alexametrics
Dernières news

Leila Chettaoui : Le comité politique de Nidaa mène le pays sur un chemin incertain

Temps de lecture : 1 min
Leila Chettaoui : Le comité politique de Nidaa mène le pays sur un chemin incertain

 

La députée Nidaa Tounes à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Leila Chettaoui, a annoncé, ce vendredi 22 avril 2016, sur Shems Fm, que le comité politique du Nidaa Tounes issu du congrès de Sousse manque de légitimité et mène le pays sur un chemin incertain.

 

La députée a précisé que le congrès de Sousse n’a pas été un congrès consensuel comme il était censé l’être et a abouti à des résultats catastrophiques, comme en attestent les démissions qui s’en sont suivies. Elle a ajouté que ce congrès a été un Hold-up des volontés des électeurs. Elle a ajouté que les décisions du comité n’ont pas fait appel aux députés du parti à l’ARP.

 

Leila Chettaoui a affirmé que ce sont les députés qui détiennent la légitimité et que le comité politique n’a pas été élu par la base et n’a donc pas la légitimité nécessaire pour prendre des décisions. A ce propos, elle a évoqué certains propos de leaders de Nidaa quant à une alliance avec Ennahdha qui vient contredire l’argument de la cohabitation évoqué après les élections de 2014.

« Nous n’avons pas de commentaires à faire sur les personnes mais nous contestons la méthode » a souligné la députée « nous voulons que le bloc revienne à la première place, les députés de Nidaa contacterons tous les démissionnaires pour qu’ils reviennent au parti et nous sommes en pleines négociations dans ce sens car nombreux regrettent de ne pas avoir pu rester chez eux »  a-t-elle conclu.


M.B.Z


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Soyez Horra!
| 23-04-2016 16:27
Madame, les députés qui ne sont plus convaincus et ont peur de mener la société dans une prison religieuse, n'ont qu´à voter selon leur conscience patriote civiquement tunisienne et à forcer un blocage parlementaire qui mène à des nouvelles élections. Par contre, il serait assez pragmatique et saint d´aller chez el Horra. Sans vous, Nidaa Tounes n'aurait pas eu assez de candidat pour les élections. Nidaa Tounes avait besoin de candidat non Rcdiste de premier rang.

Tunisienne
| 23-04-2016 11:43
De grâce, arrêtez vos jérémiades et vos martèlements des mêmes histoires que nous connaissons par coeur maintenant ! Et agissez !
Ou taisez-vous !

SELIM
| 23-04-2016 11:30
Vous les députés vous n'êtes là que parce que les dirigeants anciens ou actuels vous avaient choisis dans les listes de candidats. Cessez vos surenchères chère Madame et travaillez pour le bien du pays et son unité !

3ABROUD
| 23-04-2016 09:25
Qu'il soit fissuré, fusionné, éclaté, écartelé, déchiré, reconstitué, destitué, réanimé,... ce parti n'influera pas sur la marche du processus révolutionnaire.

TMT
| 22-04-2016 22:04
C'est toujours la même rengaine,le même disque en plus rayé
BAZ!ON A ASSEZ!

A lire aussi

La députée du bloc de la Réforme nationale, Nesrine Laâmari a publié un statut, ce vendredi 3

03/07/2020 22:56
3

L'Ecole Canadienne de Tunis était à la fête

03/07/2020 21:55
0

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh a reçu, ce vendredi 3 juillet 2020, es présidents des partis

03/07/2020 21:34
4