alexametrics
vendredi 14 mai 2021
Heure de Tunis : 18:08
Dernières news
L’appel lancé par des médecins pour assurer la réussite de la campagne de vaccination entendu par les autorités
28/04/2021 | 21:09 , mis à jour à 21:52
4 min
L’appel lancé par des médecins pour assurer la réussite de la campagne de vaccination entendu par les autorités

 

L’appel d’un groupe de médecins pour assurer la réussite de la campagne de vaccination a été entendu par les autorités, apprend Business News, mardi 4 mai 2021. La présidence du gouvernement et le ministère de la Santé ont répondu favorablement à la pétition et il sera procédé à une évaluation de tout ce qui a été fait afin d’améliorer la stratégie de vaccination.

 

Nous republions le texte paru le 28 avril sur nos colonnes avec la liste des médecins signataires :

Trois mois après le lancement de la plate-forme Evax et plus de quarante jours après le démarrage de la campagne nationale de vaccination, les résultats obtenus sont particulièrement insuffisants avec seulement quelques dizaines de milliers de personnes ayant reçu les deux doses requises. Ces résultats ne sont pas à la hauteur d’une stratégie pourtant pertinente et des efforts considérables consentis par les cadres et les professionnels de la santé.

A la date du 23 avril 2021 : La quantité de vaccins mise à la disposition du ministère de la Santé ne dépasse pas 479000 doses et ne permet de vacciner que 239500 personnes. La politique d'acquisition des vaccins n'a pas donné jusqu'ici les résultats escomptés. Malgré une campagne médiatique soutenue, les inscriptions dans la plate-forme Evax restent particulièrement faibles, en particulier dans les gouvernorats de l'intérieur où le taux d'inscription est inférieur à 10%. Les personnes de 75 ans et + ne se sont inscrites que dans une proportion de 20%.

En l’absence de chiffres officiels annoncés pour les autres tranches d'âge, il est permis de penser que les sujets de 60 à 74 ans et les sujets de moins de 60 ans présentant des comorbidités restent très majoritairement non-inscrits.

 

Par ailleurs, de sérieux dysfonctionnements enregistrés dans la plate-forme Evax ont affecté la progression basée sur les priorités définies par la stratégie. Ces groupes de population sont de très loin les plus exposés aux complications de la Covid-19 et contribuent à l'écrasante majorité des décès attribués à cette maladie.

L’approche basée exclusivement sur l'inscription préalable dans la plate-forme Evax montre ici clairement ses limites et risque d'exposer toute la campagne nationale de vaccination à l’échec.

Si des ajustements ne sont pas introduits on voit mal la réalisation effective d’une bonne couverture vaccinale des groupes de population à risque et encore moins celle de l'objectif déclaré du Ministère de la santé de vacciner 3 millions de personnes fin juin.

 

Devant cette situation

1) Nous appelons les différents organes de l’État à une mobilisation générale pour l'acquisition rapide de la quantité nécessaire à la vaccination de 3 millions de personnes, en diversifiant les sources d'approvisionnement et en privilégiant, dans la mesure du possible, les vaccins ne nécessitant pas d'exigences logistiques contraignantes. Malgré la grande tension qui règne sur le marché mondial de la vaccination et qui risque de durer pendant plusieurs mois voir toute l’année 2021, le Président de la République et le Chef du Gouvernement doivent assumer leurs responsabilités, unir leurs efforts, et mobiliser tous les moyens dont dispose notre pays afin d’exploiter toutes les possibilités offertes par le programme de solidarité internationale Covax et par les achats directs auprès des différents fournisseurs.

2) Nous appelons à revisiter le fonctionnement de la plate-forme Evax afin d’assurer une plus grande mobilisation des groupes de population les plus vulnérables à la Covid-19 et de leur assurer une large couverture vaccinale, à même de les protéger des formes graves de la maladie. La plate-forme Evax doit être une opportunité pour mieux faire mais ne doit pas devenir une contrainte. L'inscription dans la plate-forme doit rester obligatoire pour toute vaccination, mais ne doit plus être une condition préalable et exclusive. Il faut permettre de vacciner et d'inscrire en même temps. La plate-forme servira pour le contrôle, le respect effectif des priorités, la validation de la vaccination, et la consolidation des données nationales.

3) Nous appelons à développer la vaccination de proximité en impliquant les centres de santé de base y compris les PMI et, sous certaines exigences, les cabinets des médecins généralistes, dans le respect strict des priorités convenues. Les sujets à risque fréquentent ces structures de santé et c'est là qu'on peut plus facilement les toucher. Des plages horaires dédiées peuvent être envisagées pour ne pas empiéter sur les activités habituelles et nécessaires de ces centres. Les centres régionaux ad hoc mis en place devraient continuer mais en laissant se déployer progressivement, mais aussi rapidement que possible, les centres de proximité.

 

Il faut garder présent à l’esprit que cette campagne de vaccination contre la Covid-19 n’est très probablement pas l’unique mais seulement la première des vaccinations périodiques à venir contre la Covid-19 et de futures pandémies. C'est pourquoi, il faut savoir très rapidement activer l’interface de proximité aussi bien pour les prestations que pour la mobilisation sociale locale.

Sans la conjonction effective des prestations de proximité et de la mobilisation sociale, la réalisation des résultats de santé publique escomptés par la vaccination sera illusoire et le prix à payer sera très lourd, aussi bien en termes de problèmes de santé qu'en termes économiques et sociaux.

 

La liste des signataires (par ordre alphabétique des noms) :

 

Docteur Achouri Hedi

Docteur Annabi Thouraya

Professeur Bel Haj Ahlem

Docteur Bel Haj Hedia

Docteur Bel Haj Yahia Moncef

Professeur Ben Achour-Abdelkefi Rabaa

Professeur Ben Ammar Mohammed-Salah

Professeur Ben Ammar Raouf

Docteur Ben Chehida Ferid

Professeur Ben Hamida Abdelmajid

Docteur Ben Salah Slim

Professeur Ben Salem Kamel

Professeur Borsali-Falfoul Nabiha

Docteur Boussetta Sabiha

Professeur Charfi Fatma

Docteur Cherif Moez

Professeur Douagi Mohammed

Docteur El Abassi Abdelwahed

Docteur Ghorbel Ali

Docteur Haj Salah Mohammed

Docteur Hajri Selma

Docteur Harmel Ali

Docteur Kechrid Mohammed Ridha

Docteur Mansouri Fethi

Professeur Marrakchi Zahra

Professeur Mrad Skander

Professeur Mtiraoui Ali

Docteur Mzid Jaouhar

Docteur Sabri Belgacem

Professeur Sellami Slaheddine

Professeur Toumi Amor

Docteur Turki Mohammed

28/04/2021 | 21:09 , mis à jour à 21:52
4 min
Suivez-nous
Commentaires
Gg
Pourquoi est ce compliqué?
a posté le 05-05-2021 à 09:16
Pourquoi ce qui se fait ailleurs ne marcherait pas en Tunisie?
Dans ma ville (Grenoble) comme ailleurs, des salles de concert, de sport, de conférences, ont été transformées en vaccinodromes.
On peut s'inscrire sur une plateforme Internet, ou pas. '?tant dans les + de 55 ans, j'y suis allé sans rv.
45mn plus tard, je suis ressorti vacciné, avec le certificat et le rv pour la 2ième dose.
L'organisation est impeccable, pas de bazar, pas de longues files, chacun son tour, et voilà.
Dans la salle il y avait une trentaine de postes de vaccination, le flux des personnes en cours de vaccination était continu, c'était plus facile de se faire vacciner que d'entrer dans une salle de cinéma!
amazigh
évacuation?
a posté le 29-04-2021 à 08:32
inscrit depuis janvier et 70 ans j'attend toujours le sms évax pour recevoir mon vaccin.
'? qui s'adresser? aucun vis à vis humain et la ligne evax ne répond jamais
Je veux me faire vacciner comment faire ?
Lorsque je vérifie mon inscription le système me dit que je suis bien inscrit mais c'est tout .
SOS qui peut donner une solution?
Vers qui se tourner ?
Combien de citoyens sont dans mon cas
Merci à qui voudra bien répondre ?
Qui pourrait faire une page d'inscription pour tous ayants-droits ignorés par ce système ?
retraité
la vaccination est un problème national
a posté le 29-04-2021 à 08:20
le chef du gouvernement est absent du covid-19 et ses variants il a échoué dans ce domaine et sa responsabilité est lourde il n'a pas commandé d'avance des vaccins et il n'a pas pris les bonnes décisions en prévision de la troisième vague plus meurtrière que les précédentes et ce qui est grave il ne respecte les recommandations de la commission scientifique son ministre de la santé a brillé longtemps par son absence il s'est réveillé ce mois ci pour dire n'importe quoi comme il s'attend 2000 décès dans les 4 prochaines semaines la plate forme evax est complexe et inutilisable pour certaines catégories des citoyens qui n'ont pas de portable et ne savent comment s'inscrire il faut charger les jeunes de faire la porte à porte pour les aider de les inscrire pour les vaccins qui ne demandent une logistique particulière les medecins de faille qui connaissent leurs clients peuvent administrer ces vaccins comme le vaccin de la grippe et ils peuvent se déplacer pour vacciner ses clients qui sont handicapés comme une visite médicale résultat de la mauvaise gestion de la pandémie du gouvernement des chiffres déclarés sont alarmants et la réalité est beaucoup plus grave en l'absence d'une campagne massive de dépistage et de vaccination tous les pays pratiquent le principe :tester-tracer-isoler -traiter
Anyssa
Honte à ceux...
a posté le 29-04-2021 à 06:13
qui nous mentent par intérêt, par gain de fric...

ECOUTEZ ATTENTIVEMENT CE PHARMACIEN, CET HUMANISTE qui vous raconte les VACCINS : AFFOLANT !....RETENEZ BIEN SON NOM...SERGE RADER...

Serge Rader - Vaccin - YouTubewww.youtube.com '?' watch
Vidéo pour "serge rader"
15:30
Partager ce que j'aime sur Youtube et rediriger vers les chaines qui sont à l'origine de ces vidéo.
5 avr. 2020 · Ajouté par Calis Ten Leafs

Par GAIN de POGNON, l'HOMME est ENTRE dans une FOLIE FURIEUSE...IL EST MALADE !
XXIè siècle la guerre des vaccins !