alexametrics
Dernières news

L’association « Édifices et Mémoires » condamne la démolition de l’Hôtel de Ville de Jendouba

Temps de lecture : 1 min
L’association « Édifices et Mémoires » condamne la démolition de l’Hôtel de Ville de Jendouba

L’association « Edifices et Mémoires » a fermement condamné, dans un communiqué publié hier, mardi 5 novembre 2019, la démolition de l’Hôtel de Ville de Jendouba, qualifiant cet acte de « barbare ».

 

 

L’association a exprimé « sa consternation quant à l’inaction des autorités compétentes dont la passivité peut être considérée comme de la complicité ».

 

Elle a fait part de ses craintes devant la multiplication et la banalisation de démolitions « gratuites » qui touchent le paysage urbain de plusieurs villes du pays.

 

L’association a appelé les architectes à ne pas être complices de ces destructions et « à ne pas se cacher derrière les formalités administratives de protection ».

 

 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

H.2n
| 06-11-2019 13:13
Ce bâtiment était d'apparence sain , il avait certes besoin d'un rafraîchissement mais ne méritait pas d'être démoli c'était l'une des rares belles bâtisses de cette sinistre ville où règne l'anarchie urbaine .
Ce n'est guère étonnant dans cette ville où un notable du coin a abattu 2 eucalyptus centenaires
du bord de la route pour dégager la vue de sa villa
Une chose est sûre , ces bras cassés ne réussiront pas à construire un aussi bel ouvrage.
Autre fait marquant dans cette ville à l'abandon le seul hôtel "ATLAS" qui appartient pourtant à l'état
et seul endroit à peu près potable où on peu séjourner quand on est de passage . Cet hôtel est en phase de tomber en ruine délaissé par l'actuel gérant qui préfère n'exploiter que le bar restaurant.

Talibans
| 06-11-2019 12:48
La barbarie et la fawdha s'installent en force en Tunisie grâce à des abrutis politiques de tout bord. La Tunisie sera détruite à l'image de ce qu'ils ont déjà fait et continuent à faire. La nation Tunisie debout et virer tous ces politicards...

KHLIFA
| 06-11-2019 12:25
ou se trouve dans cela l'institut de sauvegarde du patrimoine?
ALLEZ VOIR L'ETAT DES FERMES AGRICOLES DES COLONS!!!!
louées a des mafias ou gerés par l'etat laxiste,en ruine et spoliées.
a savoir que les fermes au nombre de 1900 sont ou etaient les plus
magnifiques du monde construites par les meilleurs architectes italiens.
ALLEZ VOIR L'ETAT DES GARES SNCF LE DESASTRE.
d'une beauté introuvable bleue et blanche et toit en tuile ocre.
NORMAL AVEC DES RESPONSABLES ISSUS DE LA GENE
DES BANOU HILAL LES DESTRUCTEURS.
l'etat et les barjaux ignorants des responsables de l'etat malade
ont des idées d'arrierés mentaux pensant qu'il faut liquider les
signes du colonialisme en rasant les gares et les fermes,les
municipalités,les eglises,la coupole de la douane a tunis....etc
ALLEZ Y CASSER TOUT SANS SCRUPULES.....SHAME.
ALLEZ VOIR SVP BOUARADA ET GAAFOUR DES VILLES
OU LES QUARTIERS FRANCAIS SONT DELAISSES ET MASSACRES
ses biens immobiliers titrés propreités des etrangers delabrés 65 ans!!!!!
les tunisiens sont chez eux et privés de ses biens dur leur terre!!!!!!!!!!
AU PRESIDENT SAIED DE REFIGER UN MARSSOUM DE NATIONALISER
DES MILLIONS DE TITRES ETRANGERS AU PROFIT DES TUNISIENS.
consulter des juristes vu la situation actuelle de la tunisie endettée et
vu le chomage,la precarité,la pauvreté...et surtout ces titres sont crées et
enregistrés par le colon par persecution et imposition au gré de l'etat tunisien.
CA SERA LA VRAIE INDEPENDANCE DE LA TUNISIE.

saz
| 06-11-2019 11:37
La stratégie des fascismes c'est justement d' effacer toute mémoire pour distiller une nouvelle idéologie sur un terrain vierge. Concernant ce qui se passe actuellement dans notre pays, tout concourt à ramener le début de notre histoire à Okba Inb Nafâa. Rien ne s'est passé avant ni après.

MFH
| 06-11-2019 11:21
Démolir bêtement c'est signe incontestable d'ignorance d'intolérance et d'obscurantisme. Les Ségalais, malgré l'horreur de la traite des noirs qu'ils avaient connue il y a plus de 300 ans, ont tenu et tiennent encore à garder et entretenir jalousement leur édifice La Maison des Esclaves, alors que vous, Bougres d'islamistes, vous détruisez tout sur votre passage. Si vous croyez ainsi effacer de votre mémoire un mauvais souvenir, vous vous trompez en long et en large. Un souvenir, même mauvais, est toujours utile pour bien avancer. '?nes que vous êtes, quand allez vous comprendre cela ?

zilos
| 06-11-2019 10:22
quelles mémoires ?
ILS SONT VENUS RIEN POUR ERADIQUER TOUT ,M'?ME VOS TENUES VESTIMENTAIRES ,PREPAREZ VOUS ET S'ADAPTER A PORTER LA FAMEUSE JALLABIA AFGHANE ,CETTE DERNIERE SERA PORTEE OBLIGATOIREMENT PAR TOUT LE MONDE ET POUR TOUJOURS SAUF SI RABBOKOM ENVOI UN NOUVEAU NABI .ces pauvres gens parle de mémoire ,quelle stupidité !!!!!!! .un peuple naïf ,imbécile conduit comme un troupeau sans réflexion aucune .simple question :qui a voté ces merdiers ?
les etats unis un nouveau etat de 300 ans a tout fait pour remplir cette période par des évènements historiques afin que son peuple a une memoire collective .nos bougnoules ne visent que le CALIFE ET SES PROSTITUEES .l'histoire ne connait pas .pour eux l'histoire commence par BADER ET j'en passe .

Cogito
| 06-11-2019 10:12
Démolissez tout, rasez tout, explosez tout!
Sous d'autre cieux, une importance primordiale est donnée aux bâtiments historiques. Aucune pierre n'est touchée ni aucun changement n'est autorisé sans l'aval d'architectes-gardiens du patrimoine.
Malheureusement, les architectes que nous avons ne sont pas dignes de leur métiers, 1 pour 1000 a fait ce cursus par passion. Ils ne savent manier ni Français ni arabe et encore moins l'anglais, ils ne connaissent rien de l'histoire et n'ont aucune culture.
Démolissez tout, rasez tout, explosez tout!
Aucune mémoire ne doit rester et surtout aucune place à la beauté. Du hideux rien que du hideux.

A lire aussi

Le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a été élu, lors de la séance inaugurale du nouveau

13/11/2019 17:48
5

Après avoir prêté serment, les députés votent, en ce moment même, pour la présidence de l’Assemblée

13/11/2019 16:11
1

L’Assemblée des représentants du peuple a publié, ce mercredi 13 novembre 2019, jour de prestation

13/11/2019 15:35
3

Le candidat du mouvement Ennahdha est Rached Ghannouchi. Le PDL présente Abir Moussi alors

13/11/2019 14:51
3

Newsletter