alexametrics
Dernières news

Fethi Sellaouti : Nous dévoilerons bientôt notre plan de réforme

Temps de lecture : 2 min
Fethi Sellaouti : Nous dévoilerons bientôt notre plan de réforme

Le ministre de l’Education, Fethi Sellaouti, est revenu, mercredi 16 septembre 2020 sur les ondes de RTCI, sur les différentes décisions prises par le gouvernement et son ministère pour assurer la rentrée scolaire 2020-2021 dans un contexte marqué par la recrudescence de la pandémie Covid-19 en Tunisie. 

Au sujet de la réhabilitation de certains établissements, il a rappelé que le chef du gouvernement avait décidé d’engager des travaux dans 401 écoles. Ces travaux se termineraient d’ici à la fin du mois d’octobre car ils seront confiés à des petites et moyennes entreprises du secteur BTP. 

Selon le ministre de l’Education, l’agilité de ces PME conjuguée aux procédures simples et allégées que le gouvernement prendrait dans ce sens, permettra de mettre en oeuvre les travaux rapidement. 

Pour ce qui est du protocole sanitaire, il a assuré que le ministère essayait de respecter à la lettre les mesures déployées dans la mesure du possible compte tenu des conditions de certains établissements scolaires.  

Nous comptons aussi sur le sens de responsabilité de tout un chacun”, a-t-il ajouté. 

Il a précisé que le ministère travaillait étroitement avec celui de la Santé pour peaufiner le protocole qui sera engagé en cas de contamination dans les écoles. Il a rappelé, dans ce sens, qu’il avait été décidé de fermer toute classe dès la contamination de trois personnes et de tout l'établissement en cas de contamination dans trois classes. 

Interpellé sur les mesures à prendre en cas d'aggravation de la situation épidémiologique, il a avancé que tous les scénarii étaient possibles soulignant que les parents devraient faire confiance au ministère car les bonnes décisions seraient prises à temps et en concertation avec les spécialistes. 

Pour ce qui est de la relation entre le ministère et les syndicats, Fathi Sellaouti a noté que tous les indicateurs étaient bons et que les syndicats - impliqués dans toutes les décisions du ministère, notamment celle sur la fixation de la date de la rentrée scolaire - avaient affiché une volonté claire d’aider. 

Il faut qu’ils mettent la main à la pâte pour l'intérêt suprême de l'éducation publique et privée car nous ne pouvons réussir sans eux”, a-t-il soutenu. 

Interrogé sur les réformes à engager, il a affirmé que le ministère allait convoquer toutes les parties prenantes et remettre sur la table toutes les grandes idées déjà discutées. 

Nous n’allons pas réinventer la roue (...) Nous allons rediscuter (les propositions) pour ensuite les décliner en un plan d’action avec des délais d’application précis”, a-t-il indiqué sans communiquer les détails des axes sur lesquels le ministère compte travailler. 

 

 


N.J. 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

A lire aussi

Le PDL a rendu public, un communiqué, ce vendredi 25 septembre 2020, annonçant qu’il a déposé, au

25/09/2020 23:12
0

Le président de la République, Kaïs Saïed a effectué, ce vendredi 25 septembre 2020, une visite à

25/09/2020 21:54
0

Cet établissement de soins provisoire a une capacité de 84 lits

25/09/2020 20:58
0