alexametrics
Dernières news

La Harissa candidate au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

Temps de lecture : 1 min
La Harissa candidate au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

 

Le dossier de candidature de la Harissa au patrimoine mondial immatériel de l’Unesco a été officiellement déposé, mercredi 14 octobre 2020, a annoncé le représentant permanent de la Tunisie auprès de l’Unesco, dans une déclaration à la Tap. 

Il a ajouté, dans ce sens, que la mission tunisienne auprès de l’Unesco travaillait en étroite collaboration avec le ministère des Affaires culturelles et l’Institut national du patrimoine afin de valoriser le patrimoine immatériel national en tant que partie intégrante de l’identité tunisienne et une traduction de la diversité culturelle du pays. 

Le dossier de la Harissa est le troisième à être en lice pour inscription au patrimoine mondial immatériel. La Tunisie a déjà présenté deux autres dossiers pour la poterie de Sejnane et la Charfiya de l’île de Kerkennah. Ces dossiers sont en cours d'examen à l'Unesco. 

N.J. 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

soulef
| 15-10-2020 22:16
A quand le Nobel de la harissa et du makfoul et de la plus grande brique etc.
N'importe quoi pour un pays de tararranni. Vraiment n'importe quoi

moufida
| 15-10-2020 21:51
Les juifs tunisiens sont l'identite de la Tunisie et sont une des ses composantes les plus constructives

GZ
| 15-10-2020 19:47
C'est vraiment sérieux ? Inscrire l'harissa sur cette liste ... On aurait pu choisir la mloukhia , la coucha ,que sais-je encore , mais l'harissa... pardon . Parlez-en donc aux gastro-entérologues . La moitié des habitants de ce pays a l'estomac en charpie , la bouche en feu , le palais et les papilles anesthésiés , hémorroïdes , rectocolite hémorragique , pancolite , ulcère à l'estomac... grâce à ce sympathique ingrédient que personne ne nous dispute .
Qu 'on offre donc une tartine de ce savoureux condiment aux membres du jury et la messe sera vite dite .
Il y a sûrement mieux dans l'art culinaire tunisien . Mais , que voulez-vous , tous les goûts sont dans la nature .
Bon appétit malgré tout .

Albatros
| 15-10-2020 18:04
..."patrimoine mondial immatériel"
harissa immatérielle pwahahaha ...

A lire aussi

Nabil Ben Hadid avait occupé le même poste en janvier 2014 sous le gouvernement Mehdi Jomâa.

23/10/2020 21:45
1

Suite à la décision de la Commission européenne

23/10/2020 21:31
0

Le chef du gouvernement, Hicehm Mechichi a tenu, ce vendredi 23 octobre 2020, une séance de travail

23/10/2020 19:30
5

Certaines rumeurs assurent que ce sera Ridha Chiheb Mekki, alias Ridha

23/10/2020 19:20
2