alexametrics
lundi 08 août 2022
Heure de Tunis : 04:24
Dernières news
Noureddine Bhiri qualifie les membres de la commission de clique de Belgacem
18/06/2022 | 22:14
1 min
Noureddine Bhiri qualifie les membres de la commission de clique de Belgacem

 

Le député et dirigeant nahdhaoui, Noureddine Bhiri, a publié samedi 18 juin 2022, un long statut pour réagir aux informations faisant état de l’annulation de l’identité islamique de l’Etat dans la nouvelle Constitution en cours de préparation par la commission nationale consultative pour une nouvelle République, présidée par le doyen Sadok Belaïd.

 

Noureddine Bhiri indique que son statut est « une lettre adressée à la clique de Belgacem » [Ndlr : Belgacem est un charlatan accusé d’abus sexuel envers des centaines de femmes. Son affaire fût un scandale durant plusieurs semaines]. Le dirigeant nahdhoui estime que l’annulation de l’identité islamique de l’Etat n’affaiblira pas le mouvement Ennahdha, encore moins la présence de l’islam dans la vie des Tunisiens. Il assure que relancer le débat autour des conflits identitaires n’est qu’une opération de diversion pour essayer de camoufler les crimes putschistes et l’échec dans la résolution des problèmes économiques et sociaux des citoyens.

« Que les charlatans de la clique de Belgacem sachent que les Constitutions et les partis sont éphémères et que l’islam persistera tant que la Tunisie est là. A tous les islamophobes, reposez-vous, l’islam restera avec ou sans votre constitution », indique Noureddine Bhiri.

 

S.H 

18/06/2022 | 22:14
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Aux cliques Lévy-Belgacem !!!
a posté le 20-06-2022 à 12:18
A l'indépendance de la Tunisie n 1956, il n'y avait que trois millions de Tunisiens musulmans et autres.
En 2022, il y a au moins dix millions de Tunisiens musulmans, sans compter les autres.
Donc, inutile de continuer à uriner dans notre désert tunisien. Tout s'évapore et ne reste que la mauvaise odeur des ennemis de l'Islam.
Allahou Akbar.
Daoudaou
Les ex-députés de nahdha de vrais vagabonds
a posté le 20-06-2022 à 03:55
Et dire que les ex-députées ksiksi et zoghlami l'appelaient si Noureddine une dizaine de fois par jour ce dangereux à l'esprit pourri.
Malla tounis win wislat halha wel moustawa minhatt.
Miskina tounis ach karkret we jabet marek mkallba.

Daoudaou
Citez nous un seul de nahdha qui s'y connaît en islam
a posté le 20-06-2022 à 03:46
L'islam pour eux est utilisé comme un fonds de commerce et une duperie pour tromper les gens crédules.
C'est pour cela que nahdha est désignée comme étant un secte.
Mohamed Obey
Le chef des 100 000 kamikazes reconnaît Belgacem!
a posté le 19-06-2022 à 20:47
Il reconnaît la clique de Belgacem sans accepter de reconnaître que lui et ses affidés sont la cause de 'apparition du phénomène Belgacem... Dix ans de vol, man'?uvres basses et complots contre le peuple a pour conséquence la haine irréductible à ces charlatans pilleurs... et l'ai=utre conséquence: un dictateur vaut, de loin, mieux qu'un voleur, mystificateur, violeur, et traitre national...
Tunisien
Voilà un ressuscité
a posté le 19-06-2022 à 20:43
Je le croyais mort et voilà qu'il réapparaît sur la scène. Il faut dire que les mauvaises graines ont la peau dure et ne meurt que dans les égouts. Voilà qu'il porte le voile d'un sage alors qu'il est le diable en personne. Que Dieu nous en protège et la Tunisie.
Kays
Le pire c'est qu'il a raison
a posté le 19-06-2022 à 20:13
Supprimer cet article de la Constitution ouvrirait un boulevard à tous les extrémistes tunisiens. En déclarant l'Islam comme étant la religion de l'Etat tunisien , le domaine des affaires religieuses demeure sous le contrôle de l'Etat. Il serait plus judicieux de compléter cet article en intégrant les diverses dimensions religieuses du Peuple historique tunisien dont, par exemple le judaïsme est partie intégrante, ce qui est un fait historique millénaire. Ainsi tous les tunisiens , musulmans , juifs , sans croyance particulière se sentiraient partie intégrante, ce qui favoriserait aussi le retour de milliers de tunisiens se sentant en exil , qui apporteraient leur contribution au développement de leur propre pays. Ne jamais confondre la question juive tunisienne et la question israélienne, jamais...le faire est tout simplement du racisme anti-juif, ce qui est un déshonneur pour notre peuple.


Cela étant dit, ce qui est reproché à ce Monsieur c'est au contraire d'avoir utilisé l'Islam pour la vitrine sans avoir appliquer l'ethique islamique sur un point précis(ces derniers se concentrent uniquement sur les tenues, la vie intimes des personnes mais ont une adoration illimitée pour l'argent ...)

Comment prétendre incarner les valeurs civilisationnelles de l'Islam alors que durant les premières années de pouvoir son parti a accepté d'endetter le pays auprès du FMI pour emprunter des sommes gigantesques dans le but de payer des salaires de fonctionnaires fraîchement recrutés en masse alors que le pays n'était pas endetté?

Ce simple détail suffit à discréditer tout leur discours pseudo-islamique.

Croyez-vous que si les musulmans et encore plus les islamistes étaient aussi vertueux que les principes de l'Islam les enjoignent à l'être le monde serait aussi véhément à l'égard de "l'Islam"

J'invite certains à se repencher sur l'étude de l'Islam dit classique, ils verront à quel point nous sommes très loins du degré civilisationnel de l'Islam(dont le raffinement est tout simplement époustouflant pour ceux qui l'ont véritablement étudié) , qui est en tout point éloigné de cet Islam de façade , ostentatoire dans l'apparence mais totalement immoral dans les actes et dans les coeurs.


TAHYA TOUNES
Lenet
Kayess....va t'amuser
a posté le à 21:00
Oui va t'amuser trop loin...
La Tunisie n'a pas besoin de troll et de harkis.

Welles
La vérité blesse
a posté le à 04:48
Les crétins comme toi sont incapables d'écouter le discours de la raison et celui qui n'entend pas est pire qu'un sourd.
L'islam est la religion la plus intolérante et celle que l'histoire réelle découvre de plus en plus que c'est une supercherie du neuvième siècle fabriquée par les exégètes arabes au service des conquérants assoiffés de pouvoir.
Kays
Bouffon
a posté le à 22:18
Gardez vos commentaires de bouffon aigri plein de fiel. On se demande qui est le troll....

Vous m'avez traité de harkis?

Pourtant le sourire kabyle vous irait si bien....

BOUSS KHOUK
bhiri !!!! C'EST BON , ON TE L' A ENFIN TROUVE ET IL T 'ATTEND
a posté le 19-06-2022 à 16:46
le frère à BELGACEM ! celui là est un specimen rare , en présence de ta lune il fera de son mieux pour te refaire les travaux et te déménager tout l'intérieur .
St Just!
N'est - il pas en prison!!
a posté le 19-06-2022 à 16:45
La place de ce type est en prison et pour longtemps.
Il faut protéger la Tunisie et les tunisiens de son malheur.
KEF
IL EST DE RETOUR
a posté le 19-06-2022 à 16:41
On le croyait fini, annoncé presque mort à l'agonie, le voilà de retour.
Les cons ont la peau dur, traitant de cette façon cette commission , il suffit tout simplement de voir la photo prise correspondant à l'article de I.L c'est bien ces énergumènes qui ont la tête de ce fameux Belgacem.....
Ces va nue pieds n'ont toujours pas compris que la récréation est belle et bien fini, bientôt ils seront sur le même banc que ce violeur dit Belgacem.....
AR
Incarnation
a posté le 19-06-2022 à 16:35
'On pourrait reconnaître aisément cette vérité à peine entrevue par le penseur, que, depuis l'huître jusqu' à l'aigle, depuis le porc jusqu'au tigre, tous les animaux sont dans l'homme et que chacun d'eux est dans un homme.'?'
Voltaire ne m'a pas autant inspiré, c'était Victor Hugo.
Ne cherchez pas trop dans quelle carcasse niche le porc, puisque vous avez le portrait dressé plus haut.
Houcine
Le vrai visage.
a posté le 19-06-2022 à 13:12
Ce matamore qui parle comme il "pense" ou plutôt puisque la pensée n'est pas chose de son monde, il qualifié, insulte.
Voilà l'école où puisent tous nos petits vauruens dont la tactique consiste à porter l'attention sur tout autre chose et attaquer ad hominem.
L'indignité, avec le crime et les atteintes aux libertés, à l'esprit de critique sont devenus le must avec cette mouvance.
Je crois qu'il est sain de ne pas discuter avec eux, et les exclure de tout débat national est la seule voie pour sortir Le Débat des ornières dans quoi il est contenu depuis une décennie.
Débattre, oui !
Mais, il y a des limites que prescrit la raison.
Par exemple, on ne peut tenir langue avec qui vous disqualifie au prétexte que vous ne seriez pas musulman.
On ne peut débattre avec qui refuse les termes du débat.
On ne débat pas avec qui invoque des considérations, met en avant des éléments qui relèvent de la stricte sphère subjective lorsqu'on s'avise de délibérer à propos du bien public.
Les connaisseurs appelaient cela dès Sophismata.
Enfin, on ne peut convier à une même table ceux qui y viennent avec des convictions en même temps que ceux qui terrorisent, menacent, tuent.
Je crois que tout le reste est pures fiorutures.
Nous ne sommes pas face à un ennemi extérieur venu nous imposer sa loi (quoique !), notre face à face est avec l'autre partie de nous-mêmes.
Ainsi, de quelque manière qu'on tourne le problème, on doit bien convenir que pour constituer du commun, il faut une décision.
Si de chaque côté, on avance, on entre dans les conjectures, la dispute, nanti de ce pré-requis, alors on pourra dire qu'il y aura débat, discussion, recherche de compromis.
Cela veut dire su'i' y fait de l'homogénéité, que les termes du débat soient conscrits et obéissent au postulat qu'on est réuni pour débattre en vue de rechercher ENSEMBLE une, des issues à ce qui nous cause conflits, au moins parvenir à définir les objets de conflictualité.
Telles, que les choses sont présentées, et zu regard de ce qu'on en sait de la place de citoyen, le conflit d'interprétation concerne la Question. Où on est, qui on est, et où veut-on aller pour mieux vivre ensemble.
Donc, s'il n'y a pas ce commun, ce ENSEMBLE déjà ante-posé, il ne peut être question de parler de débat national.
Encore moins une entente, ou un Salut national.
Ces gens-là, monsieur, n'en veulent pas.
Regardez ce qui eut lieu, qui a lieu ailleurs et partout où ils ont posé leur sac.
Bhiri, tu as tué l'institution justice.
Tu n'es pas mort de ta "grève de la faim".
Ton épouse nous en fit une pièce tragique, tu mourrais plusieurs fois par jour, et te voilà encore vivant et toujours ventripotant.
Alors, cesse tes saloperies, petit malfrat par le talent, et trop gris par la bêtise et la felonie.
EL OUAFI
Le pervers
a posté le 19-06-2022 à 12:44
Ce Belgacem, un obsedé sexuel, cité par cet ignoble B'HIRI, certainement se référant à ce délinquant, et même fan !
Ils se réunissent tous ceux qui se ressemblent !
L'abject individu.
cavalero
va te faire *** arriéré
a posté le 19-06-2022 à 12:37
en quoi nous avance d'etre musulman ou pas dans la constitution?
si on est pas musulman on a plus droit à quoi que soit
cette identité arabo musulman est une identité hybride il n'a pas une double identité il n'a pas en France ou Allemagne une identité franco chrétienne ou allemande chrétienne
tu es tunisien ou pas le reste ne concerne personne surtout dans la constitution
donc si vous n'etes pas musulman vous n'êtes pas tunisien
c'est toi Bhiri le plus grand charlatan tu fais le commerce de la religion
Alya
Le miraculé
a posté le 19-06-2022 à 11:02
Le miraculé sorti obèse après 2 mois sans s alimenter n a rien compris ou plus grave à compris et cherche à créer une guerre civile. J espère que les jeunes tunisiens pourront expliquer à leurs parents que cette secte n a pas pas l exclusivité de la religion
BORHAN
UN AFFRONT IMPARDONNABLE...!
a posté le 19-06-2022 à 10:44
Ne plus faire référence à notre noble religion, L'ISLAM, est un affront impardonnable, intolérable, inacceptable,...pour tout citoyen tunisien digne et fier de tout un héritage incestral.
Il n'ya que les fous, les malades, les incurables, les ignorants, les perdus,...qui cherchent à offenser L'ISLAM.
Une constitution sans référence à l'islam est tout simplement un vulgaire chiffon de pays à jeter à la poubelle.
Et, je serai le premier à le brûler.
Franchement, ce pouvoir est complètement ensorcelé.
Il n'a qu'à interdire de faire le pèlerinage, suspendre nos fêtes religieuses, fermer les mosquées,...
Et surtout l'état sera démarqué de tout ce qui est religion.
Il n'y aura plus de ministère des affaires religieuses et les imams interdits de faire le prêche du Vendredi.
Ce qui se ce passe aujourd'hui en Tunisie, me rappelle les années soixante-dix où la dictature bourguibienne nous a imposé le système collectiviste, les coopératives.
C'était sa plus illustre idée (!?), son meilleur projet diabolique pour asseoir sa dictature (appauvrir davantage les paysans et les ouvriers, provoquer l'exode rural en multipliant la population urbaine par dix, instaurer le régime des raffles, créer une sorte de de bourgeoise parasitaire pour soutenir son pouvoir,...).
En matière religieuse, Bourguiba a incite les tunisiens à délaisser leur religion pendant le mois saint de Ramadan,...(boire, manger, travailler plus, faire la fête,...)
Mais Saied l'usurpateur, il est entrain de faire mieux que le Zaim puisqu'il s'obstine à confisquer notre héritage et notre capital le plus précieux, l'islam.
De toute façon, ce monarque illegitime s'est fait otage par ses propres errements et ses erreurs fatales.
Il s'est mis tout un peuple, avec toutes ses composantes, contre lui et je paris sans hésiter que ce pouvoir, ni tête ni queue, a atteint un point sans retour et que ses jours sont comptés.
Le peuple tunisien n'acceptera jamais ce genre de modèle de gouvernance où il sera dépouillé de tous ses acquis chèrement payés.
Les échéances fatiques approchent, le verdict sera sévère et sauve qui peut.
Je suis convaincu que ce pouvoir actuel n'est qu'une parenthèse, un accident de parcours, qui n'a pas sa place au sein de notre histoire commune.
Et demain fera un autre jour pour un nouveau départ...
Ahmed
Vous faites semblant de ne pas comprendre.
a posté le à 12:04
'?coutez bien ce que dit Belaïd.
Si vos neurones le permettent.
BOUSS KHOUK
VENANT DE LA GRANDE DANIELLE
a posté le 19-06-2022 à 10:22
ce n'est pas étonnant !
Linoucha
De l'agonie
a posté le 19-06-2022 à 09:56
De l'agonie ce monsieur passe au "tanbir" il ne faut jamais croire ces gens même sur une civière
Welles
Un intolérant ce Bhiri.
a posté le 19-06-2022 à 09:41
Peut-on dire à cet ignorant que L'islam est la religion la plus intolérante et qu'elle a été fabriqué de toutes pièces au neuvième siècle pour rendre service aux conquérants arabes assoiffés de pouvoir et de ghanima . En effet on sait maintenant avec les fouilles archéologiques que la ville de la Mecque n'a vu le jour qu'au neuvième siècle et qu'elle n'a jamais existé au septième siècle période de la soi-disant naissance du prophète imaginaire.
Ghanou
La pieuvre à 7 vies
a posté le 19-06-2022 à 09:39
Mais alors c'est vrai qu'il existent des êtres à 7 vies. Ils réapparaissent soudainement après des grèves de la faim de 40 jours et plus. Elles doivent être simulées leurs grèves de la faim. Sinon.... elles les auraient au moins amaigris.
Ce Belgacem doit être un khouanji déséquilibré et frustré pour faire ce qu'il a fait.
Oui, nous voulons une Tunisie libre et laïque. Une Tunisie où on est libre de pratiquer la religion de son choix. Une Tunisie où l'on peut dire ouvertement et sans peur: "Je suis musulman non pratiquant". Une Tunisie où se côtoient musulmans pratiquants, non pratiquants, chrétiens, juifs, athéistes et autres pour travailler ensemble pour le développement et la gloire de la patrie, mère de tous. Oui, parce que le travail fait partie du culte "addinou aamalon wa iibada".
Nous, les baby boomers, nous avons connu cette Tunisie dans les années 60, 70 et 80. Oui, nous avons vécu dans une Tunisie libre, indépendante, laïque, ouverte vers l'autre et allant de l'avant. Et l'on se demande encore aujourd'hui comment ça a pu tourner de la sorte. Hasbouna allah wa niama al wakil de tous ces intrus, ventrus gourmands et avides de tout. Mais nous la sauverons notre Tunisie avec un grand OUI au référendum.
Ahmed
Ce mec est dangereux et pervers.
a posté le 19-06-2022 à 09:31
Il veut se refaire une virginité .
Il cherche a cliver les tunisiens avec le même discours pseudo religieux.
Y a si Bhiri, on vous lâchera pas, vous serez juger pour vos crimes un jour ou l'autre.
Naim
Rectification.
a posté le 19-06-2022 à 09:19
L'islam a la manière des khwamjias de ton espèce, tu peux te le carrer la ou je pense et bien profond.
Kamoun
Comment
a posté le 19-06-2022 à 09:12
Quelle relation entre Belgacem et l'abondon de l'identité islamique dans l'article 1 de la Constitution ? C'est du fantasme et de la diversion. C'est votre spécialité de dénigrer n'importe quelle décision émanant de K.S. et de son gouvernement, celui-ci, bien que je ne suis pas fan de lui, est plus honnête et non hypocrite que vous et plus pragmatique. Quand vous ouvrez votre bouche pour parler ou quand vous écrivez, vous êtes toujours à côté de la plaque, comment avez- vous pu être ministre ( destructeur) de la justice, à votre âge, c'est une honte!
Le Numide
Que devient-il ton frère le violeur pédophile ?
a posté le 19-06-2022 à 08:34
et que tu as libéré quand tu étais SINISTRE de la justice.
Arbitre
Qui êtes-vous?
a posté le 19-06-2022 à 08:26
Je ne savais pas que l'Islam était venu en Tunisie avec Ennahdha.....
Qui êtes-vous,Mr Bhiri pour parler au nom de l'Islam et des Tunisiens musulmans?
bml
Le charlatan
a posté le 19-06-2022 à 08:00
Cet islamiste inculte , pillard , corrompu ,terroriste ,marchand de religion ,a été la cause de la ruine de ce pays avec sa maudites secte .son frère un pédophile notoire à été relâché au lieu d'être guillotiné. Le syndrome de Belgacem est dans leurs gènes, cette bande d'abrutis
veritas
Aux chiottes toi et ta religion'?'
a posté le 19-06-2022 à 07:35
Basta stop aux défaillances et aux injustices du fameux islam.

https://kapitalis.com/tunisie/2022/06/18/la-reference-a-lislam-et-lechec-du-systeme-constitutionnel-au-maghreb/
Ancien '?lu de la république française
Sacré menteur : vous êtes tous des marchands de religion
a posté le 19-06-2022 à 07:15
MR Bhiri le comédien, vous avez détruit la justice tunisienne, vous avez révoqué 82 juges des vrais wattanias et Wattanis, vous critiquez la France mais par contre, vous envoyez vos enfants pour faire leurs études supérieures , par exemple votre fille a fait ses études de médecine où bien son stage où dans quel pays, je vous donne juste le nom et le prénom incomplet de votre fille, elle s'appelle bien Bhiri H , autres choses vos amis -es les islamistes, ils sont où aujourd'hui , Mr le comédien pendant votre garde à vue, d'après votre femme et vous amis -es vous étiez meurtris, vous avez toutes les maladies, vos enfants font des études supérieures à l'étranger et les enfants des familles pauvres meurent de faim, ils ne vont plus à l'école voilà la réalité, vous voulez faire un peuple ignorant, pour que vous puissiez le guider comme les chevaux des courses, Mr le traître j'ai envoyé un courrier à votre ghannouchien en lui demandant de l'aide à une famille très très pauvres en TUNISIE en décembre 2019 , je n'ai jamais eu de réponse de sa part, je pense haut et fort les islamistes vont me traiter de menteur, preuve à l'appui, il faut regarder mon interview le 13 février 2022 sur 216 TV Facebook, vous verrez la différence entre un élu français et un élu tunisien ( je vous donne un exemple, il ne faut jamais mélanger les torchons avec les serviettes) en France un élu s'il ment les électeurs et électrices ne lui feront jamais de cadeaux, il sera humilié comme un chien ......,,,Mr le traître je suis assil iRRiF ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA ahlou elkaram, je n'oublierais jamais d'où je viens, je n'oublierais jamais non plus BOURGUIBA, j'ai eu la chance de faire des grandes études, mes diplômes ont de la valeur à cette époque et aujourd'hui, ils ne sont pas erroné comme la majorité des islamistes, je vous donne un exemple rafik Abdessalem sans commentaire
Agatacriztiz
B'Hiri, tu t'exposes lourdement
a posté le 18-06-2022 à 23:16
Prépares toi à recevoir des claques de la "clique", B'hiri, car c'est à peu près tout ce que tu mérites en attendant...