alexametrics
Dernières news

Après une erreur de la Tap, démenti de la dégradation par Moody’s de la note de 5 banques

Temps de lecture : 1 min
Après une erreur de la Tap, démenti de la dégradation par Moody’s de la note de 5 banques

 

C’est dans la soirée du lundi 9 décembre 201, que l’agence de presse officielle Tap a publié une dépêche annonçant la dégradation de la notation de cinq banques tunisiennes par Moody’s. L’information avait été relayée par plusieurs médias et celle-ci a été massivement partagée.

Vérification faite par nos confrères d’Ilboursa auprès de Badis Shubailat, responsable régional de Moody’s, il s’est avéré qu’il n’en est rien. Le responsable a même exprimé son étonnement, assurant que l’agence n’avait procédé à aucune révision des notes. Le fait est, selon M. Shubailat, que le journaliste de la Tap avait « mal interprété une analyse effectuée par Moody’s dans son rapport sur les perspectives des banques africaines en 2020 ». 

 

De son côté, l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (APTBF) a démenti, ce mardi 10 décembre, l’information qui concerne Amen Bank, ATB, BT, Biat et STB. « L’information est totalement erronée », souligne le communiqué, relevant que c’est « la conséquence d’interprétations erronées de la revue de presse de Moody's ».

 

Ce n’est pas la première fois que la Tap induit en erreur les autres médias en diffusant des informations erronées. L’agence avait même contribué à propager l’intox du décès de l’ancien président de la République, Mohamed Ennaceur, avant de présenter des excuses.

 

I.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Tuesday
| 11-12-2019 09:21
Il faut limoger son responsable , point barre, car c'est grave, et il y'a des répercussions économiques qui en découlent.

AB23
| 10-12-2019 18:25
...ça fait la deuxième fois en quelques jours que la TAP nous sort des fake news.Pour des professionnels de l'information ce n'est pas très sérieux ! !!!

Un sage connaisseur
| 10-12-2019 18:03
TAP a annoncé n'importe quoi
Mais l'étonnant c'est le troupeau qui a suivi sans vérifier

veritas
| 10-12-2019 17:50
....mais c'est un peut grave comme même de la part d'une agence de presse ...?si non la TAP a diffusé une vérité pas bonne à dire puis elle s'est rétractée car le coup est descendu d'en haut ...à suivre .