alexametrics
vendredi 19 août 2022
Heure de Tunis : 09:46
Dernières news
Kaïs Saïed décide d'annuler le test PCR pour les Algériens quittant la Tunisie
31/07/2022 | 21:25
1 min
Kaïs Saïed décide d'annuler le test PCR pour les Algériens quittant la Tunisie

 

président de la République, Kaïs Saïed, a décidé d’annuler le test PCR de dépistage du covid-19 pour les Algériens quittant le territoire national, indique un communiqué de la présidence, paru ce dimanche 31 juillet 2022, au soir.

«La décision a été prise après que les deux ministres de l’Intérieur tunisien et algérien se sont accordés » indique le communiqué.

« Cette décision entrera en vigueur à partir de ce soir. Elle traduit l’exceptionnel rapport entre la Tunisie et l’Algérie » ajoute le communiqué.

 

S.A

31/07/2022 | 21:25
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Wilaya 59
In Dinars We Trust
a posté le 01-08-2022 à 19:31
Le gouverneur de la Wilaya de Tunisie applique le directive ordonnée par le Président à Alger.
.
Les Algériens qui rentrent en Algérie à partir de Tunisie n'ont plus besoin de présenter un test PCR.
.
La Tunisie cesse donc de percevoir une taxe pour profiter de cette mesure Algérienne qui visait à décourager les candidats au voyage en augmentant les coûts des vacances.
.
Avant cette mesure, une famille Algérienne devait payer des centaines de DT à la Tunisie pour satisfaire une mesure exigée par l'Algérie.
.
Voilà tout.
Hakim
Test PCR
a posté le 01-08-2022 à 13:24
mais le test PCR pour les personnes entrant sur le territoire algérien est exigé
sont prix en Tunisie fait 170 DA = 12 000 DA /personne
donc le problème n'est pas résolu.
et si un membre de la famille est contaminé toutes la famille doit rester en Tunisie pour confinement.
voila le vrai problème.
Internaute
Sage décision
a posté le 01-08-2022 à 11:43
Nos chers frères tunisiens n'ont pas compris ce qui se passe aux frontières tunisiennes. En effet à leur sortie du territoire tunisiens, les algériens sont soumis par la douane tunisienne à un test pcr qui coûte 170 DT par personne. C'est une véritable aberration, en principe c'est l'Algérie qui doit l'exiger et non pas la Tunisie. Cette dernière l'exige en entrant sur le territoire tunisien et non pas à sa sortie. Mais au niveau des frontières c'est l'inverse et c'est la Tunisie qui fait payer 170 dt pour tout algérien quittant la Tunisie et d'ailleurs le test n'est pas disponible à Tabarka donc l'algérien est obligé de faire marche arrière et de se rendre à Nefza pour le faire. Je pense que le Président tunisien a pris la bonne décision. Il a juste supprimé une aberration. Bravo à lui
Mcmanaman
faux !!
a posté le à 12:20
SVP ne pas induire les gens en erreur et dire n'importe quoi !!
Les autorités tunisiennes n'exigent rien à la sortie du pays, ce sont les autorités algériennes qui exigent un test PCR (ou un pass vaccinal) à tout individu entrant sur son territoire que ce soit algérien, tunisien ou autre. J'étais là bas la semaine dernière, d'ailleurs les tunisiens ne demandent rien que ce soit à l'entrée ou à la sortie (déjà aucun pays au monde ne demande quoi que ce soit à la sortie de son territoire). Donc veuillez vérifier avant tout vos informations Mr avant de faire l'éloge de qui que ce soit. Un communiqué qui n'a aucun sens sauf vouloir sauter sur l'occasion par le pouvoir en place alors que la décision a été prise par l'Algérie
WArrior
PCR = Pour ou Contre Référendum ............................................
a posté le 01-08-2022 à 11:37
le test annulé par le despote suprème est:
PCR = Pour ou Contre Référendum.
veritas
Grosse Bourde dans le communiqué.
a posté le 01-08-2022 à 08:20
il fallait dire exemption du test PCR pour les algériens entrant sur les territoires tunisiens et non pas sortant du territoire '?'aucun pays au monde n'exige à ses touristes des tests en quittant le pays visité.
Mirfof
Bizarre
a posté le 01-08-2022 à 07:14
Bizarre. Le test pcr est exige a l'entree d'un pays et non a la sortie. La decision est donc du ressort de l'Algerie et non de la Tunisie.
Forza
malla hazan ounafdan
a posté le 01-08-2022 à 06:25
Les pays demandent s'ils le font un PCR pour l'entrée au territoire, une personne qui quitte le territoire ne présente plus un risque donc c'est l'Algerie qui devrait annuler le test pour ses citoyens rentrant au pays mais j'ai une idée, les Algériens bloqués en Tunisie sont en colère donc les généraux algériens rendent avec cette histoire indirectement la Tunisie responsable pour atténuer la colère.
AMMAR BEZZOUIR
Et maintenant le comité scientifique est supprimé ?
a posté le 31-07-2022 à 23:45
Le Président fait tout et decide tout, Tbarkallah 3lih !
Corto
Karakouzique
a posté le 31-07-2022 à 23:33
Ceux qui quittent ne sont pas soumis au pcr. Ce président ne rate pas une occasion pour faire le clown. Après cela il va leur proposer un lavage des pieds à la frontière. La géographie de cet homme se limite à l'Algérie.
Hhhhh
Le comble de la bêtise
a posté le 31-07-2022 à 22:53
Amateurisme et populisme à 2 sous !!
Celui qui a écrit ce communiqué est d'une intelligence hors normes
Le test PCR est exigé à l'entrée du territoire et non pas à la sortie sauf que KS est en train de mélanger tout. Il a juste voulu sauter sur l'occasion pour faire semblant qu'il a un rôle dans cette décision sauf que c'est Tabboun qui a annulé en réalité cette exigence de test pour les algériens rentrants à leur pays. Wallah 3echna w chofna, quel amateurisme !!