alexametrics
BN TV

Vidéo - Eviction de Elyes Fakhfakh : ce que prévoit la Constitution

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (1)

Commenter

ourwa
| 04-07-2020 01:11
En cas de preuve de la corruption de Double-piège et sa démission ( art 98), la désignation par le président de la république d'un autre candidat pour le pot de chambre de la Kasbah, le vote de confiance qui doit suivre etc... risque de prendre beaucoup de temps , 4 mois, au bout desquels le président de la république peut dissoudre l'ARP, mais pas avant le 15 août 2020. Qu'à cela ne tienne ! Si Double-piège est convaincu de corruption, si l'ARP refuse de lui accorder la confiance pour finir son mandat, sachant que Double-piège refuse toujours d'ouvrir son gouvernement aux Klebs Tounes, il ne lui reste plus qu'à dégager et ce ne sera pas une perte.Or dans cette soupe infecte de l'Etat, Carthage, la Kasbah et Bardo confondus, il faut se souvenir d'une chose et une seule, C'EST QUE C'EST KAÏS SAÏED QUI A PROPOSE FAKHFAKH AU POSTE DE CHEF DE GOUVERNEMENT, AVEC L'ACCORD DE NAHDHA;

A lire aussi

Jusqu’où peut aller l’impunité

05/08/2020 11:41
4

Hichem Mechichi n’a laissé aucune mauvaise

05/08/2020 09:55
6

Un jour de deuil national mercredi 5 août a été déclarée par le Premier

04/08/2020 19:38
17