alexametrics
jeudi 07 juillet 2022
Heure de Tunis : 03:05
Dernières news
Sadok Belaïd : le régime ne sera ni présidentiel ni parlementaire, mais tunisien pur !
18/06/2022 | 17:03
1 min
Sadok Belaïd : le régime ne sera ni présidentiel ni parlementaire, mais tunisien pur !

 

Le président coordinateur de la commission nationale consultative pour une nouvelle République, Sadok Belaïd, a indiqué samedi 18 juin 2022, dans une déclaration médiatique que la nouvelle constitution serait prête dans les délais fixés et qu’elle serait remise le lundi 20 juin 2022 au président de la République.  

 

Sadok Belaïd a indiqué que le régime politique en Tunisie ne serait ni présidentiel, ni parlementaire : « Nous avions un régime présidentiel corrompu. Je suis bourguibiste dans l’âme, mais le régime bourguibiste a échoué, le régime Ben Ali a échoué et c’est aussi le cas pour le régime actuel. Maintenant, nous ne voulons pas de régime présidentiel, ni parlementaire. Je veux mettre en place un régime capable d’impulser l’économie nationale. C’est un régime tunisien pur ».

 

Dans ce contexte, Sadok Belaïd a indiqué que le premier chapitre de la Constitution sera consacré aux mécanismes de la relance économique, soulignant que la Constitution de 2022 n’avait pas accordé l’importance nécessaire au volet économique.

Revenant sur l’identité islamique dans la nouvelle constitution, Belaid a assuré : « Ceux qui m’avaient accusé de mécréance, en avançant que j’allais annuler l’identité islamique de l’Etat tunisien, ne cherchent que le buzz ».

 

S.H

18/06/2022 | 17:03
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Hamza nouira
Et bien ....
a posté le 20-06-2022 à 22:07
Hhhhhh. Il nous prends pour des cons?
Mais c'est lui qui a dit que la référence à l'islam serait supprimé. 83 ans et déjà Alzheimer. Bah là constitution pour moi est caduque.

Il a juste eu peur pour sa vie ou ce qu'il en reste vu son très grand âge hhhhhh

Shey idha7ek
Daoudaou
Il y a lieu de préciser que la pieuvre nahdha existe encore.
a posté le 20-06-2022 à 17:16
Cela devient évidents lors du dernier match de football, surtout lorsque l'on sait que le club africain est financé par ghanouchi qu'il a même appelé équipe du "peuple ?" mot jamais prononcé même à l'égard de l'équipe nationale.
Robonot
impulser l'économie nationale
a posté le 20-06-2022 à 17:01
je connais aucun pays qui cherche à inhiber son économie
Chanchan
@ Lectrice. Hahaha
a posté le 20-06-2022 à 16:04
Apparently you pretend not to know that there have been eleven years of socio-economic massacres by the nahdha uneducated, and this after the year 2011.
You are all the same nahdhaouis, it's like the camel that never sees its hump, but the camel is on the other hand a good servant and is not a crook or a thief like nahdha.
Understood ? So the southerners we know you now, apart from the honest southerners of course
Lectrice
Pauvre Tunisie
a posté le 20-06-2022 à 14:49
Don't forget to add some harissa on top.

Benhassine
Pur fiction
a posté le 19-06-2022 à 18:29
Inodore, incolore, sans goût
Point essentiel et important n'oublions pas d'enregistrer cette invention chez l' inorpi "droit d'auteur"
cesarios
La mondialisation, les pays décideurs et d'autres éléments et facteurs qui .................
a posté le 19-06-2022 à 16:00
la mondialisation qui se métamorphose et qui change de caps où seuls les pays décideurs ont l'initiative, les notions gauche ou droite n'ont plus presque de sens politique, seuls le savoir et l'esprit créatif de bien gérer les ressources naturelles, de bien veiller à produire, à bien valoriser la productivité , à bien respecter la bonne répartition des richesses , à assurer la paix sociale sont des paramètres inéluctablement exigées pour instaurer une gouvernance de stabilité , de facilités d'obtention des investissements ce que peut garantir en définitif la prospérité, le développement et le bien être
Abel Chater
La Tunisie est devenue une clinique psychiatrique, où les malades mourants veulent commander leurs médecins. Ce retraité comique Sadok Belaïd, se moque de Montesquieu et de toutes les constitutions de ce monde. Ce qu'il appelle "sa propre constitution", la meilleure de ce monde, elle ne finira que par le mener à la corde (2ème partie)
a posté le 19-06-2022 à 13:03
L'homme parle de la Troïka de 2011, lorsque la Tunisie était un «no-man's-land», où la grande majorité des postes des Forces de sécurité et de l'ensemble de l'administration étatique, étaient brûlés et désertés. Lorsqu'il n'y avait même pas de police ni de la Garde nationale sur les routes tunisiennes. Ne fut-ce la bonne réputation de notre armée nationale chez les Tunisiens, qui lui a facilité le travail avec la population, il n'aurait lui-même pas vécu cette vraie démocratie tunisienne et à sa Constitution de 2014, qui leur ont rendu possibles, tous leurs crimes sans merci contre l'Etat et contre son peuple tunisien, même après les élections de 2014 et de 2019. Des élections démocratiques qui ont fait accéder un retraité résidu des deux dictateurs déchus, Béji Caïd Essebsi, puis un apolitique, habitué des cafés populaires de la Mnihla, qui a profité de la très mauvaise réputation de son unique concurrent Nabil Karoui, pour rafler les voix des Tunisiens de conscience. Des Tunisiens comme moi, qui ont voté pour l'incognito Kaïs Saïed, afin de faire échouer l'escroc Nabil Karoui, qui distribuait de la nourriture aux pauvres. Non pas par charité, mais par un plan diabolique pour accéder à la présidence de la République.
Maintenant, il s'est avéré qu'on a échappé à des gouttes de pluie chez Nabil Karoui, pour nous nous trouver sous une pluie torrentielle d'une gigantesque gouttière, qui emporte tout avec elle.
Vous vous rappelez des fausses promesses électorales de Hachemi Hamdi, lorsqu'il a promis aux pauvres, de leur réserver 500,-dinars de rentes mensuelles et comment ces débiles se sont endettés chez leurs épiciers, dans l'attente de l'accession du baratineur Hachemi Hamdi à la présidence de la République tunisienne!!!
Maintenant, Sadok Belaïd refait la même chose avec les débiles de plus grand gabarit. Quant au président Kaïs Saïed, seul l'ancrage de son pouvoir absolu sur la Tunisie l'intéresse. Et c'est ce que ne cesse de le lui garantir Sadok Belaïd, dans presque toutes ses interventions médiatiques. Pour Sadok Belaïd, il suffit de garantir la part du lion au président Kaïs Saïed. Tout le reste n'est que secondaire et importe peu, puisque tout est préparé par avance pour toutes ses prochaines élections truquées.
Allah yostir Tounes wè Allah yèhlik Ass-hab el-charr.
Abel Chater
La Tunisie est devenue une clinique psychiatrique, où les malades mourants veulent commander leurs médecins. Ce retraité comique Sadok Belaïd, se moque de Montesquieu et de toutes les constitutions de ce monde. Ce qu'il appelle "sa propre constitution", la meilleure de ce monde, elle ne finira que par le mener à la corde (1ère partie)
a posté le 19-06-2022 à 13:02
J'ai regardé une vidéo, où une tortue a vaincu un serpent, l'ayant mâché et englouti. C'est ce qui se passe chez nous en Tunisie. Les tortues déjà vieillies en retraite, se transforment en de génies, qui veulent engloutir tout le peuple et tout l'Etat tunisiens. Montesquieu n'est pour ce raté Belaïd, qu'un «débile» qui a réussi à faire de la France une superpuissance mondiale. Lui, il est plus intelligent, qui va transformer les Tunisiens, en les premiers mendiants de ce monde.
L'homme parle de la première «constitution économique» du monde entier, qui va remplacer l'article premier identitaire de la Constitution tunisienne de 2014, comme si l'économie se réalisait sur le papier, non pas sur le terrain. C'est-à-dire, qu'il n'y aura plus de lois des Finances, ni de difficultés financières et infrastructurelles pour les investisseurs. Il suffirait d'ouvrir la «constitution de Belaïd», pour que tu puisses t'acquérir du terrain gratuitement à la conservation foncière, puis passer te remplir les poches chez ta banque, sans oublier l'argent en devises pour importer les machines et du know-how, pour concurrencer les pays industrialisés, sans lesquels, tu ne trouveras même pas de pièces de rechange pour tout ce gigantesque parc automobile du pays, qui compte 2,5 millions de véhicules 'circulant'?' en Tunisie, ni même une puce pour ton téléphone portable. Tu n'auras plus besoin que de lire le délire de la première «constitution économique» du monde, puis aller chercher les moyens, les logistiques, la main d'?uvre, les clients et surtout lorsqu'il y aura coupures d'eau et d'électricité, qui te mèneraient à la faillite.
Déjà en 1977 (avant 45 ans), lorsqu'il y avait eu une panne d'électricité à New York aux USA, les Allemands se moquaient des Américains, qu'une telle panne d'électricité était d'une impossibilité renforcée par une constatation certaine sur l'ensemble du territoire allemand. Chez nous en Tunisie de 2022, celui qui ne vit pas des coupures d'électricité, de gaz et d'eau potable, doit être plus chanceux que le retraité de la Mnihla, qui s'est trouvé du néant, catapulté directement dans le palais de Carthage, à se comporter comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.
Ce comique Belaïd, nous montre explicitement que son cas de début d'Alzheimer, ne retient de toute l'histoire de la Tunisie, que ce dont il pense l'utiliser pour attrape-nigauds chez des jeunes tunisiens. Des jeunes qui se sont bagarré pour l'acquisition d'un ticket pour le match derby entre le Club Africain et l'Espérance Sportive de Tunis, en imitation de singes aux européens «arriérés sans constitution économique» et sans le génie vieillard mourant Sadok Belaïd.
Mourad bey
Kaffaf de carrière
a posté le 19-06-2022 à 12:59
Vu son âge, c'est la dernière fois que Belaïd va tourner sa veste. Un dinosaure kaffafef.
Robonot
Roboscopie robocopienne
a posté le 19-06-2022 à 10:41
Robocopie ?
monarchie héréditaire robocopienne ?
dictature absolue robocopienne ?
anarchie sans loi ni foi ( pour plaire à la France ) ?
Mansour Lahyani
Ca veut dire "une bonne chakchouka", quoi !
a posté le 19-06-2022 à 10:28
L'ex-doyen Belaïd - qui le reconnaîtrait sous sa version 13.0 ! - se fera un plaisir de gourmet en présentant à Qui-de-droit une tambouille dont il n'a même pas conscience !!!
Tout ça pour ça ! Qu'est-ce que ma Tunisie a bien pu faire au Bon Dieu, pour mériter ça : même LA figure tutélaire à laquelle se rattachait tout Tunisien conscient et civilement responsable, ainsi jetée aux chiens qui n'en feront qu'une immonde bouchée, c'est cruel, et forcément immérité !!!
Abir
Pot de colle
a posté le 19-06-2022 à 08:43
Fama 3bed, kif tchoufhom tachmaez comme ce type ! ched darek oufa 3ahdek wa 3ahed elli ya3tik fi les ordres ! Kof, lâches nous les baskets , e7tarem ton âge au moins ! Elfachline elkol chadine fi ks elli fachel kifhom
MALLA KARAKOUZ !!!!
TEAM-TONIC
a posté le 19-06-2022 à 07:59
Une constitution n'a jamais été faite pour dicter les principes économiques !
Quels cons alors !
DIEHK: à ne plus rien comprendre ce dimanche?
Belgacem bel aid : Ni Ni et Nana et "chems" ?
a posté le 19-06-2022 à 07:42
à Belagacem Bel Aid et Sadek Mouch Sadek ...
le régime ne sera ni présidentiel ni parlementaire, mais pur Jus de figue !!!
Cette affaire de Sadok Belaïd me rappelle 1 autre affaire de Belgacem dans sa splendeur de virilité pur jus Tunisien de l'ignorance que la post-merdolution vous a inculquée!
Ah, IGNORANCE de la vie, de la chose sociologique, du respect de l'autre.....
Je n'arrive pas à comprendre mon peuple "Tunisien" qui a renié sa sagesse, son histoire et abandonné sa Tunise,i je dirai même 1 comportement de maquereau en offrant "sa mère la Tunisie" à des Zislamistes qui ne connaissent de la vie que la Kalach et la violence et le
"(violence) :qui est mal employée dans ce cas mais écrite pour dire à TOUS ceux qui n'ont rien dans la cervelle mais pas tout dans le futal!!"
à suivre les délires de l'Alibinos de service, de Sadok mouch sadek, de bhimcop et sa future greffe de moumoute!
Bhimcop et sadek=Belgacem ont inventé 1 nouvelle Tunisie des "Tribus, des pro-Belgacem, des pro-Echabou youridou mais ils ont oublié que toute cette nouvelle politique C nouvelle politique "tribale" de gens qui ne sont pas (heu reux) parce qu'ils sont des trous de sable perdus dans leur contradictions de Marabouts patentés et labellisés du genre d'1 certain Belgacem qui a défié la philosophie Zarabe et ses sorciers de la puissance du musulman de la planche, de la pomme, du vol de la mouette, du néophyte, du cheval de galop, de l'homme debout ou de la grenouille à la nage....Et j'en passe avec belagacem le chef kamasutra tunisie post merdolution....
Je vous le redis : Réveillez vous TOUS les belgacem malades de votre petit doigt du ventre qui refuse de se réveiller et il ne vous restera plus qu'à rechercher les lieux où se vendent les poisons
pour vous rendre plushomme que SadokBelagacem et pour info , vous ne les retrouverez plus devant jamaa El Fatah à Lafauette!!








Nephentes
Je pompe donc je suis
a posté le 19-06-2022 à 07:39
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes"

Paroles de Shadock
l'idiot du bled
@nephentes
a posté le à 13:23
Paroles de shadock.
SHADOCK BELAID
T. Chaibi
Impressionnant
a posté le 19-06-2022 à 07:09
Aye. Aye.
Quel homme providentiel ce Belaide sénile et charlatan.
Il va réinventer la roue.
Un peu d'humilité ne vous fera pas de mal.
Mourad Lotfi Belkhiria
Saha ennoum Si Sadok!
a posté le 19-06-2022 à 07:04
Voici le texte que j'ai fait publier dans Forum de TUNIS HEBDO du 13 mars 2011 sous le titre « Halte au magouillage » : « Magouilles, manipulations, tous les procédés malhonnêtes sont aujourd'hui utilisés par des opportunistes adeptes de la politique politicienne pour accéder au trône d'une troisième dictature. Mais raisonnablement nous ne voulons ni d'un régime parlementaire, ni d'un régime présidentiel au sens strict du mot, chacun de ces deux systèmes a montré de graves lacunes. La logique exige :1-Une justice responsable, compétente, et indépendante de tout pouvoir sans pour autant avoir le titre de troisième pouvoir. 2-Un parlement et non une assemblée constituante, élu au suffrage, universel direct où une partie des sièges est attribuée selon la proportionnelle à toutes les sensibilités politiques sans exception selon le score. Le reste des sièges qui doit être au minimum 50% et au maximum 60% au parti qui arrive en tête du scrutin pour qu'il puisse gouverner. Et c'est au parlement de choisir un premier ministre, chef du gouvernement. 3- Un contre-pouvoir en la personne d'un président de la République élu pour un seul mandat non renouvelable au suffrage universel direct et qui aurait le pouvoir : - De consulter le peuple par référendum. ' De dissoudre le parlement et d'appeler à des nouvelles élections dans le cas où le gouvernement n'est plus crédible aux yeux de la population. » Rendez-vous en 2031 !
JUDILI58
DEVOIR D HUMILITE
a posté le 18-06-2022 à 22:13
Plus on s'élève dans le savoir plus on devient humble. C'est ce qui amène le respect des autres. Des phrases comme " je veux mettre en place .... " dénotent d'une attitude présomptueuse aux antipodes du devoir d'humilité des savants.
Citoyen
On compte sur vous
a posté le 18-06-2022 à 21:59
Mr Belaid, vous êtes une réelle compétence, n'écoutez pas ces ignorants qui sont les champions de la critique sans savoir de quoi ils parlent.
Bon courage et bonne chance
Mansour Lahyani
Réponse à ce (mauvais) citoyen
a posté le à 10:40
Comme les "ignorants" et "champions de la critique ne savent pas de quoi ils parlent, heureusement qu'il y a encore des "citoyens" aveugles et certains de savoir, eux, de quoi ils parlent : sinon KS, et S. Belaid - bienvenue dans la super-constellation des apprentis-sorciers ! - auraient vite fait de "fatiguer" à s'écorcher la gorge pour draîner des convertis de la dernière minute...
Bbaya
Regime guaddefien relooker
a posté le 18-06-2022 à 21:43
Le pauvre a vu KS lui imposer ses idées et il prépare les gens pour sauver sa peau!
Yahya ghadeksaid
Agatacriztiz
C'est bon, n'en rajoutes pas une couche
a posté le 18-06-2022 à 21:21
Bon, ça va, n'en fais pas trop, n'en rajoutes pas une couche et accouches ta Constitution, c'est bon, on a assez attendu comme ça...
nazou de la chameliere
Ni ni ?
a posté le 18-06-2022 à 20:06
Bein ça sera chakchouka bi choclata !

On a été plié avec la fuite du projet.
Avec le consistant on sera raide !!!

Moi j'ai pas fini de rigoler !!
ANTIRELIGION
FAIT COMME DES RATS
a posté le à 09:48
De toute manière rigoler ou pleurnicher ça revient au même c'est à dire KIF KIF, ce qui est clair est : vous n'avez aucun choix sauf d'attendre pour voir. Notre ami K.Said a fermé toutes les issues et tous ceux qui ne sont pas content sont fait comme des rats ahh le fromage c'est à lui qu'il faut s'adresser .
eshmoun
faut rigoler (bis)
a posté le à 10:28
"avant que le ciel nous tombe sur la tête" comme disaient "nos ancêtres les Gaulois"
Tunisino
Les nuls
a posté le 18-06-2022 à 19:53
Saied et ses amis n'ont pas l'intelligence, la compétence, et le patriotisme nécessaires pour rédiger une constitution qui balaye les erreurs de 1959 et de 2014, pour aller vers une Tunisie meilleure. Au contraire, ils sont tellement foutus qu'ils naviguent contre toute logique saine. Avec la disparition du sucre et de la semoule, l'appauvrissement des agriculteurs, la diabolisation des investisseurs, la négligence gouvernementale, et les difficultés de plus en plus graves que vivent les tunisiens, un soulèvement n'est qu'aux portes.
slim AMMAR
projet constitution
a posté le 18-06-2022 à 19:46
Ca veux dire quoi tunisien ?
Sauce Harrissa ou Kammounia ...........? Il faut nous expliquer avant de préparer le plat pour pouvoir le digérer ..... !!!!!!!!
DHEJ
Du khobz et bayet...
a posté le à 20:41
Si ces tunisien c'est que créateur de problèmeS.
Karim
Spécialiste
a posté le 18-06-2022 à 19:27
Kan jet attentats innés il koll twalli tnadher 3alina fi fnoun il 9itel
Kan jet 9ardh FMI innés il koll ta7ki 3ala mochkil l'inflation
Kan jet vaccin COVID innés il koll twalli 3lama mra3 virus
Kan je dis tour innés il koll twalli tifhim fih
Brabbi irajil 3adda 7yatou yodross fil dostour saybouh yekhdim 3ala rou7ou
l'idiot du bled
Dans l'absolu
a posté le 18-06-2022 à 19:06
Si la République est bananiere un régime de bananes s'impose,
eshmoun
autrement dit
a posté le à 10:40
"y a bon banania" à inscrire au préambule du texte ....nous auront ainsi l'honneur-ou le risque- de figurer parmi les premiers "bananés" ...il est vrai que çà ne serait pas une grande "première "
Mad
On s'en fout
a posté le 18-06-2022 à 18:56
Le plus important est de ne pas reproduire le régime du Rcd .
Mamina
Lkobr le yjezih khir
a posté le 18-06-2022 à 18:54
Complètement gaga. C'est quoi ce régime tunisien? Kefteji, lalebi, slata tunsia. Les plats peuvent être spécifiquement tunisiens, mais un régime politique, on ne peut pas imaginer un régime sorti de nulle part.
Chnoua he hedheyen. Ca lui est monté à la tête ce belaid. Ce qu'il est en train de concocter va être monstrueux et enfoncer à jamais la Tunisie déjà très lal en point. Allah le issemih ili ken sbeb fi tesmiyet hel lridh
MH
Une arnaque
a posté le 18-06-2022 à 18:32
Ni présidentielle ni parlementaire ! Qu'est-ce donc alors, un régime tunisien, c'est-à-dire économique, dit-il. ça n'a ni tête ni queue, seulement les deux mots magiques pour tromper les gens, les pauvres, les naïfs, les gens ordinaires. Quoi de plus beau que la Tunisie, que la richesse et la prospérité, d'autant plus qu'on attendait ça, depuis 2011. Les gens pensent qu'on deviendra riche s'il suffit de chasser les corrompus, de Ben Ali, puis des islamistes, mais ils n'ont pas compris qu'il y aura d'autres corrompus de KS & co. Ils n'ont pas compris que pour devenir riche il faut travailler, et travailler encore et très dur. Pauvres peuple à la dérive.
zedache
Le fil à couper le beurre
a posté le 18-06-2022 à 17:56
M. Sadok Belaïd passe son temps à réinventer le fil à couper le beurre, en nous faisant perdre notre temps. Il était bourguibiste, il a muté en Benaliste, puis en Kaïsiste, c'est ce qu'on appelle selon le beau vers d'un poéte arabe : "Yamilou Maä Ennaamaï, haïthou tamilou", ou en traduction française : il se penche dans la direction ou souffle le vent. Il va bientôt nous expliquer que "ce n'est, pas la girouette qui tourne, mais le vent", comme le professait un maître opportuniste de la IV-ème République française, que les Tunisiens de la génération de l'indépendance connaissaient fort bien : Edgar Faure. Dans cette affaire de la "nouvelle constitution", nous sommes dans la confusion totale. Une constitution "purement tunisienne" doit-elle ignorer la séparation des pouvoirs de Montesquieu, pour lequel séparer les pouvoirs c'est limiter l'arbitraire et prévenir les abus liés à l'exercice des fonctions souveraines et régaliennes ? Avec le groupe de pieds nickelés chargés de rédiger une nouvelle constitution, nous risquons de revenir loin en arrière, l'orque Louis XIV proclamait que "l'Etat, c'est moi", et plus loin encore, lorsque le Calife exerçait la totalité des pouvoirs de droit divin sans aucune restriction.
BORHAN
BELAID...CET ARCHITECTE DUN AUTRE TEMPS...!
a posté le 18-06-2022 à 17:47
Ce monsieur est complètement désorienté.
Il veut nous faire croire qu'il est entrain de nous inventer un nouveau système de gouvernance sorti de nulle part.
Je crois que dépassé l'âge de 80 ans, on perd déjà la boule et on confond facilement la lumière et l'obscurité.
Selon ses dires, ce monsieur cherche à nous imposer un régime batard qui va compliquer davantage la gestion d'un pays déjà en ruines avec à sa tête un novice en matière politique et un dépourvu de culture démocratie et de sagesse comportementale.
Tout cela me fait rire et j'ai hâte de voir la suite de cette histoire carombolesque d'un Vizir naïf, obtus, têtu et rêveur.
D'ailleurs, sans l'article premier d'une constitution qui exclut la référence à notre religion, l'islam, n'a aucune valeur, ni personnelle, ni humaine, ni universelle.
Ces arrivistes au pouvoir, inconnus durant la longueur lutte contre le bourguibisme et le benalitisme, absents durant toute la durée de la révolution, prétendent détenir aujourd'hui la baguette magique pour sortir le pays de son marasme latent.
Saieds continue son cavalier seul, s'obstine dans son enfermement, s'enferme dans aveuglément en mettant tout le monde contre lui.
Sur cette logique, il n'a aucune chance de réussir sa folie du pouvoir autocratique.
Et sa fin risque d'être tragique. C'est ce que je crois.
BARHOUM
@ BORHAN
a posté le à 19:07
Mr BORHAN sous d'autres cieux les SENIORS son toujours consultés.
Ne me dites pas que vous êtes du rang de boughallab qui ne cesse de dénigrer d'une façon très très basses nos SENIORS.
Mohamed
Vive la Tunisie laïque
a posté le 18-06-2022 à 17:46
Vive une Tunisue laïque .
Une seule loi, la constitution!!!
Robonot
regime Robocop
a posté le 18-06-2022 à 17:37
ni présidentiel ni parlementaire, mais DICTATORIAL
Sémir
TUNISIEN PUR !!
a posté le 18-06-2022 à 17:22
« Tunisien pur », franchement ça veut rien dire. C'est quoi « tunisien pur » : avec de la harissa et de la lablabi ?!!!
Pfff.
veritas
Tout le monde jugera sur pièce'?'
a posté le 18-06-2022 à 17:12
Le parfait n'existe nulle part mais au moins il faut enterrer la constitution de la vengeance des tunisiens et de la Tunisie concocté par Noah Feldman sur commande des criminels islamistes.
Forza
ni présidentiel ni parlementaire mais regime despotique
a posté le 18-06-2022 à 17:11
moyenâgeu, tous les pouvoirs entre les mains de Saied, quelle innovation, un régime Bouballa quoi.

Ce moins que rien, menteur Belaid était toute sa vie un beni oui-oui, il fabriquait les constitutions de Ben Ali et il fait la même chose avec le putschiste.