alexametrics
Dernières news

Bergamini : certains groupes familiaux n’ont pas intérêt à ce que de jeunes opérateurs percent

Bergamini : certains groupes familiaux n’ont pas intérêt à ce que de jeunes opérateurs percent

 

L’ambassadeur de l’Union européenne à Tunis, Patrice Bergamini a accordé une interview au journal « Le Monde », publiée sur ses colonnes en date du 9 juillet 2019. Une interview où il évoque les projets de l’UE en Tunisie, les difficultés économiques que traverse le pays, celles autours de l’Aleca ou encore la situation géopolitique dans la région.

 

Pour Patrice Bergamini, la Tunisie est aujourd’hui « moins équipée socialement et économiquement qu’elle devrait l’être pour se protéger des turbulences en Libye ou demain peut-être en Algérie ». Dans ce sens, le diplomate estime que les vainqueurs des prochaines élections doivent faire évoluer « un modèle économique faisant la part belle aux positions monopolistiques ».

 

Patrice Bergamini évoque la controverse qui accompagne l’Aleca qui se retrouve attaqué « en raison de la campagne électorale, mais sur des arguments infondés, mal renseignés ou de mauvaise foi ». Selon ses dires, la résistance à l’Aleca est le fait de positions monopolistiques, assurant que si l’Union européenne doit aider la transition économique tunisienne, « c’est parce qu’il y a des positions d’entente, de monopoles. Certains groupes familiaux n’ont pas intérêt à ce que de jeunes opérateurs tunisiens s’expriment et percent ».

 

Le diplomate estime que la Tunisie, aurait plus à gagner que l’Europe avec l’Aleca, « puisque la transition démocratique ne pourra marcher que s’il y a une transition économique, que s’il y a une redistribution de la richesse nationale ». Il évoque également l’instabilité de l’environnement régional qui fait qu’il pourrait y avoir urgence. Pour Patrice Bergamini, l’UE « ne veut pas perdre le soldat Tunisie en cours de route ».

 

I.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (20)

Commenter

Sammad
| 13-07-2019 19:27
Cest la verite certaine famille riche en tunisie ne veulent pas que des jeunes percent , voyez de vous meme beaucoup de nos proches ne peuvent montez leurs affaires tout et bloquer pour eux autre exemple beaucoup de la diaspora tunisienne qui on fais des demarches pour monter des affaires on leurs et mis des baton dans la roue , obstacle administratifs de tout genre avec des argument de cest meme agent administratif qui ne tienne pas la route.nous tunisien de la diaspora nous savons que dans notre propre pays beaucoup ne veulent pas de nous par mesquenerie mal place ......nous loi d'etre idiot ! En fin je tiens a dire qu'aujourd'hui choisent de mettre leurs argent dans des pays autre que la tunisie , la declaration de lambassadeur europenn et tout a fait justifie .pour preuve faite lexperience de monter une affaires en tunisie et vous verrais de vos meme les obstacle que vous aller trouver devant vous

Aloulou
| 11-07-2019 17:41
Que pense Mehdi Jomaa de l'Aleca?
Lui qui veut sauver la Tunisie économiquement.

observator
| 11-07-2019 17:24
Le Bourguibisme nous a légué une économie profitant à une minorité oisive qui s edt accaparé le pouvoir politique administratif et fi

Petit x
| 11-07-2019 16:43
Qui protège qui au fait dans ce pays ?

Nous savons que l'UGTT est contre l'accord de l'ALECA et il en est de même pour tous les courants de l'opposition et les partis au pouvoir et à leur tête leur chef de Gouvernement en place Y.Chahed.

Je suis sûr que L'Ambassadeur de l' UE ne parle pas comme n'importe qui et suis sûr qu'il détient des preuves réelles sur ce qu'il vient d'avancer.

Allez donc comprendre quelque chose dans ce pays !!!

Y a-t-il enfin une réaction officielle sur cette déclaration pour nous fixer les idées et avoir le coeur net si elle est amicale ou l'amicale

à bon entendeur salut.

Forza
| 11-07-2019 13:55
Bravo pour cette analyse - à regarder sous ce lien. Il y a bien sûr parmi ces familles ceux qui travaillent, je salue l'investissement de Mr. Meddeb à Sidi Bouzid ou aussi la famille Elloumi qui crée de la Technologie mais beaucoup d'autres font de l'argent avec la rente.
Video de Jawher:
https://www.babnet.net/cadredetail-185539.asp

Crow
| 11-07-2019 13:31
la Tunisie c'est un peu le jeu des 7 familles. Quelques richards qui se partagent un petit pactole et ce depuis des siècles déjà. L'UE que représente ce monsieur connaît très bien cette situation et ça les arrange depuis des années. C'est seulement à cause du désaccord sur l'ALECA qu'il parle...si la tunisie avait signé cet accord, il aurait salué "l'ouverture économique de la Tunisie"...

Forza
| 11-07-2019 13:25
Beaucoup n'investissent que dans la rente, Import des voitures et activities similaires come le marchendasing et l'import de marques etrangeres, zéro effort et Innovation et des marges astronomiques car des marchés interdits aux autres.

Mansour Lahyani
| 11-07-2019 12:22
Gg, vous plaisantez (cruellement) ? Vous parlez de " la participation de la Tunisie - par l'intermédiaire de Frikha - aux programmes spatiaux russes" ? Je pense que cette folie (des grandeurs) aura tôt fait d'avaler Frikha et son magnifique Tunet, comme cela a été le cas de Syphax du même Frikha...
Pitié : je trouve que vous vous moquez un peu trop cruellement de ces "projets" phantasmagoriques ! Il est vrai que le monde fête les premiers 50 ans de l'alunissage d'Apollo 11... Qui ne s'est pas imaginé en Buzz Aldrin ou en Neil Armstrong ? Mais ça, c'était seulement en rêve, "compter au ciel d'un autre lit de nouvelles étoiles" !!!

PERTINENCE
| 11-07-2019 11:58
Analyse pertinente, on a beaucoup à gagner en coopérant avec les occidentaux....

Gg
| 11-07-2019 10:51
De toutes façons, ce qui pourra aider au mieux la Tunisie sont les initiatives privées fortes, comme le partenariat PSA-Tunisie, qui porte aujourd'hui ses premiers fruits.
Que les politiciens oeuvrent à favoriser le plus possibles ces initiatives, par exemple en simplifiant et accélérant les procédures administratives, et tout ira tout de suite mieux parce que la Tunisie réalisera de la valeur ajoutée de haut niveau.
Je pense aussi à la participation de la Tunisie aux programmes spaciaux russes, dont BN a récemment parlé, etc...

A lire aussi

Le dépôt des listes pour les législatives a débuté depuis hier et les noms des têtes de liste des

23/07/2019 13:07
1

La société immobilière Simpar a réalisé à fin juin 2019 un revenu global en hausse de 74,66%,

23/07/2019 12:54
0

Le député de la Coalition nationale, Sahbi Ben Fredj est revenu dans un post partagé ce mardi 23

23/07/2019 11:15
12

L’article 148 alinéa 5 de la Constitution dispose que la mise en place de la Cour constitutionnelle

23/07/2019 10:53
15

Newsletter