alexametrics
mardi 17 mai 2022
Heure de Tunis : 07:52
BN TV
Affaire de cocaïne en provenance de l'Equateur : aucune piste sur le transporteur maritime
28/01/2022 | 10:04
2 min
Affaire de cocaïne en provenance de l'Equateur : aucune piste sur le transporteur maritime


Le porte-parole de la Douane tunisienne et colonel-major, Haythem Zanned a expliqué que les forces de la police et les autorités judiciaires coordonnaient les efforts dans le cadre de l’affaire de cocaïne en provenance de l’Equateur et à destination de la Tunisie.

Dans une déclaration accordée le 28 janvier 2021 à Myriam Belkadhi sur les ondes de la radio Shems FM, Haythem Zanned a rappelé qu’une enquête avait été ouverte à ce sujet. « Le conteneur n’avait pas été enregistré pour être transporté. Il n’y a pas de documents relatifs à l’identité du transporteur maritime. La douane est munie d’un ensemble d'applications et de plateformes permettant de suivre ce genre d'opérations. Le numéro de conteneur en question n’apparaît dans aucune opération de transport à destination de la Tunisie », a-t-il assuré.


Le porte-parole de la douane a, aussi, affirmé qu’une saisie de médicaments à destination de la Libye avait eu lieu dernièrement. Il a expliqué que les contrebandiers commerçaient dans les médicaments pour les maladies chroniques d’où le manque dans ces produits au niveau national.

Par ailleurs, les agents de la douane de l’aéroport Tunis-Carthage ont mis la main sur plus de 12 mille euros dissimulés dans une bouteille de shampooing. « Cette somme a été découverte dans les bagages d’un voyageur quittant le territoire tunisien », a-t-il ajouté.

 

 

S.G

28/01/2022 | 10:04
2 min
Suivez-nous
Commentaires
VRAI
Douaniers et la vérité !?
a posté le 28-01-2022 à 17:59
Celui qui croit et pense encore connaître ou connaîtra la vérité de cette affaire, de la part de l'Etat tunisien (douaniers), est fou ou amputé du cerveau... !
MFH
Un pays livré à lui même.
a posté le 28-01-2022 à 13:21
Qui peut garantir que des conteneurs bourrés de bombes et d'armes diverses n'avaient auparavant pas atterrit chez nous selon le même circuit ? Les menaces des islamistes ne peuvent pas être vaines.

Warrior
conteneur fantome ...............................
a posté le 28-01-2022 à 12:59
no bill of lading ?
no manifest ?
must be an extraterrestrial container ....
Abel Chater
Une histoire qui fait trop rire ou trop pleurer à la fois, jusqu'où ils nous transforment notre Tunisie, en une république bananière!!!
a posté le 28-01-2022 à 12:33
Notre cher porte-parole de la Douane tunisienne et colonel-major, Haythem Zanned, veut trouver des traces des conteneurs de la Mafia des juifs genocidaires de Gaza et occupants de la Palestine, qui n'utilisent la Tunisie que comme une plate-forme virtuelle, pour tous leurs détournements vers leur Caverne d'Ali Baba, à Dubai aux Emirats hébraïques. Ceux-ci mêmes qui possèdent plusieurs noms, plusieurs passeports et plusieurs adresses.
Quel Tunisien serait-il dupe, au point de risquer un demi-milliard de dollars en devises, pour importer de la drogue contre des millimes tunisiens, dans un pays qui n'a pas pu payer les cargaisons de blé!!!
Non mon Colonel-Major, Haythem Zanned, ce discours ne doit pas être adressé au peuple tunisien, pour balayer une telle gigantesque affaire criminelle internationale, qui lèse à la Tunisie et aux Tunisiens, plus que n'importe quelle histoire de terrorisme, dont nous intriguent les lobbies médiatiques judaïques.
Il faut coller aux autorités de l'Equateur, leur imposant de divulguer tous les secrets des enquêtes en leur disposition. Il faut envoyer des enquêteurs tunisiens sur place en Equateur et ailleurs, pour qu'ils y mettent de la lumière sur cette histoire internationale, qui nous met tous dans la boue par leurs mensonges. Il ne suffit pas de sortir dans une des radios de Moïse de Tunisie, pour blanchir les vrais criminels, tout en collant ce gigantesque crime à tous les Tunisiens. Des Tunisiens qui seront considérés comme des trafiquants de drogue sur toutes les frontières de ce monde.
Allah yostir Tounes.