alexametrics
vendredi 24 septembre 2021
Heure de Tunis : 06:33
Dernières news
Sihem Ayadi : Nous continuerons à servir notre pays de là où nous sommes !
13/09/2021 | 17:30
1 min
Sihem Ayadi : Nous continuerons à servir notre pays  de là où nous sommes !

 

L’ancienne ministre de la Jeunesse, du Sport et de l'Intégration professionnelle par intérim, Sihem Ayadi, a souligné, dans un post tout juste partagé sur les réseaux sociaux, qu’elle continuera à servir son pays peu importe sa position.

Sihem Ayadi, a annoncé qu’un projet soumis par le ministère a été accepté par le programme américain USAID en faveur de nombreuses institutions pour les jeunes dans les régions intérieures de la Tunisie.

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a décidé, aujourd’hui même, de mettre fin aux fonctions de Sihem Ayadi. 

Elle a, rappelons-le, été nommée au poste de Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Jeunesse, du Sport et de l’Intégration professionnelle, dans le gouvernement de Hichem Mechichi puis chargée par intérim du même portefeuille. 

 

 

 

M.B.Z

 

 

 

 

13/09/2021 | 17:30
1 min
Suivez-nous
Commentaires
MHT
USAID
a posté le 14-09-2021 à 11:35
cette personne parle d'un projet approuvé par USAID. Et la contre partie, pourquoi elle n'en parle pas!
Voici un extrait de l'article de Wikipédia consacré à USAID;Critiques et controverses

L'Agence des '?tats-Unis pour le développement international a fait l'objet de critiques de la part de plusieurs pays et ONG.

Accusations de liens avec l'industrie agroalimentaire
Selon l'ONG Les Amis de la Terre, les autorités américaines utiliseraient « la faim à des fins commerciales et politiques, au bénéfice des grosses industries agroalimentaires », notamment par le biais de l'USAID pour livrer du « maïs transgénique dans les pays d'Afrique australe »7.

Uruguay
En Uruguay, en 1969, l'agent du FBI spécialiste de la torture Dan Mitrione est envoyé sous l'égide de l'USAID. Démasqué par la guérilla Tupamaros, il est assassiné en 1970. '? sa mort, le porte parole de la Maison-Blanche déplorera le meurtre d'un homme dont le « service dévoué à la cause du progrès pacifique dans un monde ordonné demeurera un exemple pour tous les hommes libres ».

'?quateur
En '?quateur, l'USAID est au centre d'une affaire de corruption à la fin des années 1980, lorsqu'il est révélé qu'elle versait à une trentaine de hauts fonctionnaires chargés de la dette extérieure, du refinancement et de l'obtention de crédits d'importants pots-de-vin pour les inciter à prendre les décisions voulues par Washington8.

Russie
Cette agence est régulièrement accusée d'espionnage, ainsi que de troubler la politique intérieure en Russie, ce qui a mené à son interdiction dans ce pays en septembre 20129.

Bolivie
C'est au tour d'Evo Morales, président de Bolivie de 2006 à 2019, d'expulser l'USAID de son pays en date du 1er mai 2013. Présente depuis 49 ans sur le territoire, l'USAID agit « pour des objectifs politiques et non pour des objectifs sociaux », a affirmé Morales. « Plus jamais l'USAID, qui manipule, qui utilise nos frères dirigeants, qui utilise des camarades de la base en leur donnant des aumônes ! », a ajouté Morales10.

Selon des informations dévoilées par WikiLeaks, l'USAID a versé 4 millions de dollars en 2007 à des organisations séparatistes de Santa Cruz afin de déstabiliser le gouvernement bolivien11. L'agence a également versé des fonds aux groupes indigènes qui « s'opposaient à la vision des communautés indigènes qu'avait Evo Morales »12.

Cuba
Le 4 août 2014, Associated Press a révélé l'existence d'un plan de l'USAID visant à renverser le régime cubain13. Cette opération clandestine aurait consisté, de 2009 à 2012, à envoyer des jeunes en provenance du Venezuela, du Pérou et du Costa Rica sur des campus universitaires de l'île sous couvert d'y organiser des ateliers sanitaires de prévention du VIH et identifier des leaders potentiels d'une alternative au régime communiste.

Venezuela
En 2002, l'USAID a joué un rôle essentiel dans la tentative de coup d'?tat contre Hugo Chávez, d'après les messages secrets révélés par WikiLeaks14.

L'ambassadeur américain au Venezuela, William Brownfield, explique dans une note diplomatique de 2006 que les activités essentielles de l'USAID consistent à « renforcer les institutions démocratiques ; pénétrer la base politique du régime ; diviser le chavisme ; protéger les intérêts vitaux des '?tats-Unis ; isoler Chávez internationalement15 »

Zimbabwe
En mars 2009, un camion estampillé USAID, appartenant à l'agence et conduite par un chauffeur de l'agence de développement britannique, est entré en collision avec la voiture de Morgan Tsvangirai, coprésident du Zimbabwe, et de sa femme, tuant cette dernière. Le fait que ce camion soit de l'USAID a contribué à démentir les rumeurs d'attentats16.

'?tats-Unis
Elle a fait[Quand ?] l'objet de sanctions du Government Accountability Office, bureau d'audit du gouvernement fédéral américain, concernant des scandales de fraude[réf. nécessaire].

AB1
Allah yarhèm Waldik !
a posté le 13-09-2021 à 18:33
-
Mêmepaspeur
Bravo. . .
a posté le 13-09-2021 à 18:07
"Nous continuerons à servir notre pays de là où nous sommes !"

Tout tunisien qui se respecte peut dire la même chose. . .
Donc "à l'ouest de Tunis, rien de nouveau". . .
MPP.
Warrior
QAYS ... set to be fired , soon ..............
a posté le 13-09-2021 à 18:03
expect the army to arrest him.
for flouting the constitution, he faces death penalty if convicted in court.
K. Hamida 780
Bravo pour la qualité du commentaire
a posté le à 21:52
Waw mon frère, tu y vas fort là. Je doute qu'ils puissent comprendre votre commentaire.
De mon côté, j'ai tout compris sauf que, ce mot penalty, je n'arrive pas à trouver la relation entre football et ks.
Longue vie à toi mon frère
gogo
language
a posté le à 20:51
say gay what's the matter moliere 's language doent'fits , we know that all salafistes prefer english because: ils ne sont au courant que du coran...
Dark vador
Ils veulent vivre comme cresus
a posté le 13-09-2021 à 17:55
Et faire partie de l oligarchie dans leur monde de cocagne, et pour le peuple c'est la mendicité bientôt pire que Haïti