alexametrics
mardi 01 décembre 2020
Heure de Tunis : 03:49
Dernières news
Nadia Akacha : La présidence veut rationaliser ses dépenses
19/11/2020 | 15:02
3 min
Nadia Akacha : La présidence veut rationaliser ses dépenses

Lors d'une audience au Parlement aujourd'hui, jeudi 19 novembre 2020, Nadia Akacha, la cheffe de cabinet du président de la République, Kaïs Saïed, a indiqué que le ministère des Finances a alloué un budget de 8,5 millions de dinars au budget de la présidence en tant que fonds pour l'organisation du Sommet de la Francophonie, critiquant ce chiffre et exprimant le refus de la présidence de la République d'une telle décision car ces dépenses ne devraient pas être incluses dans le budget présidentiel.

 

Nadia Akacha a souligné que le chef de l'État souhaite compresser les frais de la présidence et faire bon usage de toutes les dépenses en renforçant notamment la diplomatie et en s’engageant dans l'effort mondial de lutte contre le terrorisme ainsi que l'amélioration de la qualité de vie des citoyens et la consécration de la justice.

 

La cheffe de cabinet a poursuivi en déplorant et en remettant en cause la réduction des dépenses allouées à l'investissement par le ministère des Finances, que la présidence entendait inclure dans les dépenses dédiées au programme anti-corruption.

 

Elle a déploré ce genre de décisions, soulignant que l’approche de Kaïs Saïed, depuis sa prise de fonction, est de préserver les fonds publics, améliorer la gouvernance et rationaliser les dépenses, déclarant que le président de la République, exige de comprimer les dépenses de la présidence.

 

Lors d'une audition à la commission des droits, des libertés et des relations extérieures, Nadia Akacha a présenté les axes les plus importants du budget présidentiel pour 2021.

 

Elle a précisé que le budget de la présidence de la République est basé, selon la vision de Kaïs Saïed, sur le programme de sécurité nationale et des relations extérieures visant à soutenir la sécurité nationale globale et multidimensionnelle, à une bonne représentation de la République tunisienne, au soutien aux relations extérieures et à la prospective et une planification stratégique globale.

 

La deuxième priorité, évoquée par Nadia Akacha, est le programme dédié à la garde présidentielle et à la protection des personnalités officielles. Axe qui accapare la plus grande partie du budget, car il comprend la protection du président de la République et des personnalités officielles à l'intérieur et à l'extérieur du pays, la sécurisation des sièges souverains comme le Parlement et le palais du gouvernement, en plus de protéger les invités tunisiens et de lutter contre le terrorisme, en plus d’assurer la sécurité d’une dizaine de personnalités nationales qui ont fait l’objet de menaces.

 

Elle a enfin passé en revue le programme de pilotage et de soutien, qui comprend la réalisation de processus de suivi, d'évaluation et de supervision à travers le bon recrutement des ressources humaines, un travail de réhabilitation, de rationalisation des dépenses, d'assurer la consécration des principes de bonne gouvernance, de moderniser l’administration, de consacrer l’administration numérique, de rationaliser la consommation d'énergie, de consacrer des principes de bonne gestion des ressources.

 

M.B.Z


 

 

19/11/2020 | 15:02
3 min
Suivez-nous
Commentaires
MFH
Pas fameux.
a posté le 19-11-2020 à 21:42
Du n'importe quoi ! Rationaliser, ...vient de raison. Ce n'est pas un cadeau que vous faites. C'est un minimum
Ennaj
Akacha raconte des sornettes
a posté le 19-11-2020 à 20:28
Si vraiment vous avez l'intention de rationaliser pourquoi avoir programmé une augmentation du budget pour 2021 ? La diplomatie a son budget affecté aux affaires étrangères... Et la fracophonie doit être prise en charge par l'organisation de la fracophonie.... Alors....!!!!
Chawki
@BN: rationaliser avec un 'n'
a posté le 19-11-2020 à 19:54
Bonsoir BN. Rationaliser s'écrit avec un seul n, contrairement à "rationnel". Commentaire non destiné à publication.


BN : Merci d'avoir attiré notre attention
Insan
Populisme for ever
a posté le 19-11-2020 à 19:10
Que veut dire la présidence veut rationaliser ses dépenses ?
Pourquoi BN vous répéter comme des perroquets des paroles sans citer ni bilan ni chiffre concernant une supposée « volonté » de rationalisation sans citer de chiffres. Que voulez-vous passer comme message au juste? Déconcertant
Forza
Ls chiffres parlent un autre language
a posté le 19-11-2020 à 18:21
Augmentation de 28.1 Millions de dinar du budget de la présidence pour 2021 à 169 millions, une augmentation de 20% par rapport à 2020. Allez trouver un père ou une mère de famille qui peut disposer de 20% de plus pour les dépenses de l'année prochaine.
Et on dépense 8.5 millions de dinar pour faire la propagande de la francophonie (ach rahilna fiha) alors que le pays est en crise.
Mme Akacha avec sa lague de bois prend les citoyens pour des débiles.
DIEHK : Leçon de littérature en dinars ?
La présidence veut: Le beurre et l'argent du beurre!!!!!!
a posté le 19-11-2020 à 16:21
Circulez y a rien avoir !!!!
La petite guéguerre des "Incultes qui se sont mis aux commandes" du "Felouk" Tunisien sans voiles?
Nous mènera tout droit à 1 extinction programmée par les frérots depuis 2011 et en phase terminale comme dans toute maladie grave car on ne guérira jamais cette maladie de leur religion qu'ils croient supérieure aux autres religions!!!
à chacun sa petite chorba préférée et le Tunisien crèvera de ça ou d'autre chose...
Chacun veut tout pour lui et les morfales de l'islam n'ont pas assez spolié la Tunisie et les Tunisiens et en plus de leur mains mises dur le "Ferchichi" de service ce sont attaqués au budget de Robocop?
C 1 pièce de théâtre anglo-saxonne où Noël Coward joue en français sa pièce «Joyeux Chagrins».
J'arrête là avec mon inculture pour des savons de leur islam.
Lire "savants" mon jeu de mots pour incultes primaire de l'an 622 !


aldo
==== PAS DE PASSEPORTS DIPLOMATIQUES AUX DEPUTES ====
a posté le 19-11-2020 à 16:06
ces enfoiré reviennent à la charge --- KAIES SAIED ! ne commettez pas l'érreur de leur accordé cette demande - ils ont foutus la merde EN TUNISIE , et ils veulent causés des gros poroblemes à la diaspora tunisienne ---------- ce ne sont que des *** ----------
Lectrice
Le budget de la présidence doit être diviser par dix
a posté le 19-11-2020 à 15:45
Vu la crise , vu le covid, vu le changement du mode de gouvernance, le budget de la présidence de la république doit être divisé par dix .

En effet, les prérogatives du président de la république sont limitées à savoir les affaires étrangères et La Défense.

C'est 10 % de ce que faisait un président dans un mode de gouvernance présidentielle.

Par conséquent Madame Akacha arrête avec ton populisme et fais toi oublier.
DHEJ
Si j'ai compris...
a posté le 19-11-2020 à 15:43
Elle veut compresser les dépenses alors elle veut plus d'argent pour rationaliser les dépenses.


Alors au ministère de finances de déplumer les contribuables!