alexametrics
mercredi 05 octobre 2022
Heure de Tunis : 09:04
Dernières news
Brahim Bouderbala : les Tunisiens n'auront aucun mal à vite comprendre la nouvelle constitution, ils sont rompus à l'exercice !
28/06/2022 | 10:11
3 min
Brahim Bouderbala : les Tunisiens n'auront aucun mal à vite comprendre la nouvelle constitution, ils sont rompus à l'exercice !

 

Le bâtonnier des avocats, Brahim Bouderbala, est intervenu ce mardi 28 juin 2022, sur Jawhara FM, pour revenir sur la polémique suscitée par le report de l’assemblée générale et des élections de l’Ordre des avocats.

 

Brahim Bouderbala a estimé que le problème n’est pas l’assemblée générale mais que l’unité des avocats dérange un courant politique qui tente donc de semer la zizanie. « Ce courant est celui qui refuse les mesures du 25 juillet, c’est Ennahdha et ses alliés. Peu importe, l’unité des avocats et leur présence hier démontre qu’ils disent non à ces comportements absurdes, car même si on critique la commission il est hors de question de détruire notre institution » a-t-il confié.

 

« Organiser l’assemblée avant le 25 juillet est contreproductif et ne servira pas les intérêts des avocats car au lieu de nous pencher sur nos problèmes et notre situation nous aurons devant nous un débat entre ceux qui soutiennent le référendum et ceux qui sont contre. Je le dis et le répète, il est hors de question que l’assemblée des avocats se transforme en une guerre entre les avocats sur un sujet qui ne concerne même pas le métier. Cette décision a été votée au sein du conseil de l’ordre et je n’agis que sur cette base » a affirmé Brahim Bouderbala.

 

Sur la question de la première version de la constitution remise au président de la République, Kaïs Saïed, le 20 juin dernier, le bâtonnier a confié avoir lu le texte final dix minutes avant qu’il ne soit donné au président et que les documents fuités sont des faux qui n’ont rien à avoir avec ce qui a été préparé au sein de la commission. « J’ai d’ailleurs demandé au président de rendre cette copie publique afin que les citoyens puissent voir le travail que nous avons fait et analyser le bien fondé des modifications, si modifications il y aura » a-t-il ajouté.

 

Brahim Bouderbala a enfin souligné que la question de l’identité a été tranchée et dépassée, et que la vraie nouveauté de la nouvelle constitution réside dans le régime proposé et l’orientation économique qu’elle place en priorité.

 

« Nous avons proposé un régime présidentiel ou c’est le président de la République qui tient l’exécutif et qui porte la responsabilité de la réussite ou de l’échec de son gouvernement. Le volet économique a été placé en priorité et certaines mesures ont été proposées notamment l’interdiction formelle pour le gouvernement d’engager des emprunts pour payer les salaires. Pour ce qui est des délais pour expliquer la constitution au peuple, entre le 30 juin et le 3 juillet, nous pensons qu’il est tout à fait possible de le faire puisque les Tunisiens sont aujourd’hui rôdés et rompus à l’exercice » a-t-il conclu.

 

 

M.B.Z

28/06/2022 | 10:11
3 min
Suivez-nous
Commentaires
TRE
où est-il donc... le peuple qui a le pouvoir d'Etat ?
a posté le 28-06-2022 à 14:19
Le peuple n'a jamais eu le pouvoir d'Etat. C'est un conte de fées que les politiques racontent aux citoyens. Comme on le répète sans cesse, la plupart des citoyens y croient.

Le fait est que même dans la démocratie telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui, il y a des dominants et des dominés. Les citoyens ne sont en tout cas pas les dominants, mais les dominés.
nazou de la chameliere
Mr bouderbouka
a posté le 28-06-2022 à 11:15
A-t-il une s'?ur ?
Si c'est le cas, elle devrait de suite arrêter de battre le beurre !!!
Personnellement, je ne suis absolument pas qualifiée ,pour comprendre une constitution !!!

Non !!! La flatterie, Mr bouderbouka sait ce qu'il peut en faire !!!
"Iderrderrha wou yochrrob maiha "
VIO
Merci @nazou pour ..
a posté le à 14:16
"Iderrderrha wou yochrrob maiha "
Momo
Un charlot !
a posté le 28-06-2022 à 11:09
La faute est à ceux qui l'ont élu !
VIO
Mais c'est écrit en arabe litteraire n'est-ce pas ?
a posté le 28-06-2022 à 10:55
Et la majorité des Tunisiens ne maîtrisent que le dialecte tunisien !