alexametrics
dimanche 14 août 2022
Heure de Tunis : 04:01
Dernières news
Voyages aériens : le chaos règne dans les aéroports !
06/07/2022 | 09:00
5 min
Voyages aériens : le chaos règne dans les aéroports !

 

La compagnie aérienne nationale, Tunisair, a annoncé, dimanche 3 juillet, le report de plusieurs vols, conséquence des perturbations relevées les 1er et 2 juillet selon son communiqué. La nouvelle a fait l’effet d’une bombe et très vite les réseaux sociaux ont été envahis de photos de files d’attente interminables et de témoignages de passagers, bloqués en Tunisie ou à l’étranger, exprimant leur colère et leur désarroi.

 

Le ministère du Transport a dû mettre en place une cellule de crise, pour assurer le suivi de l’activité de l’aéroport et le développement de la situation des perturbations des vols. Le ministre du Transport, Rabii Majidi, a souligné l’importance d’accorder l’importance nécessaire à l’accompagnement et à la communication avec les voyageurs appelant toutes les parties à multiplier les efforts jusqu’à la résolution de la crise. Il a assuré, dans une apparition médiatique, lundi, que sur les 279 vols programmés du 1er au 4 juillet 2022, 26 vols n’ont pas été assurés (environ 6.000 passagers) et qu’ils le seront au plus tard jeudi.

Le ministre a expliqué que les pannes survenues sur quatre appareils étaient imprévisibles, que le problème est purement technique, accentué par une pénurie mondiale des pièces de rechange, ajoutant que les perturbations enregistrées dans certains aéroports européens ont également impacté le trafic de Tunisair et que la compagnie aérienne nationale œuvre à louer d’autres appareils pour renforcer sa flotte et qu’elle a contacté dans ce cadre cinquante compagnies aériennes. 

Rabii Majidi a souligné que Tunisair a mobilisé ses agents pour accompagner les voyageurs et qu’elle a pris en charge l’hébergement dans des hôtels des voyageurs bloqués à l’étranger. L’équipe de natation de l’Espérance sportive de Tunis, tous niveaux, a d’ailleurs été logée dans un hôtel 5 étoiles à Casablanca en attendant que son vol vers Tunis soit reprogrammé. Vu l'ampleur de la situation, plusieurs voyageurs ont toutefois eu logiquement des problèmes d'hébergement. 

Le PDG de Tunisair Khaled Chelly, a assuré de son côté, que des fournisseurs de pièces de rechange se sont engagés à livrer du matériel à Tunisair et que des solutions seront mises en place pour assurer le retour des voyageurs à Tunis. Il a aussi présenté ses plus plates excuses au nom de la compagnie pour les désagréments engagés, rappelant que le contexte est mondial et que Tunisair ne fait pas l’exception…

 

Grèves, pénurie de pièces de rechange ou sous effectifs, la reprise postpandémie promettait déjà d’être chaotique

Le cas de Tunisair est loin d’être isolé, en effet. Si la compagnie aérienne nationale fait les frais de pannes techniques imprévues, d’autres compagnies ont aussi connu de grandes perturbations ces derniers jours.

En Europe notamment et après la levée des restrictions sanitaires liées au Covid-19, les aéroports ont été pris d’assaut par des vacanciers enfin libérés. Devant cet afflux, que le secteur aérien avait toutefois prédit mais qu’il n’a pas pu, au final, bien gérer, beaucoup de perturbations et d’annulations ont été observées, souvent pour manque d’effectif.

L’organisme de surveillance du trafic aérien européen, Eurocontrol, a prévu pour cet été un nombre de vols équivalant à 95% du niveau de la même période de 2019. Le hic est que le secteur déploré un manque cruel de bras, causé par les départs massifs lors du creux causé par la pandémie du Covid-19 et la nécessité alors de réduire la masse salariale.

A cause de mouvements syndicaux, 150 vols ont été annulés entre le 30 juin et le 2 juillet à l'aéroport de Paris Charles de Gaulle, et d'autres perturbations sont à craindre le week-end prochain, alertent les médias français. La directrice générale d’Air France, Anne Rigail, a été contrainte de présenter des excuses après les perturbations de vols dues à la grève à Roissy et promettre des solutions pour réacheminer les quelques 17.000 bagages pour les remettre à leurs propriétaires. Anne Rigail a confié aux médias locaux que les opérations d'Air France « sont très fortement dégradées » à cause « des dysfonctionnements externes, qu'il s'agisse de mouvements sociaux aéroportuaires ou de dysfonctionnements d'infrastructures ».

La situation n’est pas meilleure du côté de la compagnie aérienne britannique à bas prix Easyjet qui a dû annuler des centaines de vols faute d’effectifs suffisants et se résoudre à réduire sa capacité de transport cet été. Les aéroports du Royaume-Uni et d'Europe manquent cruellement de personnel au sol et ont du mal à recruter dans un secteur qui est de moins en moins attractif. C’est dire que le chaos règne alors que le tourisme reprend en trombe.

Outre atlantique, la situation n’est guère meilleure, la compagnie aérienne Air Canada, notent les médias de la place, s’est classée au premier rang pour les retards les 2 et 3 juillet. 717 vols ont décollé en retard soit un taux de de 67%. Dimanche, elle a vu les deux tiers de ses vols perturbés.

L’Amérique du Nord n’est pas en reste. Le 2 juillet, 600 vols ont été annulés et 3100 autres retardés. Les compagnies aériennes locales déplorent un manque de personnel, pilotes de ligne notamment, et ont du mal à gérer une reprise massive.

 

Un problème mondial

Ayant particulièrement été mis à mal par la crise du Covid-19, le marché des voyages aériens a dû faire face en mars 2020 à une crise sans précédent. Mis quasiment à l’arrêt, des décisions douloureuses ont dû être prises pour que le secteur de l’aviation commerciale puisse se maintenir à flot et garder un effectif minimal. Le personnel a donc été, dans une grande partie, licencié pour permettre au secteur d’éviter le crash financier.

Aujourd’hui que les restrictions sont levées, les compagnies aériennes et les aéroports se sont retrouvées à gérer des flux de passagers gigantesques avec un personnel réduit, malgré les recrutements intensifs qui ont été menés pour préparer la saison.

 

Le chaos règne donc dans les aéroports tunisien, européens et américains et cela dure depuis des semaines. Les compagnies, les autorités et les intervenants du secteur promettent des solutions pour que la saison ne vire pas au cauchemar. Entre temps, pour les vacanciers, il faudra sans doute s’armer de patience devant une crise annoncée mais à priori mal anticipée.

 

 

Myriam Ben Zineb

 

 

06/07/2022 | 09:00
5 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Abir de Gabès
Et dire que KS ménage toujours ses amis islamistes
a posté le 07-07-2022 à 21:30
Qui sont à l'origine et responsables des situations catastrophiques, depuis 2011.
banana
republic
a posté le 07-07-2022 à 15:34
ce pays est devenu un déchet du tiers monde... des cafards pullulent dans chaque recoin.... mais tout va bien, la Tunisie, il n'y a pas mieux dans le monde... si vous voulez vomir dès votre arrivée sur son sol...

banana republic with so many bhayem and one bghal....
Le Corre
Incompétence et pagaille de Tunis air
a posté le 07-07-2022 à 15:12
Faut et archi faut '?'
Les fournisseurs de pièces détachées ont refusé de livrer les pièces à Tunis air pour défaut de paiement.
Passagers pris en charge ? Archi faut ! Il y en qui ont fait plus de 100 kms pour se rendre aux aéroports (Orly, Marseille '?' ) et n'ont rien, aucune explication et aucun renseignement.
Le personnel de Tunis air est casi absent ; aux abonnés absents !
C'est honteux et nauséabond '?'
Hamadi TLEMSANI
Après moi le déluge
a posté le 07-07-2022 à 12:16
Je suis tellement déçu que je ne trouve pas les mots pour commenter le geste du Président.
Alors que des milliers de passagers en rade aux aéroports en Tunisie et à l'étranger, lui il accapare un avion spécial déjà programmé pour allez fêter l'indépendance de l'Algérie.
un avion militaire aurait pu faire l'affaire à moins qu'il est habitué au confort busines class. Au diable nos résidents à l'étranger, les touristes et les hommes d'affaires .
Borhéne
c'est toujours la faute de l'autre
a posté le 06-07-2022 à 21:07
Dans ce pays des za3rabs, c'est toujours pas la faute dr soi meme mais la faute de l'autre. On ne travaille pas, mais on veut que l'autre travaille et on veut qu'il travaille plus. On n'est pas prés mais c'est Allah 3aleb pas la personne ou le responsable ou le ministere ou le ministre.
Larry
Ne melangez pas les torchons et les les serviettes
a posté le 06-07-2022 à 19:47
On nous dit que c'est international.... Bien d'accord !
Mais ce n'est pas parce-que les autres ont des problèmes que cela nous excuse !....

Ne mélangez pas les pièces manquantes, les pannes et les impayés chez Tunisair.... Sans parler de leur organisation et leur communiquation !
Avec.....
Les grévistes et mouvements sociaux des autres compagnies !.....

Rien de comparable...
TUNISAIR EST NUL !...
Mansour Lahyani
@Larry, le plus nul que les nuls !
a posté le à 14:53
vous êtes décidément au-dessous de tout: vous, vous êtes torchons et serviettes, le tout bien mélangé !
Mais inutile de vous fouler la rate : dites à vos patrons et autres commettants que Tunisaiir ne sera jamais à vendre : ils peuvent déjà ravaler leur dollar (très) symbolique !!!
Larry
@Mansour, l'avocat nul qui défend les nuls....
a posté le à 12:47
Continuez à défendre l'indefendable.... Car personne n'en veux de cette compagnie pourrie .... Même pour un dollar symbolique !....
..... hahahaha......
PS : ma rate est en bonne santé (bien meilleure que vos neurones)
Bilel
Surréaliste!
a posté le 06-07-2022 à 16:50
J'avais un vol programmé pour Conakry hier pour 15h30. Je suis arrivé à l'aéroport à 12h00. Le vol a affiché retardé pour 19h25. Puis les guichets d'enregistrement ont affiché le vol. On s'est mis à la queue. Pendant 4 heures'?'. Mes jeunes enfants ont souffert le martyr. Depuis notre entrée dans l'aéroport jusqu'à 21h00, pas un seul agent de la compagnie aérienne en vue pour nous donner la moindre information. Personne. Pas un message de la compagnie aérienne par email, SMS, ou autre.
Après les incidents, nous sommes rentrés à la maison avec nos 9 valises, vers 21h30.
On nous a demandé de revenir le lendemain, pour un vol à 1800.
Rebelote. Retour à l'aéroport aujourd'hui. Avec les enfants et 9 valises. Nous trouvons l'aéroport fermé. Pas d'accueil, mais des policiers qui nous ordonnent de quitter l'aéroport, nous disant qu'il n'y a pas de vol'?'
Pas de communication de la compagnie aérienne'?' Rien. Nous trouvons l'agence de la Marsa fermée à 15h00.
Retour à la maison. Avec nos 9 valises et les enfants dépités.
Je suis amer et frustré. Mais, je me suis résigné après avoir vu des personnes âgées et handicapées qui sont en rade depuis le 25 juin. De nombreux autres passagers aussi qui devaient faire une escale de 2 heures à Tunis, qui sont là depuis 5 jours, sans information. Chaque jour, ils vont à l'aéroport, attendent près de 8 heures, puis retournent bredouilles.
A ce jour, aucune information. Aucun contact. Les numéros d'appel ne répondent pas. Pas de réponse aux emails. Agence fermée. Et la police à l'accueil'?'
Notre seul tort: avoir acheté des billets au prix fort et prétendu vouloir aller passer l'Eid en famille.
Aziz
Cherchez pas midi à 14h...
a posté le 06-07-2022 à 16:40
Ce qui est évident... c'est une erreur de gestion des vols et préparation de saison... que si shelly va devoir rembourser... c'est une honte qu'il soit encore pdg...
Robonot
héritage de colonisation
a posté le 06-07-2022 à 16:28
virez tous ces technoburocrates incompétents, à commencer par ces polytechniciens ...
Chaba7
Ils nous prennent pour des cons!
a posté le 06-07-2022 à 13:00
Le problème est simple: Tunisair n'a plus les moyens de payer les pièces de rechange surtout que les fournisseurs exigent d'être payés en cash! Merci à l'UGTT pour avoir détruit ce que fut l'un des joyaux de notre économie'?'.et le pire est à venir!
Mansour Lahyani
Pour une fois, n'en déplaise aux détracteurs habituels de Tunisair...
a posté le 06-07-2022 à 12:02
Les news rapportées par tous les journaux du monde entier font état de "perturbations", pour ne pas parler d'un incroyable BORDEL dans l'écrasante majorité des aéroports internationaux. Les vautours qui guettent les faux-pas de Tunisair en seront pour leurs frais, cette fois-ci ! En voici un rapide florilège :
"Il faudra s'armer de patience en arrivant à l'aéroport de Lisbonne cet été !
"Transports. Zizanie dans les aéroports européens à l'entame de l'été : '? Londres, Amsterdam, Berlin ou Paris, des vols annulés, des voyageurs excédés, des heures d'attente aux portiques de sécurité'?' C'est en Europe que la crise d'un secteur aérien, incapable de redémarrer après la pandémie, est la plus exacerbée."
"Voyage. Le transport aérien victime des pénuries de personnel
Les opérateurs qui ont licencié des milliers d'employés durant la pandémie, comme British Airways, sont aujourd'hui incapables de faire face au boom des réservations, constate 'Bloomberg.com'?'....
Vous en voulez encore !

Un citoyen
'?videment c'est la faute a pas de chance !
a posté le 06-07-2022 à 10:56
Circulez tout est nikel chez nous et nous sommes les meilleurs !
Aucune autocritique, aucune anticipation sur ce soucis de pièces et de communication, bref toujours le meme discours langue de bois qui caractérise nos dirigeants autistes '?'
Hamza Nouira
Et bien ....
a posté le 06-07-2022 à 09:34
Bah il paraît qu'il ya une bagarre entre des noirs d'Afrique et des policiers a l'aéroport. C'est dans les médias. Y a meme une vidéo qui tourne! C'est sur Webdo.
ça doit être sûrement à cause de la gestion post COVID dans le monde entier... J'espère qu'ils seront expulsé.....
A mais j'oubliais.... Nos frontières sont une passoire !
Tounsi africain
Réponse à Nouira
a posté le à 11:36
Non monsieur, ces passagers sont en transit de Paris vers leur ville Cotonou etc... TAR leur a vendu un vol via Tunis et ils sont bloqués à Tunis sans apparemment prise en charge de leur hébergement nourriture... A Paris l'aéroport au vu de l'abandon de TAR a distribué des voucher de 8'?' !
C'est une crise mondiale mais le côté humain et communication font défaut.
Hamza Nouira
@Tounsi Africain
a posté le à 12:31
Est ce que cela justifie la violence

Apparemment vos propos laisse imaginer que OUI....

Quand on deviens violent on réponds par la force.

Merci à notre police et a notre douane qui a attrapé ces perturbateurs et sauvages et ont été déféré au parquet de Tunis.

J'espère qu'ils resteront à vie à Cotonou. Prison+expulsion.

Personne n'agit ainsi. Il faut utiliser sa langue pas ses poings!

En Libye ils n'aurait jamais essayé car ils se serait fait allumé. Les barbus ne rigolent pas en libye.

Mais bon les droits de l'homme ont aussi leur limite.


Heureusement que tous les noirs d'Afrique ne sont pas comme ça!

Alya
Reponse
a posté le à 11:32
Je n étais pas présente à l aéroport. J ai juste vu une vidéo amateur ou une dame tunisienne avait eu un malaise , la personne qui s est est occupé et pratique les man'?uvres qu il fallait pour la soulager rapidement était originaire d afrique
Guide de tourisme
Mais non!
a posté le 06-07-2022 à 09:19
Faut juste insulter TAR!
Hamza Nouira
@guide de tourismes
a posté le à 12:32
Voilà ... Vous seriez un super guide touristique.... Blasphème en option?
Guide de tourisme
@ Hamza Nouira
a posté le à 13:44
Faites un effort, c'était au second degré. Autrement insultez TAR, apparemment ça soulage...