alexametrics
vendredi 30 septembre 2022
Heure de Tunis : 08:27
Dernières news
Fin de mission pour Moez Sinaoui : le diplomate revient sur ses meilleurs et pires moments
19/09/2022 | 10:58
4 min
Fin de mission pour Moez Sinaoui : le diplomate revient sur ses meilleurs et pires moments


L’ancien ambassadeur de Tunisie à Rome, Moez Sinaoui, est revenu, la semaine dernière, sur les relations diplomatiques entre la Tunisie et l’Italie et les dossiers sur lesquels il a pu travailler alors qu’il était à la tête de la représentation diplomatique tunisienne en Italie, notamment la migration clandestine et l’affaire des déchets italiens. 
 
 
Dans une interview accordée à Agenzia Nova vendredi 16 septembre 2022 à l’occasion de la fin de sa mission, il a qualifié les relations bilatérales entre la Tunisie et l’Italie de « stratégiques » notant que les liens historiques entre les deux pays ne risquent pas de changer après les législatives italiennes anticipées qui devraient se tenir le 25 septembre. « Quel que soit le vainqueur des élections législatives et quelle que soit la forme du prochain gouvernement, les relations entre les deux pays ne changeront pas », a-t-il affirmé avant de souligner : « L’Italie est un partenaire clé avec qui nous avons des liens historiques, humains, culturels, politiques et économiques forts qui nous ont permis de surmonter des incidents tels que la question des déchets exportés illégalement vers la Tunisie en 2020 ».
 
Expliquant que « cette question épineuse a pu être résolue après deux ans grâce à la volonté politique, à de grands efforts et à un travail bilatéral », Moez Sinaoui a ajouté : « Les relations italo-tunisiennes sont fortes. Cela a pu être démontré durant la pandémie, surtout que nous avons fait preuve de coopération et de solidarité en envoyant une équipe de médecins et d'infirmières de Tunisie vers la région Lombardie en avril 2020. Le gouvernement italien a, lui, aussi été solidaire envers nous en envoyant des équipements et des vaccins pour faire face à la propagation (de la pandémie) ».
 
 
L’arrivée au port de Salerne de 213 des 282 conteneurs de déchets le 19 février 2022 a été l’un des meilleurs moments que le diplomate s’est remémoré. « Le résultat de très longues négociations et d'un processus complexe qui, je l'espère, s'achèvera bientôt avec le retour des 69 conteneurs restants », a-t-il poursuivi. Évoquant ses plus beaux souvenirs, il est revenu sur l’apogée des relations bilatérales entre la Tunisie et l’Italie. Il a cité, dans ce sens, les préparatifs aux deux visites officielles qu’avait effectuées en Italie l’ancien président de la République, Béji Caïd Essebsi, et l’actuel locataire de Carthage, Kaïs Saïed, qui ont eu lieu respectivement les 8 et 9 septembre 2019 et les 16 et 17 juin 2021. Ces deux visites « ont été une concrétisation des relations bilatérales entre les deux pays ». 
 
Moez Sinaoui est, également, revenu sur l’organisation d’une des plus grandes expositions consacrées à Carthage. « L'ouverture de l'exposition Carthage, la légende éternelle, qui s'est tenue dans le parc archéologique du Colisée du 27 septembre 2019 au 29 mars 2020, a été un moment exceptionnel que je n'oublierai jamais », a-t-il assuré rappelant que « plus de 400 artéfacts archéologiques ramenés de 36 différents musées de la Méditerranée ont été exposés ». 
 
Le diplomate a, par ailleurs, abordé les moments difficiles qu’il a endurés durant les six ans qu’il a passés à l’ambassade de Tunisie à Rome. « Chaque appel téléphonique évoquant le naufrage d'un bateau ou la mort de migrants tunisiens en tentant de rejoindre l'Italie a été un moment très difficile sur le plan humain », a-t-il affirmé.
 
Commentant les chiffres communiqués par le ministère italien de l’Intérieur sur le nombre de migrants clandestins tunisiens arrivés en Italie – 14.036 entre janvier et le 15 septembre 2022 -, le diplomate a fait savoir que la Tunisie était « très engagée dans la lutte contre la migration clandestine ». « Des dizaines de tentatives sont déjouées chaque jour », a-t-il assuré avant d’ajouter : « Nous ne pouvons tolérer la traite d’êtres humaines (…) Nous devons négocier pour parvenir à un accord global qui réglemente la migration et ouvre des portes à la migration légale permettant ainsi aux Tunisiens de venir en Italie, non pas parce qu'ils sont poussés par le désespoir, mais en raison des opportunités qui s'offrent à eux ». 
 
 
Moez Sinaoui a précisé, dans ce même contexte, que la communauté tunisienne s'était développée ces dernières années expliquant que 200.000 personnes supplémentaires sont arrivées en Italie au cours des six dernières années. « J'ai essayé de communiquer avec les jeunes en particulier, d'apprendre à les connaître et d'organiser des rencontres », a-t-il affirmé exprimant, par la même occasion, ses remerciements à la communauté tunisienne pour avoir fait preuve « d’unité et de solidarité exceptionnelles » durant la pandémie en référence aux aides envoyées en Tunisie. « Je souhaite que cet esprit perdure et se renforce, notamment chez les jeunes de la deuxième et troisième génération d'étudiants et de cadres. Il y a encore de l'espoir de changement et d'amélioration », a-t-il conclu. 
 
En août 2016, alors qu’il était porte-parole de la présidence de la République, Moez Sinaoui, a été nommé ambassadeur de Tunisie à Rome où il a exercé en tant que conseiller politique et conseiller média entre 2000 et 2005. 

N.J. 

19/09/2022 | 10:58
4 min
Suivez-nous
Commentaires
Mon.
Comment
a posté le 19-09-2022 à 22:25
Mr Sinaoui est un patriote sincère qui aime son pays, il l'a servi avec abnégation et compétence reconnues par les gouvernements qui se sont succédés, puissent nos diplomates travailler dur et honnêtement pour faire rayonner la diplomatie tunisienne dans le monde et par conséquent la faire rejaillir sur l'économie et l'intérêt du pays.
Carthage Libre
Pour votre info.
a posté le 19-09-2022 à 15:07
BN m'a censuré mes 2 posts ; vous êtes pas très loin de Kaisoune mes amis, concernant la "censure" ; il est pas le seul, hein.
BOUSS KHOUK
Ce Monsieur a bien accompli sa mission
a posté le 19-09-2022 à 11:27
Ce Monsieur est un exemple .