alexametrics
Dernières news

Hatem Mliki : Notre problème, c’est la dictature de la majorité !

Temps de lecture : 2 min
Hatem Mliki : Notre problème, c’est la dictature de la majorité !

 

Le député Hatem Mliki  était l’invité de la Radio nationale mercredi 14 octobre 2020 pour revenir sur sa démission du Bloc national.

Hatem Mliki a annoncé, lundi 12 octobre, sa démission du groupe parlementaire, à la suite de la décision du bureau de l’ARP de déclarer Ridha Charfeddine président du bloc. 

Revenant sur la réunion qui s’est déroulée samedi 10 octobre à l’issue de laquelle Ridha Charfeddine aurait été élu président du Bloc national, Hatem Mliki a contesté- à nouveau- la légalité de la tenue de cette réunion en se basant sur les dispositions du règlement intérieur de l’ARP.

Hatem Mliki a également contesté la décision du bureau de l’ARP : « Les blocs d’Ennahdha, d’Al karama et de Qalb tounes ont ajouté un nouveau point à l’ordre du jour alors que la réunion de la cellule de crise avait décidé d’examiner les décisions urgentes (en relation avec le Covid-19). Il s’agit de "qui préside le Bloc national ?" Et ils ont ainsi décidé de déclarer Ridha Charfeddine président du bloc ». 

Il a dans ce sens dénoncé l’ingérence du Bloc Ennahdha dans les affaires des autres groupes parlementaires, soulignant que des élus nahdhaouis, notamment Said Ferjani et Noureddine Bhiri, avaient contacté certains députés du Bloc national pour les inciter à assister à la réunion du Samedi. 

« J’ai démissionné de Qalb Tounes, alors que j’étais président du Bloc, à cause, notamment, de sa relation suspecte avec Ennahdha », a-t-il rappelé.

Le député a, par ailleurs, estimé que la décision du bureau de l’ARP était étroitement liée à son refus catégorique de l’examen de la loi de la protection des sécuritaires et de l’amendement de l’article 116 lors des réunions exceptionnelles qui devraient être consacrées, à son sens, au débat d’urgence. Il a même qualifié l’amendement de l’article 116 d’ « arnaque » car le gouvernement avait déjà préparé le texte du règlement du secteur médiatique mais l’initiative parlementaire avait pour but de supprimer les licences pour la création des chaînes TV et radios.

« Notre problème, c’est la dictature de la majorité. Cette majorité a été détournée de ses objectifs en omettant le règlement intérieur », a-t-il conclu.


I.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (18)

Commenter

URMAX
| 15-10-2020 12:52
... en fait, c'est un complexe ...

URMAX
| 15-10-2020 11:29
... toujours cette manie de vouloir tabasser ses subordonnes ...

G&G
| 14-10-2020 22:43
Vous vous moquez de la dictature des Beni oui oui pour tomber dans la gueule de la dictature de la majorité.
Hadj moussa moussa el Hadj.
Lisez mes commentaires de 2013 qui parlaient de la nouvelle dictature démocratique.
G&G
RCDiste et fier

RF
| 14-10-2020 17:02
Encore un fait divers qui ne nous rapporte rien, sans viser personne, toute le système politique et le parlement en est témoin, est en totale faiiite alors excusez moi mais mettre à la une ce genre de fait n aura aucun effet sur notre réalité nos vrais problèmes sont ailleurs.
KEBDETNA MAMROUJA alors s interresser à ce qui se passe chez ce parti kalb tounes autant faire les mots croisés c est plus instructif.

Albatros
| 14-10-2020 16:35
le problème c'est la colonisation française, sa francophonie, sa polytechnique, tout son systèem et ses laquets de Hizb fransa.
Independence, NOW !!!

OUA
| 14-10-2020 15:16
La démocratie c'est la dictature de la majorité !

TABARKA
| 14-10-2020 15:15
Tous autant que vous êtes( les politiques) vous êtes tombés dans le piège tendu par GHANNOUCHI. Cet apolitique bonhomme, a vaille que vaille su se construire sur le mensonge la manipulation et les man'?uvres malhonnêtes. Un psychanalyste pourrait facilement le décrire comme un psychopathe atteint d'une pathologie frustrante. Mr RCHID GHANNOUCUI est un homme complexé et compliqué en d'autre terme sa frustration vient de cette culture de lumière qui lui a toujours échappée. Sa fuite en Egypte après le TAHCIL, et la non équivalence de son diplôme à la Sorbonne à Paris ont fait de lui un homme meurtrie un homme en fin de compte qui ne se rivalisera à jamais NI AVEC HABIB BOURGUIBA NI AVEC SALAH BEN YOUSSEF. Cette pathologie R. GHANNOUCHI l'a remplacé par la manipulation politique par le mensonge, par les fourberies et par la politique politicienne POUVU QU IL EXISTE.

takilas
| 14-10-2020 14:02
Ils avaient été certainement apeurés par les assassinats, les terrorismes et les delits.
Unissez-vous pour sauver la Tunisie ;
car l'union fait......

DIEHK : M Mliki rendez service à la Tunisie
| 14-10-2020 13:39
Ce genre d'Arnaque à partir du moment que vous dites "Dictature".
Nos associations en Espagne, Belgique et France dont les Tribunaux se sont habilités à juger ce genre de comportement et à condamnés...
Vous savez ce qui vous reste à faire et rendre service à la Tunisie et vous pouvez vous entendre aussi avec les bandes de "Pieds Nickelés" qui s'occupent de "Belaid,Brahmi et autres...

aldo
| 14-10-2020 12:47
je viens d'apprendre que les frères salopards makrouna , sont toujours interdits de voyage , et j'espère pour trés longtemps .

A lire aussi

Nabil Ben Hadid avait occupé le même poste en janvier 2014 sous le gouvernement Mehdi Jomâa.

23/10/2020 21:45
1

Suite à la décision de la Commission européenne

23/10/2020 21:31
0

Le chef du gouvernement, Hicehm Mechichi a tenu, ce vendredi 23 octobre 2020, une séance de travail

23/10/2020 19:30
5

Certaines rumeurs assurent que ce sera Ridha Chiheb Mekki, alias Ridha

23/10/2020 19:20
2