alexametrics
lundi 26 juillet 2021
Heure de Tunis : 03:46
Dernières news
Kaïs Saïed reçoit Faouzi Mehdi après son limogeage
21/07/2021 | 18:32
2 min
Kaïs Saïed reçoit Faouzi Mehdi après son limogeage

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a souligné, lors de sa rencontre ce mercredi 21 juillet 2021, avec le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, démis hier de ses fonctions, que ce qui s’est passé hier, lors de la journée portes ouvertes pour la vaccination est « étrange » et sert des parties qui « veulent approfondir la crise pour continuer à la gérer ».

 

« Il est étrange que des dizaines de milliers de Tunisiens se soient rendus en même temps dans les centres de vaccination un premier jour de l’aïd où d’habitude les rues sont vides. Ce qui s’est passé hier est un crime contre les Tunisiens orchestré et voulu. On a voulu ce remaniement, la crise est un outil pour la gestion de la crise mais la santé des citoyens est une responsabilité et ce qui s’est passé est inacceptable » a-t-il poursuivi.

 

« Nous continuons de mener l’enquête pour définir les responsabilités, les aides nous sont parvenues de partout et ont été réparties jour et nuit selon les besoins et on a décidé que l’armée se chargeait de vacciner les citoyens, mais non ! Comme on a fait des souks pour les moutons, on a fait un souk pour les Tunisiens, voilà ce qui s’est passé hier ! Voilà où nous en sommes arrivés, à créer des occasions de contagions et à sacrifier les Tunisiens. Quand certains veillaient à tisser des plans de remaniement ministériel nous nous démenions pour trouver de l’oxygène pour les gens. On veut assassiner les Tunisiens, qui a donné l’ordre pour qu’ils soient des milliers à s’entasser devant les centres ? » a ajouté le président.

 

Kaïs Saïed a enfin remercié Faouzi Mehdi pour son rendement à la tête du ministère de la Santé lui signifiant qu’il a été écarté car on le disait proche de la présidence de la République.

 

M.B.Z

 

21/07/2021 | 18:32
2 min
Suivez-nous
Commentaires
1/raisonnable
Arrêtez ses énergumènes au pouvoir
a posté le 22-07-2021 à 15:38
Si les tunisiens ont le sens de l'intelligence et veulent accomplir un devoir civique et révolter contre les énergumènes à la tête de l'Etat des bananiers, il faut commencer par acculer d'abord le président Kaeis et le mettre hors état de nuire, ensuite la secte islamiste d'ennekba et ses satellites El karam et d'autres, Mechichi fait partie des criminelles précités. Et finir par assainir le paysage politique et la justice, en fonction de degrés de corruption
'?lu de la république française
ADIEU les islamistes
a posté le 22-07-2021 à 09:09
Mes chers -ères compatriotes , je ne veux pas faire des commentaires bla-bla-bla, la seule chose je vous dis ENNAHDHA ,Al-hkarama , Qalb tounes adieu, le peuple tunisien a compris leur Stratégie
Abel Chater
C'est simple !!!
a posté le 22-07-2021 à 07:53
Il y a plein de vidéos où les personnes qui étaient venues pour se faire vacciner, sont reconnues par le visage, par l'immatriculation de sa voiture et par l'adresse. Si les accusations enfantines du complot, dont nous amuse celui que j'ai moi-même élu par ignorance, le président intrigant Kaïs Saïed, pouvaient avoir un seul iota de vérité, pourquoi donc ne pas les inculper un à un, par la justice tunisienne?
A quand ce président va-t-il se permettre de se comporter comme un enfant, en disant la chose et son contraire, tout en incriminant des fantômes, sans qu'il ne donne la moindre preuve?
Est-il permis à un président de la République de mentir, de spéculer, d'accuser, de menacer, d'intimider, d'intriguer, de saboter et de déjouer l'opinion publique de la sorte, sans que personne ne l'oblige à payer son comportement anticonstitutionnel?
MH
Les deux ploucs de la république
a posté le 22-07-2021 à 07:52
Ils crient au complot, rien d'étonnant. C'est la marque de fabrique de ce président parano. Mais qui a invité des milliers de tunisiens à se faire vacciner dans des ventres ouverts le jour de Aid? Bizarre, bizarre ! Mr l'ex-ministre aviez vous une idée ? Il me semble avoir entendu Mr Mahdi la veille appeler les tunisiens à se rendre dans ces centres, ou bien c'est un sosie complotiste.
Ahmed
Le ministère est Biensur responsable et doit être limogé.
a posté le 22-07-2021 à 07:39
Mais les questions qui se posent également :
Comment expliquer le retard dans l'acquisition des vaccins ?
Comment expliquer qu'en pleine épidémie des partis politiques organisent des grandes manifestations ?
Comment expliquer les rétropédalages multiples dans la stratégie du gouvernement dans les mesures AntiCovid ?
Comment expliquer que les trois présidents portent rarement le masque ? Surtout KS le plus indiscipliné.
Comment expliquer le laxisme des autorisations : intérieures, douanes?
Comment expliquer l'inconscience des tunisiens ?
En tout ce qui est clair les khounjias sangsues du peuple tunisien chercheront encore à foutre la pagaille et profiter du chaos .
bbaya
un président est très royal aux incompétents!
a posté le 21-07-2021 à 23:44
Cela est vraiment fou! un président hier dit que celui qui y a pris cette décision est un criminel! il le remercie le lendemain!
La simple conclusion c'est le président même qui a ordonné cette opération a travers son pion Mahdi et il le reçoit une fois viré pour il ne le dénonce pas!
Heureusement on a quelques tunisiens non dupes!!
Bon débarrasse de ce criminel ministre reçu par un président complice!
Tanit
Abir Moussi: 'Un coup monté pour écarter Faouzi Mehdi, le bouc émissaire'?'
a posté le 21-07-2021 à 23:00
Abir Moussi estime que le chef du gouvernement doit démissionner au lieu de limoger son ministre de la Santé.
La présidente du parti destourien libre (PDL) a affirmé que 'ce qui s'est passé mardi dans les 29 centres de vaccination du pays, c'est Hichem Mechichi qui en est responsable bien avant que Faouzi Mehdi. Aujourd'hui (mardi), ils ont voulu installer la gabegie et par ricochet un four crématoire. Ils ont inventé cette histoire (la vaccination des jeunes) tout en sachant pertinemment qu'elle allait échouer. S'il s'avère vraiment qu'il n'était pas au courant ('Ma fibalouch !'?'), Mechichi doit démissionner au lieu d'évincer son ministre de la Santé. En vérité, le remerciement de ce dernier était programmé d'avance. On n'aurait jamais pu imaginer que la vie des Tunisiens était à ce point insignifiante pour eux pour en arriver à la 'comédie'?' de la vaccination des jeunes et aboutir in fine à mettre 'out'?' le ministre de la Santé. C'est le bouc émissaire parfait, le coup était prémédité depuis longtemps. Pour régler leurs comptes politiques, les vies humaines n'ont aucune valeur à leurs yeux'?', conclut Moussi.

https://www.realites.com.tn/2021/07/abir-moussi-un-coup-monte-pour-ecarter-faouzi-mehdi-le-bouc-emissaire/
takilas
"Nous continuons de mener l'enquête pour définir les responsabilités".
a posté le 21-07-2021 à 21:37
Pour une fois il y a quelqu'un qui parle sérieusement et donne de l'importance à une affaire louche; puisque on n'a jamais assisté ni étant informé d'un délit ou d'un crimme cmis depuis 2011 jusqu'à ce jour puisque tout se dissimule et finit par être étouffé dans l' '?uf.
Est-ce de bon augure opour connaître la e commanditaire de l'assassinat de Feu Chokri Belaid ? Est-ce qu'il y a une lueur d'espoir ?
El chapo
Y a les hôtes en blouse blanches qui t attendent...
a posté le 21-07-2021 à 21:10
Mais Monsieur ?!

Mais es tu normal dans ta tête toi ?!

Tu crois encore que les tunisiens sont un troupeau qu on manipule ?!!
MFH
Quand la vache tombe, tous les couteaux sont tirés
a posté le 21-07-2021 à 21:07
Méchichi, Saïed, Ghannouchi, les ministres, les médecins. l'armada des députés, tout ce beau monde était au courant des 2 journées de vaccination des + 18 ans et aucun n'avait émis un avis contraire ou même fait allusion à un quelconque danger. Alors, Messiers les responsables, de grâce ne soyez pas plus royalistes que le roi.
observator
Mekki a été mille fois plus efficace
a posté le 21-07-2021 à 20:53
Mr Saied ne l a jamais remercié quand il l'avait limogé alors qu'à la tête du ministère de la santé ce ministre compétent avait réussi à maitriser la première vague covid .
Donc qui cherche l'intérêt des tunisiens ?
Fehri
Oui, Mekki pleurait
a posté le à 22:27
Quand Mekki était au pouvoir on avait à peine mille contaminations. Arrêtez de jouer avec la vie des tunisiens,
observator
La vraie question
a posté le 21-07-2021 à 20:39
Qui a donné l'ordre pour cette opération de vaccination porte ouverte et sans rendez-vous ?

A priori c'est le ministre de la santé Faouzi Mehdi en personne ?
Dans ce cad il est le responsable directe des conséquences.
Alors pourquoi le président tente de chercher des parties cachées qui seraient derrière ?
Famous Corona
Cela confirme mes soupçons!
a posté le à 22:03
Toi non plus, tu n'as pas saisi!!? Tout comme Adel Chater...... Rabbi m3akom!
Abel Chater
J'ai regardé la vidéo dix fois successives. Je n'ai pas compris si le président Kaïs Saïed était conscient qu'il parlait au ministre de la Santé limogé, qui a lui-même ordonné ce crime du vaccin du jour de l'Aïd !!!
a posté le 21-07-2021 à 20:30
J'en suis sûr et certain que l'état de santé de notre président Kaïs Saïed, ne pourra être en mesure de gouverner la Tunisie.
L'homme invite le ministre de la Santé limogé, pour lui confirmer son crime au sujet de son appel à la vaccination du jour de l'Aïd, par toutes les désignations douloureusement insultantes envers sa propre personne. Mais d'un autre côté, il le victimise pour soi-disant lui appartenir à son clan presidentiel.
Kaïs Saïed reconnaît explicitement de lui-même, qu'il possède son propre clan au sein du gouvernement de Hichem Mechichi. Une folie des plus graves, qui ne permet plus au président Kaïs Saïed de gouverner notre deuxième République.
Bien que le ministre de la santé limogé Faouzi Mehdi, se trouve en civil, il a compris comment satisfaire le complexe d'infériorité du président Kaïs Saïed, l'ayant salué par la marque de subordination militaire, n'étant d'usage qu'en tenue comportant une coiffure. Non pas en tenue civile costumée et cravatée.
Par ailleurs, est-il un tant soit peu normal de parler au ministre de la Santé publique, au sujet des dons et de leurs sources, jusqu'à lui rabâcher l'histoire de l'arrivée de l'oxygène et des hôpitaux de campagne, du moment que c'est le ministère de la Santé publique, lui-même qui reçoit et qui distribue ces dons. Un non-sens de fous à lier.
Allah yostir Tounes.

Famous Corona
Quoi de plus normal..... dans ton cas !
a posté le à 21:39
Tu peux regarder cette vidéo dix fois de plus, cela n'améliorera en rien ta compréhension et c'est normal, tu es islamiste !!!
BOBBY
CET HOMME EST AU RESTE LOYAL
a posté le 21-07-2021 à 19:33
CET HOMME EST AU RESTE LOYAL!
LOYAL!!! un comportement que l'on ne voit plus de nos jours.
et c'est ce qui compte, contrairement au chef du gouvernement et sa clique de vacanciers amateurs d'hôtels aux heures les plus sombres..
Le COVID19 pose en réalité clairement le problème de la misère dans laquelle se trouvent les hôpitaux publics et la faillite de l'état tunisien incapable de s'équiper pour faire face,
donc ce ministre n'avait au fond pas les moyens d'agir et les barbus cherchaient à s'en débarrasser pour nous ressortir leur soit disant champion de pacotille..
Pitbull
Amlin a3lina imzya
a posté le 21-07-2021 à 19:23
Pour une fois je vais être un peu grossier...
Taw kol wa7id yo5roj i9oul ana jibt l'oxygène ana jibt ittala9ih..wintom tidhrbou fi ib3adhkom 3ala i7sabna...
Ya5i 3amlin a3lina imzya..yen3albou lim5ayar fikom...welli ken isbab fi ousoulkom au sommet de l'état Tunisien elli challiktouha...
Abel Chater
Mon Dieu, quand est-ce que cette catastrophe de président de la République, va-t-il cesser de saboter le premier ministre Hichem Mechichi et de s'immiscer dans son travail, sans que lui-même n'aide le moindre !!!
a posté le 21-07-2021 à 19:14
Je ne comprends pas par quel droit et de quelles prérogatives, le président Kaïs Saïed, accueille chaque fois chez lui au palais de la République, n'importe quel ministre limogé par le premier ministre Hichem Mechichi, alors qu'il sabote le travail de tout le gouvernement en refusant de faire assermenter le restant des ministres. Kaïs Saïed prend la Tunisie pour une république bananière, au point qu'il prépare une clique d'ennemis jurés de Hichem Mechichi, pour les utiliser contre lui, au lieu de venir à son devoir d'aider et de soutenir le gouvernement et le parlement, surtout en cette guerre mondiale contre le coronavirus, qui ne fait rage en Tunisie, qu'à cause de son comportement incompréhensible d'amateur politique haineux, rancunier et destructeur de notre deuxième République tunisienne démocratique arabe et musulmane de régime parlementaire.
Kaïs Saïed a dépassé toutes les lignes rouges au-delà de ses prérogatives. Il faut qu'il soit encadré par les lois républicaines, avant qu'il détruise tous nos acquis démocratiques postrévolutions.
Les jeunes tunisiens autour de l'âge de 25 ans ne se rappellent même pas du dictateur déchu Ben Ali. Ils ne vont sûrement pas permettre à Kaïs Saïed et à ses acolytes, de nous restituer la dictature en Tunisie, même si les Emirats hébraïques et le Saffah Sissi d'Egypte, dépensaient leurs yeux de la tête par leurs intrigues contre la démocratie tunisienne.
Vive la Révolution tunisienne.
DHEJ
Qui est ce Faouzi MAHDI?
a posté le 21-07-2021 à 19:09
Biographie

Diplômé de la faculté de médecine de Sfax en 1987, il est recruté au sein des forces armées en 1990 comme médecin chef d'unité puis du contingent tunisien au Rwanda en 1994.

En poste à la direction générale de la santé militaire de 1996 à 2007[2], il y crée le bureau statistique puis le bureau de gestion de l'information médicale et coordonne les activités techniques[1].

Détaché au ministère de la Santé publique entre mars 2014 et mai 2018, il aide notamment au développement des ressources humaines, à la numérisation des établissements sanitaires (e-santé) et à la mise en place du programme de renforcement des régions prioritaires par les médecins spécialistes.

Il est par ailleurs professeur agrégé en médecine préventive et communautaire à la faculté de médecine de Tunis dès octobre 2014 et directeur des services techniques, de la formation et de la recherche médicale à la direction générale de la santé militaire à compter de juillet 2018.

Source Wikipedia.


Donc le monsieur est un militaire et humilierun militaire n'est pas la bienvenue...

Saied pyroman
Saied , c'est lui qui a été cherché cet ex ministre et c'est lui qui a été cherché Mechichi
a posté le 21-07-2021 à 19:03
Said met le feu et dit d'ou Vient la fumée ? !!!
C'est lui qui a été cherché Mechichi et a désigné 9 ministres dans ce gouvernement .
Tous sont nuls comme lui .

La seule solution , c'est le départ de Said , Mechichi et Ghannouchi .
Par la suite la désignation d'un très bon chef de gouvernent qui va constituer une équipe de choc .
Personne de censée et compétant ne travaillera avec Saied ou Ghannouchi