alexametrics
samedi 25 septembre 2021
Heure de Tunis : 05:22
Dernières news
Samia Abbou : Kaïs Saïed est en train de faire fausse route
13/09/2021 | 09:47
2 min
Samia Abbou : Kaïs Saïed est en train de faire fausse route

 

Ni la Constitution, ni le régime politique ne sont en cause dans l’état actuel de la Tunisie, a estimé ce lundi 13 septembre 2021 la députée d'Attayar, Samia Abbou.

 

Au micro de Sameh Meftah dans l’émission Sbeh El Ward sur Jawhara FM, elle a estimé que le président de la République, Kaïs Saïed, est en train de prendre « une fausse route, qui condamne la Tunisie à revivre l’ancien schéma et l’ancien régime corrompu pour des décennies ».

Pour elle, la constitution n’est pas en cause mais sa mise en application : le président de la République devrait œuvrer à l’appliquer. Idem, le régime parlementaire n’est pas en cause car le régime précédent était un régime présidentiel et a entrainé le même résultat.

Samia Abbou pense que la mafia et les lobbies seront les plus heureux avec le retour du régime présidentiel, qui arrange leurs affaires.

« Le problème n’est pas le régime politique », a-t-elle martelé et de soutenir que la volonté du peuple nous a fait parvenir à cette catastrophe (le président de la République expliquant ses décisions dans ses discours par la volonté du peuple, ndlr).

La députée a aussi souligné que l’élite fait partie du peuple.

 

 

Mme Abbou a affirmé qu’elle a mis fins aux discussions avec la présidence de la République depuis le 25 juillet et que si elle avait demandé un entretien elle l’aurait eu. Et de rappeler que son parti a appelé à l’application de l’article 80 de la Constitution. Mais dix jours après les annonces et lorsque la suspension de la constitution a été évoquée, Attayar est sorti pour dire qu’il ne veut pas l’Etat de Kaïs Saïed mais un Etat de droit.

« On est avec le président de la République contre la corruption mais on n’est pas avec lui dans son projet politique », a-t-elle expliqué.

 

Néji Zairi a fait remarquer que le partage des prérogatives entre les deux têtes de l'exécutif était la cause de la crise politique. A ceci l’élue a répondu que le partage des prérogatives est une base de l’Etat de droit et une garantie de l’Etat de droit. Et de re-marteler que le régime politique n’est pas en cause.

La solution pour elle est que le président use des rapports disponibles pour que les corrompus de la classe politique et judiciaire rendent des comptes : le rapport de la Cour de comptes (le financement étranger), le rapport du ministère de la Justice, le rapport de la Haica… . L’objectif étant de mettre en place les réformes qui s’imposent. Samia Abbou pense que le chef de l’Etat a encore le temps pour se corriger.

 

I.N

13/09/2021 | 09:47
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
C'est cette Samia Abbou que j'ai aimée et que j'appelais la lionne de la Tunisie, avant qu'elle ne change sa peau du côté des ennemis de la Révolution, de la sorte de la Zalamè moussi.
a posté le 14-09-2021 à 11:44
NO COMMENT !!!
MBB
Commentaire
a posté le 14-09-2021 à 05:16
Au contraire ,j'ai l'impression que vous dites n'importe quoi
Et c'est vous qui faites fausse route
Vous croyez que vous êtes aussi importante ,quand vous demandez un entretien on vous l'accorde .vous rêvez.
C'est terminé pour vous et à tous les anciens visages.
Maintenant une nouvelle ère commence.
Les anciennes figures à la retraite.
Sallem
Stop au bavardage
a posté le 13-09-2021 à 23:00
Rouh et tais-toi
T'as pas encore compris la leçon.. On n'a plus besoin de ton bavardage et de ton patati patata..point final
BOUSS KHOUK
BIRJOULIYA !
a posté le 13-09-2021 à 20:56
On a beau dire tout ce qu' on veut , mais ABIR TOUNIS est tout de même la seule qui se tient droite dans ses bottes , la cote remontera VU CHARMOULA ACTUELLE ! ELLE NE DOIT PAS '?TRE BONNE '? MANGER , N 'EMP'?CHE QUE BEAUCOUP ADORENT BOUFFER (( LE MOISI )) SANS '?A ILS N 'ONT PLUS DE FOND DE COMMERCE ET COMMENT QU' IL EST RENTABLE ! LES ORDURES .
BOUSS KHOUK
MOUJA THIZ et MOUJA DJIB
a posté le 13-09-2021 à 20:35
Klem ellil medhoun bizibda , LE MELANGE DONNE MAL '? LA T'?TE . Hedhika limgharfa ech hezzit , en attendant des nouveaux couverts .
BOUSS KHOUK
BIEN LIRE
a posté le à 21:00
Le mélange donne mal à la tête. ((. Gazouz + Chilba .))
K. Hamida 780
Les vrais patriotes.. Pour toujours
a posté le 13-09-2021 à 20:24
"La volonté du peuple nous a fait parvenir à cette catastrophe "....
La brave Dr Mme abbou a su ainsi résumer en termes simples aux tunisiens la situation actuelle que vit le pays, et c'est ainsi super expliqué.
Une grande dame qui a pu depuis longtemps établir des ponts pacifiques entre les tunisiens, à l'époque excites, et des militants pacifiquew intellectuels chevronnés, je cite les professeurs dghij, recoba et tant d'autres, elle a pu ainsi conquérir conquérir le c'?ur des tunisiens qui voient en elle la nouvelle mère Theresa.
Son mari aussi, Dr abbou, son complémentaire, suivant son modèle, bénéficie par ses prises de position extraordinaires, de l'amour et la confiance de tout un peuple.
Hamza Nouira
La famille abbou....
a posté le 13-09-2021 à 20:20
vous connaissez le jeu des 7 familles? Je voudrais dans la famille Abou la casse bonbons..,..

Et voilà l'exemple de la personne qui ne sert a rien. Une personne qui retourne sa veste dès que l'on touche son poste ou son portefeuille.

Elle tombe dans le proverbe adhrab ou a5ta rassi.

Mais voilà. Lorsque l'on arrive à une situation où les gens ne crois en aucune valeur et n'ont pas de principes on assiste au vrai visage de ceux qui aboient plus qu'ils ne mordent.

Le problème est que ses aboiements nous dérange énormément.

Quelle bande d'amateurs....

C'est sûr qu'on est pas prêt d'oublier le 25 juillet,....
Citoyen_H
BEN VOYONS
a posté le 13-09-2021 à 20:17
Alors, l'oxygène (made in troika) se fait rare !!

"Samia Abbou pense que la mafia et les lobbies seront les plus heureux avec le retour du régime présidentiel, qui arrange leurs affaires."

Apparemment, ce n'est pas l'avis des mafias ayant prospéré sous votre régime, ces onze très très très très longues années !!!!

Aller, va te rhabiller et prends le mal en toi et boucle là.
Toi et tes acolytes, vous n'avez absolument rien fait, hormis le fait de vous être scandaleusement enrichi et d'avoir fait régresser la nation, non pas au quart, mais au rang du cinquième monde.

Aller Mr le Président, débarrassez nous de ces gens-là, ces malhonnêtes gredins, ces escrocs, ces fourbes, ces charognards, ces vendus, ces traitres, ces moins que rien.
Ils ne comprennent que le zoulatte.

Au TROU la RACAILLE




takilas
Non !Non ! Non !
a posté le 13-09-2021 à 19:06
Sa route est excellente, et TU sais pourquoi ?
Parce qu'il vous (nahdha et ses lèches-bottes El kaffafa) à enlevé le sang pourri et l'intention de coloniser Tunis (le mal majeur de la Tunisie), par complexe et absence de dignité.
mansour
Samia Abbou+Attayar nous donne un exemple affligeant de l'incurie du Parlement
a posté le 13-09-2021 à 19:01
mais ces modèles foireux la Constitution et Parlement depuis 2011 nous offre aussi de l'espoir dans un avenir meilleur tant que nos héros et sauveurs du 25 Juillet le Président Kais Said, Madame Abir Moussi, l'Armée républicaine ne baissent pas les bras et que les forces vives et patriotiques de la société civile restent en alerte et mobilisée
cesarios
Le président de la REPUBLIQUE KAIES SAEID est en train d'instaurer................................
a posté le 13-09-2021 à 18:13
Notre TUNISIE n'a pas besoin de 217 députés, d'un armada de ministres, d'experts et de conseillers ,c'est la qualité et non le nombre de nos gouvernants qui s'impose durant cette morose période, on doit cesser de jeter l'argent par les fenêtres ,c'est la principale cause de nos fiascos et de la banqueroute qui galope de jour en jour, c'est la bonne gouvernance de nos deniers publics, l'efficacité du contrôle de leurs entrées et de leurs dépenses et la lutte acharnée contre l'impunité et les mains qui tremblent devant tout dépassement, toute corruption et tout enrichissement illégal , "min ayna leka hedha " est une règle et même un principe à appliquer légalement à temps et sans aucune considération du positionnement de tout décideur public , c'est un travail de longue haleine qui doit être décidé en vue d'ancrer de louables habitudes et coutumes dans nos organes politiques, et dans tout organisme et tout établissement public, l'intervention de l'ETAT dans tous les domaines et les secteurs publics ou privés est une nécessité absolue pour régulariser la vie économique et garantir la paix sociale
Hamza Nouira
Cesarios
a posté le à 20:24
Vous connaissez les cavaliers de l'Apocalypse..... Et bien il vient juste de prendre le pouvoir et il va mener le pays à la banqueroute. Mais non bien sûr! C'est Ennahdha ! Oh Les méchants !
TABARKA
Mme ABBOU SERA DANS LES POUBELLES DE L HISTOIRE TUNISIENNE
a posté le 13-09-2021 à 15:36
Mme ABBOU nous fatigue et fatigue le peuple Tunisien par des prises de positions qui appartiennent déja au passé. Il faut qu'elle admette que cette constitution subjective a vécu. POINT BAR. Ce chiffon de papier fut cosigné par son illustre ( marie) Med ABBOU d'alors. Elle est en contradiction totale avec elle même, aucune réforme digne de ce nom n'a été réalisée et accomplie durant les mandats pourtant nombreux de la troïka. L'heure du renouveau a sonné, la politique politicienne des alliances désastreuses sont terminées, les unions gouvernementaux bidons ont vécu, ou elle, comme son mari ils rentrent dans les rangs ou ils dégagent de l'agora politique. Soyez sincère envers vous même et surtout envers votre peuple, dites lui la vérité toute la vérité sur le désastre politique que vous avez commis., Ayez le courage et la constance politique qu'incarnent Mme ABIR MOUSSI.
1/raisonnable
Exactemen ça !
a posté le 13-09-2021 à 14:38
Madame Abou avait raison de dire je cite "Kaeis est en train de faire une fausse route" Ce n'est pas que sa mais il avait fait fausse couche
ntc
Vous dites élite....
a posté le 13-09-2021 à 14:36
Quelle belle et performante élite nous avons, le résultat est plus que magnifique..... Et nous le reste du peuple qui sommes composés de docteurs, ingénieurs, professeurs....nous sommes quoi ?, ou parce qu'on gueule pas comme vous et nous sommes plus poli que vous car on n'insulte pas les gens comme vous.....Arrêtez votre cinéma ! La constitution est hybride et bloquante, le régime politique est handicapant, d'ailleurs toute la classe politique de ces dernières années est à vomir... vous nous agacez...
Soussi
L entourage
a posté le 13-09-2021 à 14:20
Ya Mme Abou
Ce n est pas le President c est son entourage qui a mis la main dessule President est devenu la marionette de son entourage domage pour la Tunisie
Fehri
Qui peut nous dire ou va la Tunisie?
a posté le 13-09-2021 à 14:16
Alors la troïka savait ou aller? Non. Ne parlez pas comme-ci vous connaissez le chemin.
Hamza Nouira
@Fehri
a posté le à 20:35
Parce que vous, vous avez l'air d'en savoir plus que les autres..... Quelle arrogance.

Comme beaucoup de tunisiens qui se prennent pour des eexperts, vous venez nous laisser des petits commentaires pour nous montrer le vide sidéral de votre esprit.

Si vous aviez un esprit d'analyse vous sauriez que la situation est critique. Elle est aussi imbu d'elle même que vous l'êtes.

C'est à cause de gens comme elle et tel que vous qui vous prenez pour des experts (j'adore répéter ce mot) que l'on mène le bateau directement sur l'iceberg.

Si vous n'arrivez pas à voir que KS est plutôt le cavalier de l'Apocalypse plutôt que le sauveur juste en analysant ses dernières décisions alors c'est que vous ne comprendrez jamais rien dans votre vie.
Je me demande d'ailleurs comment vous arrivez à enfiler votre slip tous les matins.
MFH
La confusion totale de Mme Abbou.
a posté le 13-09-2021 à 14:12
C'est surtout la question de la dissolution de l'ARP qui donne une peur bleue à la plupart des députés. Se retrouver du jour au lendemain sans salaire pose problème pour certains et il est fort possible que Mme Abbou, en soit parmis ces certains. Et puis le Président n'a pas encore dévoilé ses plans et la démarche à suivre pour sa prochaine étape, alors pourquoi spéculer dans le vide, comme le fait Mme et le font le reste des députés, ne sert à rien, du moins pour le moment. L'élite aussi est le peuple, certes, mais l'on convient il y a le peuple et le "peuple elkarim" et c'est ce dernier qui a accompagné le Président le jour de la 2 ème révolution, pas les députés.
veritas
constitution des Mc do pour les criminels islamistes'?'
a posté le 13-09-2021 à 13:33
http://kapitalis.com/tunisie/2021/09/13/retour-sur-le-role-de-noah-feldman-dans-la-redaction-de-la-constitution-tunisienne-de-2014/
Lion14
Democratie de la fain et de la pauvreté
a posté le 13-09-2021 à 13:31
Madame
Soyons d'accord le but de la démocratie est d'améliorer la situation des individus d'un ensemble de personnes ?!.
Le constat est que le système mis en place a appauvri le peuple sauf les "ELITE".
Madame ABBOU dit que les '?lites c'est le peuples les '?lites ce sont les parlementaires qui sont a moitié binationaux, ils sont revenu en Tunisie pour mettre en place un système de gouvernance sur mesure afin qu'ils puissent servir leur intérêt et écraser le peuple voir vendre les sociétés du public telle que phosphate Gafsa STEG Tunisair une fois ces sociétés appauvrir par les "ELUE" de Madame Abbou => ne vient pas nous dire que c'est les élites qui représentent le peuple, ils sont la pour tenter d'acheter la Tunisie une fois appauvris.
Ce que j'ai constaté pendant ces 10 dernières année est un appauvrissement organisé et soutenu par les pouvoirs publics pour toutes les sociétés tunisiennes.
La derniére invention des ELUS est un fonds d'investissement pour acheter les sociétés tunisiennes mis à terre par ces ELUE et sous leur Gouvernance.
Depuis que Saied est au pouvoir nous avons bien constaté la reprise d'activité du phosphate => le programme des Elites est mis hors service pour le phosphate il reste l'electricité Le président doit faire qcqe chose pour cette entreprise afin que ces agents se mettent au travail.
EL OUAFI
Bonjour Mme Abbou
a posté le 13-09-2021 à 11:58
>>1) Bonjour Mme Abbou, reprenons point par point votre déclaration :
Vous nous dites que le régime parlementaire n'est pas en cause ! Nous citoyens, ce système nous l'avons vécus, en une décennie, nous avons subis le pire calvaire de ce nouveau régime qui a éparpillé les têtes de commandement, une assemblée nationale infructueuse, les palabres la chamaille, et même on a assisté à moult fois la violence au sein même de l'assemblée, des alliances contre natures !
Pour nous usurper notre droit légitime, nous avons bien assisté à l'installation d'un président de l'ARP par défaut, ce même président incapable de conduire un débat sous cet hémicycle la connivence les combines quotidiennement pratiquées sous nous yeux !
>>2) La constitution n'est pas en cause mais sa mise en application>> 2 le président de la République expliquant ses décisions dans ses discours par la volonté du peuple : Heureusement, que ce peuple a son mot a dire ! on a vu de vous que la médiocrité, et le désordre !
>> 3) Le régime parlementaire n'est pas en cause car le régime précédent était un régime présidentiel, la dispersion des gouvernances aboutissent à l'éparpillement de la responsabilité,
Ce régime Parlementaire paralysant qui conduit à l'instabilité gouvernementale, un désordre incessant dans l'appareil de l'état, la mal-gouvernance, « faire et défaire »
>> 4) « la volonté du peuple nous a fait parvenir à cette catastrophe » Etonnant ?
>> 5) Le choix d'un régime revient toujours à la volonté du peuple à ce que je sache Mme Abbou Vous êtes comptable de ce qui nous ai arrivé pendant cette calamiteuse décennie.
>> 6) L'élite fait partie du peuple. J'en conviens ! Mais le peuple est le maitre à choisir son destin ! ! !
Vous nous suggérez le maintien de ce régime qui a montre tout au long de dix ans sa paralysie, son adaptation, même à notre société, cette société gangrenée par la corruption et les réseaux parallèles, le commerce illicite la fraude de tout genres.
« C'est est époustouflant, de nos jours des JUGES aux services de la Mafia, on n'a jamais vu cela par avant.
Les plus urgeant qu'on doit accomplir, et rendre utile pour le pays et le peuple, '?RADIQUER ce fléau ou tout de même l'atténuer, le spectre de la Dictature, n'est illusion, le monde dévolu, la mentalité aussi laissons ce mirage de dictature se faire traiter par les générations futures, je suis plus optimiste que vous, notre jeunesse et l'?LITE aura son mot à dire et jugulé le joug des Dictateurs. (Manai)
Sidi Bou
Populisme anticonformiste
a posté le à 12:47
Mme Abou à raison de dire que le peuple est aussi l'Elite, les anciennes compétences , les hommes qui ont prouvé leurs savoir faire lors du gouvernement
Mehdi Joumaa mais le président refuse de faire appel à eux .
Le populisme du président nous amène à Etat faible et non de droit.
Forza
Les Abbous sont ou bien naïfs ou opportunistes
a posté le 13-09-2021 à 11:49
Mme. Samia Abbou et son mari Mohamed Abbou sont parmi les politiciens qui ont incité le plus Kais Saied à faire un coup d'état. Le plan de ce coup est même de la plume de son mari. C'est lui qui a demandé a Saied d'utiliser les chars de l'armée (une première en Tunisie) et l'article 80. Maintenant ils sont surpris par la tournure des événements alors que le plan de Saied pour installer un pouvoir absolu était clair sauf pour les naïfs et les opportunistes. Pourtant les signes étaient multiples, non-respect de le l'esprit de la constitution dans les consultations sur le meilleur candidat comme chef de gouvernement, visites répétitives dans les casernes de l'armée, de la police et de la garde nationale, obliger Fakhfack to présenter sa démission, refus de recevoir les ministres élus par une écrasante majorité de députés, blocage de la cour constitutionnelle et de la loi pour élire ses membres et enfin alliance avec les régimes antidémocratiques de la région, l'Egypte d'Esssi et les émirats, un démocrate ne peut pas avoir comme amis Essissi et Ben Zayed, c'est simple à comprendre comme boire de l'eau.
Je pense plutôt qu'ils sont opportunistes. Ils voulaient prendre le pouvoir sans avoir à gagner les élections et Saied fait son coup pour son propre pouvoir et on pas pour le présenter comme cadeau aux Abbous.
Sur la question essentielle du système politique, le système hybride n'a pas fonctionné, on a eu des crises entres tous les présidents et chefs de gouvernement d'après la révolution (président Marzougi avec Jbali, président feu BCE avec Essid et après Echahed et last but not least Kais Saied et Mechichi). Il faut donc trancher ou bien un système parlementaire a 100% ou un système présidentiel avec ses dérapages et risques comme l'aggravation de la corruption.
AB1
Verräter in Aktion!
a posté le à 13:45
Ils ont demandé a Saied d'utiliser les chars de l'armée et l'article 80.
Et lui ont rédigé un plan d´action pour faire son putsch, selon la méthode "Mahboul ou saffroulou fi withnou".

Il s'agit même d'un plan des olgarches en arrière-plan, qui attendent leur chance pour rétablir et sécuriser les temps meilleurs de la dictature.

Définitivement, les partis d'Echaab et Attayar ont fait un très sale boulot pour le RCDistes....
Houcine
Tout ça pour ça.
a posté le 13-09-2021 à 11:40
"Un pouvoir sans bornes est un pouvoir illégitime".
Il faut que les choses soient disposées de telle sorte q'un pouvoir en arrête un autre....
Cela c'est Montesquieu.
Cela est écrit lors d'une période où un pays, la France, était régie par un Ordre absolu, et l'homme qui meditait alors, savait de quoi il retournait ayant une connaissance intime des arcanes et rouages du pouvoir de son temps.
Il était le fils de son pays, de son temps, et nourri de la culture de sa classe, il cherchait à ménager encore la place et le rôle d'une aristocratie en fin de carrière menacée par une classe ascendante et déjà entreprenante, la Bourgeoisie.
C'est un peu par analogie que je comprends la sortie de madame Abbou disant son désaccord avec le projet du Président tout en concédant être à ses côtés.
C'est un peu le peuple, ou ce qu'on entend derrière ce vocable repris comme emblème ou titre par Saied, qui agace les neurones de la dame.
Je l'avais senti lorsque je marquais et remarquais l'absence presque totale de tout député issu du peuple. Ou des classes populaires dans l'ex-ARP.
Pas, seulement en termes d'origine sociale, mais en qualité de porteurs des intérêts de ces groupes.
Groupes ou classes, ici, volontiers posés comme des marqueurs et non des concepts, ce qui nécessite une enquête.
Les Abbou, deux députés, mari et femme. Ministère pour le mari, en sus.
Chaouachi, je retiens le même patronyme pour deux députés, Ghazi et Samira.
Les islamistes, quant à eux, sont des familles entières à s'être taillées des parts de pouvoir.....
Peut-être que l'initiative de Kais Saied heurte de plein fouet toute cette architecture.
Ses effets justifieraient-ils l'homme dans son coup de boutoir contre l'ordre établi ?
Est-ce le sens ultime du discours de la dame qui refuse son projet, tout en se voulant à ses cotés ?
Tunisino
Ils ont sous-estimé KS
a posté le 13-09-2021 à 11:37
Tout comme Ghannouchi, les Abbous ont sous-estimé KS, ils ont pensé que KS est un outil jetable, afin de paralyser la présidence pour Ghannouchi, et afin de contrer Nakba pour les Abbous, sauf que l'utopique Zakafouna a sa propre vision, certainement irréaliste mais réelle. A quant le tour de Maghzaoui!
AH !!!!! LA FOLLE A REPRIS SES ESPRITS....
TEAM-TONIC
a posté le 13-09-2021 à 11:22
Il vous a fallu 50 jours pour arriver à cette conclusion ?
Vous carburez avec des moteurs à deux chevaux dans la tête ?
Impressionnant...
Bref !
pit
"On ne refera pas la Tunisie par les élites, on la refera par la base"*
a posté le 13-09-2021 à 11:22
Mme Samia Abbou, si j'ai bien compris vous considérez faire partie de "l'élite du peuple" vous, et la majorité des guignols cupides et corrompus des députés ... pauvres de nous !
Appartenir à l'élite, cela ne dépend en aucun cas de la fonction, mais du caractère et de la valeur spirituelle de l'Homme. A bon entendeur !
* Georges Bernanos
J.trad
Ce qui arrive rappelle le coup d'état décidé par Abou -'latrak
a posté le 13-09-2021 à 11:07
Attaturc ,n'avait demander l'avis d'aucun état de l'empire :alkhilafa 'l Islamiya ,tout une puissance a été dissoute ,par un seul comploteur. ,la (belle au bois dormant ),a bien dormis ,l'Islam ,aprés un siècle ( en veille). Pas tout à fait en sommeil ,se lève en sursaut , vous avez bien criées ,depuis ( ana a7yaa),de Leyla ba3la bakki ,en passant par Nawal Sa3dawi ,...il y a eu Bannaa,9otb ,Moursi. Du sang encore chaud ,Sisi S3ayyed,et soleil qui brûle ,le globe s'enflamme ,et les femmes ,protestent ,parce qu'elles ignorent que dans un verset clair et net ,révélé au prophète ,Allah ordonne aux femmes de ne pas se comparer aux hommes ,lorsqu'elles demandaient de participer au Jihad ,pour jouir d'une part du butin , Madame 3abbou ,prend la main de 3abir , pas pour taper le bendiir. Mais ,d'aller faire des études du texte sacré , vous pourrez parler ,sans gueuler (sawt ennisaa 3awra),mais 7ourouf 'annour des ordinateurs ,ménagent soubresauts des femmes , vous avez. Bousillée Le calme du parlement , laissez maintenant ,Abou 'tawnsa ,youmdhi 3a9dan avec Taliban ,pour remettre La Belle au bois dormant ,à se remettre debout ,pour redonner l'âme à TOUT .
JJ
compatriote J.trad,
a posté le à 13:07
compatriote J.trad, vous n'allez pas me dire que vous prenez en tant que musulman et connaisseur de l'islam la défense d'un clan RG de corrompus et qui a fait alliance avec les mafieux.

compatriote J.trad, vous défendez plutôt vos amis corrompus et mafieux du clan RG et non pas notre Islam. Vous me rendez vraiment très triste avec votre position.

compatriote J.trad, Il n'y a aucun doute que le clan RG est corrompus et ami des mafieux, je vous prie, de repenser votre position et de suivre le droit chemin de la vérité...
Habib EL Ghoudi
Sérieux Homme d'Affaires Tunisiens
a posté le 13-09-2021 à 10:59
Mme la députée Congelée, rappelez- vous de l'homme d'affaires venu vous voir un jour pour vous dire qui possède 25 jugements exécutoire Non exécuter, Grace a l'ami de votre (parti) nasser ali chakroun dossier en cours sur la table de: juridique@carthage.tn- walaa hakon waraahou Taleb
Carthage Libre
Saied DORT : Le Rapport de la Cour des Comptes contre Ennahdha et Maqrouna.
a posté le 13-09-2021 à 10:50
Il se dit le "justicier" qui veut faire appliquer la loi ?

Voilà un DOSIIER PRET et certifié "Cour des Comptes" contre les khwenjias et Maqrouna : POURQUOI Saied ne l'utilise pas en toute LEGALITE ?

Je crois que Saied ne veut pas toucher aux islamistes, c'est aussi simple que ça.