alexametrics
lundi 12 avril 2021
Heure de Tunis : 16:32
Dernières news
Rafik Abdessalem propose des élections législatives et présidentielle anticipées
31/03/2021 | 12:36
1 min
Rafik Abdessalem propose des élections législatives et présidentielle anticipées

Le gendre de Rached Ghannouchi et dirigeant d'Ennahdha, Rafik Abdessalem, a estimé qu’à la lumière des données qu’il entrevoit sur la scène politique actuelle, qui se dirige vers plus de complexité, la solution est d’aller vers des élections législatives et présidentielle anticipées, après avoir installé la Cour constitutionnelle et amendé la loi électorale.

 

 

M. Abdessalem pense que c’est le seul choix : « Il n'y a pas d'autre choix que de se référer à nouveau aux urnes et de rendre le pouvoir au propriétaire original », lit-on dans un post Facebook daté de ce mercredi 31 mars 2021, en soulignant qu’« on ne doit pas craindre l’autorité des urnes et de la volonté des peuples qui sont souverains sur eux-mêmes et sur leur destin ».

Le dirigeant nahdhaoui considère que c’est la seule issue « avec un parlement fragmenté et ne permettant pas une stabilité politique, à cause d’une loi électorale qui ne permet pas d’avoir une majorité qui prend sa responsabilité et une minorité qui joue le rôle de l’opposition outre la présence d’un président de la République qui est devenu une partie prenante dans la division interne et le conflit du fait de sa volonté de contourner les résultats des élections et de former des alliances contre nature avec des partis minoritaires au détriment de la majorité ».

Il en a profité pour dénoncer le comportement du chef de l’Etat qui veut imposer une « autorité présidentielle absolue », loin de l'esprit de la Constitution et des traditions politiques qui se sont formées après la révolution.

 

La Tunisie vit depuis quelques mois, une crise politique aigue.

 

I.N

31/03/2021 | 12:36
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Réponse obligatoire à @Léon
a posté le 01-04-2021 à 17:02
Pour une fois, je pourrais être d'accord avec toi sur plusieurs points de ce que tu m'écris, sauf sur le terme "traîtres" et sur l'idée que Ben Ali et Bourguiba étaient des chefs d'un Etat souverain et qu'ils ne pensaient qu'aux intérêts de la Tunisie. Je te dirais "Law akisstè, lè assabta" ou (le contraire serait exemplaire).
Personne ne devra jamais plus pleurer les deux défunts dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali. Nous avons tous vécu sous leurs mensonges médiatiques à sens unique. Bourguiba n'a jamais acquis d'indépendance pour la Tunisie ni en 1956, ni après. Il n'a réussi que le putsch contre la dynastie beylicale avec la trahison de la France, pour en construire une autre dynastie républicaine à vie, sous le protectorat de cette même France. Nous parlons toujours des mêmes colonisateurs français, chez lesquels Ben Ali chercha la continuité de sa protection lors de son putsch contre Bourguiba, du 7 novembre 1987. A la Révolution tunisienne de décembre 2010 à janvier 2011, la ministre des affaires étrangères des colonisateurs français, Eliot Marie, a tout fait pour venir en aide à Ben Ali. Ne fût-ce la vraie démocratie qui règne sur le parlement français, dont les députés lui interdirent toute ingérence en Tunisie, nous aurions vu l'armée française au palais de Carthage. Et c'est d'ailleurs cette merveilleuse démocratie française, qui transforme les députés du parlement français, les premiers garants de la réussite de la transition démocratique en Tunisie, de loin avant nos députés du parlement tunisien ARP. Un ARP qui pullule de traîtres et d'Harkis aux services de forces étrangères ennemies des Révolutions arabes.
Donc, cesse s'il te plaît d'embellir les crimes des deux défunts dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, parce que tu leur appartenais et tu mangeais de leur main.
Je profite toutefois de l'occasion pour te confirmer ma main sur le livre saint le Coran, que je ne dois rien du tout ni à Bourguiba, ni à Ben Ali, ni à Ennahdha, ni à Al-Karama, ni à la Turquie, ni au Qatar, ni à n'importe quel parti politique quelconque. Notre Créateur Allah le Tout Puissant, m'a toujours soutenu mon honnêteté depuis mon enfance. J'ai toujours vécu en tant que mon propre Maître et unique Maître de ma famille, suivant des principes inébranlables noués par un mental direct avec notre Créateur Allah le Tout Puissant, sans le moindre intermédiaire ni religieux, ni mafieux. Je n'ai jamais trouvé de bonnes choses réelles en Christianisme ou en judaïsme. Je trouve tout le mode de ma vie humaine en Islam par ma conviction. C'est pour cela que je n'arrive pas à comprendre ceux qui guerroient un Islam, qui ne leur fait aucun mal, hormis de les priver des richesses, qu'ils gagnent par la destruction de l'être humain, de la sociabilité familiale et de l'environnement.
Crois-moi, j'ai vécu la Révolution en Tunisie sur place, minute par minute. Il n'y a eu ni comploteurs étrangers ni même de vrais Révolutionnaires tunisiens, en dehors de ceux qui ont manifesté devant le ministère de l'intérieur ou à la Casbah de Tunis. Les autres étaient à grande majorité de voleurs de magasins et d'entreprises. Mais néanmoins, 90% des Tunisiens, pauvres comme aisés, étaient de vrais Révolutionnaires par le corps, par l'esprit et par l'âme. Ce fut la goutte qui a fait déborder le verre. Il n'y a qu'une certitude à retenir pour tout le restant de ta vie. Prie pour la Tunisie et pour les Tunisiens, à ce qu'il n'y aura jamais plus de dictature et de despotisme à revivre par nos futures générations. Tout le reste n'est qu'une banalité linguistique, qui n'engage que ses auteurs.
Bonne soirée.
BG
Cet été adieu les touristes en Tunisie a cause du chaos qui règne dans ce pays
a posté le 01-04-2021 à 16:56
Nous Associations Françaises de tout bord et de toutes cultures nous sommes navrées en lisant vos commentaires de voir a quel point la Tunisie est en ce moment . Ce si beau pays que nous avons visités de nombreuses fois va malheureusement perdre cet été les touristes dont c était une grande partie de son économie. L insécurité qu il y règne et de plus la covid 19 n incite pas a le visiter. Cela va entrainer la pauvreté, le chômage et aussi la délinquance . En ce moment de pandémie de morts il serait tellement plus simple de se serrer les coudes au lieu d avoir la haine. Nous Associations Françaises compatissons avec le peuple tunisien.
'?lu de la république française
ils ont ruiné la Tunisie,j'ai honte à leur place
a posté le 01-04-2021 à 12:50
Je défendrai toujours les pauvres,les analphabètes,m'efiez-vous de leurs belles paroles, c'est des vrais magiciens,mais en réalité les nahdhaouis savent faire une seule chose ,la division du peuple et la haine aussi.vous verrez un jour la majorité quittera le pays c'est à vous de réfléchir avant qu'il ne soit trop tard.JE préfère un analphabète qu'un vendu.Cordialement mes compatriotes je vous ai averti
Léon
@Abel Chater
a posté le 01-04-2021 à 11:00
Tu as raison et je l'ai toujours dit concernant Ennahdha. Ce n'est pas Ennahdha qui dicte les décisions en Tunisie. Ni d'ailleurs aucun autre parti. J'en ai la preuve formelle depuis 2014. Les tunisiens, ce peuple injuste par essence (comme toi d'ailleurs envers Bourguiba et Ben Ali), pointe Ennahdha du doigt sans aucune preuve. Ces gens, manquant malheureusement de jugeote comme la plupart des tunisiens, font le bonheur des vrais décideurs, qui ne veulent en aucun cas être vus et connus, et qui de par ce fait, se sentent protégés par l'ignorance des tunisiens.
Ces décideurs sont les putschistes de 2011, à savoir des pays étrangers et quelques traitres locaux; ceux-là mêmes qui ont envoyé des snipers tirer sur les tunisiens pour enflammer la foule. Cette "Horde" qui croyait avoir à faire à Ben Ali jusqu'au jour où des tunisiens courageux avaient arrêté des mercenaires, venant chasser le "sanglier" avec des armes de guerre en pleine révolution.
Ce que je reproche à Ennahdha, moi, c'est de les avoir couvert par son silence au lieu de défendre le peuple et d'oublier ses contentieux avec Ben Ali. De ce fait, elle s'est laissée utiliser par les sionistes et les atlantistes qui l'ont placée, et obéi à leurs ordres. Ces gens qui la manipulent n'ont qu'un seul objectif: Détruire la Tunisie de 2010, le pays fort, rayonnant et respecté dans le monde.
Elle a été leur complice, peut-être seulement par son silence (ce qui est déjà beaucoup); ce qui est criminel. Mais la plupart des tunisiens sont des traitres et méritent d'être traités de sangliers.
Aujourd'hui que les comploteurs sont arrivés à leurs fins, tu verras comment ils lâcheront Ennahdha et peut-être même, jetterons ces dirigeants aux fauves pour ne pas laisser de traces.
"Man i3tazza bigharillahi thalla biyédi Man i3tazza bihi" disait notre cher Prophète.
Voilà à quoi auront servi tous ces partis de traitres, par bêtise, par opportunisme et par cupidité. Sans une Ennahdha guidée par des mains étrangères, la Tunisie n'aurait pas autant sombré. Disons à sa décharge que le petit peuple qui votait bêtement pour elle ne savait pas l'ampleur de la compromission de ses dirigeants avec l'étranger.
Ben Ali n'avait aucune compromission, sinon celles que lui dictaient l'intérêt de son pays. C'est d'ailleurs pour cela qu'il fut éjecté. Il a toujours réagit en chef d'un état souverain et ni les états unis, ni aucun autre pays, ne lui dictaient leurs lois.
Après 2011, La Tunisie s'est vu dicter sa loi, même par trois hectares et demi, appelé le Qatar.
Encore à la décharge de Ennahdha: les gauchistes et les prétendus démocrates ne sont pas mieux. Tous composent avec des mains étrangères. Chacun a un bled derrière lui.
J'en veux à tous ces gens-là pour avoir trahi leur pays à cause de pulsions personnelles, faisant du pays souverain de 2010, à la tête de toute l'Afrique, la dernière des nations africaines, soumise par son ventre et par les emprunts de traitres. Ils ont vendu le pays sous le seul prétexte de détester Ben Ali.
J'ai la solution. Les tunisiens la connaissent et font mine de ne pas la voir. Rendre sa souveraineté au pays sous protectorat économique à cause de cette coalition révolutionnaire, passe par un seul chemin.
La Tunisie dont les blogueurs ont été nominés avec d'autres blogueurs de pays arabes meurtris, pour le prix Nobel, et dont une coalition politique a été primée par ce prix tellement elle a oeuvré dans le sens qui convenait aux atlantistes, doit être montrée en tant que telle, à savoir la Tunisie de la Trahison.
Sache au passage que le pays que tu montres souvent du doigt a été le premier monnayeur de la campagne électorale de Ennahdha. Il va de soi que çà n'est ni la Turquie, ni le Qatar, et encore moins l'Arabie Saoudite. Ces pays, personne ne se serait empêché de les montrer du doigt. Ce n'est pas pour ces pays-là que l'on a fait taire ceux qui voulaient dévoiler les donateurs.
Je te le dis et te le redis, libre à toi de le croire ou de ne pas le croire: Ennahdha, et tous les autres sont des pions dans les mains des atlantistes. Je l'avais vu et compris dès le départ.
Sois Juste et Dieu te donnera la vue Juste.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.
Mon.
à abelchater
a posté le 01-04-2021 à 10:46
comme d'habitude tu délires et tu prends tes rêves pour de la réalité, tu es inénarrable et irrécupérable des mains sanglantes d'el Ikhwan, mais en fait de quelle planète viens-tu pour nous débiter à chaque commentaire des analyses idiotes et obsolètes ?
Mon
comment
a posté le 01-04-2021 à 10:41
tu veux si Bouchleka nous faire croire qu' Ennahdha n'a pas peur des élections anticipées, mais comme tu sais que pratiquement c'est impossible, alors tu nous prends pour des débiles comme toi.
Abel Chater
A quand ces menteurs talmudiques sans foi ni loi, vont-ils cesser de prétendre comme des fous à lier, que c'est Ennahdha qui gouverne le pays depuis 2011 !!!
a posté le 01-04-2021 à 09:13
Trop c'est trop !!!
Ces hyènes et ces chacals ennemis de l'Islam et ennemis de la Révolution tunisienne, savent à peine écrire en français, mais ils ne savent même pas encadrer leurs mensonges par un minimum de logique humaine.
De 2014 à 2019, le défunt président Beji Caïd Essebsi a tenu tous les poivoirs de notre deuxième République entre ses mains et entre ses multiples pouvoirs. Son parti de Nida Tounes a gagné les élections législatives de 2014 et lui, il a gagné les élections présidentielles. Ce fut lui qui imposa son camarade le Bourguibiste Mohamed Ennaceur à la présidence du parlement ARP, qui limogea l'ancien premier ministre Mahdi Jomaa, pour le remplacer par son homme Habib Essid, puis se retourna vite contre lui, parce qu'il refusa de se transformer en sa marionnette. Il l'a humilié par le biais des micmacs de Mohamed Ennaceur à l'ARP, pour le remplacer par Youssef Chahed. Puis recommença la même dictature avec Youssef Chahed et ne fût-ce le courage, l'intelligence, l'honnêteté, le patriotisme et la bonne éducation familiale de Youssef Chahed, on aurait vu aujourd'hui la restitution de leur régime bourguibiste par un pouvoir hérité par Hafedh Caïd Essebsi.
Où en est le parti d'Ennahdha dans tous les micmacs du régime Beji Caïd Essebsi-Mohamed Ennaceur, sinon un paravent contre sa tempête dictatoriale, qu'il a voulu imposer à la Tunisie?
Une tempête que le parti d'Ennahdha l'a sentie en chair et en os, lorsque l'ancien premier ministre limogé par démission, Elyes Fakhfakh, lui chassa tous ses ministres d'une minute à l'autre de son gouvernement, par un coup de pied des plus humiliants de l'histoire de la Tunisie. Si le parti d'Ennahdha avait le moindre pouvoir de gouvernance en Tunisie, l'ancien premier ministre Elyes Fakhfakh, aurait-il pu jouer au gorille en furie, de la sorte?
Ce n'est que grâce à la force électorale démocratique du parti d'Ennahdha, que lui lègue le peuple tunisien, que le retour de la dictature et du despotisme est empêché pacifiquement en Tunisie. Et c'est cela qui accélère la haine et la jalousie de la machinerie des deux défunts dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali.
II n'y a pas de mensonges, de sabotages et d'intrigues, qu'ils n'ont pas essayés le long de cette merveilleuse décennie postrévolution. Mais ils butent toujours à l'intelligence et à la lucidité du peuple tunisien. Un peuple tunisien, qui profite de l'expérience d'Ennahdha avec la dictature, avec le despotisme, avec la torture, avec l'inégalité sociale, avec le pouvoir régionaliste et avec les ennemis de l'Islam et de la Tunisie démocratique arabe et musulmane de régime parlementaire. Qu'ils laissent le parti d'Ennahdha gouverner même pour une seule législation et nous verrons bien l'élan sociopolitique que verra la Tunisie. Mais les adversaires d'Ennahdha continuent à gouverner seuls, tout en ne faisant coller à Ennahdha, que leurs propres échecs et que leurs propres faillites. Des mensonges impossible à accepter par n'importe quel être humain, possédant un minimum de ses facultés mentales. D'ailleurs, c'est grâce à la procuration électorale claire et nette, que les Tunisiens signent au profit du parti d'Ennahdha, que ce dernier s'est transformé en l'ennemi numéro un des Azlèms résidus de la dictature déchue et Harkis des talmudiques ennemis de l'Islam. Il est devenu la seule muraille contre le retour de la dictature en Tunisie.
Qu'ils mentent, qu'ils sabotent et qu'ils intriguent contre le parti d'Ennahdha, comme bon leur semble. Le peuple tunisien ne ressemble ni au peuple égyptien, ni au peuple de La Guyane qu'ils ont transformée en le 101 ème département de la France.
Vive la Tunisie. Vive la Révolution tunisienne.
Forza
Message destiné à Kais Saied
a posté le 01-04-2021 à 07:31
Je ne pense pas qu'Ennahdha est intéressée par des élections anticipées. Elle veut menacer Saied, pas d'actions parlementaires sans élections présidentielles.
'?lu de république française
Vous avez ruiné le pays,vous avez vendu le pays,vous avez sali le pays ,si j'étais à vos palaces je me cache,tous des traîtres
a posté le 01-04-2021 à 04:32
mr bouchlkha,vous avez ruiné mon d'origine.vous verrez toutes les grandes et moyennes entreprises quitteront la Tunisie vous aussi.le peuple n arrive plus .la vie est trop cher,bientôt le peuple se retournera contre vous,rappelez -vous quand vous étiez ministre des affaires étrangères,vous avez voulu supprimer la prise en charge des citoyens tunisiens,qui décèdent à l'étranger.JE ne parle jamais sans avoir des justificatifs entre les mains,un coup de chapeau à ABIR MOUSSI a découvert vos vrai visage,je ferais tout pour elle au prochain sélection,pour sauver mon pays et son peuple des profiteurs,des islamistes,des bandes qui gifle et insulte les femmes.j ai honte pour vous
Abel Chater
Il n'y aura ni d'élections législatives ni d'élections présidentielles anticipées.
a posté le 31-03-2021 à 21:59
Ils savent très bien que le parti d'Ennahdha en sortira beaucoup plus fort qu'avant et que le président Kaïs Saïed, ne réussira plus jamais les prochaines présidentielles.
Tous les appels à des élections anticipées, n'émanent en vérité que des perdants des dernières élections de 2019. Les autres savent très bien que tout ce théâtre autour de la Zalèma moussi, n'est qu'une mousse de bière qui remplit le verre pour rien. Tout le monde la regarde en souriant de moquerie, mais personne n'en veut d'elle dans son verre.
Aux prochaines élections, nous aurons tous les Azlèms des deux dictateurs déchus hors-jeu.
Bon débarras !!!
takilas
Le jour de sa mort...
a posté le 31-03-2021 à 21:57
Il dira élection, élection, élection...
C'est pareil pour tous les khwa.jias de nahdha. A part élections ils ne savent rien


naif
les Abiristes ont subitement la frousse
a posté le 31-03-2021 à 20:56
Je ne m'attendais pas à une telle réaction des Abiristes. Ils nous bassinaient depuis des mois que les sondages les donnaient vainqueurs des prochaines élections et que AM sera au moins premier ministre, si ce n'est plus. Mais quand cette hypothèse d'élections anticipées a été mise sur la table, les voilà qu'ils ont peur, conscients de leur vrai poids chez les Tunisiens. Ils proposent maintenant de décapiter le Cheikh Rached, c'est le seul moyen d'après eux de revenir au pouvoir et de faire revivre à la Tunisie les 55 années noires.
Mêmepaspeur
Naïf et imbécile ?
a posté le à 23:32
"cette hypothèse d'élections anticipées a été mise sur la table"

"Mise sur la table" par qui ?
Par les fascislamistes. . . alors que leur intérêt c'est de rester au pouvoir le plus longtemps possible ?
TOUT ET SON CONTRAIRE DONC !
Alors que la dissolution de l'ARP, condition "sine qua non" pour que puissent se tenir des élections anticipées est, non seulement du seul ressort du Président de la République. . . mais c'est aussi l'intérêt du PDL qui ne manquera pas alors de rafler la majorité au parlement !
MPP.
N.B. Je ne suis pas ce que vous appelez "Abiriste". . . ni "naïf" non plus, mais seulement plus intelligent que vous !
URMAX
... laissez-le proposer ce qu'il veut ...
a posté le 31-03-2021 à 20:09
... même des é**ections anticipées ... !
Mêmepaspeur
Monsieur Gendre ou comment prendre ses désirs pour la réalité
a posté le 31-03-2021 à 19:57
Monsieur gendre piaffe d'impatience et désire revenir dans le jeu, puisqu'il n'est ni élu ni ayant quelque importance que ce soit(*), à part peut-être dans le staff dirigeant du parti de son hideux beau-papa !
Ce prétentieux est donc fidèle à ses prétentions quand il est aussi dans le rôle du poisson-pilote pour le compte de son laideron de beau-papa. . . en lançant sa très innocente proposition d'élections anticipées. . .
Elections législatives. . . en pensant fortement à sa très sympathique personne et le compte en banque qui va avec !
Elections présidentielles. . . en pensant fortement à la très antipathique personne moche et repoussante de son ugly-beau-papa. . . et la fabuleuse fortune que les gazettes d'ici et d'ailleurs lui attribuent si généreusement. . . car comme dirait l'autre, on ne prête qu'aux riches !
Question flouze, tout est possible, puisque la Tunisie est bonne fille !
Question élections, yebta un peu chouya bezef !
MPP.
(*) Du moins pour le commun des mortels tunisiens. . .
MFH
Bouchleka divague.
a posté le 31-03-2021 à 19:37
Même les élections anticipées et les amendements de la loi électorale ne résoudront pas tout à fait le problème. La question qui oppose profondément les Tunisiens réside, en premier lieu, dans le projet de société auquel aspire le peuple. A part Ennahdha et son satellite el Karama, tous les autres partis sont défavorables au modèle religieux que ces partis veulent imposer. Les tunisiens se considèrent musulmans de père en fils et ce depuis 14 siècles, mais refusent catégoriquement l'aspect extrémiste, non déclaré mais réel chez ces 2 partis. Là réside le véritable problème qui sépare les Tunisiens.
k.Hamida 7806
ces derniers jours..
a posté le 31-03-2021 à 18:50
lors des manifestations des docteurs chômeurs, certains (tels que ce Bi, ce retraité et autres, )ont du confondre "doctour" avec "toubib" et ils ont profité de l'occasion pour déverser leur haine sur BN même contre les médecins, les hopitaux... etc
Hayya sidi,
ce bogosse là est un doctour.
Donc, dorénavant , retenez qu'on peut même avoir un doctorat en Bhèma, le bouchlaka en exemple.
Béhi, si vous avez compris la leçon, sachez qu'on peut avoir aussi le titre de "Uléma", un grade plus élevé qu'un doctour; le khriji par exemple en fait partie, sa spécialité, le terrorisme, le vol, les magouilles, la destruction , l'hypocrisie....
Alors bi, bbaya, forza, retrAté et semblables... pigé

Eclairage
@k.Hamida 7806
a posté le à 09:55
Merci de l'avoir bien expliqué et illustré à ces illettré(e)s et ignares qui sévissent sur BN sans aucune dignité !...
Mais il est vrai que pour être digne il faut être, d'abord, éclairé et apte à réfléchir par soi-même !!...Ce que les bourriques de votre liste ignorent totalement, malheureusement pour notre pays !...

Parole de scout !
Fausto
Minable
a posté le 31-03-2021 à 18:02
Mais pour qui se prends-il ce voleur.
retraité
élection législative anticipée
a posté le 31-03-2021 à 17:45
élection législative anticipée oui mais avant quelques articles de la constitution et loi électorale modifiés avec le consentement du peuple seul maître de son destin par référendum mais le président de la république ses pouvoirs limités doit rester pour la continuité de l'?tat et j'espère que le peuple sera lucide lors des prochaines élections pour mettre le parti islamique et ses alliés populistes dans l'opposition 10 ans de gouvernance sans résultats bénéfiques pour le pays et la population
JEMNI HORR
BEAU
a posté le 31-03-2021 à 17:40
Avec son nouveau look il est beau ce monsieur BARRA YATEK OUAHF IHAZZEK INTI WA JMAETEC.
The Mirror
Bouchlaka : un million de dollars, Ghannouchi : un billion de dollars
a posté le 31-03-2021 à 16:53
- Rafik Bouchlaka a détourné un don chinois de 1 million de dollars, destiné à la tunisien. Source: Business News du 01 juin 2013,
- Depuis son retour en 2011, Ghannouchi a ramassé une fortune de 1 billion de dollars (c'est-à-dire un million de millions de dollars). Source : Al Anwar du 26 mars 2021.

A ma connaissance, les deux intéressés, Bouchlaka et Ghannouchi continuent à se balader librement dans tout le territoire tunisien, et à voyager avec des passeports diplomatiques en direction du monde entier.

Et lorsque Bouchlaka et Ghannouchi passent à la télévision, ils parlent avec insistance aux tunisiens, de justice indépendante et de démocratie prévalente.
Abir
@Taboubi choisi entre votre intérêt et l'intérêt de notre pays, dialoguer avec un criminel c'est une trahison
a posté le 31-03-2021 à 16:45
En sachant que Taboubi est passé consulter le criminel ganouchi pour un dialogue,@les Tunisiens, nous sommes loin de voir le bout de tunnel ! Je ne sais pas si, Taboubi n'entend pas ce que nous entendons, ne voit pas ce que nous voyons, ou question d'intérêt personnel ! Si c'est ça la raison,il ne mérite pas de parler au noms des Tunisiens, le fait qu'il dialogue avec un *** et criminel
AR
Quand le chat vous propose...
a posté le 31-03-2021 à 16:45
Le caméléon toujours égal à lui-même.
Mais c'est après l'élection de la Cour Constitutionelle et l'amendement de la loi électorale.
'?a sent le roussi.
L ' essentiel c'est de mettre le Président sur la scellette.
Mais que signifie : rendre le pouvoir aux véritables propriétaires"?
Qui a kidnappé la Révolution ?
Avant de négocier pouvoir, il fallait rendre la révolution à qui de droit.
Ce revirement soudain et surprenant, après avoir deffendu acharnement la légitimité du parlement et l'impossibilité de sa dissolution, cache sûrement une autre entourloupe de la secte qui n'a jamais proposé une alternative sans qu'elle en soit la principale bénéficiaire.
Alors méfiance et méfiance.
SAM53
ISIE DANS LA POCHE
a posté le à 18:04
MANIPULATION DES ELECTIONS NI PLUS NI MOINS
AVERROES ( IBNI RUSHD)
ENNAHDHA DOIT DISPARAITRE C EST LA CONDITION SINE QUA NON.
a posté le 31-03-2021 à 15:16
A la bonheur. C'est la règle sine qua non pour qu'une démocratie digne de ce nom puisse fonctionner. L'alternance. Le peuple doit être écouter et entendu. L'obstination et l'entêtement des dirigeants nahdhaouis ont fait perdre un temps sérieux au développement démocratique en Tunisie. Cette meilleure constitution du monde est à réécrire elle est partisane et subjective. le régime ibride doit cesser d'être, il faudrait un régime présidentiel encadré par des lois républicaines claires. Ennahdha en tant que parti théocratique doit disparaitre de toutes les structures de l'état..
aldo
==== ECHLEKA LIMASSKHA IL MENTNA ====
a posté le 31-03-2021 à 15:11
rouge le matin , noir l'aprés midi , il change KIMA OM EL BOUYA ! il commence à la sentir GARSSA , WAHIJ IHIZKOUM , ALLAH LA IBERKILKOUM .
Fatma
@aldo
a posté le à 09:59
Amin ya rabb el aalamin !
Carthage Libre
On a piraté de logiciel de Chleka à distance pour qu'il dise la vérité enfin(son gland central qui lui fait office de cerveau).
a posté le 31-03-2021 à 14:59
Attendez, son Sidi Echeickh n'a pas encore lu ce qu'il vient de dire! Business News a été plus rapide.

Comme s'il venait de déclarer "Mettons Abir Moussi à la majorité abolue et virez moi la Wazgha, Zantour" et l'autre là, comment il s'appelle l'autre "bogoss" nahdhaoui, sabbeb du RCD, ah, Madhioub.

Il va reçevoir la fessée de sa vie par le Cheikh, en présence de Souma.

Depuis que tu es devenu "bogoss", ton cerveau te joue des tours ya wezza.

PS : S'il croit qu'avec des élections anticipée il va se faire élire, c'est qu'il doit revenir à ses études primaires, monsieur le Daktour hhhhh
Patriote
Je suis pour après la révision de l'ISIE islamiste
a posté le 31-03-2021 à 14:55
Avec l'ISIE islamiste et son Nahdhaoui confirmé Nabil Baffoun aucune élections ne seront véridiques....sans le CONTR'?LE DES FINANCEMENTS et de l'argent politique étranger qui coule flot....ce ne seront que des élections frauduleuse et sur la mesure des Nahdhaoui.... Je suis pour élections anticipée basée sur l'égalité absolue et je suis sur que sur cette base le PDL aura plus de 50% des sièges
Houcine
Ironie
a posté le 31-03-2021 à 14:32
"... rendre le pouvoir à son propriétaire original", cela est original, en effet.
C'est une faute double.
Par connerie, il dit ce qu'il voudrait cacher. C'est vrai que le pouvoir, les pouvoirs, sont pris par des usurpateurs. C'est à dire, lui et sa confrérie, assistés de serviles.
Secondement, l'originel et vrai détenteur est le peuple. Et, il faut reconnaître qu'il est par certains aspects original.
Original égale singulier, et des singularités nous en avons plus que notre part.
Et dure qu'il représenta notre pays.
'?a a de la gueule, ou je ne m'y connais pas !
Abir
Bourguiba le visionnaire, paix à son âme
a posté le 31-03-2021 à 14:28
Bourguiba l'avait dit que: Ganouchi est un 7ayawan féroce dangereux à autrui et il doit être décapiter,mais Ben Ali et je l'en veux sur ce point, la blanchi par un passeport pour se débarrasser de lui vivant, pour qu'il commette des crimes et des crimes! Ben Ali et Béji étaient des égoïstes, ils s'en foutaient des Tunisiens, ils voulaient leur tranqullité mais Bourguiba avec ses visions pour le futur sans limite et son amour propre à son pays a pensé à ce jour où le connard criminel ganouchi détruira tout dans ce pays s'il restera vivant et nous y voilà
L'insulaire
Allez mon COCO,qu'elle sera ta nouvelle proposition....?
a posté le 31-03-2021 à 14:28
Ce mignon des cafes devrait aller aider plutot sa belle-mere a lui preparer une assiette de sucre pour s'epiler le visage avec et etre encore plus doux et plus mignon en preparation d'aller chez sa tante.
Boulima
Sahha ennoum!
a posté le 31-03-2021 à 13:48
C'est la constitution que Nahdha a choisie. Ou le serpent qui mange sa queue. Trop tard! Merci d'avoir avouer que c'est la constitution de nahdha, sa loi eloctorale et ses choix qui bloquent la tunisie. Il a fallu plus de 10 ans pour comprendre les ABCD. Bref depuis le debut le probleme de la tunisie c'est l'assoiffement au pouvoir des pseudo-islamistes. c'est ce qui a poussé le pays dans la dictature de ben ali,... et ca continue... Seriez vous capable de dire: Il faut se debarasser de Nahdha... bientot apres la mort de Ghannouchi et que ca empire! peut etre
Azad
Retour à la source
a posté le 31-03-2021 à 13:39
Pour une fois vous dîtes vrai,rendre le pouvoir à son propriétaire original et ça ne sera pas votre secte c'est le PDL qui a actuellement le vent en poupe.
hadou
ce type n'est pas en prison car la tunisie est un pays voyou...
a posté le 31-03-2021 à 13:29
deux juges ont ete mutés rien que parcequ'ils ont fait leur travail en convoquant ce type pour l'affaire du milliards..et jusqu'à ce jour on n'a pas designé un troisieme juge pour cette affaire.....
quand je dis que ce type est une crapule et qu'il ne merite meme pas la vie avec les etres humains..je me trompe?
quand je dis que ce tounesten est un pays voyou qui ne se respecte pas..je me trompe?
WALLAH KARAHTOUNA FIL 3ICHA...
mourad
Pour la n-ieme fois il s'appelle BOUCHLEKA !
a posté le 31-03-2021 à 13:25
Merci de l'appeler par son nom !
Le bon dieu a bien fait les choses en l'appelant ainsi, merci de ne pas interferer !