alexametrics
mardi 07 décembre 2021
Heure de Tunis : 09:25
Dernières news
Tarak Haddad à Kaïs Saïed : Nous allons vous montrer ce que le peuple voulait vraiment !
18/11/2021 | 10:52
2 min
Tarak Haddad à Kaïs Saïed : Nous allons vous montrer ce que le peuple voulait vraiment !

 

Le porte-parole du sit-in d’El-Kamour, Tarak Haddad, a affirmé que plusieurs participants au sit-in ont reçu des citations à comparaître devant la justice tunisienne.

 

Dans une vidéo publiée le 17 novembre 2021, Tarak Haddad a rappelé que les accords relatifs au sit-in interdisaient toutes poursuites contre les manifestants.

« Vous voulez exploiter politiquement le dossier du Kamour. Nous n’accepterons jamais cela… Le peuple veut ! Nous allons vous montrer ce qu’il voulait vraiment ! Je ne me tairais jamais ! Nous attendons encore l’application des accords ! », s’est-il écrié.

« Cette manœuvre a pour objectif de nous faire peur. Nous sommes conscients que ces enquêtes n’ont pas été ouvertes sur ordre du Kaïs Saïed. Mais, pourquoi a-t-on relancé les procédures judiciaires maintenant ? Nous ne sommes pas stupides. Nous avons connaissance des motifs de cette décision ! », a-t-il déclaré.

 

S’adressant au président de la République, Tarak Haddad s’est interrogé sur les véritables raisons derrière l’entretien ayant eu lieu, le 15 janvier 2020 au palais de Carthage, avec une délégation du sit-in.

 

 

« Est-ce pour des raisons politiques ou pour trouver des solutions ? Tataouine vous a soutenu lors de l'élection présidentielle ! Vous y avez obtenu le plus grand nombre de voix ! Nous devons rappeler ce genre de choses à nos politiciens ! Par la suite, nous avions refusé d’avoir une deuxième réunion car vous n’aviez pas de prérogatives avant le 25 juillet 2021 ! Etes-vous en train de vous venger ? Nous sommes prêts à faire face à tout ! », a-t-il poursuivi.

 

Par la suite, le porte-parole du sit-in d’El-Kamour a considéré que les accords visaient simplement à calmer les tensions et non-pas à trouver des solutions.

Enfin, Tarak Haddad a considéré que les autorités tunisiennes utilisaient la technique du goutte à goutte afin de garder le contrôle sur Tataouine.

 

S.G

18/11/2021 | 10:52
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Houcine
Objection
a posté le 19-11-2021 à 19:02
Toi tu n'es pas le peuple pour que tu parles en son nom respecte-toi et ne crois pas que tu es au-dessus la loi
Sofiene
Domage
a posté le 19-11-2021 à 09:45
Ceci me rappelle l'Algérie et sa détermination et comment la question de Ain Amenas a été traitée.
Saleh_71
Mahzala
a posté le 19-11-2021 à 08:42
Crapules will take Tunisia to the abyss
Demiou
10 ans de m'?' depuis 2011
a posté le 19-11-2021 à 08:23
Ces guignols et bien d'autres, parlent de dictature, car ils ne savent pas ce que cela signifie réellement. Qu'ils aillent s'exprimer ainsi dans une dictature et ils verront de quel bois ils se chaufferont. Malheureusement, ces guignols ne sont pas prêts pour la démocratie, il leur faut le bâton et seulement le bâton. La démocratie ca se mérite !
Hannibal
Haddad is a patriot
a posté le 19-11-2021 à 04:08
Reading all your reaction from your nice chairs , in your happy homes. What Tarek Hadded, you all together didnt do. TH and Kamour only asked for 80 million dinar a year for their region. You never read the agreement still you judge. Because you support whoever have the power. You have no memory, like a group of fanboys you just follow anything without informing yourself. And all from your nice chair. Kammour should not demand a lousy 80 million per year they are to humble.
Abidi
Peuple
a posté le 19-11-2021 à 01:49
Je pense que tu joues un mauvais jeu dans un mauvais terrain et le résultat ne sera pas forcément bon
takilas
Sarak.
a posté le 18-11-2021 à 21:47
Un voleur une bougie à la main.
C'est les conséquences désastreuses de nahdha qui encouragé l'arnaque.
MFH
En véritable mercenaire.
a posté le 18-11-2021 à 20:44
A sa façon de se montrer si heureux, il y a fort à parier qu'il ait touché le gros lot de sidou Ghannouchi pour effectuer le sale boulot.
VAR
La fonction publique ..
a posté le 18-11-2021 à 19:17
Les fonctionnaires et employés de la fonction publique et la police doivent strictement avoir un niveau BAC au minimum et le reste de semi-ignorants dans la fonction publique et la police doivent etre licencié pour aller cultiver les olives ou jouer au Chkobba ..
Soussi
Haddad
a posté le 18-11-2021 à 19:12
Ya Haddad
Si vous avez des conventions avec l Etat qui ne sont pas respectees allez a la justice
Les greves les fermetures ne resoudent pas le probleme
cesarios
bouger, trousser les manches, l'oisiveté est..........
a posté le 18-11-2021 à 18:49
c'est l'occasion ou jamais de rendre RJIM MAATOUG UN PARADIS unique au monde, luttez conte la désertification, plantez des milliers des arbres, les entretenir, travaillez l'agriculture, vous n'êtes pas meilleurs que nos vaillants soldats qui ont concrétisés les Miracles et rendre ce SAHARA PLUS PRODUCTIF QUE LES REGIONS DU NORD, travaillez, prenez de la peine c'est le fonds qui manque le moins, c'est une région qui a besoin des centaines de milliers de jeunes travailleurs,la recherche de l'argent facile PAR TOUS LES MOYENS illégaux SANS ESSAYER DE TROUSSER LES MANCHES, et sans se bouger, nest plus à l'ordre du jour, l'oisiveté est la mère de toute sorte de vices,i ll faut se réveiller, et être conscient des réalités de cette époque qui exige à se donner à fond
takilas
@ cesarios
a posté le à 03:59
Leur seul lieu de rencontre c'est les cafés dont ceux de Tunis ou à la rigueur de Tataouine la ville modernisée depuis au moins trois décennies où il fait bon vivre plus que toute autre ville de la Tunisie, mais ils ne veulent pas travailler puisque la secte leur a appris de rester planqués dans les cafés à jouer la "chkoubba" et que des rentes leur seront distribuées "rizk bilik" et que le gisement dans les réserves demeures inconnues comme celui d'el borma (appartenant de même à l'état) et pareillement celui Kamour (distant de 400 kms de voyager par avion pour une distance similaire entre Tunis et Malte ou Sicile) distante de Tataouine située dans une zone militaire désertique distante de 400 kms de Mednine, un gisement qui sera très bientôt à sec vers 2026 ou même avant malgré l'injection de l'eau pour racler ce qui reste comme pétrole (huile). Et puis pourquoi c'est seulement les habitants de Tataouine qui perçoivent une prime (salaires et avantages fictifs), dans ce cas les habitants dans le villes portuaires exigent des primes du fait de la proximité de leur habitation, et puis comment démontrer que tel ou tel individu est mérite plus qu'un autre à bénéficier de cette prime gratuite ou celle de bastana (dite caricaturale ment de jardinage), et dans toujours dans le même contexte rester chez-soi à jouer la chkoubba, regarder le football et fumer le narguilé dans les cafés ou sur les trottoirs (tel Cheikh El balad) en bandit pour contempler les passants.
" à moins d'avoir un taxi ou un parc de taxis à Tunis et se faire un salaire royal offert par les citoyens dans une ville sans stransports oublics".
A4
A quelle vitesse ?
a posté le 18-11-2021 à 17:25
Hélas, nous ne pouvons avancer qu'à la vitesse des plus cons !!!

LES CANARDS
Ecrit par A4 - Tunis, le 30 Septembre 2013

Quand soudain tourne le vent
Les canards sauvages s'envolent
Volent en vé le chef devant
En priant le dieu Eole
D'être avec les survivants
Après cette course folle
Contre marée, contre vent
Contre mer et ses atolls
Ils ne peuvent même en bavant
L'?il rivé sur la boussole
Que traîner le fainéant
Dont les ailes sont un peu molles
Qui plane péniblement
En pitoyable guignol

Quand soudain c'est la tempête
Nuages bas, sans lumière
Sans vol plané des mouettes
Où tous les chants doivent se taire
Quand se cachent même les roussettes
En remontant l'estuaire
Tous les vers et anguillettes
Filent à l'intérieur des terres
Quand cette foule inquiète
Fuit le déluge, sa galère
Elle se bloque à la goulette
Face aux gros maquereaux qui errent
Ne pensant qu'à faire la fête
Dans le lit de la rivière

Quand sonne l'heure du voyage
Et qu'il faut tout emporter
Faire très vite tous ses bagages
Prendre ses antiquités
Préparer un attelage
De quatre bêtes bien montées
Avec rênes et cordages
Pour grande vélocité
N'oubliez pas cet adage
Qui dit en toute clarté:
"On a beau crier de rage
Frapper fort et fouetter
C'est la bête sans courage
Qui impose ses ratés !"

Quand soudain sans crier gare
Nous vint la "révolution"
On s'est dit en vieux ringard
Elle est là la solution
Oubliant que c'est un art
Qui demande formation
Et que jamais les ignares
Ne pratiquent l'évolution
Regardons dans le miroir
Perdons vite nos illusions
Ce n'est pas avec ces tares
Qu'on franchit le Rubicon
En pataugeant dans le noir
A la vitesse des plus cons !!!
SAM53
VOYOU
a posté le 18-11-2021 à 17:16
Ce faux courageux aurait il eu le même comportement avant 2011 ? Saha lih le laxisme et l'impunité du gouvernement précédent lui ont donné des ailes ce saboteur bras cassé opportuniste
JAMES-TK
Le Beurre L'Argent Du Beurre & Le C...l De La Fermière !
a posté le 18-11-2021 à 16:18
C'est du délire, ils veulent tout et tout de suite ?
La fonction publique souffre d'une encombrante charge qui dépassent plusieurs fois le stricte nécessaire !
L'état devra s'engager pour y mettre de l'ordre en évincant tous les bras cassés injectés par le mouvement ennahda, ainsi en les postes libérés iront de plein droit aux diplômé(e)s chômeurs !
Be zen
L'Etat doit en finir avec ces créations du parti islamiste
a posté le 18-11-2021 à 13:45
Le parti islamiste a encouragé ces voyous et a cédé à toutes leurs "revendications".
Je compte sur les gouvernants actuels et au président de la république pour mettre fin à cette mascarade qui n'a que trop duré.
Houcine
Intéressant.
a posté le 18-11-2021 à 13:01
Encore un héros, et de quelle pointure.
Ne serait-ce pas un doublon de Makhlouf, grand spécialiste de la menace et des outrances en tout genre ?
C'est vrai qu'un rien les distingue: le geste chez celui-ci est plus nerveux quand l'autre l'emporte par l'embonpoint.
Ils ont un point commun: deux soldats égarés, chargés de missions suicides.
L'intéressant dans cet épisode d'El Kamour, serait de découvrir toutes les entorses et les tractations en catimini qui ont fait d'un trublion un héros.
Car, cet homme ne parle pas le langage syndical, il a son idiome et un répertoire singulier où puiser sa diarrhée.
Si cela devait lui coûter un séjour inattendu, cela ne serait que mérité.
Et, accessoirement, cela nous renseignerai sur les divers petits soldats qui ont ouvert grande la voie à cet insignifiant.
L'on me dira que c'est de mode depuis un certain 2011 que de vivre sous le règne des incultes et de L'insignifiance.
Anti gueux
Un voyou
a posté le 18-11-2021 à 12:28
Ce minable profère des menaces contre l'état.Il faut qu'il soit arrêté sur le champs et condamné à la prison par le tribunal militaire.Il faut sévir monsieur le président'?'
MFH
@ jilani : une menace de plus.
a posté le 18-11-2021 à 12:27
Absolument, Ennahdha, se sentant dans le collimateur de la justice et embarrassée par le rebondissement de l'affaire de feu Nagdh, n'a pas trouvé mieux que la menace et le chantage, pour gagner du temps et brouiller les cartes de K.S.
Menace ou pas menace, Le Président ne devrait en aucun cas revenir en arrière.

cavalero
des clochards qui veulent faire la politique
a posté le 18-11-2021 à 12:18
des clochards ils ne se tairons qu'en prison
pour motif tentative d'occuper les lieux de production Etatique
zozo Zohra
Voyou
a posté le 18-11-2021 à 12:05
Il est toujours en vie ce voyou ? Il se prend pour qui ? "Houtha" cette décennie, "koll wahid a3mil fiha far3oun".
veritas
En taule ce clochard
a posté le 18-11-2021 à 12:03
ce montagnard est manipulé par la secte du gourou ,par el kharama et par zakzouki '?'il faut le traduire devant la justice pour tout les grabuges qu'il a provoqué et pour le sabotage du pompage du pétrole aucun pays au monde n'accepte qu'un type de la sorte porte préjudice au pays et à l'état .
zozo Zohra
Veritas
a posté le à 12:47
Bonjour,

Un montagnard vaut des fois mille fois mieux qu'un citadin. Arrêtez SVP d'utiliser ces termes comme celle "min wra liblayek" c'est moche on est en 2021 des gens civilisés. Désolée pour la remarque

Les voyous sont partout

Bonne journée et sans rancune
Be zen
veritas et zozo Zohra
a posté le à 13:39
veritas : Un montagnard est un citoyen comme tous les autres.

zozo Zohra : Non Madame, "un montagnard NE vaut PAS des fois mille fois mieux qu'un citadin". Sinon vous commettez la même bourde que votre interlocuteur !
zozo Zohra
Oui
a posté le à 14:32
J'avoue

Merci
takilas
Vous voulez obtenir un héritage sans raison et appartenant au peuple tunisien.
a posté le 18-11-2021 à 11:49
N'est-ce pas que vous êtes des voleurs ? et que voulez avoir une rente gratuite de "rizk bilik".
SAM53
YEZZI ET BASTA AVEC CES VOYOUS
a posté le 18-11-2021 à 11:40
Jusqu'à quand ce voyou va continuer ses menaces et son chantage.Il faut à tout prix que l'Etat montre ses crocs et ne se laisse pas intimider par ces saboteurs qui étaient protégés et gâtes par les gouvernants d'avant le 25:07
Lol
Le peuple veut des emplois fictifs
a posté le 18-11-2021 à 11:30
On a passé 10ans a faire les pompiers avec des emplois fictifs offerts à ceux qui peuvent mettre la pression sur le gouvernement.
Vous connaissez le résultat sur le taux de croissance et sur les finances publiques.
On est arrivé au stade où on ne peut plus faire les pompiers et on connaît tous l'alternative. Cette alternative à fait un mort à aghereb récemment.
L'état a intérêt à montrer ses griffes autrement que par la violence.
Couper tous les salaires des emploi fictifs de la région est mieux que d'envoyer les flics dès les débuts et de subir les conséquences désastreuses des pertes humaines
jilani
Dernière cartouche de ghannouchi
a posté le 18-11-2021 à 11:19
Et voilà, de nouveau ces voyou de ghannouchi veulent déstabiliser l'Etat en bloquant sa production pétrolière (ce qui en reste) et en menaçant de recourir à la force. J'espère que l'Etat saura prendre les bonnes décisions pour arrêter ces malfrats.