alexametrics
vendredi 19 août 2022
Heure de Tunis : 23:23
Dernières news
Utilisation massive de gaz lacrymogène au stade de Radès
19/06/2022 | 20:57
1 min
Utilisation massive de gaz lacrymogène au stade de Radès

 

Le Derby de la capitale vient de se conclure au stade de Radès. L’Espérance sportive de Tunis s’est imposée sans grandes difficultés sur le Club africain avec 3 buts à 1.

 

Au cours du match, des actes de violence ont été observés dans le stade, actes auxquels la police a répondu par une utilisation massive de gaz lacrymogène. Le gaz des fumigènes des "Ultras" mixé aux gaz utilisé par les forces de l’ordre a rendu l’atmosphère irrespirable.

 

Une fumée blanche épaisse s’échappant du stade et observable de loin a été photographiée par des citoyens présents aux environs du stade.

 

Il est à noter que le ministère de l’Intérieur avait informé, les jours précédents le Derby qu’il y avait des risques de violences et a révélé que des groupes avaient l’intention d’entrer dans le stade avec le seul but de créer du « grabuge ».

 

S.A

19/06/2022 | 20:57
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Chanchan
Tout a été par ghanouchi et nahdha
a posté le 20-06-2022 à 12:21
Ces malfrats cherchaient, à l'évidence, à provoquer la débandade et à les perturbations car sachant très bien qu'avec le football cela peut engendrer les émeutes et et engendrer la fragilité de la situation.
Mais malgré cela, et fort heureusement les supporters et les responsables de l'espérance étaient et ont certainement prévu cette opportunité, pour ghanouchi et nahdha, de chercher l'embrouille et le désordre, comme ils le cher haient chaque jour.
Dieu merci le Président de la République et la Cheffe du gouvernement se sont opposés patriotique ment à cette débandade, et qu'ils est inutile de préciser sont entrés dans le stade tellement il y a des traîtres parmi nahdha qui n'ont pas voulu admettre que le peuple les réfutent, et qu'ils n'ont plus aucun espoir de reb'venir au pouvoir du banditisme et de vouloir devenir des milliardaires coûte que coûte, comme ce fut le cas du premier contingent de 2012 composé de Larayadh, Bhiri, ghanouchi et autre zoghlami etc...
'?videmment ben Mbarek, Ghaz et samir à Chaouachi veulent leur part du gâteau, d'autant plus qu'ils pensent qu'il n'y a de loi ni de règlement comme ce fut les cas des dix annéesgouvernance par nahdha caractérisées par un laisser-aller incroyable dans tous les domaines, et c'est pour cette raison que des partisans de nahdha alléchés de pouvoir bénéficier de privilègés viennent se présenter en clowns et esclaves les dimanches à l'avenue principale Tunis et ce pour la photo et la vidéo, le tout payé et soudoyé par l'argent, sale de ghanouchi, ramené par sa fille, son amie et son gendre Bouchlaka dela part de maniganceurs et leurs patrons qui espèrent toujours (depuis 2011) s'accaparer du pétrole libyen.
Malla chlaieks tahou bina.
Oummarek m'kalleba.
Tunisino
Flammes, lacrymogène, et sabotage!
a posté le 20-06-2022 à 10:51
Les trois sont réunis, mais ce qui agasse est l'effort sécuritaire qui a passé du préventif au curatif! Le curatif coute du lacrymogène, qui est payé par qui? Les décideurs sont certainement des littéraires, les littéraires qui ont été toujours un frein qui a empêché tout progrès, puisque les décision se basent sur la réaction et non sur l'action, et après ils s'étonnent, ou est passé l'argent de l'Etat? L'argent de l'Etat n'a pas été volé, mais il a été bel et bien gaspillé par incompétence!
Sherlock Homss
Caméra de surveillance avec reconnaissance faciale
a posté le 20-06-2022 à 10:12
Voilà l'utilité des caméras de surveillance permettant la reconnaissance faciale de chacun des membres de toutes ces bandes (par ailleurs très organisées) venues au stade pour semer sciemment la pagaille au lieu de regarder et apprécier le match.
On aurait plus qu'à les "cueillir" et leur interdire tout accès à n'importe quel stade, salle de sport ou lieux d'importantes manifestations sportives ou populaires.
Daoudaou
@ Sherlock Homms bravo vous êtes trop réaliste
a posté le à 12:26
Mais la question n'est pas là quand il s'agit des sabotages de nahdha pour mener le pays vers la débandade.
Sauf et pour la énième fois, nahdha et ghanouchi, nonobstant l'ampleur de leur argent, jeté à tord et à travers, il onr échoué, normalement, dans toutes leurs malveillantes tentatives. Tfouh âal klabs.
Petit x
Complicités pour faire entrer cette qualité faramineuse de fumigènes...
a posté le 20-06-2022 à 07:54
C'est impossible qu'il n'y ait pas de complicités très proches des organisateurs et des contrôleurs pour faire entrer aux stades à chaque match des quantités aussi faramineuses de fumigènes !

Un peuple et surtout une jeunesse à grande majorité formés de voyous et de bandes de destructeurs qui s'amusent tels des débiles à traîner le pays vers l'abîme. Au fait se sont les rejetons des Banou Hilal suivent les traces de leurs arrières arrières grands parents pour brûler tout ce qui a repoussé en Tunisie n'est-ce pas ?

Ce pays est devenu un vrai "bordel sécuritaire" à ciel ouvert.
Sam
Vandales
a posté le à 11:00
Je partage pleinement ton opinion sur une majorité de cette jeunesse à la derive adepte de Chwerreb et Ouled Moufida, des hordes de vandales et de casseurs professionels à disposition pour saccager le pays au moindre signe et ordre ... ils se déplacent en bandes et en meutes, une véritable bombe à retardement ...