alexametrics
mercredi 17 août 2022
Heure de Tunis : 04:46
Dernières news
Kaïs Saïed : nous partageons des principes communs avec Abdelfattah Al Sissi
13/05/2022 | 19:13
2 min
Kaïs Saïed : nous partageons des principes communs avec Abdelfattah Al Sissi

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, vendredi 13 mai 2022, le président du conseil des ministres égyptiens, Mustapha Kamel Madbouli en présence de la cheffe du gouvernement Najla Bouden.

 

Le président de la République s’est félicité des liens de fraternité et des relations séculaires entre la Tunisie et l’Egypte, mettant en exergue les relations stratégiques entre les deux pays dans les différents domaines, selon une nouvelle approche et des mécanismes de travail non traditionnels de nature à réaliser des résultats concrets capables de hisser la coopération bilatérale au niveau des aspirations des deux peuples.

Le président de la République a salué les principes et les visions communs qu’il partageait avec le président égyptien Abdelfattah Al Sissi, pour construire l’Etat national, outre leur détermination infaillible pour un avenir meilleur pour les deux peuples.

 

Par ailleurs, il a souligné l’importance de conjuguer les efforts et de consolider l’action bilatérale pour surmonter les difficultés et favoriser le climat adéquat pour développer le rythme des échanges commerciaux et impulser les investissements dans les deux pays.

Il a, également, noté l’importance de poursuivre la coordination avec l’Egypte à propos des questions régionales et internationales, rappelant dans ce contexte que la stabilité en Libye implique la stabilité dans toute la région, et que la solution pacifique et politique dans ce pays ne peut être que libyenne-libyenne.

 

Pour sa part, le président du conseil des ministres égyptiens, Mustapha Kamel Madbouli a fait part du soutien absolu de l’Egypte à la Tunisie dans ce contexte historique et de son appui à toutes ses démarches.

Il a, également, remercié la Tunisie pour sa position en ce concerne le barrage de la Renaissance

Le haut responsable a exprimé la satisfaction de son pays quant au succès de l'initiative de l'année tuniso-égyptienne de la culture, et son aspiration à renforcer l'effort conjoint pour renforcer le rythme de la coopération économique dans la période à venir en mettant en œuvre des programmes exécutifs avec des étapes claires, tout en encourageant les hommes d'affaires des deux pays à investir.

 

S.H

13/05/2022 | 19:13
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
Oui, des principes très très communs !
a posté le 14-05-2022 à 11:34
Notamment la répression de la presse libre, et l'empêchement des journalistes à travailler correctement... On ne peut en féliciter personne, de l'adoption de ces principes !!!
SBL
Vous avez dit Saffah ! Un terme attribué au gourou
a posté le 14-05-2022 à 08:12
Ce n'est pas le nahdhoui AC qui va saluer la visite du Président du conseil égyptien.
Il le traite de"saffah", un mot très souvent attribué au gourou Ghannouchi.
Les principes est un terme généraliste qui veut certainement dire les valeurs d'une vie meilleure aux deux peuples.
Ne fût-ce le Président Essissi, l'?gypte serait aujourd'hui, dans une situation politique, économique et stratégique catastrophique.
Ceux qui reconnaissent que Essissi a fait ce qu'il fallait pour sauver le pays de la pieuvre islamiste sont nombreux et saluent son action.
Les islamistes locaux ne peuvent naturellement pas le reconnaître en tant que sauveur mais d'un Saffah.
Pour Essissi, la stabilité de l'?gypte et son épanouissement, passent avant toute autre considération, surtout celle des islamistes.
Rappelons que si la Tunisie est dans cette situation catastrophique, c'est grâce à la gouvernance désastreuse des islamistes.

Tunisino
Se partager
a posté le 14-05-2022 à 07:50
Se partager les mêmes principes d'appauvrissement des peuples et de mauvaise gestion des pays? Chouette!
Abir
Suite et important
a posté le 14-05-2022 à 06:38
Le président SISSI n'a pas fermé les institutions nationales de son pays Mais il a fermé les boîtes des Kwanjias qui produisent les terroristes ! Tu n'as aucun principe commun avec SiSSI ! Rabi maah wa ABIR ELWATAN
Abir
Un mot à KS révise toi
a posté le 14-05-2022 à 06:24
On aimerait bien s'avoir quels sont les principes que tu partages avec le président Sissi !? Je veux te citer quelques principes que tu n'as pas: Sissi a combattu les Kwanjias criminels, Sissi aime son pays à mourir, la preuve , l'Ehypte aujourd'hui est mieux développée mieux respectée qu'avant, Sissi aime son peuple entier et uni, la preuve , on entend pas dire le clan de Sissi ou tansi9iette Sissi, Sissi a fait que son peuple est respecté au monde entier, parce que lui est respecté par le monde entier, Sissi n'a pas pris le pouvoir pour s'en servir ou changer la civilisation de l '?gypte, non depuis qu'il est président, l'homme bosse pour le meilleur de son pays et le meilleur de son peuple ! Je suis contente pour nos confrères '?gyptiens et je suis triste pour la situation catastrophique de mon pays. Quels principes partages tu avec le grand président SiSSI !? Cette homme prend beaucoup de Bourguiba surtout son amour pour son pays et son peuple entier et uni et j'insiste sur ces deux mots
Houcine
Encore la petite main.
a posté le 13-05-2022 à 22:54
".. avec son ISIE25, il va falsifier...".
Cette phrase est une mouture des affabulations islamistes.
Le futur proche est un temps qui doit avoir lieu, mais il n'est pas actuel.
En revanche, lorsque je relève que les fascistes islamistes achètent, ont acheté des voix, des députés, falsifié les résultats des suffrages des élections sous la houlette de l'ISIE-baffoun, il s'agit de faits avérés, réalisés par les petites mains qui se vendent à vil prix..
Du reste, outre leurs combines, vols, truand âgés et tromperies, ils mentent en permanence et pour cela, ils ne méritent ni respect ni confiance.
Et, pour clouer le bec aux serviles qui parlent sans cesse de démocratie, je leur rappelle que pour un islamiste une femme équivaut la moitié d'un homme en droit d'héritage, que sa liberté est évaluée par les mâles et son existence dépend de leur bon vouloir puisqu'elle n'a pas jouissances de son corps ni liberté de relationner selon son choix.
Cette vision du monde est tout le contraire des principes de la démocratie telle que pensée par ses pères et établies dans les pays s'en réclamant.
Rien que pour cela, vous êtes des menteurs, des ennemis de la liberté.
Donc, je vous combats.
Et, sans désemparer, les crétins.
Abel Chater
Qu'est-ce qu'il y a de principes communs avec le Saffah Abdelfattah Al Sissi et Kaïs Saïed à partager, hormis les putschs et la mainmise dictatoriale sur l'Etat?
a posté le 13-05-2022 à 21:58
No Comment !!!
Mad
KS je t'aime bien , mais
a posté le 13-05-2022 à 21:08
Quand tu Parles de "principes" et de "Abdel-Saffeh Essissi", tu parles là de deux choses complètement opposées.
Next time please be more serious.
Forza
Bien sûr, il est un putschiste comme son maitre
a posté le 13-05-2022 à 20:24
Son referendum et ses élections sont illégitimes, il faut le laisser hors jeu en boycottant les élections. Il ne peut pas alors trouver une nouvelle légitimité après son coup d'état.

Aujourd'hui même, il déclare que sa vue de la politique est identique à celle de son maitre Essissi. Ce même Essissi qui a envoyé ses officiers en Tunisie pour monter le coup d'état donc cet apprenti dictateur va avec une ISIE25 sous les ordres falsifier tout comme le fait Essissi en Egypte.
VOILA
Les mêmes principes lorsqu´on peut parler de principes!
a posté le 13-05-2022 à 19:27
Et dépuis quand les Putschistes peuvent nous parler de principes ?

Sobhànik Ya Rabbi , on n'arrête jamais d'apprendre !
Mad
A s'arracher les cheveux
a posté le à 21:09
A devenir fou