alexametrics
mercredi 17 août 2022
Heure de Tunis : 04:39
Dernières news
Tunisie - Vers la création d'un "Conseil supérieur de l'émigration"
09/07/2012 | 1
min
Tunisie - Vers la création d'un
{legende_image}

Les concertations pour définir les grandes lignes d'un "Conseil supérieur de l'émigration" ont démarré, lundi 9 juillet 2012, entre des parties gouvernementales et d'autres associatives concernées par le dossier de l'émigration, un projet qui avait été annoncé par le gouvernement provisoire, depuis le mois de juin dernier.

Ces concertations réunissent des représentants d'environ 300 associations tunisiennes actives à l'étranger, ainsi que des associations locales, 28 groupes d'investissement et des parties gouvernementales, notamment le ministère des Affaires sociales, le secrétariat d'Etat de l'émigration, des Tunisiens à l'étranger et l'Office des Tunisiens à l'étranger.
Les participants au "Forum des associations des Tunisiens à l'étranger" approuvent l'idée de la création du conseil, en raison de l'importance des services qu'il va fournir aux Tunisiens résidant à l'étranger.
Ils ont, dans le même sens, fait part de leurs craintes de la possibilité de politisation de cette structure et de son introduction dans des tiraillements partisans.

Karim Azzouz, chargé de mission auprès du secrétaire d'Etat de l'émigration et des Tunisiens à l'étranger a souligné que «le rôle du conseil sera consultatif, il informera le gouvernement de la situation de la communauté tunisienne à l'étranger et donnera son avis sur les lois qui les concernent, tout en veillant à l'évaluation du rôle du gouvernement dans le domaine de l'émigration».
Selon ce responsable, le conseil comptera entre 70 et 100 membres représentant les communautés tunisiennes dans les différents pays d'accueil et les concertations le concernant vont se poursuivre durant les trimestres en cours.

De son côté, le ministre des Affaires sociales, Khelil Zaouia, a indiqué que «les défis posés par l'état actuel de l'émigration, la fragilité de la plupart des associations à l'étranger et le nombre peu important de leurs adhérents exige davantage d'ouverture sur l'environnement et leur adhésion à un réseau actif d'associations tunisiennes».
Pour sa part, le secrétaire d'Etat de l'émigration et des Tunisiens à l'étranger, Houcine Jaziri, a affirmé que l'objectif est de faire participer les Tunisiens résidant à l'étranger et les associations chargées de leurs affaires à la révision de toutes les conventions bilatérales et multipartites dans le domaine de l'émigration qui démarrera prochainement.
09/07/2012 | 1
min
Suivez-nous