alexametrics
Dernières news

Néjib Ben Chikha : les citoyens ne prennent pas soin des infrastructures !

Néjib Ben Chikha : les citoyens ne prennent pas soin des infrastructures !

Le directeur de l’administration des eaux urbaines, Néjib Ben Chikha, a expliqué, dans une déclaration accordée ce mercredi 11 septembre 2019, les raisons des inondations survenues hier à l’Ariana.

 

« Il faut d’abord noter qu’on a enregistré en une demi-heure une quantité d’eau de 90mm, ce qui est très exceptionnel. En plus de cela et il faut le dire, les citoyens ne prennent pas soin des infrastructures et malgré les efforts du ministère, elles sont transformées en poubelles pour jeter les déchets des constructions encore et encore surtout avec l’augmentation des constructions anarchiques… on jette les déchets dans les canalisations dédiées à l’évacuation des eaux de pluie » a-t-il souligné.

 

« 38% des constructions à Tunis sont anarchiques et elles sont édifiées sur des terrains non constructibles car très bas et donc inondables » a ajouté Néjib Ben Chikha.

 

M.B.Z

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

lechef
| 11-09-2019 13:25
Il suffit d'avoir quelques notions d'écoulement d'eau et d'avoir une bonne vision.ainsi.qu'un esprit critique pour s'apercevoir que les défaillances constatées à chaque pluie sont causées aussi bien par les sociétés nationales sonede et onas et aussi par les citoyens à parts disproportionnées puis qu'on pourrait estimer que la nonchalance des citoyens par jets de déchets et rebuts de matériaux de construction,des tronçons de branches d'arbres, .........dépasse celle des fonctionnaires de ces entreprises.
En plus , les conceptions des conduites sont faites en fonction di nombre de logements , voire de terrains et des constructions légales.
Bref, la responsabilité est commune et si l'ordre ne sera pas établi et les gens ne sont pas bien.sensibilisés, nous risquons tous de tomber dans les pires ennuis.
Soyons tous conscients de ces saletés et oeuvrons pour jeter les déchets là où il en faut - la municipalité doit réserver des zones- pour sauver notre situation .
Nous en sommes tous des responsables .
Commençons alors par une auto-critique pour obliger ensuite les fonctionnaires de faire convenablement leur métier.

peritotime
| 11-09-2019 11:08
Pauvre imbécile, les constructions anarchiques sont d'abord l'oeuvre de locaux qui sont passés au travers du planning familliaL Les seuls qui demandent des autorisations à la mairie sont les migrants du sud et les cheznouslabas.

HatemC
| 11-09-2019 10:48
Conséquence des exodes rurales sous Ben Ali, les constructions anarchiques ont poussé partout faisant de Tunis une capitale laide ... sans charme et sans cachet ...
Les consanguins déferlent sur la capitale avec leur mode de vie hérité des beni hilel ...
Les inondations sont aussi la conséquences de ces constructions qui ne possèdent pas de tout à l'égout ... HC

A lire aussi

C’est une image assez rare

15/09/2019 13:42
0

Dans son post Facebook, le président français adresse au peuple tunisien l’amitié du peuple

15/09/2019 13:16
0

L'Association tunisienne pour l'intégrité et la démocratie des élections (Atide) a relevé, ce

15/09/2019 13:07
0

Suite au décès de l’ancienne première dame de la Tunisie, Chadlia Caïd Essebsi, veuve du défunt

15/09/2019 11:41
1

Newsletter