alexametrics
mardi 01 décembre 2020
Heure de Tunis : 04:06
Dernières news
Des militaires soupçonnés d’avoir communiqué avec des terroristes renvoyés de l’armée
19/11/2020 | 17:30
1 min
Des militaires soupçonnés d’avoir communiqué avec des terroristes renvoyés de l’armée

 

Le ministre de la Défense, Brahim Bartegi, a révélé, jeudi 19 novembre 2020, que des militaires soupçonnés d’avoir communiqué avec des terroristes et des contrebandiers avaient été renvoyés de l’armée. Ils ont également été arretés.

Le ministre s’exprimait en marge de son audition au Parlement. Il a précisé que des militaires avaient apporté des conseils à des contrebandiers pour éviter les points de contrôle au niveau des frontières. 

« C’est de la trahison », a-t-il martelé affirmant que les affaires de drogues et de terrorisme étaient des lignes rouges. 

Il a déploré, par ailleurs, le comportement de certains militaires renvoyés qui, selon ses dires, avaient publié des vidéos sur les réseaux sociaux dénigrant l’institution militaire.  

 

N.J. 

19/11/2020 | 17:30
1 min
Suivez-nous
Commentaires
1/raisonnable
La part du gâteau et vice-versa
a posté le 20-11-2020 à 16:40
De surcroît, que le président de la république est une satellite des islamistes à Carthage, le chef du gouvernement et ses ministres en majorité des corrompus avérés et une assemblée ARP repère des terroristes et pirates. s'ajoute à ces criminels une justice mafieuse que gère les affaires du pays. Qui dit mieux pour que la réussite dans le domaine de banditisme d'Etat, soit couronné de succès
Abel Chater
Réponse à @URMAX | 20-11-2020 14:21
a posté le 20-11-2020 à 15:48
Je parle du poste de la Garde Nationale à El-Batan, appartenant à la délégation de Tebourba au gouvernorat de Mannouba, sous l'égide du Commandant de la Garde Nationale à l'Aouina (Tunis).
Tu as raison, le mot "gendarmerie" nous est resté dans le subconscient de notre mentalité, à égalité avec le "Franc".
Bonne journée.
URMAX
@ Abel Chater| 19-11-2020 21:40 : ... "gendarmerie" ...
a posté le 20-11-2020 à 14:21
Bonjour ;
Nous ne disposons pas de "gendarmerie" en Tunisie.
De qui s'agit-il exactement ?
Bonne journee
MFH
Généralement, le soupçon ne veut pas dire inculpation.
a posté le 20-11-2020 à 13:38
Pour les Nahdhaouis c'est différent. L' inculpation prend automatiquement la qualité de soupçon.
takilas
D'ailleurs le soutien était mutuel entre nahdha etFeu Ben Ali
a posté le 20-11-2020 à 12:08
On se rappelle très bien comment Ben Ali a énormément aidé les nahdhas et particulièrement leur majorité sudiste.
On c'était dit, à ce moment-là, poyr lui poryer des circonstances atténuantes que parce que Ben Ali est originaire du sud qu'il aide les sudistes plus que d'autres pour des recrutements paryout en tunisie des pctrois de terres agricoles (meme celles appartenant à l'état ), de diverses autorisation de commerces et de transports.
En contrepartie ils ne se désistaient jamais de me féliciter et de de l'applaudir pareillement comme il le fon actimuellement avec najdha, puisque aguerris.
Et la gâterie et le privilège continuèrent.
Carthage Libre
Ennahdha a tout acheté avec NOTRE caisse de l'Etat.
a posté le 20-11-2020 à 11:18
Et le comble, elle a acheté des militaires pour faire passer ses terroristes et ses contrebandiers, avec...NOTRE argent ; c'est comme s'ils pissaient sur le peuple tunisien debout.

J'espère qu'un jour viendra ou ces salopards de khwenjias seront devant un peleton d'execution.

Ma nsam7oukech ya Ben Ali ; tu n'as pas executé les khwenjias et Khriji alors que Bourguiba voulait sa tête ; tu nous a laissé ce sale héritage des khwenjias.
Vrai democrate
Communiquer avec les terroristes
a posté le 20-11-2020 à 10:50
Les terroristes n'ont pas besoin de l'armée pour avoir des renseignements ils ont Ennahda et Ghanoucci .'?a devrait suffire!!!!!!!
zilos
nil novi sub sol (rien de nouveau sous le soleil)
a posté le 20-11-2020 à 10:08
c'est très normal de voir ou entendre des soldats deviennent collabos voire amis des terroristes ,pas loin de chez moi ,un caporal (comme disait MAZALI ) n'a jamais arrête de crier à haut voix ( ERRAKH LA ,S'IL FAUT NOUS BR'?LONS LE PAYS )
il encourage de loin la mafia de kamour de continuer leur mouvement contre l'état .ceci est un échantillon d'un BAABOUS EL ASKER que dire des cadres .
EL BLED KHERBET .LES TRAITRES SONT PLUS NOMBREUX QUE LES GENS HONNETES .SAUF UN MIRACLE AVEC ABIR MOUSSI ,LA TUNISIE POURRA ETRE SAUVEE SINON WELCOM TO TOUNISTAN .
mathys
COUR MARTIALE
a posté le 20-11-2020 à 09:21
Dans un pays qui se respecte , au lieu d'etre renvoyés, c plutot la cour matiale. AH YA BLADI
tounisi
justice
a posté le 20-11-2020 à 09:11
Voila les choses commence a etre plus claires maintenant. Qui sont ils ? ou sont ils ? et pourquoi maintenant on dis ça alors qu'il y'a une éternité que ce sujet a été évoqué.
justice
FT
La muette qui parle enfin!
a posté le 20-11-2020 à 07:54
L'infiltration de notre armée a été décriée depuis 2013 quand 8 soldats ont été tués dont certains égorgés. Pour mémoire, je me rappelle de ce soldats qui pleurait ses camarades et il a dit de vive voix: nous connaissons tous les endroits où se terrent les terroristes mais nous recevons des instructions "ta3limet" de ne pas les débusquer! En 2014, 14 soldats ont péri dans un assaut près la frontière avec l'Algérie! Et qui était président pendant cette période? '?lémentaire, mon cher Watson comme dirait l'autre.
stanislas
la déclaration de Mr le Ministre de la Défense
a posté le 20-11-2020 à 07:36
est claire et bien posée.logiquement ces militaires déviationnistes devraient être traduits devant la Cour Martiale.
Cheimónas
Et alors?
a posté le 20-11-2020 à 07:09
Rien d'étonnant dans un pays où tout est permis où l'impunité règne.
Pourquoi des militaires ou des sécuritaires se generaient ils à renseigner des terroristes et des trafiquants en voyant la corruption des dirigeants et grosses têtes du pays.
A-t- on jamais condamné un traitre ou un corrompu depuis le 14 janvier?
Alors faire du business sur le dos du pays et du citoyen est une conséquence tout à fait logique et banale.
S'étonner c'est tout simplement ignorer la triste réalité de la main mise d'une classe politique pourrie.
takilas
Troïka de nahdha est là cause du malheur de la Tunisie ; Et nahdha insiste et s'obstine à continuer dans sa dictature.
a posté le 20-11-2020 à 06:43
Le gouvernement Larayadh-Bhiri (nahdha lors troika) est là source et la cause de tous les maux en Tunisie.
Il est incontestable que depuis fin 2011 (exactement lors de la mascarade des elections de cirque du 23/10/2011), que la Tunisie a été carrement envoyée vers le précipice pour ne plus en sortir pendant dix ans, et ce attendre qu'arrivent les secours.
Or, les secouristes ont été plusieurs à intervenir, mais jusqu'à ce jour en vain, ce n'est ni les banques mondiales, ni le FMI ni les pays ne sont arrivés à colmater ce fléau ni d'arrêter cette obstination de nahdha de continuer à gouverner selon leurs idées saugrenues, malveillantes et moyenâgeuse.
C'est une horreur et un cauchemar interminable, que la Tunisie rencontre, jusqu'à ce jour, au cours de cette dernière décennie et qui risque de se prolonger vu l'obstination de cette nahdha à vouloir gouverner par la corruption dine part et avec son incompétence d'autre part.
Mais est-ce que cela est prémédité ?
C'est toute la question qui ne finit pas de se poser.
Abderrahmane
Tribunal militaire et rien d'autre
a posté le 20-11-2020 à 01:45
Le renvoi de ces criminels est une forme de complicité, les contrebandiers et terroristes ont le même statut, donc la justice militaire doit être ferme et non partisane.
Fehri
Bientôt on va dépasser *******
a posté le 20-11-2020 à 00:16
Oui, la Tunisie va passer le concours des misérables! On trafique les déchets, notre armée n'a plus d'honneur, elle n'est plus vierge. Bientôt elle sera divisée en petites armées régionales . En plus de tout cela on a vraiment le COVID et on est expulsé de l'union africaine: président réveille-toi et dis-nous ce que le peuple désire .
CHDOULA
CE N'EST PAS UN SCOOP !
a posté le 19-11-2020 à 22:45
Tout le monde sait que l'armée est infiltrée, tout le monde sait que tout le monde traficote, tout le monde sait que tous les trafiquants se protègent etc... Ce qui est nouveau depuis quelques jours c'est que ça commence à balancer tous azimuts ( la justice , les affaires étrangères , les partis politiques, même la grande muette s'est mise à parler ! ) Notre pays est malade et ce ne seront pas les vaccins de Pfizer ou moderna qui vont le guérir . La maladie du vice est incurable !
QQ
NOTRE HYMNE NATIONAL....
a posté le 19-11-2020 à 21:52
Contient la réponse à la question: qu'est-ce qu'ils méritent pour leur trahison: fe la 3acha fi Tounis man 5aneha we la 3acha men leyssa min jondiha. Tout est écrit et prévu dans notre hymne national!
Houcine
Un début d'explication.
a posté le 19-11-2020 à 21:51
0n croyait à l'immunité des forces armées, et nous voilà instruits que l'ennemi est dans la place. On peut faire le lien, désormais, avec le peu de réussite dans la lutte contre les terroristes, et les pertes en soldats et forces de sécurité.
Tout le monde peut admettre que des complicités existent dans tous les rouages de l'Etat noyauté par nos chers "frères".
Au gouvernement, et en premier lieu au chef de l'Etat, de procéder à des révisions déchirantes et de prendre les mesures utiles pour sauver ce qui peut l'être encore.
Qui vivra verra.
Abel Chater
Les militaires ne sont pas corrompus. L'armée tunisienne est la garante de toute réussite en Tunisie.
a posté le 19-11-2020 à 21:40
A El-Batan de la délégation de Tebourba, le chef du poste de la gendarmerie, oblige des pauvres locataires de terrain agricole, à se désister d'une bonne dizaine d'hectares de terrain au profit de son ami, par la force de son pouvoir personnel. Il leur impose de lui-même par le biais d'une photo prise par Google Earth, de permettre l'invasion de leur terrain agricole par son ami, sinon il les menace ouvertement d'emprisonnement. Il leur fait échouer toute leur saison agricole pour cette année, tout en détenant le dossier de la plainte de ces pauvres ruraux, dans son tiroir depuis près de deux mois, afin que son ami ne passe pas devant les tribunaux pour le délit de «prise de possession par la force». Le dossier ne passe pas, l'assaillant continue à imposer sa saisie de dix hectares de terrain d'une valeur de 600.000,- dinars (six cent mille dinars) par la force de son piston de la gendarmerie, devant tous les habitants des lieux. Ils parlent d'une corruption flagrante au su et au vu de tout le monde.
La gendarmerie de l'Aouina, demande qu'on dépose une plainte chez l'inspection. Une histoire de te faire oublier tous tes droits de citoyen tunisien, en rapport direct avec toute équité et avec toute sorte de justice en Tunisie.
A qui pourrait-on avoir recours, au commandant de la Garde nationale, au ministre de l'Intérieur, au ministre de la Justice ou à l'armée tunisienne, qui nous a toujours témoigné son honnêteté et sa position certaine, du côté des citoyens tunisiens et de leur droit à l'équité et à la justice constitutionnelles.
Vive l'armée tunisienne.
URMAX
@ Nephentes| 19-11-2020 19:41 : ... recommencons par le tout debut ... Une cinquantaine d'annees en arriere ...
a posté le 19-11-2020 à 21:13
IL faut connaitre l'Histoire se sa Patrie, pour comprendre ce qui s'y passe ...
En ces temps recules, il etait deja possible d'entrevoir les zones d'ombres qui allaient entre-tacher le tissu social de notre Nation :
Les zones cotieres disposaient de plusieurs ressources, contrairement a l'interieur du Pays qui n'encdisposait, deja, que d'infimes ...
L'independance n'etait pas loin.
Afin de ne pas fragiliser le sentiment d'appartenance et de Nationnalisme, il a donc ete decide d'un commun accord avec nos voisins et freres Algeriens etLibyens et bien que ce soit legalement interdit, de laisser "trader" les peuplades frontalieres entre-elles.
Ceci leur procuraient des revenus et permettait ainsi a ses citoyens d'avoir de la subsistance financiere en plus de leurs maigres revenus.
Cela permettait d'eviter la grogne sociale.
Par exemple, nos "allouch gharbi" passaient vers l'Algerie, tandis que nous parvenaient nos pieces de rechange automobiles ; les concessionnaires n'etant alors, pas du tout ce qu'ils sont de nos jours ...
...
MAIS ... ! ...
...
Petit a petit, l'habitude s'est prise ... et appreciee !
Pas de taxes a payer, rien, aucun controle ... c'etait trop beau ... les gens s'y sont pris avec trop d'allegresse, si vous voyez ce que je sous-entend ...
C'est aisi que "tout a commence" ...
La suite, vous la connaissez tous ...
EL OUAFI
Mr le Ministre de la défense :
a posté le 19-11-2020 à 21:09
Le déserteurs, les félons et ceux qui trahissent (par collaboration avec l'ennemi ou force étrangère
a laide derenseignements, ou tous autres moyens qui portent préjudice à cette institution doit être traduit devant le tribunal militaire) et la loi doit être appliquée avec la rigueur absolue et à la lettre.
Si la justice viendrait d'établir leurs inculpation le peloton d'exécution est plus qu'urgent,on ne badine jamais avec la sécurité de l'état il faut être ferme aucune indulgence n'est permise.
(Manai)
aldo
==== LA TRAHISON CHEZ LES MILITAIRES ====
a posté le 19-11-2020 à 21:06
c'est le peleton d'éxécution ----------------- ALORS QU"EN TUNISIE ON LES VIRES DE L'ARMEE AVEC DES BISOUS ----- de plus ils narguent l'institution sur les réseaux ! ----- C 'EST PAS DU THIN TOUT CELA
Famous Corona
A quel saint se vouer dorénavant ?!!!
a posté le 19-11-2020 à 20:54
L'institution des forces armées a toujours été une fierté pour nous, peut-être même notre unique fierté et là on apprend avec sidération que les brebis galeuses ont réussi à s'y infiltrer !!! Toute personne qui trahit la nation doit être sévèrement punie, sinon l'intégrité de tout le pays sera en jeu....
LOLLY1403
Traitre à la Tunisie
a posté le 19-11-2020 à 20:44
Inadmissible que des soldats de la Tunisie pactise avec des terroristes des traîtres à la république tunisienne
Abir
On peut que dire promte rétablissement pour notre pays
a posté le 19-11-2020 à 20:36
Il ne faut pas oublier chers-ères patriotes que la commission de défense et de la sécurité nationale est dans les mains de non karam, matlouf et sa bande,comment voulez vous que notre pays soit en sécurité,ils sont les premiers à savoir tout les tuyaux et le moindre mouvement de nos patriotes hommes de sécurité! Parfois je m'étonne quand ils disent qu'ils vont interroger un ministre à hui-clos, alors que les ennemis sont parmi eux
The Mirror
J'ai honte d'être tunisien
a posté le 19-11-2020 à 20:35
Comme la plupart des tunisiens, j'ai observé toutes les valeurs s'écrouler les unes après les dans mon pays, SAUF UNE: l'Armée nationale.
Aujourd'hui, ma dernière fierté, mon Armée, ton Armée, notre Armée Cher concitoyen, s'écroule à son tour.
Les tunisiens méritent beaucoup mieux.



GZ
Ils ont été remerciés ! C'est tout ?
a posté le 19-11-2020 à 20:15
On savait la justice de Bhiri peu fiable sinon corrompue. On savait que la police et la garde nationale étaient loin d'être irréprochables .
On croyait , ultime lueur d'espérance , que la grande muette était la seule institution au dessus du lot et de tout soupçon . La dernière tribune vidéo de M. Omar S'habou tendait à le faire accroire . Et voilà que l'on apprend que même au sein de l'honorable institution , les brebis galeuses sont légion .
Non contentes de leur forfaiture , elles se permettent de critiquer leur institution en dépit de leur obligation de réserve et de la simple décence .
Et que fait M.le ministre ? Rien ou presque .
Un simple au revoir et merci Jusqu'à plus ample informé ni cour martiale , ni poursuites judiciaires , ni même la mise sur pied d'une commission d'enquête à la demande du parlement pour élucider cette ou ces affaires , mettre au jour les ramifications désigner tous les protagonistes et à qui profite le crime .
Tout le monde semble s'accommoder de cette sanction a minima sans chercher à remuer la m...plus avant .
Il semble bien y avoir anguille sous roche sinon baleine sous caillou .


veritas
Un état dans l'état
a posté le 19-11-2020 à 19:59
https://www.tunisienumerique.com/tunisie-video-ennahdha-disposerait-en-plus-de-lappareil-secret-de-stocks-darmes-et-de-combattants-entraines/
Raa
Bonjour les DEGATS
a posté le 19-11-2020 à 19:52
Pas plus!¡!!!¡!!!!
Monder Chadi
Impunité totale
a posté le 19-11-2020 à 19:52
Simplement renvoyés sans passer par la Cour Martiale pour haute trahison
Quand on vous dit que c'est le Pays de l'impunité
Hadou
Ils nous prennent pour des cons...
a posté le 19-11-2020 à 19:43
Ils combattent la trahison et le terrorisme dans un pays où son président du parlement est un terroriste....le monde entier se fout de nos gueules...
Nephentes
Vos commentaires sont bien naifs
a posté le 19-11-2020 à 19:41
Tout en reconnaissant la gravite des faits je m'étonne de votre indignation

Les contrebandiers et vendeurs de drogue bénéficient d'appuis décisifs de la part des forces de l'ordre depuis plus de 20 ans

Le trafic de drogue par exemple est facilite peut être même co-organise par de hauts responsables

Le commerce informel est devenu une activité prioritaire

engendrant un Etat dans l'Etat dans lequel des colonels des lieutenants voire des commandants de tous les corps sécuritaires sont impliques

vos commentaires montrent que vous ne mesurez pas l'ampleur de la corruption en Tunisie
Forza
Ce ministre a le courage
a posté le 19-11-2020 à 19:38
et il y'a d'autres dépassements dans d'autres corps, douanes et autres. Regardez ce scandale des déchets de Sousse. J'écrivais toujours que la contrebande à travers les ports de Rades et de Sousse est encore plus grande que celle de Tataouine ou Gasserine
DHEJ
Marzouki les réintégrera..
a posté le 19-11-2020 à 19:37
Comme ceux de Barraket Essahel !

Des traîtres

Où est la justice militaire ?

Où est ROBOCOP ?
Nabil Ayari
Rchid Ammar
a posté le 19-11-2020 à 19:29
Ils ont pris exemples sur le traître Rchouda Ammar l'ex Général des trois Armées si lui peu trahir,la Patrie sans être jugeait pourquoi pas nous. normale république Banana en roue libre
mocheb
@BN précision svp
a posté le 19-11-2020 à 19:23
Sur d'autres journaux on parle d'arrestation de militaire, ce qui logique. Votre article évoque un simple renvoi, ce qui déchaîne les commentaires contre les responsables de l'etat. Alors ou est toute la vérité ?
Abir
Question aux intéressés
a posté le 19-11-2020 à 19:22
Et qu'est qu'on fait du nommé le président de parlement,qui est le dominateur de tout les individus de ces genres , des *** et des bandits !?
URMAX
@ QQ| 19-11-2020 18:50 ... tout a fait :
a posté le 19-11-2020 à 19:17
La peine capitale.
TNN
Trahison vous dites!
a posté le 19-11-2020 à 19:14
On punit la trahison par le renvoi!!! Complètement insensé
Abir
@president , il y en a marre de recevoir le chef de terroristes soit disant la stabilité du pays
a posté le 19-11-2020 à 19:09
Je deamande au président qui a ressu le chef de bandits et terroriste kiriji , qu'est ce qu'il pense? 1, 2, ce président reçoit tout le jour des relevés sur la sécurité nationale et vous savez bien que kiriji est le grand responsable de crimes !
Tunisino
Uniquement renvoyés!
a posté le 19-11-2020 à 19:09
Uniquement renvoyés, parce qu'ils sont politiquement protégés?
Houda
C est pour cela que le peuple votera abir moussi
a posté le 19-11-2020 à 18:59
Vraiment je ne trouve rien a dire nous sommes dans un pays de traîtres un militaire soupçonné de communiquer avec des contres bandiers et des terroristes ont été écartés simplement et peut être remercies pour service rendus et ils sont mecontents je demande a tous les tunisiens honnêtes de voter pour abir moussi qui a le sens de l état nos responsables sont des profiteurs et des vendus ces soldats dans u autres pays seront juges et lourdement sanctionner et peut être exécutés A DIEU LA TUNISIE KQIS SAID NE VEUT PAS DE PROBLEMES JE DOUTE S IL TERMINE JUSQY A 2024
QQ
TRAHISON, Sic le ministre de la Défense !
a posté le 19-11-2020 à 18:50
La sentence ne doit faire l'objet d'aucune indulgence! Les militaires savent ce qu'ils risquent en cas de trahison .
Virtuel
Pourquoi se suffire de deplorer
a posté le 19-11-2020 à 18:50
Vendre par des soldats des renseignements relevant de la securite nationale est passible du peloton d execution
A4
Ce pays n'est plus un pays !!!
a posté le 19-11-2020 à 18:50
LE ZOO
Ecrit par A4 - Tunis, le 12 Octobre 2020

Mon pays, ce n'est plus un pays
Depuis que des étranges vipères
Débarquant en toute impunité
Ont proposé à des va-t-en-guerre
Leur venin pour traitement de santé

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand dans sa constitution idiote
L'Etat est un ogre à trois têtes
Ayant des mains souffrant de tremblote
Et du courage autant qu'une mauviette

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand les trois têtes de l'ogre débile
Passent le plus clair de leurs journées
A cogner, s'esquinter les profils
A saigner et se bouffer les nez

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand deux cent dix-sept stupides corbeaux
Décident pour orner leur perchoir
De mettre en haut de l'escabeau
Un ignoble vautour charognard

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand du fond de son isolement
Un fou caméléon enragé
Rumine dans un langage véhément
Des chansons vieilles et usagées

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand des chacals toujours affamés
Forment des hordes, posent des chicanes
Devant une armée de malformés
Qui ne sait pas réouvrir la vanne

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand les cabots noirs de la justice
Ferment à double tour tous leurs tiroirs
Pour protéger leurs odieux complices
Des assassins, voleurs et pillards

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand les rats de la médiocrité
Se sont emparés de ses rouages
Pour, dans un acte prémédité
Le conduire tout droit vers le naufrage

Mon pays, ce n'est plus un pays
Quand les ratés veulent faire la cigale
Quand les fourmis lasses et épuisées
Par ces fainéants qui se régalent
Choisissent de se volatiliser

Mon pays, ce n'est plus un pays
Ce n'est qu'un zoo sans porte ni mur
Où ne survivront plus que les loups
Où la parole n'est plus qu'un murmure
Et les horizons sombres et flous

Mon pays, ce n'est plus un pays !
OUA
@A4| 19-11-2020 18:14 Bonjour !
a posté le 19-11-2020 à 18:49
Et qui couvre les trafiquants de toutes sortes.
Qui couvre l´immigration (7ark9a) ?
Qui couvre la spéculation ?
Qui couvre la contre bande dans les frontieres ?
Qui couvre le trafic des droques ?
Qui aide la sortie des devises par les aeroports ?
Qui aide à importer des dechets toxiques? ..

Et vous voulez dire la police militaire et notre président, ne sachent rien de tout cela ?
Si. ZOUARI
Une affaire de haute trahison!
a posté le 19-11-2020 à 18:44
Qu'attend le MDN pour déférer ces traîtres devant la Cour martiale? Il y a bien un Tribunal militaire compétent en la matière !
URMAX
... SAHHA NOUM ...
a posté le 19-11-2020 à 18:42
.... Cela fait deja une bonne vingtaine d'annees que l'on soupconne l'infiltration de l'armee et de la police par des elements "barbus - voilees".
IL faut dire que certaines attaques de patrouilles n'eurent ete rendues possible que par des sources d'informations tres precises.
Souvenez-vous, deja ... moins de dix ans en arriere au Djebel Ch3ambi ... des forces armees presque prises en tenailles ... c'etait "trop"precis ...
IL faut dire qu'avec un certain Laarayedh, cela eut ete bien facile ...
Kays
Tribunal militaire
a posté le 19-11-2020 à 18:39
La ligne rouge est franchie. Voilà l'armée que l'on croyait immaculée comporte en son sein des brebis galeuses.

Alors que des militaires et des policiers ont perdu la vie...

Sommes-nous passés de la dictature à l'anarchie ?

Pour qu'un militaire puisse arriver à cet extrême c'est certainement qu'il légitime l'action terroriste dans notre pays.

L'idéologie qui définie le pouvoir politique ainsi que les corps constitués comme le "taghout" (perversion totale du sens coranique) ne doit plus avoir lieu dans notre pays. Une guerre sans merci doit être menée contre cette idéologie tant sur internet que dans les mosquées car lorsqu'une telle idéologie atteint jusqu'au corps militaire alors on peut manifestement se rendre compte de sa puissance et de sa diffusion sournoise depuis des années.

Certains ont surfé sur cette idéologie pendant des années par populisme. Ils mesurent aujourd'hui le danger d'une telle folie.

Rappelons dans l'histoire que les plus grands révolutionnaires ont souvent été tués sur l'autel de leur idéologie précisément par ceux vers qui ils l'avaient diffusée.


La guerre sécuritaire a gagné de nombreuses batailles, rien a été fait en revanche sur la guerre idéologique qui est la tête ("adhribou ahnakihim" parole coranique comprise comme "couper leur la tête" alors qu'il s'agit de couper le support de leur esprits afin de tarir leur idéologie... Le Coran utilisait le langage des poètes vers un peuple versé dans la poésie avec toutes les figures de style propres à cet art) . Il est temps d'expurger le pays de cette idéologie de mort.


TAHYA TOUNES

AR
Il ne manque plus que ça
a posté le 19-11-2020 à 18:24
Les turbulences touchent notre valeureuse armée !?
Non Monsieur Le Ministre, votre attitude devrait être plus sévère, plus intransigeante, plus ferme.
Je suis très mal placé pour donner des leçons, mais quand même, il s'agit de la dignité de l'état et la sécurité. Il n'y a pas de demi-mesure, c'est l'armée nationale, notre fierté à tous. C'est peut être un fait divers ailleurs mais pas chez notre armée. D'habitude les décisions sont plus incisives, mais là c'est bizarre, c'est vraiment frustrant.
TAW TCHOUFOU
GARE A LA CONTAGION !
a posté le 19-11-2020 à 18:22
Décidemment , tout fout le camps .... !
Oui , Mr le ministre de la défense , des militaires qui " conseillent " ou donnent des informations " sécuritaires " à des terroristes , des contrebandiers , ou à des puissances étrangères quel que soit le pays , cela porte un nom , c'est de la trahison !
Et quand il s'agit de trahison envers la nation de la part d'un militaire , ce n'est pas " au revoir et merci " et un pot de départ qu'il faut lui réserver , mais le trainer devant une cour martiale digne de ce nom !
N'avons donc pas de juridiction militaire dans ce pays ?
Sinon , si là aussi l'immunité totale prévaut , alors attendez-vous à ce certains autres suivent l'exemple pour arrondir leurs fins de mois ou leurs soldes !
C'est grave , nos forces de sécurité sont notre dernier rempart .... comment un ministre de la défense peut-il laisser faire , et un état se montrer aussi faible !
mocheb
Ciao
a posté le 19-11-2020 à 18:16
Dans un pays qui se respecte, ils auraient été fusillé.
A4
Impunité
a posté le 19-11-2020 à 18:14
L'impunité est une gangrène qui va des bandits d'el kammour aux militaires qui couvrent les trafiquants !!!
veritas
Rien d'étonnant
a posté le 19-11-2020 à 18:12
avec les infiltrations à la pelle et l'état secret qui n'est plus un secret pour personne tout est possible....les mercenaires khwanji ont fait main basse sur l'état et sur tout le pays la seule personne qui lutte pour libérer le pays des criminels c'est Abir Moussi et le PdL.
Ghazi
La cocotte-minute « Echaâb yourid » (1)
a posté le 19-11-2020 à 18:07
Je me permettrai de partager avec les lecteurs du forum, quelques informations et faits que les patriotiques nous ont fait parvenir de l'interne. On connait tous le constat sur tous les plans, donc, pas besoin de revenir là-dessus, sauf pour confirmer que TOUT EST A L'ARR'?T SUR TOUS LES PLANS.

A vrai dire, ce qu'on vit actuellement est une guerre de toutes sortes de faits divers, à une vitesse énorme qu'on n'arrive plus (Même les médias), à donner un ordre de priorité et palier ces informations. Est-ce le contexte ? Est-ce la coicidence ? Est-ce voulu ? etc.

Des questions légitimes se posent :
1-Quel était le BUT de la visite du président KS au Qatar, la veille de la clôture du dialogue Libyens sous sa bienveillance à lui ?! Il laisse tout le monde, sans aucune déclaration de clôture !

2-Pourquoi Nabil Karoui exige un remaniement ministériel, qu'il associe à son divorce imaginaire avec Ennahdha (Chantage Mechichi), il déclare en même temps, qu'il ne votera pas le PLF 2021 ?

3-Pourquoi le président KS s'était réunis hier d'urgence, suite à sa demande, avec Mechichi et Ghannouchi ? (Sans la présence d'aucuns chefs cabinet)

4-Est-ce une vraie « prise de conscience après 10 ans » des magistrats qui commencent de parler des Tabous ? ou une simple man'?uvre ? Des procureurs corrompus, vendus, voleurs, facilitateurs etc. Sans oublier le rapport de la cour des comptes, qui lui a indexé aussi des sujets Tabous.

5-Les sujets tabous continuent à exploser, là ça concerne les militaires, l'honorable institution imperméable ! TOUT le monde savait (Par preuves) depuis 2013, qu'il y a des militaires impliqués avec des terroristes, pourquoi les dénoncer aujourd'hui en 2020 ?

En voyant le tableau de ces faits divers, une vue d'en haut, on a l'impression d'assister à une guerre froide, à des règlements de comptes sous les tables entre plusieurs clans, politiques, économiques, sociales, lobbyistes, partisans, financiers, contrebandiers, antennes internes et externes, une guerre où tout ce beau monde utilise une seule et même arme : LE PEUPLE, ce mystérieux peuple ! Chacun parle comme si le peuple lui appartient, bien entendu avec des doses de révolution et de slogans.

Enfin, on a découvert qui était ce peuple, c'est le peuple monté de toute pièce sur les réseaux sociaux par des INCONNUS (Faux profils selon Facebook) Turques, Afghans, Pakistanais, Saoudiens ! De Delhi, De Kula Lumpur (Kais Saied est parait-il le Dalailama Tunisien et on ne savait pas) ! C'est ce peuple de 73% (Dont 26% uniquement en Tunisie) qui a fait la propagande sur les réseaux sociaux des élections présidentielles, un taux « Blackjack » truqué, une triche réutilisable en cas de nécessité, par qui de droit ! Celui qui a créé ce taux pourrait le récréer mais dans un autre contexte et un autre sens. ( ?)

Le chaos n'est pas facile à semer aujourd'hui en Tunisie, ceci est due à une prise de conscience de TOUS, cela n'arrange personne, sauf qu'en face les frères musulmans et leurs partenaires, qui sont tous en voie de disparition politique imposée prochainement, n'admettront jamais la réalité, ni même le cours des choses, donc, ils essayeront comme à l'accoutumée de contourner au nom du saint caméléonisme.
Ghazi
La cocotte-minute « Echaâb yourid » (2)
a posté le 19-11-2020 à 18:06
Ennahdha, Kleb Tounes, Al-Karama + 9 indépendants (Le coussin) ont décidés de faire chanter Mechichi et le président (Les 2 ensemble), en proposant à Mechichi un remaniement ministériel contre l'adoption du PLF2021, et en insinuant au président KS que si le CDG n'accepte pas, selon la constitution sera chargé de prendre les décisions relatives aux dépenses de l'Etat et sera, le seul responsable des dites décisions devant le peuple tunisien, il sera confronté à un budget incontestablement insuffisant pour répondre à toutes les revendications, de cette façon Ennahdha et ses partenaires exporteront leurs problèmes à Carthage et à KS et mettront face à face et nez à nez, celui du « Echaâb yourid » contre le vrai « Echaâb yourid », de cette façon KS et Mechichi se trouveront face à toutes les revendication., tandis que Ennahdha et ses partenaires orienteront le mal vers Carthage qui détient l'argent et le budget de l'état.

KS n'était pas d'accord avec Ouled Mouza au sujet de la Libye, ce qui a accéléré cette manoeuuvre, pendant le Week-end, ce qui a poussé Ks à déclarer à des médias étrangers depuis Doha un dimanche : « J'ai rejoint la crouse de l'élection avec mes propres moyens et en déployant mes propres efforts. Il y a eu, aussi, les jeunes qui y ont contribué. J'ai refusé les financements. L'ère des partis politiques, dans plusieurs pays, a pris fin. Les réseaux sociaux ont conduit vers un nouveau système ».

Lundi matin Maghzaoui du mouvement « Chaâb » nous sort l'histoire de la coalition 'Président-Chaâb-UGTT', l'après-midi Karoui fait chanter Mechichi.

Mardi Tabboubi s'invite chez KS et dément l'histoire de cette coalition.

Mercredi les clans de la justice des hauts niveaux s'insultent.

Jeudi (Aujourd'hui) Ghannouchi ne se présente pas pour un autre mandat, et Tabboubi présentera une initiative au président la semaine prochaine (C'est la coalition dont Tabboubi a démenti)

Ennahdha et ses partenaires ne possèdent plus de cartes à jouer, ni de Jocker, et ne peuvent plus envisager des coups de violence, vu que ça sera une signature de mort et de disparition du mouvement pour toujours.

L'occident et tous ceux qui ont propulsés les courants islamistes vers la politique en 2011, se sont rendus compte que c'était une erreur monumentale, ils ont reçu le retour de leur manivelle en pleine figure, en commençant par la France, entre autres, Mechichi se rendra très bientôt à l'Elysée suite à une invitation de Castex.

Ce qui préoccupe beaucoup de monde c'est que :
-Ennahdha saura s'éclipser et renoncer à tout, même quitter le pays pour quelques-uns, afin de jouir de l'impunité face aux tonnes de dossiers de corruption.
-Klebs Tounes et les gauchistes qui étaient au service d'Ennahdha seront jugés et jetés à la poubelle de l'histoire
-Al-Karama est le problème, vu que c'est une coalition d'un ensemble de bâtards, de terroristes, de délinquants, d'arrivistes où leurs intérêts constituent leurs raisons de vivre, s'il y aura de la violence c'est ces bâtards et leurs hommes de mains qui seront la cause.
Le Tunisien navigue actuellement à l'aveugle, dans un pays où TOUT est FAUX, ce qui est certain c'est que la VERITE éclatera bientôt, ça sera dur et trop dur à l'accepter.
nabilg
C'est tout?
a posté le 19-11-2020 à 17:57
"avaient été renvoyés de l'armée"
On aurait du leur faire une cérémonie d'adieu et leur octroyer une indemnité pour leur bravoure.
Incroyable. On devrait les condamner pour haute trahison et les juger sévèrement par le tribunal militaire. Mais où est l'état?
Un simple article d'un journaliste et ce dernier est jugé et condamné à des mois de prison et des militaires qui aident des terroristes et contrebandiers sont tout simplement renvoyés de l'armé...
Monsieur le ministre, réveillez-vous.
Pauvre Tunisie.