alexametrics
Dernières news

Tahya Tounes décide de ne pas faire partie du prochain gouvernement

Tahya Tounes décide de ne pas faire partie du prochain gouvernement

Le dirigeant de Tahya Tounes, Hamed Maghrebi, a indiqué, dans une déclaration accordée ce mercredi 9 octobre 2019, à Mosaïque FM, que le parti a décidé de ne pas faire partie du prochain gouvernement.

 

« Nous respectons les résultats des urnes… nous avons décidé de nous axer sur la réunification du projet national dans le cadre parlementaire, nous allons essayer de réunir la famille centriste et en même temps donner l’opportunité aux vainqueurs d’assumer leur responsabilité et de pratiquer le pourvoir pour lequel nous avons nous-mêmes dû payer une grosse facture… nous ne voulons pas reproduire les erreurs du passé… nous ne ferons, à priori, pas partie du prochain gouvernement » a-t-il souligné.

 

Sans lancer le mot opposition, Hamed Maghrebi a précisé que la position officielle du parti sera annoncée à l’issue du conseil national qui se tiendra demain.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

Maxula
| 09-10-2019 22:16
tabdile essrouj fih raha !

C'est la meilleure décision à prendre.
Pourvu qu'ils s'y tiennent et laissent les VRAIS assoiffés de pouvoir nous montrer enfin ce qu'il valent concrètement.
Car c'est au pied du mur qu'on voit le maçon !
Maxula.

rayma
| 09-10-2019 20:06
On est déjà taxé de larbins d'ennahdha alors un retrait pour réunir ses forces et revigorer la famille centriste ne peut que faire du bien

Forza
| 09-10-2019 19:11
Tahya tounes a moins de députés que Qalb Tounes. PDL et autres partis. Il ne peut pas devenir le leader de l'opposition. Dans l'opposition, il risque de disparaitre. Par contre, travailler au sein du gouvernement et ils peuvent négocier de bonnes conditions peut leur donner la chance de devenir le parti des bourguibistes s'il délivre de bons résultats.

Troooop Tard!
| 09-10-2019 18:23
Je parie qu'à Tahya Tounes il n'y aura que Mr. Youssef Echehed et Mr. Azzabi. Tous les députés qui appartenaient à Nidaa Tounes vont passer à Qalb Tounes. Ce n'est qu'une question de quelques jours/semaines

C'est un changement naturel et évident. Les députés de Tahya Tounes appartiennent plutôt à la famille politique de Qalb Tounes....

Little Big
| 09-10-2019 16:55
Hé quoi Youyou ? C'est parce que Chikh Boujalgha t'a jeté un os à ronger, un poste de sous-fifre du genre ministre des poubelles que tu fais le brave, ton TT de merde ne fera pas partie du gouvernement ? La secte n'a plus besoin de toi avec tes 17 sièges.

Justinia
| 09-10-2019 16:50
Nous ne ferons,a priori, pas partie du nouveau gouvernement.
Admirez le "A PRIORI ".
A Priori,ils n'ont rien compris...

A.
| 09-10-2019 15:51
Lisez les expertises des economistes experts. Ce que le gouvernement Chahed a fait est un boost artificiel de l'économie. Il s'est endetté pour recevoir de la devise et l'injecter dans la banque centrale pour renforcer le dinar. Ca été fait juste avant les élection pour prétendre qu'il a amélioré l'économie. Les experts vous diront que ceci n'est pas vrai et la banque centrale aurait du s'opposer parce que de telles méthodes sont sporadiques et la chute va être encore plus dure. Cependant pour améliorer l'économie il faut que le dinar se renforce grace à la production du pays et non pas grace à l'endettement. Vous ne trouvez pas étrange que le dinar se renforce alors que le taux de croissance est de 1% et une inflation de 6% et un taux de chomage de 15%. Normalement si c'est le cas, le dinard se renforce, la croissance augmente, l'inflation baisse. SI la croissance augmente le chomage doit baisser. Tous ces éléments sont connectés ensembles. Si vous remarquez un changement dans un facteur sans que les autres changent c'est qu'il y a eu une intervention exogène. Dans ce cas présent, le gouvernement chahid s'est endetté pour renforcer le dinar ce qui est l'intervention exogène. La banque centrale aurait du intervenir et avertir le gouvernement que ceci est dangereux. Mais est ce que nos brillants députés (ciao bella et le mzeoudi ghannouchi comprennent ca? je doute fort). Chahid n'a pas l'expertise nécessaire pour gérer le pays et prendre des décisions économiques solide. avec des ciao bella et des mzeoudia on ne doit pas s'attendre à un miracle. la 2ème république ne fonctionne pas et on doit passer rapidement à la 3èeme republique. La seule facon de faire est de laisser ennahdha toute seule, elle va echouer dans la formation du gouvernement, on passe à une 2ème election en dissolvant le parlement, on tombe dans la meme configuration et on suspend la constitution pour passer à la 3èeme republique. En tunisie il faut un regime presidentiel fort avec un control du parlement mais par un systeme bi-céphale comme ce qu'on a maintenant.

felfel
| 09-10-2019 14:35
maitenant tous les merdeux qui ont cru a toute l'intox et les mensonges lancees contre YC et TT et qui ont vote ce minable de Zbidi et ensuite ce mafieux de Karoui, ils vont avoir l'air tres cons quand Kalb Tounes va annoncer son alliance avec la Nakba. Petit rappel, depuis qu'il etait au gouvernemnt, YC n'a cesse de travailler pour redreser le pays apres le desastre economique de la troika, maintenant que les indicateurs ont commence a virer au vert, ce peuple de bouseux trouve le moyen de elire une nouvelle fois la nakba, avec en prime un allie mafieux,

A.
| 09-10-2019 13:44
YC est un allié d'ennahdha qu'on le veuille ou pas. Ce n'est pas parce qu'il a dit qu'il ne fera pas parti du gouvernement qu'on va le croire. C'est un parti satellite d'ennahdha comme il y en avait dans le temps du RCD. Maintenant le RCD c'est Ennahdha. Nidaa a dit la meme chose: Jamais de la vie Ennahdha. Une fois elu ils se sont marié avec Ennahdha et non pas juste alliés. Ennahdha est comme la veuve noire, tout ce qui est allié avec Ennahdha est mort et enterré. (CPR, Joumhouri, Nidaa et Tahya). Prochaine cible d'ennahdha : Qalb Tounis.

Alya
| 09-10-2019 13:28
Nous allons être nostalgique de l ère Chahed je n ose même pas pas imaginer qui sera le prochain gouvernement pour l instant nous connaissons les opposants

A lire aussi

Le nouveau président de la République élu, Kaïs Saïed prêtera serment le 23 octobre 2019, affirme le

18/10/2019 12:43
0

L’homme politique et homme d'affaires tunisien Brahim Khouaja n’est plus. Il est décédé à l’âge de

18/10/2019 12:32
0

Le secrétaire général du Mouvement Echaâb, Zouheir Maghzaoui a présenté, ce vendredi 18 octobre

18/10/2019 11:26
5

« On a présélectionné 24 projets. Quatre équipes de six étudiants avaient travaillé durant tout

18/10/2019 11:12
0

Newsletter