alexametrics
vendredi 25 juin 2021
Heure de Tunis : 05:05
Dernières news
Kaïs Saïed reçoit Hayel Al Fahoum
07/06/2021 | 23:31
1 min
Kaïs Saïed reçoit Hayel Al Fahoum

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, ce lundi 7 juin 2021, l’ambassadeur de la Palestine en Tunisie Hayel Al Fahoum au palais de Carthage.

 

A cette occasion, le président de la République a réitéré la position ferme de la Tunisie soutenant le peuple palestinien dans son militantisme héroïque contre l’occupant israelien, pour récupérer ses droits légitimes et instaurer son Etat indépendant.

Par ailleurs, il a mis en garde contre les tentatives pour décontextualiser la cause palestinienne en axant le débat uniquement sur la bande de Gaza estimant qu’il faut traiter l’affaire dans son intégralité et ne pas la réduire uniquement à Gaza. Kaïs Saïed a souligné que la Tunisie soutient non frères palestiniens dans leurs efforts visant à unifier les rangs pour exprimer une seule et unique volonté sans la moindre ingérence étrangère.

 

Dans une déclaration médiatique à l’issue de cette rencontre, l’ambassadeur de la Palestine en Tunisie, a transmis les remerciements de son peuple ainsi que ceux des dirigeants de son pays, se félicitant des honorables positions de la Tunisie. Il a, également, affirmé avoir passé en revue avec le chef de l’Etat les derniers développements de la situation en Palestine.

 

S.H

07/06/2021 | 23:31
1 min
Suivez-nous
Commentaires
jilani
C'est bien qu'il soutient aussi ses compatriotes
a posté le 08-06-2021 à 08:46
Aucune action concrète pour l'amélioration de la vie des tunisiens , pauvreté accrue, létalité en hausse à cause du covid. Depuis 2010 aucune mesure sociale envers les catégories sociales les plus pauvres comme la sécurité sociale pour tous, es retraites pour toutes les personnes âgées, rien. Au moins benali a fait la CNAM. Rien, l'ugtt n'a fait que protéger les salariés qui lui versent des cotisations afin qu'ils puissent acheter des voitures pour ses syndicalistes pourris. Saied paroli paroli, il se prend pour le plus cultivé du pays et ignore toutes les forces dynamiques jeunes et moins jeunes qui se lèvent tôt et font vivre ce pays. Et voilà que la cause palestinienne devinet un prétexte pour détouner l'attention des citoyens.