alexametrics
mercredi 01 décembre 2021
Heure de Tunis : 11:26
Dernières news
Anouar Maârouf dépose une plainte contre Ridha Gharsallaoui
17/09/2021 | 13:34
2 min
Anouar Maârouf dépose une plainte contre Ridha Gharsallaoui

 

L’ancien ministre, Anouar Maârouf, a annoncé, vendredi 17 septembre 2021 dans une publication sur Facebook, avoir déposé une plainte contre le chargé de la gestion du ministère de l’Intérieur, Ridha Gharsallaloui, pour assignation à résidence arbitraire.
 
Figure éminente du mouvement islamiste Ennahdha, M. Maârouf a, rappelons-le, été placé en résidence surveillée depuis le 6 août.
 
En plus de la plainte contre M. Gharsallaoui déposée le 6 août, Anouar Maârouf a indiqué qu’il avait également déposé un recours le 11 août après du Tribunal administratif ainsi qu’une requête de suspension d’exécution notant qu’il s’était tourné vers la justice internationale en l’absence de décision alors qu’un mois s’est écoulé depuis le dépôt de son dossier.
 
 
M. Maârouf a, en effet, saisi le groupe de travail sur la détention arbitraire qui siège auprès du Haut-commissariat des Nations-Unies aux droits de l’Homme (GTDA).
 
L’ancien ministre a ajouté, par ailleurs, qu’il avait été interdit de se déplacer dans le périmètre autorisé de 60 kilomètres s’interrogeant, par la même occasion, sur les divergences entre les déclarations du président de la République et les mesures appliquées par les forces sécuritaires.
 
Mardi, le chef de l’Etat, Kaïs Saïed, a assuré, lors d’une rencontre avec plusieurs professeurs de droit, que les personnes concernées par des assignations à résidence avaient été autorisées à se déplacer dans un rayon de 60 kilomètres.
 
Le député d’Al Karama, Yousri Daly, a, lui aussi, fait savoir qu’il avait été informé verbalement qu’il était interdit de quitter son domicile alors que le procès verbal de son assignation à résidence mentionnait son droit de circuler du côté de la Marsa Est.
 
 

N.J. 


17/09/2021 | 13:34
2 min
Suivez-nous
Commentaires
slimf
comment
a posté le 17-09-2021 à 14:46
Tu rembourse à l'état le prix de l'Audi que ta fille a cassé , plus les interrêt et tout ce que a pu prendre durant ton séjour au ministère , puis tu écope de quelques années en prison , ensuite en verra si on peut te laisser libre .
Mais il faut savoir qu'appartenir déjà à Ennahdha c'est un crime contre l'humanité et çà même le Haut-commissariat des Nations-Unies aux droits de l'Homme ne pourra pas te le pardonner