alexametrics
mercredi 26 janvier 2022
Heure de Tunis : 06:17
Dernières news
Affaire Lotfi Nagdh : Samir Ben Amor joue l’avocat du diable
16/11/2021 | 20:00
2 min
Affaire Lotfi Nagdh : Samir Ben Amor joue l’avocat du diable

 

L’avocat et ancien CPRiste, Samir Ben Amor a publié un statut, ce mardi 16 novembre 2021, pour s’indigner du jugement prononcé, aujourd’hui même, contre les assassins du martyr Lotfi Nagdh, allant jusqu’à le qualifier de “veridict de la honte”.


Samir Ben Amor a, également, accusé les magistrats “d’avoir cédé face aux pressions exercées par le président de la République Kaïs Saïed sur la justice”. 


Pour justifier son indignation Samir Ben Amor a indiqué que le verdict a été rendu sans plaidoyer et sans audition des accusés. De ce fait, il a estimé que les bases d’un procès équitable n’étaient pas réunies. 


Or, à travers ces propos, Samir Ben Amor ne fait qu’induire les gens en erreur, puisque les accusés ont bel et bien été convoqués, mais qu’ils ont fait exprès de s’absenter. Le juge a donc pris en considération leur propos avancés lors des audiences précédentes. 


D’autre part, et en bon avocat, Samir Ben Amor devait savoir que les accusés étaient condamnés à seize ans de prison et non quinze ans comme il l’indique. 



La chambre criminelle près la Cour d’appel de Sousse a émis, mardi 16 novembre 2021, un jugement dans l’affaire de l’assassinat de Lotfi Nagdh, coordinateur de Nidaa Tounes à Tataouine, le 18 octobre 2012, décédé lors d’une manifestation qui a mal tourné.


Ainsi, deux accusés ont écopé de quinze ans de prison chacun, pour meurtre avec préméditation, selon les déclarations du porte-parole de la Cour d’appel de Sousse Hédi Khsib à la Tap. Deux autres ont été aussi condamnés chacun à quinze ans de prison, pour complicité. Une condamnation d'un an de prison a aussi été décidée contre tous les prévenus pour avoir participé à une bagarre ayant conduit à un décès. Ce qui ramène la peine à seize ans de prison pour les quatre accusés.


S.H

16/11/2021 | 20:00
2 min
Suivez-nous
Commentaires
BOUSS KHOUK
DEJA , N'EST PAS HAUT SUR PATTES
a posté le 17-11-2021 à 17:36
il essaye toujours de grimper mais il n' y arrive pas !!!!!! si au moins pour un dossier correct , on l'aurai aidé en lui fournissant un tabouret ; mais il est tellement petit con et borner , vaut mieux le laisser plus proche AU ZIFFT .
JAMES-TK
Raton Laveur Lave Plus Noir !
a posté le 17-11-2021 à 14:30
Ce raton laveur est bien connu pour son ralliement sans conditions aux groupuscules qui ont terrorisé le pays toute cette dernière decénnie !
Mansour Lahyani
Un insatiable et immonde rat d'égout !
a posté le 17-11-2021 à 11:53
L'insatiable petit rat d'égout sort de son trou et se montre dans tout son opprobre et son infamie de rat d'égout ! Il s'en prend cette fois à cet ordre judiciaire dont il a fait, par le plus impur des hasards, la source très aléatoire de son gagne-pain... Il n'est pas sans savoir - eh oui, même un immonde rat d'égout peut aussi avoir un semblant de savoir ! - que la loi interdit de critiquer une décision de justice, censée avoir été rendue au nom de ce pauvre peuple que certains essaient d'utiliser au profit de leurs aspirations.... Ainsi, l'immonde rat d'égout juge que le verdict qui condamne enfin les assassins de Lotfi Nagdh est "une honte" : c'est probablement le meilleur témoignage en faveur de sa justesse et de sa Justice, bien au-dessus du niveau des égouts dans lesquels ce minus se vautre habituellement !!!
MH
Il a raison
a posté le 17-11-2021 à 08:19
Depuis 2011 on attend encore la révolution du côté de la justice tunisienne. Fidèle à elle-même et depuis les temps de Bourguiba et Ben Ali, elle est toujours au service du pouvoir en place. Elle n'a jamais été indépendante. C'est bien dommage.
Un citoyen
Le caniche des islamistes
a posté le 17-11-2021 à 04:45
Comme d'habitude les mêmes faces de rats accourent pour défendre leur secte, les mêmes qui ont fermés les yeux pendant les assassinats de la troika ...
MFH
Au tour des traîtres du sommet de tomber
a posté le 17-11-2021 à 00:37
Un menteur, un sfih, toi aussi tu n'echapperas pas à la justice. B'hiri ne sera plus là pour te protéger. Bande de traîtres, de faux avocats qui défendent les terroristes et les assassins. Vous tomberez tous, l'un après l'autre. Etfou.
Bbaya
Finalement c'est avéré que ce n'est pas ennahdha?!
a posté le 16-11-2021 à 23:28
8 ans après nous avoir cassé la tête ce n'est pas ennahdha?!
BI
Je ne suis pas de tout Nahdhaoui, mais..
a posté le à 18:03
il s´avère de jour en jour qu´ Ennahdha est le parti politique le moins corrompu et criminel de tous les autres !?
C´est bien la force de la contre Revolution (RCD) qui gouverne comme toujours depuis 1956..
k.Hamida 7806
Ouf, al hamdou lelleh.. il est là et il n'a pas changé
a posté le 16-11-2021 à 21:36
Quel plaisir de le revoir le Dr ben amor.
je l'ai oublié.,tellement il s'est fait petit, discret.
je m'aperçois qu'il m'a manqué et beaucoup même.
il est sympa, charismatique et digeste. Quoiqu'il dise, brabbi ne soyez pas méchant avec lui.
Toute sa clique, ils ont parlé, se sont débattus, manifestés, mais lui ,pendant longtemps on n'a pas eu de ses nouvelles.
il est si mignon quand il parle, que voilà, pour cette fois ci, on ne ripostera pas..
Regardez moi ce visage doux, puéril, innocent et souriant en plus... un bébé adorable

Welles
Un khwenji pur jus
a posté le 16-11-2021 à 21:19
Ce mec rasait les murs dans la ville de Medenine à l'époque de Bourguiba et de. Ben Ali.
veritas
il a toujours été l'avocat du diable '?'
a posté le 16-11-2021 à 20:51
Ce n'est pas aujourd'hui qu'il va changer .