alexametrics
samedi 27 février 2021
Heure de Tunis : 18:54
Dernières news
Abir Moussi : Ennahdha a tout à gagner de la destitution du président !
18/01/2021 | 12:23
5 min
Abir Moussi : Ennahdha a tout à gagner de la destitution du président !

La présidente du PDL, Abir Moussi, a appelé le chef du gouvernement à présenter au Parlement les résultats et données préliminaires sur les émeutes qui ont eu lieu ces derniers jours, en sa qualité de ministre de l’Intérieur par intérim.

 

Lors d’une conférence de presse tenue ce lundi 18 janvier 2021, Abir Moussi s’est interrogée sur certains détails concernant les évènements nocturnes qui ont eu simultanément lieu dans plusieurs régions du pays. « Il s’agit selon nos forces sécuritaires de mineurs âgés entre 12 et 15 ans, une couche qui ne porte pas encore d’idéologie politique et ne revendique certainement pas l’emploi. Ce sont clairement des jeunes qui ont été mobilisés par des parties qui veulent tirer profit de ce qui se passe. La coalition au pouvoir demande l’ouverture d’une enquête, c’est un comble ! C’est à l’opposition de faire une telle demande et c’est au gouvernement de nous faire part des données récoltées jusque-là. Qui sont ces jeunes notamment ? S’ils sont sortis le soir avec l’aval de leurs parents ? Ils n’ont pas été choisis au hasard, s’ils ont cet âge ils ne risquent pas grand-chose et c’est le but de la manœuvre. Je propose qu’un point soit ajouté à l’ordre du jour de la plénière de demain et que M. Mechichi soit appelé à répondre à nos questions » a déclaré la députée.

 

« On nous a parlé de voitures qui distribuaient de l’argent, qu’on vienne nous en dire plus, ce qu’ont révélé les interrogatoires par exemple. Ce qui se passe relève sans le moindre doute du crime organisé à l’échelle nationale et nous devons connaitre l’évolution de l’enquête. Nous sommes à un scénario à peu de détails près semblable à celui du 17 décembre 2010… Notre siège à Hammam Sousse a aussi été ciblé et nous condamnons fermement tout acte de violence et de vandalisme peu importe contre qui il est commis, ce n’est pas notre façon de faire et nous n’y recourrons jamais, ni ne le tolèrerons de la part de nos militants » a-t-elle poursuivi.

 

Abir Moussi a fait porter la responsabilité de la récente montée de la violence au chef du gouvernement Hichem Mechichi, soulignant qu’il était inopportun de démettre de ses fonctions le ministre de l’Intérieur dans un contexte sécuritaire, économique et social aussi tendu.  « A-t-on idée de limoger le ministre de l’Intérieur dans de telles circonstances ? De déstabiliser ainsi l’institution sécuritaire à un tel moment ? Hichem Mechichi joue avec la sécurité nationale et la violence est allée crescendo depuis » a-t-elle affirmé.

 

La présidente du PDL a également souligné que les quelques appels à la destitution du président de la République, par des proches des islamistes notamment, et les accusations lancées à l’encontre de ce dernier concernant les récentes émeutes n’ont rien d’innocent. « Bien sûr qu’Ennahdha souhaite destituer le président, d’abord son chef occupera le poste mais en plus il devra démissionner de son organisation et ils en seront ainsi débarrassés. Donc soit ils ont instigué ces émeutes pour les imputer au président soit ils vont surfer sur la vague et en tirer profit. Donc le sujet est surement lié à un agenda politique et à des tractations prouvées d’ailleurs par le récent remaniement » a-t-elle lancé.

 

Mme Moussi a estimé que le récent remaniement ministériel est un coup avéré contre les institutions de l’Etat. « C’est un renversement manifeste ! Un remaniement opéré un samedi après-midi durant un confinement général et sans évaluation préalable menée avec le Parlement.  Des parties ont défié et violé les règles qu’ils ont eux-mêmes imposées, ils parlent d’évaluation profonde alors que rien n’a eu lieu au sein du Parlement alors soit ils ont fait cette évaluation en comité restreint au bureau de Mechichi ou alors au domicile de Ghannouchi mais pas au niveau de l’Assemblée. Si c’était pour combler des vacances c’est une chose mais changer une dizaine de ministres sans discussion préalable est clairement un renversement. Ce renversement concerne aussi le dialogue national initié par l’UGTT, qui n’a visiblement pas pris part à ce remaniement, car quel sens au dialogue maintenant qu’un remaniement est opéré ? » A-t-elle relevé.

 

Abir Moussi a enfin soulevé la question de la parité et de l’inexistence de femmes ministres dans le remaniement opéré par Mechichi, précisant que la ministre de la Femme, qui n’a pas réagi aux propos misogynes et abjects du député Affes à l’encontre des Tunisiennes a été étrangement la seule à être épargnée.

 

« La solution n’est ni le chaos ni le dialogue stérile, la vraie solution est que les forces civiles, organismes nationaux et société civile doivent faire preuve d’abnégation, prioriser l’intérêt du pays, dépasser les questions futiles et signer notre déclaration politique pour éloigner isoler l’islam politique qui gangrène le pays. Oubliez nous, ne nous citez pas si cela vous chante ! Faites une autre déclaration semblable et nous la signerons sans être cités mais faites quelque chose contre ce système qui mène volontairement le pays à la ruine ! » a-t-elle conclu.   

 

 

 

M.B.Z

18/01/2021 | 12:23
5 min
Suivez-nous
Commentaires
zola
Prédateurs
a posté le 19-01-2021 à 11:06
Détrempez-vous se sont tous des charognards. Il y a ceux (et celles) qui chassent en meutes et d'autres qui aiment la solitude, ils aiment vous prendre par embuscade mais tous sont doués pour la prédation. Faites attention à leurs guet-apens. Ayez le reflex de vous poser des questions sur leur camouflage. Depuis la nuit des temps les politiques sont connus pour leur opportunisme sans égal. En 1984 le grand journaliste feu François-Henri de Virieu posait la question à feu Mohamed Mzali alors premier ministre tunisien (période de crise du pain) après une heure d'émission (l'heure de vérité) : est-ce que vous êtes honnête monsieur le premier ministre ? Et feu Mzali de répondre : « avez-vous jamais vu un homme politique honnête ? ». Ce qui est certain c'est que personne n'a eu la sagesse de ménager la « Barque » depuis bien longtemps. Maintenant nous sommes tous menacé de couler ensemble. Donc arrêtez de croire qu'untel va vous sauver, c'est un( e ) menteur(se). Il y a même ceux qui se font coacher par des spécialistes de renommer pour rattraper leur déficit communicatif. Tous cela pour capter votre attention et vous manipuler s'il le faut. Hitler a dit que les armes n'ont jamais changé la carte du monde mais les paroles l'ont complètement bouleversé. Ne suivez pas la flèche, réfléchissez avant...
pit
En attendant Godot (Moussi)
a posté le 19-01-2021 à 08:28
Ne me dite pas que sur les centaines de jeunes arrêtés, il n'y en est pas un qui ai parlé. Notre police est-elle à ce point devenue inefficace ou a-t'elle été infiltrée à 100% ... au même titre que notre justice ?
Lectrice
Chouka
a posté le 18-01-2021 à 22:39
Ya Abir, infatigable, yelli qahrethom. Rabbi ye7mik
mansour
Madame Abir Moussi veut écarter le risque réel d'hégémonie islamiste d'Ennahdha
a posté le 18-01-2021 à 18:55
sur les 3 pouvoir mais Kais Said fait courir pour le pays et pour sa personne le risque de perdre face aux man'?uvres complotistes des islamistes freres musulmans salafistes d'Ennahdha-Hichem Mechichi-Al Karama et Qalb Tounes
Bourguiba
Vous avez remarquez, on commence à oublier Bourguiba!
a posté le 18-01-2021 à 17:17
Son célèbre portrait, avec la meilleure dentition de la nation, n'est plus nécessaire ? Oh, comme on l'oublie trop vite!
veritas
Me Moussi parle vraie.
a posté le 18-01-2021 à 16:01
Me Moussi dit la vérité et rien que la vérité ....Me Moussi doit bénéficier d'une garde rapprochée de la présidence de la république de toute urgence les criminels islamistes ne vont pas lui faire de cadeaux ...ils ont déjà assassiner les leurs jamel abdenacer et Anwar Sadat car ils ont contribuer à la perte du pouvoir de la secte des islamistes en '?gypte ...ils ont même assassiner Med Boudief en Algérie durant la décennie noir des années 90 la Tunisie est entrain de vivre le même scénario mais en pire .
momo
Le pouvoir a demissionné .
a posté le 18-01-2021 à 15:04
Le seul homme politique d'envergure dans ce pays est sans conteste Abir Moussi, face à ces évènements graves par leurs natures et face à un pouvoir en lambeau, les têtes de l'exécutif sont restés silencieux, endormis peut-être démissionnaires.
C'est Abir avec le talent qu'on lui connait vient nous expliquer ce qui se passe dans le pays, c'est comme même un comble.
EL OUAFFY AVEC Y A LA FIN
BIZARRE DES MANIFESTANTS DES ADOLESCENTS SONT QU'ILS SONT MANIPULES ?
a posté le 18-01-2021 à 14:22
Si SIDNA Amar 4x4 04 activé la certitude que ceux qui ont été derrière ces troubles contre les lois de l'état se dévoilent dans court durée Oui un élément de l'ancien système rejeté par certains manifestants dont ses buts ne portent aucun avec les préoccupations du peuple si ce n'est pas pour entrer le pays dans une situation instable qui se répercute négativement sur la stabilité des pays ciblés pour quels seront plongés dans un chaos sans précèdent .dans l'histoire.
ce que nous pouvons retirer de cette événement la competence est ( innegligible ) dans un état qui cherche sa contunuation .
zilos
RABBI YAHMIK MIN HA EZNOUS !
a posté le 18-01-2021 à 14:22
vraiment ton discours est toujours et restera une leçon de démocratie pour moi et pour tous les tunisiens . je suis optimiste si tu resteras en vie et tu continues dans ce chemin pour sauver ton peuple .
BRAVO ABIR POUR TON TRAVAIL . CHAQUE DISCOURS REND LA NOUVELLE TROIKA PLUS NERVEUSE . INCHA ALLAH YEZIDHOM RABBI FI EL JEHL OU EL BHEMA .
Abir
Cette femme est exceptionnelle
a posté le 18-01-2021 à 13:23
JE ne flatte personne, je ne jette les fleurs sur personne pour sa personne,mais en tant que citoyenne qui aime son pays à mourir comme elle le fait cette politicienne qui aime sont pays et le défend à mourir, je n'ai jamais vu et depuis dix ans,la qualité hors norme de cette personne qui est ABIR! Elle est la seule qui coordonne et qui est en contacte régulier avec son peuple, qui le met au courant de petit et de grand,qui le laisse réveiller,qui le conseille, qui lui donne l'envie à la vie et qui écoute ses soucis et ses problèmes! Madame ABIR bravo à vous et au PDL,wa rabi ya7mikom
Ivrogne
le PDL
a posté le 18-01-2021 à 13:13
le PDL avec Mosi est le seul espoir qui reste pour la tunisie
BI
Oua Rabbinà Youstir !
a posté le 18-01-2021 à 13:01
Sur cette photo, vous pouvez savourer avec admiration, comment les Tunisiens - y compris le RCD - sont bien nourris et fiers de leur profil splendide.

Les chars tunisiens marchent et roulent à pleine vitesse en marche arrière, Oua Rabbinà Youstir !
Angel
Minable
a posté le à 14:46
Minable individu qui faute d'argument attaque sur le physique!
Eh oui Mme Abir est rondelette et c'est confortable et bien moins dégoutant que les ventrus d'ennahdha qui sont devenus tellement obèses qu'ils ne voient plus leur zizi se pisser sur les chaussures!!!