alexametrics
Dernières news

Hafedh Caïd Essebsi : libérer Nabil Karoui était une décision politique, tout comme son arrestation

Hafedh Caïd Essebsi : libérer Nabil Karoui était une décision politique, tout comme son arrestation

 

 

 

Le dirigeant de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi, a commenté aujourd'hui, jeudi 10 octobre 2019, la libération du candidat au second tour de la présidentielle, Nabil Karoui, dans un post partagé sur les réseaux sociaux.

 

Hafedh Caïd Essebsi a estimé que la libération de Nabil Karoui est une décision politique « tout comme son arrestation », « ce qui faisait de Nabil Karoui un prisonnier politique dans un contexte électoral pourri », selon ses dires.

 

« La Cour de cassation reconnaît aujourd'hui qu'il y a des erreurs de procédure dans la délivrance mandat de dépôt et l’arrestation de Nabil Karoui. La même cours qui avait précédemment rejeté ses recours et refusé de le libérer, accepte aujourd'hui et autorise immédiatement sa libération, la question qu’on doit se poser est : qu'est-ce qui a changé entre-temps ? » Écrit Hafedh Caïd Essebsi.

 

« Je pense que l'image de la Tunisie et la crédibilité de son processus démocratique sont en jeu depuis un certain temps en raison de l’amateurisme d’une bande en échec, dont les intérêts personnels ont été favorisés aux dépens de ceux de la Tunisie et de la patrie ... » a-t-il ajouté.

 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (13)

Commenter

Letranger
| 10-10-2019 17:43
"... libérer Nabil Karoui était une décision politique, tout comme son arrestation..."

C'est la première fois que je vois un Arbi énoncer une vérité... Vous pouvez lui reprocher tout ce que vous voulez, à tort ou à raison, mais pour une fois il dit la vérité...

Carthage Libre
| 10-10-2019 15:51
DISPARAIT. On veut plus te voir. BCE restera un grand homme, malgré qu'il ait laissé la secte islamiste faire ce qu'elle veut du pays, islamisé à grand pas, ISIE infiltré, justice plus que jamais sous sa main (sauf cour de cassation et tribunal administratif) ; tu as détruis Nida Tounes, au lieu d'en faire un parti patriote et anti-khwenjia.

Ne t'approche pas de Nabil Karoui, il a pas besoin de toi. Et il sait que s'il se rapproche d etoi, donc d'Ennahdha, il est grillé.

Citoyen
| 10-10-2019 13:59
Nous sommes désolés pour toi! Nous te proposons de te la fermer et disparaître! Maintenant que tu as chassé tout les militants sérieux que se sont opposés à ta magouille et à la destruction de Nida! Il te reste juste une chose t'effacer et arrêter de détruire le pays comme tu l'as fait! Tu l'as exposé vers l'inconnu! Tu n'es qu'un lugubre individu, incompétent, mauvaise graine et néfaste qui a tout fait pour briser le parti!

Alex
| 10-10-2019 13:53
A sa place, je ne referais plus surface, lui qui a détruit tout un parti politique par ses caprices, lui qui est la cause principale de ce qui passe actuellement en Tunisie.. Pauvre lui. Il faut avoir honte et fermer sa gueule.

Jimmy
| 10-10-2019 13:12
Maintenant que son ami NK à été libéré ce fils gaga refait surface lui qui n'a même pas assisté à l'enterrement de sa mère !

Barg-ellil
| 10-10-2019 13:10
Cet oiseau de malheur ose encore parler de patrie , lui l'enfant pourri dans tous les sens du terme qui avec la bénédiction de son père a briser un parti qui fut majoritaire .
Ce lugubre individu néfaste à tout point de vue à
oublié de commenter les derniers résultats de son parti .

welles
| 10-10-2019 12:46
Car la responsabilité incombe à son ami Ghannouchi et à son ennemi l'idiot du village Chahed

Thursday
| 10-10-2019 12:25
"Wallahi la yéhchém, enti sbab él massayéb lkol"!

..et il trouve le culot de parler encore.
Vous avez oublié lorsque - du vivant de votre père- vous vous êtes accroché au pouvoir, et vous n'avez rien laissé passé, et éclaté et bloqué tout le pays?
c'est maintenant que vous ouvrez votre grande G.., et vous osez encore donner votre avis?

Vous avez détruit tout ce que votre père Allah yarhmou a bati.

Allez au diable, et essayez de vous faire le plus petit possible, vous faites partie d'une page noire de l'histoire de notre pays, votre père Allah yarhmou "mèt béghbintou!": vous n'avez voulu rien lâcher, jusqu'au bout, " ama Rabbi félwoujoud sobhanou", car vous n'avez pensé qu'à votre égo et non à l'intérêt général du pays, et maintenant vous êtes en fuite et vous payez grâce à une justice divine..

Faite vous oublier, du vent !

RIGOLO
| 10-10-2019 12:22
Il n'y a pas mieux que de penser simple et direct; C'est un avis fondé sur des faits réels .

Ghazi
| 10-10-2019 12:18
Cette bande qui favorise ses intérêts au détriment de la patrie, alors, ifrich likwarit ilkol, inclus tes kwarit, de toute façon tu ne peux pas rentrer, sinon direction mornaguia, alors qu'est ce que tu attends ? Ton problème c'est avec Ghannouchi et YC et ils sont toujours là. Soit un homme une fois dans ta vie et ifrich les vrais kwarit dont tu dispose.

A lire aussi

L’Institut national du patrimoine a entamé les travaux de restauration des dégâts subis par certains

18/10/2019 13:25
0

Le nouveau président de la République élu, Kaïs Saïed prêtera serment le 23 octobre 2019, affirme le

18/10/2019 12:43
0

L’homme politique et homme d'affaires tunisien Brahim Khouaja n’est plus. Il est décédé à l’âge de

18/10/2019 12:32
1

Le secrétaire général du Mouvement Echaâb, Zouheir Maghzaoui a présenté, ce vendredi 18 octobre

18/10/2019 11:26
8

Newsletter