alexametrics
mercredi 17 août 2022
Heure de Tunis : 05:09
Dernières news
Bassem Loukil s’apprête à lancer Exeed en Tunisie
16/05/2022 | 10:40
1 min
Bassem Loukil s’apprête à lancer Exeed en Tunisie

 

Après Citroën, DS et Mazda, le groupe Loukil s’apprête à lancer la marque chinoise Exeed en Tunisie. 

Dans un post Facebook publié lundi 16 mai 2022, le président du groupe Loukil, Bassem Loukil, a rappelé comment il a relancé, en 2006, la concession Citroën, à l’époque en faillite. 

Une relance à succès, puisque la marque française a très rapidement caracolé à la tête des ventes en Tunisie, grâce à lui et au prestige dont jouit Citroën dans le pays. 

 

Aujourd’hui en bisbilles avec le constructeur français, Bassem Loukil entend changer de cartes et lorgne du côté des Chinois et il cible une marque positionnée comme premium. 

Il s’agit d’Exeed, filiale premium de Chery, comme l’a laissé entendre M. Loukil qui accompagne son post Facebook par une photo de l’Exeed TXL, un 4x4 très luxueux qui fait ravage dans plusieurs pays au monde, notamment en Amérique du Sud. Il est également question de l’introduction de nouvelles marques chinoises en CKD (dont notamment les véhicules électriques en VP & SUV) avec des prix compétitifs et le renforcement de l’unité de montage et la commercialisation de la marque Foton en pickup.

 

 

 

R.B.H.

16/05/2022 | 10:40
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Hager
Maintenant !!!
a posté le 16-05-2022 à 18:48
Nous avons besoin de devises et vous vous exportez maintenant plus de marques de voiture
Il faut enlever le permis dans cette activité pour ouvrir la concurrence
Foued
Bassem Loukil
a posté le 16-05-2022 à 17:52
C triste ,es tu capable d exporter qq chose , tu as mis en faillite plusieurs sociétés comme la fameuse MIG à Sfax .
C vraiment très triste .
Ali
Hémorragie de devises.
a posté le 16-05-2022 à 13:40
Cette info est loin d'être une bonne nouvelle,le contraire est plutôt vrai.
On a besoin de garder le peu de devises que nous avons par ces temps de crise. On doit être très regardant. D'autant que cela n'engendre aucune plus value a l'économie qui a besoin d'investissements qui créent la richesse et des emplois et non la dilapidation de l'argent. Seuls les constructeurs et leurs concessionnaires en seront les bénéficiaires. La responsabilité de la BCT est bien engagée pour veiller à ce que les devises ne servent que pour l'importation de ce dont on a le plus besoin.
observator
Samsar
a posté le 16-05-2022 à 13:28
Dites moi quelle est la valeur ajoutée pour le pays le fait d'importer des véhicules chinois pour les vendre sur le marché tunisien ? En plus contre des devises.
Quand j'ai lu le titre Loukil va lancer Excédent, j'ai pensé que son groupe a fabriqué un nouveau produit .
C'est trop facile d'importer pour vendre.
Tellement l'innovation et la création sont inexistantes dans ce pays , le fait d'importer un produit étranger devient un évènement en soi.
Cela démontre l'étendue de la misère économique dans ce pays où les gâcheras sont des héros.
veritas
un criminel'?'
a posté le 16-05-2022 à 12:58
Après avoir rapatrier tout ses avoirs et ses sociétés après la faillite provoqué de l'ams qu'il a acheté avec une misère il s'est permis de la mettre en faillite et a laissé plus 2000 employés sur le carreaux '?'maintenant il revient en Tunisie pour faire un sale coup supplémentaire'?'