alexametrics
Dernières news

La Suisse satisfaite de la création d’une commission tunisienne dédiée aux fonds pillés

Temps de lecture : 1 min
La Suisse satisfaite de la création d’une commission tunisienne dédiée aux fonds pillés

 

Le président de la République Kaïs Saïed, a reçu ce mercredi 16 septembre 2020, un appel de la présidente de la Confédération suisse, Simonetta Sommaruga.

 

Cet appel a été l'occasion de faire le point sur les perspectives de la coopération bilatérale entre la Tunisie et la Suisse, au cours duquel les deux parties ont aussi renouvelé leur volonté de renforcer et de diversifier la coopération entre les deux pays.

 

Le dossier des fonds tunisiens pillés se trouvant en Suisse a également été discuté, et la présidente de la Confédération suisse a exprimé sa satisfaction de la mise en place d'une commission dédiée à la présidence de la République pour donner suite à ce dossier, d'autant plus que le délai de prescription approche (juillet 2021).

 

La présidente suisse a affirmé que les autorités de son pays ont fait tout ce qui est nécessaire ces dernières années et a appelé la partie tunisienne à agir rapidement avant que les délais légaux ne viennent à expirer.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

Fanny
| 18-09-2020 05:07
Un pays pillé et détruit par les islamistes devrait commencer par réclamer l'argent volés par ces derniers ! Ben Ali était parti en laissant les caisses et et l'économie au vert ! Une économie plus saine que celle de la Grèce, de l'Italie et de l'Espagne ! Du temps de Ben Ali, la sécurité des citoyens était garantie ! Les arabo-islamistes ne pouvaient pas terroriser, harceler, violer et assassiner sur notre sol !!!

Justinia
| 17-09-2020 10:32
Bonjour,
Certains ignorent qu'une grande partie de ces fameux fonds ont déjà été restitués à la Tunisie.
Si une petite partie manque c'est que la demande d'entraide judiciaire de la Tunisie était "mal ficelé".
Peut être a-t-on oublié que la Suisse est un Etat de droit...


























Ellies
| 17-09-2020 09:57
Il faut leurs couper les vivres. Chercher d'où vient l'argent C'est la seule solution pour les éliminer, car l'argent sale permet de soudoyer les pauvres gens.

Justinia
| 17-09-2020 08:43
Ce type sait tout de la Suisse.
Si les avocats suisses font faire beaucoup d'argent,c'est grâce à Forza qui les finance.

Hasilou
| 17-09-2020 07:13
Attention, Madame la président de la confédération, d'autres pilleurs sévissent en Tunisie depuis 2011.
Blanc bonnet, bonnet blanc, l'argent finira aussi à la mauvaise place. Ils vont dilapider cet argent et en redemander car la corruption est à son paroxysme. C'est un puit sans fond !

blu
| 17-09-2020 06:53
Renseignez vous parce que là vous dites n'importe quoi !

Foued
| 16-09-2020 22:04
C vrai , c des dossiers lourds , j espère que le président arrive à les débloquer .

Suiwwes
| 16-09-2020 22:03
J espère que ces fonds vont être restitués. La Tunisie a besoin des ces fonds. Mais aussi j espère que ils seront utilisé pour la population tunisienne. J aime la Tunisie je vie depuis 6 ans

Forza
| 16-09-2020 20:11
Cette commission ne va rien réaliser sauf causer des coûts et enrichir certains avocats suisses. Au lieu de perdre temps et argents derrière un mirage, vaudrait mieux travailler et créer richesse et emplois. Les phrases telles la Tunisie est un pays riche sont fausses, n'apportent rien aux pauvres et ne créent aucun emploi pour les chômeurs.
Le système suisse est fait pour dissimuler l'argent de fraude et blanchi. Leurs lois sont faites pour rendre impossible d'attaquer quiconque et avant de pourvoir restituer un franc, il va falloir payer trois. C'était mieux de laisser l'IVD trouver un arrangement avec les gens.

Ghazi
| 16-09-2020 20:10
Les années avant 2011 ou les années après 2011 ?

Bon la différence (Peut-être) est que l'avant 2011 sont des fonds "HRAM", par contre ceux de l'après 2011 sont "HALEL".

Notre président KS saura faire la différence, il nous fera un speech de "Kalila wa Dimna", en passant par la Palestine pour finir avec : La tunisie est riche.

Pauvre Simonetta.

A lire aussi

Le PDL a rendu public, un communiqué, ce vendredi 25 septembre 2020, annonçant qu’il a déposé, au

25/09/2020 23:12
0

Le président de la République, Kaïs Saïed a effectué, ce vendredi 25 septembre 2020, une visite à

25/09/2020 21:54
0

Cet établissement de soins provisoire a une capacité de 84 lits

25/09/2020 20:58
0