alexametrics
Dernières news

A Tunis, il enterre son épouse vivante

Temps de lecture : 1 min
A Tunis, il enterre son épouse vivante
Fait divers crapuleux qui secoue Tunis ce matin, un homme a enterré son épouse dans un oued alors que celle-ci est encore vivante, d’après une source sécuritaire citée par Mosaïque FM.
La scène s’est déroulée hier mardi 22 septembre 2020. Suite à un différend familial, l’époux a heurté sa femme avec une voiture puis est allé l’enterrer dans un oued de la région de Mhamdia, banlieue sud-ouest de Tunis.
 
Suivant les conseils de son frère, il s’est rétracté ensuite pour aller la déterrer et la transporter à l’hôpital des Grands brûlés de Ben Arous, affirmant aux autorités qu’elle a été accidentée. Interpellée la police judiciaire a pris l’affaire en main et a interrogé l’époux qui a fini par tout avouer rapidement.
 
R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (31)

Commenter

Justinia
| 24-09-2020 19:28
Merci oscar.Il faut dire que la pédophilie remonte à plusieurs siècles...

GZ
| 24-09-2020 17:27
C'était bien volontiers . Ceci étant , si je fais le compte , vous avez plus de soutiens que vous n 'avez de détracteurs . C'est déjà bon signe . Signe qu'ils ne sont pas aussi nombreux qu'ils ne croient être . Il y a de l'espoir . Ils n'ont pas partie gagnée ou alors il faut qu'ils nous passent sur le corps .
We shall overcome .
Bien à vous .

Oscar
| 24-09-2020 16:53
La peur de dieu Ils assassinent ,violent, rackettent, fraudent , mentent ,et commettent des actes de pédophilie et c.. etc..
Leur dieu n'est pas le mien.

Justinia
| 24-09-2020 12:13
Un grand merci pour ce "l'un pour l'autre".
J'ai cité une partie de la Sourat,son nom et le numéro du verset.Rien n'y fait,ils ont décidé qu'on est islamophobe.C'est hallucinant,ils sont contre le Coran...
Ces gens sont paralysés par la peur de Dieu et de l'enfer jusqu'à mélanger torchons et serviettes sales.
Bien à vous.

Justinia
| 24-09-2020 12:03
Rendons à César ce qui lui appartient. Cette belle phrase est en fait de Chateaubriand.Ce dernier n'aimait pas Talleyrand,il disait:" Quand Monsieur de Talleyrand ne conspire pas,il trafique"D'où cette phrase qui lui est adressée.
" Il faut distribuer son mépris avec parcimonie,vu le nombre de nécessiteux"
Voua aurez remarqué aussi que j'ai mis cette phrase entre guillemets voulant dire qu'elle ne m'appartient pas.

Jippé
| 24-09-2020 10:42
« Il faut distribuer son mépris avec parcimonie,vu le nombre de nécessiteux. »

J'adore '? je la ressortirai celle la

A Justinia.
| 24-09-2020 09:04
Les imbéciles islamistes n'ont jamais lu le coran car ce sont des illettrés.
Ils vont à la mosqu'?e '?couter les aneries de leur imam pédophile et se disent musulmans.

pit
| 24-09-2020 08:39
Tout compte fait le mythe du "GENTIL TUNISIEN" n'aura été qu'une légende. Vu le nombre de candidats pro Daech que nous avons envoyé en Syrie, les terroristes et autres kamikazes qui hantent nos forêts (et nos villes), le grand nombre de meurtres, de tentatives d'assassinat et autre crimes commis quotidiennement, le plus souvent pour des motifs futiles, notre mode de conduite (au volant et dans la vie) ... le côté obscur et sanguinaire serait-il notre vrai nature ?
Cette pseudo révolution n'aura fait que réveiller la bête qui sommeillait en nous. Et ni les Allah affichés hypocritement sur les pare-brises, ni les 2500 mosquées édifiées depuis 2011 n'y changeront rien. A bon entendeur!

Justinia
| 24-09-2020 08:31
Au bouffon des islamistes,nous réservons une bonne dose de mépris.

Abel Chater
| 23-09-2020 23:14
Comme chez eux, ils s'épousent entre le même sexe, comme les escargots et qu'en France seulement, en 2019, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit 25 de plus que l'année précédente, ces hyènes et ces chacals inhumains, viennent rendre tout le peuple tunisien responsable, d'un meurtre d'une femme, qui vit encore.
Quels haineux et quelles crapules!!!

A lire aussi

“Allez d’abord faire des examens de santé mentale”

24/10/2020 21:54
0

Yassine Ayari indique que « c’est une insolence d’accepter la tenue de ce sommet dans un pays arabe

24/10/2020 20:07
23

L’approvisionnement des laboratoires privés en tests rapide permettrait de réduire la pression sur

24/10/2020 18:16
1

La centrale syndicale a ajouté qu’une réunion de la commission administrative aura lieu le 30

24/10/2020 15:07
2