alexametrics
Dernières news

Première séance de travail entre le gouvernement et l’UGTT

Temps de lecture : 1 min
Première séance de travail entre le gouvernement et l’UGTT

Le chef du gouvernement Hichem Mechichi a présidé, ce mardi 15 septembre 2020, la première séance de dialogue entre le gouvernement et le bureau exécutif de l’UGTT, présidé par son secrétaire général Noureddine Taboubi.

A l’ouverture de la séance de travail, le chef du gouvernement a mis l’accent sur les relations exceptionnelles entre le gouvernement et la centrale syndicale, assurant que cette relation doit dépasser le stade de la coopération pour atteindre un véritable partenariat.

Il a, également, insisté sur le rôle historique de l’UGTT, considérant qu’il représente un partenaire essentiel dans tous les projets qui se présentent devant le gouvernement.

 

Pour sa part, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a indiqué que la centrale syndicale demeure une force de proposition pour le gouvernement, soulignant que ses bras sont tendus pour aider le gouvernement dans ces conditions économiques difficiles.

D’autre part, il a considéré que plusieurs dossiers sont actuellement sur la table, dont, principalement l’accord sur la troisième tranche des augmentations salariales dans la fonction publique, l’emploi précaire et l’augmentation du Smic.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Bul.2r
| 16-09-2020 11:27
Depuis 2011, tous les gouvernements qui ont discuté avec les sangsues de l'U.G.T.T. et qui ont montré leur faiblesse l'ont payé cher .
Face à ces bandits , il faudrait , un gouvernement fort et solidaire pour ne pas céder à leurs exigences quitte à aller à l'affrontement . la situation catastrophique du pays ne permet plus les largesses dont bénéficiait ce syndicat qui ne sait plus s'arrêter et qui dépasse les limites du raisonnable.

pit
| 16-09-2020 11:19
Les DEUX MAMELLES DE L'UGTT étant AUGMENTATION et GREVE GENERALE, sans le moindre souci de la provenance de l'argent ou des conséquences sur le budget de l'Etat, comment envisager tenir une séance de travail constructive avec ces prix Nobel du chantage?
Quand ils apprendrons les mots PRODUCTIVITE, COMPETITIVITE et INTEGRITE des fonctionnaires, ils pourront s'assoir à la table des négociations !

Forza
| 15-09-2020 21:23
Taboubi parle des augmentations de salaires pour les fonctionnaires.
Et les chômeurs et les ouvriers précaires et les femmes rurales n'ont aucun lobby qui les défend. Il y'a des fonctionnaires qui ont chômé pour des mois et ils ont reçu tous leurs salaires, qu'ils acceptent un gel pour permettre au pays de respirer. La grande partie du budget va déjà pour payer les salaires et primes des fonctionnaires.

A lire aussi

Le PDL a rendu public, un communiqué, ce vendredi 25 septembre 2020, annonçant qu’il a déposé, au

25/09/2020 23:12
0

Le président de la République, Kaïs Saïed a effectué, ce vendredi 25 septembre 2020, une visite à

25/09/2020 21:54
0

Cet établissement de soins provisoire a une capacité de 84 lits

25/09/2020 20:58
0