alexametrics
Dernières news

Retrait de confiance à Ghannouchi - Al Bawsala alerte contre l'opacité de la plénière

Temps de lecture : 1 min
Retrait de confiance à Ghannouchi - Al Bawsala alerte contre l'opacité de la plénière

L’organisation Al Bawsala a dénoncé, mardi 28 juillet 2020, la décision du bureau du Parlement de voter à huis-clos sur le retrait de confiance au président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi, lors de la plénière de jeudi 30 juillet.

L’organisation a indiqué, dans un communiqué, que le bureau du Parlement n’avait pas motivé sa décision et qu’aucune référence juridique n’avait été mentionnée pour justifier cette décision.

Une décision qui pourra aggraver l'opacité de la plénière du 30 juillet durant laquelle le vote de confiance se déroulera à huis clos et sans débats. Ajouter à cela le fait qu'il sera impossible de savoir qui aura assisté à la plénière et qui sont les députés absents, laissant ainsi la porte ouverte à toutes les tentatives de manipulation visant à avorter cette motion de retrait de confiance. 

 

Dans son communiqué, Al Bawsala a ajouté que deux lectures différentes du règlement intérieur avaient été présentées dans ce sens. La première indiquant qu’il est possible de recourir à un vote à huis-clos suivant les mêmes procédures d’élection du président du Parlement qui, d’ailleurs, se déroule à huis-clos. La deuxième lecture se base, elle, sur l’article 127 du règlement intérieur qui n’impose le vote à huis-clos que lors qu’il s’agit d’élire une personne.

 

L’organisation a, par ailleurs, relevé une ambiguïté quant à la composition de la commission de dépouillement. Selon Al Bawsala l’identité des membres de cette commission créée au début du cycle parlementaire n’a toujours pas été divulguée. Par ailleurs, cette commission n’est pas autorisée à surveiller le procession de vote dans le cadre d’une motion de retrait de confiance.

N.J. 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

A.
| 29-07-2020 15:05
En effet que dieux nous protège des kwenjya. Que l armée soit forte. Que la police soit républicaine et que le peuple soit pacifique.
On va probablement entrer dans les dernières batailles contre les kwenjya et ils sont violents.

Carthage Libre
| 29-07-2020 11:13
Courage les amis. La fin de règne de Ben Ali fut douloureuse et difficile. Leur fin de règne aux Khwenjias le sera tout autant davantage, mais en beaucoup plus compliqué.

Préparez vous à leurs milices armés. Et je ne blague pas.

Pit
| 29-07-2020 09:16
Groupons-nous et demain...finissons-en avec cette dictature en niqab !

Docsambs
| 29-07-2020 08:03
Sur 217 députés 144 ne sont ni Nahdha ni Karama. Le grand test est pour demain. Les absences et les abstentions seront complicité et peut être même achats d'après les rumeurs. Mais j'ai une question svp: qui a décidé la date (veille de l'Aid et plus de probabilité d'abscence) et le fait que le vote soit secret (sans responsabilisation possible) ?!

Adramelech
| 29-07-2020 06:56
Tu découvrira Jeudi que tu est devenu vieux et tu ne peut plus comprendre ta Tunisie.
Tu découvrira aussi que le langage manipulateur ne fonctionne que dans tète vieillard .

Ahmed
| 28-07-2020 23:37
Retenez votre souffle cher ami.
Kleb tounes sont dans l'ambarras et la pexplexité: Ghanouchi vs électorat.

abc
| 28-07-2020 23:10
D'une humiliation à une autre ....
Il veulent le huis-clos et sans débat notamment pour lui éviter une nouvelle humiliation qui de plus risque d'être retransmise à travers le monde.
Et même si le votre par malheur ne passerait pas son humiliation serait une défaite en soi.
Dans la vie, il faut savoir quitter la table ... au bon moment.
Ce qui m'étonne qu'il n'ait pas appris la leçon ni de Bourguiba ni de Ben Ali.
C'est vous dire à quel point le pouvoir aveugle et rend les gens sourds muets.

Ghazi
| 28-07-2020 23:09
Je t'assure ce forum sans tes commentaires Tunisiens, avec un grand T, des foundou gdom ( YA KHOUYA NSSAHOUM ECH HAZZIT) : J'ai rigolé, comme pas possible.
Merci bcp I3aychek. Liltik zina.

Ghazi
| 28-07-2020 23:01
Justement, tous les chemins mènent à la dissolution. C'est le but. Il a déjà la base juridique bien solide KS et surtout, il a l'armée.

Citoyen_H
| 28-07-2020 22:30
cela fera figure d'une assemblée d'aveugles dans un tunnel.
Pas mal et bien pensée.
C'est dune originalité sans pareille.
Les assemblées nationales planétaires nous envient l'indiscutable transparence de nos ex-gardiens d'étables et d'écuries, devenus rois suite à la plus belle imposture de tous les temps.



A lire aussi

Le président de la République a des liens étroits avec plusieurs pays

03/08/2020 21:18
7

Aux partis politiques

03/08/2020 18:29
10