alexametrics
Dernières news

Parrainages fictifs : l’INPDP appelle les citoyens à porter plainte

Parrainages fictifs : l’INPDP appelle les citoyens à porter plainte

 

L’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP) a annoncé, ce jeudi 15 août  2019, que les citoyens ayant parrainé involontairement un candidat à la présidentielle peuvent porter plainte auprès du Procureur de la République étant donné qu’il s’agit d’un acte criminel punissable par la loi.

 

Les citoyens peuvent vérifier si leurs noms figurent sur la liste des parrainages d’un candidat en insérant ce code SMS fourni par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) : *195* numéro de la CIN #

 

L’INPDP a, par ailleurs, appelé les citoyens à réduire l’usage des données de leur cartes d’identité nationales en vue d’éviter l’usurpation d’identité.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Citoyen_H
| 15-08-2019 16:33
Selon "jawharafm":

Du côté du ministère public, le porte-parole de la juridiction, Sofien Sliti, a indiqué .......................
Il est à NOTER que la LOI ELECTORALE ne PREVOIT pas de MESURES EXEPTIONNELLES pour les CANDIDATS AYANT FALSIFIé leurs listes de parrainage.
Nabil Baffoun avait annoncé, le 14 août 2019, lors d'un point de presse que chaque citoyen tunisien peut vérifier s'il a involontairement parrainé un candidat à la présidentielle par téléphone portable en insérant ce code SMS : *195* numéro de la CIN #


https://www.jawharafm.net/fr/article/chawki-gueddas-toute-personne-ayant-decouvert-que-son-numero-de-cin-a-ete-utilise-a-son-insu-pour-un-parrainage-pourrait-saisir-la-justice/90/70377



Mais c'est quoi ce CHLéKSITAN de merde.
Voilà enfin une raison, parmi tant d'autres non encore dévoilées, qui a nécessité trois interminables années pour rédiger la nouvelle constitution, pondue par les plus grands imposteurs et conspirateurs que l'humanité eut connu.

Je comprends mieux maintenant, pourquoi le chlékiste bouchléka avait dit à l'époque sur un ton narquois, nous avons la meilleure constitution de la galaxie.

PATRIOTES, il faut absolument éliminer de vos intentions de vote lors des futures élections présidentielles et législatives , tous les imposteurs de la terka qui étaient présents à la basse-cour nationale, lors de la rédaction de la poubelle constitution, ainsi que tous les autres traitres qui ne nous avaient pas averti de la gravité de la situation.

Nous vivons une période hautement inflammable!!!






Lladjimi
| 15-08-2019 15:19
Y a des modèles de plainte au Procureur de la République qui tournent.
Copier et compléter les données.
Une action massive mettra l'Isie au pied du mur et à ses responsabilités.
Après tout elle est autant complice.

xc
| 15-08-2019 14:42
Rien n'empêche l'instance de porter elle-même plainte auprès du procureur de la république. En matière pénale, la qualité d'agir, sauf quelques exceptions, n'est pas requise pour la partie plaignante.
Que cette instance porte plainte et qu'elle arrête de faire de la masturbation intellectuelle.

A lire aussi

Ces services ont, jusqu’à présent, récupéré environ 256 hectares de terrains domaniaux spoliés à

22/08/2019 12:31
0

Le ministre de la Défense nationale et candidat à la présidentielle anticipée de septembre,

22/08/2019 12:23
0

Les journées remplies d’activités palpitantes du président du parti « Au cœur de la Tunisie », Nabil

22/08/2019 11:43
4

Un accord a été établi entre l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) et la

22/08/2019 10:44
1

Newsletter