alexametrics
dimanche 28 novembre 2021
Heure de Tunis : 15:40
Dernières news
Affaire de lobbying : Le juge saisit le serveur dans les locaux d’Ennahdha
26/10/2021 | 14:10
2 min
Affaire de lobbying : Le juge saisit le serveur dans les locaux d’Ennahdha

 

Le bureau de communication du Tribunal de première instance de Tunis a indiqué, dans un communiqué diffusé ce mardi 26 octobre 2021, que le juge d'instruction près du pôle judiciaire économique et financier a saisi lundi le serveur au siège d’Ennahda, pour transférer son contenu et effectuer les tests techniques nécessaires.

 

Il a précisé que cette saisie s'inscrit dans le cadre de l'achèvement des recherches liées à l'affaire de lobbying suite aux soupçons sur l’existence d’un échange de mails entre le mouvement et la société de lobbying, à travers un compte appartenant à Ennahdha, et qu’il s’est avéré que ledit compte électronique appartient à un opérateur tunisien.

Le Tribunal de première instance a souligné que l’enquête sur cette affaire est toujours en cours.

 

Une brigade sécuritaire s’est déplacée hier au local d’Ennahdha à Montplaisir pour enquêter sur l’affaire dite de lobbying dans laquelle le parti est accusé d'être impliqué. 

Le mouvement islamiste a commenté, dans un communiqué, cette « descente » expliquant que cette visite du juge d’instruction s’inscrit dans le cadre de l’enquête sur l’affaire de lobbying suite à la plainte déposée par Mohamed Abbou. Ennahdha a assuré qu’il coopérera avec les autorités dans le respect de la loi.

Selon le site du département américain de la justice, un nouveau contrat de lobbying a été conclu par le parti Ennahdha avec l’agence de communication et de relations publiques « Burson Cohn and Wolf », à la date du 29 juillet 2021 à Washington. L'objectif de l'agence est d'assurer la propagande politique au parti Ennahdha pour un montant qui s’élève à trente mille dollars.

Ce contrat e a été rendu public depuis 3 août 2021 sur le site du département américain de la justice. La signature de ce contrat rappelle l'enquête lancée par le pôle judiciaire économique et financier à l'encontre d’Ennahdha, Qalb Tounes et 3ich Tounsi relative à ce type d'infractions à savoir, le financement illicite de la campagne électorale.

 

M.B.Z

 

26/10/2021 | 14:10
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Carthage Libre
Bon, les gars, on fera autrement ; On a pas besoin des preuves de ses crimes de sang pour faire tomber Ennahdha.
a posté le 26-10-2021 à 21:57
Faire tomber l'organisation sanglante Ennahdha, ses chefs, ses membres, sa "chouha" etc n'est pas un problème. je vous donne un exemple historique :

Al Capone était connu de TOUS au début des années 1930 que c'était un criminel qui a assassiné des centaines de gens...Al Capone est donc MORT en...Prison...pas pour ses crimes de sang, mais pour une simple...falsification des impôts!!! Il fut arrêté par le ministère des Finances et termina sa vie en prison.

Si on ne trouve pas les preuves des crimes de sang d'Ennahdha pendant ces 10 ans, et des milliards volé, je pense que une simple preuve de lobying et de paiement d'agences étrangères est suffisant pour les foutre TOUS en Prison pour TRES longtemps.

Soyons positifs les gars...ça vient.
Un lecteur
L'info est dans le cloud pas si bête !
a posté le 26-10-2021 à 18:45
Faut vraiment prendre les Tunisiens pour des cons et croire que la secte va patiemment garder toutes les transactions suspected dans son serveur en attendant que les autorités viennent y fouiller ....
Karim
Justement
a posté le à 20:59
Justement
Ils ont dirigé le pays durant 10 ans
S'il y a un gramme d'intelligence dans leurs miniscule cerveaux la Tunisie ne sera pas on faillite
Vacanciers
Mais ils sont malins "les enfants de Dieu"
a posté le 26-10-2021 à 18:26
Il fallait déclencher cette enquête dès le premier jour, cad le 25 juillet même. Et on ne peut pas se prévaloir des vacances judiciaires vu la gravité de l'affaire.
takilas
Mais pourquoi chercher midi à quatorze heures, et puis in n'y a pas qu'un seul serveur ?!
a posté le 26-10-2021 à 18:09
Toutefois le Département américain de la justice peut fournir de plus amples renseignements sans aucune exigence ni contrainte.
Ce n'est pas comme chez nous avec les partis pris et les mouchards.
Tout sera dévoilé et démontré.
Il y a lieu de rappeler que durant les dix années nahdha a appris plusieurs duperies et manigances bien construites.
MFH
De la perte de temps.
a posté le 26-10-2021 à 18:08
Les frérots sont bêtes mais pas à ce point. L'ordinateur supposé renfermant les opérations louches ne peut pas être celui saisi
pour expertise. Il fallait disposer de preuves écrites ou témoignages de gens sérieux.
Abir
Bizarre
a posté le 26-10-2021 à 16:44
On n'arrête pas le patron mais on arrête le serveur! ? Serveur de quoi?! serveur de Lobbying !? Et quel relation?
Fares
Une blague?
a posté le à 18:16
Serveur = Ordinateur. Ils ont saisi le serveur, pas arrêté. On n'arrete pas une machine, en tout cas pas encore.
GZ
#Fares
a posté le à 00:44
Bonjour Fares.
Si le serveur est aux arrêts, il faut opter pour un distributeur automatique.
C'est moins convivial, je vous l'accorde, mais surtout injuste.
C'est toujours le lampiste qui paye.
Bien à vous.
retraité
du blabla
a posté le 26-10-2021 à 16:41
c'est du blabla les islamistes bien organisés depuis dix ans infestés toute l'administration du pays ils ne seront jamais attrapés par la justice c'est du cinéma pour montrer que la justice enquête sur une simple affaire divulguée il y a 3 mois par les autorités officielles américaines et ce n'est l'échange du mail sur leur ordinateur certainement effacé qui prouvera la culpabilité de la secte le contrat officiel américain est une preuve solide pour la justice il faut chercher l'origine du financement de Tunisie ou d'un pays étranger
1/raisonnable
Le chien aboie et la caravane passe
a posté le 26-10-2021 à 15:16
Comme habituel le chien aboie et la caravane passe. Le tribunal fait l'anguille sous roche. Après des mois de rétroflexion pour laisser le temps largement suffisant à Ennahda pour récupérer ses donnés ainsi qu'en aviser son bureau d'espionnage au sein du ministère pour détruire les éléments luis appartenant. qui pourront révéler les soupçons. La police judiciaire intervient constater les lieux, pour récupérer des cartons vides pour justifier le travail des juges. En effet, avant d'envisager de telles poursuites judiciaires contre des corrompus , il faut d'abord assainir les tribunaux tunisiens, ***
TABARKA
LE FLOU POLITIQUE DE KAIS SAIED SERT LA REDOUTABLE POLITIQUE Mme ABIR MOUSSI
a posté le 26-10-2021 à 15:11
L'étau se resserre autour de la nébuleuse ennahdha. Cette méthode politique qui tue à petit feu est insuffisante, plus le temps passe plus les frères musulmans ils reprennent vigueur et insolence . Il faut attaquer le mal par sa racine, la thérapie contre cette pathologie et fléau social existe, elle est radicale et efficace, elle peut éradiquer cette redoutable pathologie en peu de temps. Il suffit de se munir d'un véritable courage politise affirmé. Cette thérapie a été théorisée par BOURGUIBA lui même, Il dit je le cite "Quand ont on coupe les tètes les artères se dessèchent. Cette citation métaphorique devrait être appliquer sur les dirigeants politiques ayant mis le pays dans ce piteux état une décennie durant. Le temps est venu de passer de la politique politicienne à la politique concrète. Les dossiers compromettants ennahdha et ses alliés directes et indirectes sont nombreux si le président ne le ferait pas Mme ABIR MOUSSI le ferait avec tout l'art politique qui est le sien.
Carthage Libre
D'accord avec toi. Kaies Saied ne devrait pas les laisser respirer.
a posté le à 15:59
Si c'éait Abir Moussi, TOUTE la smalla de criminels et voleurs islamistes seraient au cachot à cet instant.

Kaies Saied joue un jeu dangereux en les tuant à petit feu, car...ils peuvent sortir de ce feu et contre attaquer...c'est ce qu'ils font!
Citoyen_H
EN CLAIR..............................................
a posté le 26-10-2021 à 15:04
"Ennahdha a assuré qu'il coopérera avec les autorités dans le respect de la loi."

Pour moi, cette phrase veut dire que les autorités trouveront que dalle !!!!



Carthage Libre
Brabbi yeziou bla blada ; les VRAIS CRIMES de ces khwenjias ne se trouve pas dans les "serveurs", mais ailleurs.
a posté le 26-10-2021 à 14:18
Arrêtez avec ces "opérations" qui ne vous donneront rien ; tu crois que ces criminels islamistes n'ont pas tout effacé? Vous ne trouverez rien, à moins de faire une recherche sur les fichiers effacés avec un logiciel spacil ; peut être que ça marchera, vu que les khwenjias ne sont pas une "lumière".

Vous trouverez beaucoup plus que le lobying, mais des crimes de sang et de complots contre l'Etat.