent âme et c'?ur à détruire la plus importante richesse du pays qui est sa culture.

A4
| 07-11-2019 16:36
La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe ...
Que les crapauds posent devant une porte ... fermée !
C'est minable, mais peut-on espérer autre chose de ces politicards médiocres ?

A lire aussi

Le Premier ministre et ministre de l’Intérieur qatari, Cheikh Abdallah bin Nasser bin Khalifa Al

17/11/2019 14:16
1

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a indiqué, ce dimanche 17 novembre 2019, dans

17/11/2019 13:37
0

« le parlement et le gouvernement sont deux affaires différentes

17/11/2019 13:00
6

Habib Jomli : le nombre des ministères sera réduit

17/11/2019 12:55
3

Newsletter