alexametrics
dimanche 26 juin 2022
Heure de Tunis : 14:45
Dernières news
Tunisie - Amel Karboul : Les 3 derniers jours n'ont pas été faciles pour moi mais j'ai reçu une leçon mémorable ! (audio)
30/01/2014 | 1
min
Tunisie - Amel Karboul : Les 3 derniers jours n'ont pas été faciles pour moi mais j'ai reçu une leçon mémorable ! (audio)
{legende_image}
La nouvelle ministre du Tourisme, Amel Karboul, a avoué, dans une interview accordée à Wassim Ben Larbi sur Express Fm, ce jeudi 30 janvier 2014, que les trois derniers jours n’ont pas été faciles pour elle et que parfois elle avait l’impression qu’ils étaient 3 mois ou 3 ans. «Si je dis que je n’étais pas blessée ou affectée, ce serait mentir. Mais j’ai essayé de voir les points positifs», a-t-elle admis, en saluant toutes les personnes qui l’ont soutenue dans cette épreuve.

«Je remercie ceux qui m’ont insultée, car ils m’ont donnée une leçon importante qui m’a permis de comprendre beaucoup de choses dans la politique tunisienne, un genre de cours intensif, dispensé, en plus, dès le premier jour», a souligné Mme Karboul.
«Je suis ici pour travailler et si ce genre de choses me dérange, je ne pourrais plus accomplir mes fonctions convenablement. Donc, je dois me concentrer sur mon travail», ajoute-t-elle, en notant qu’elle est consciente qu’elle n’a «pas de baguette magique pour tout faire en 10 mois», mais qu’elle veut préparer le terrain pour le prochain gouvernement.

Concernant son plan d’action, Amel Karboul a indiqué qu’elle a prévu de rencontrer les professionnels, démarrant dès aujourd’hui par la Fédération tunisienne de l'hôtellerie (FTH), pour parler des solutions et non pas des problèmes qui sont déjà connus.
En outre, la ministre explique l’importance de redéfinir la notion de tourisme pour le comprendre d’une manière plus vaste. Pour elle, toute la Tunisie est une zone touristique, mettant en relief les atouts de la Tunisie : climat, patrimoine historique, culture, etc.
Mme Karboul souligne l’importance d’améliorer l’image de la Tunisie. Elle a expliqué que son programme sera basé sur le point de vue du touriste qui devra être conscient de l’existence de la destination Tunisie et percevoir qu’elle est sécurisée. Le marketing de la Tunisie à l’extérieur pourra passer par l’organisation de concerts avec la participation de célébrités, en accueillant un président de République en visite officielle ailleurs qu’à Tunis, par exemple à Tozeur ou à Tabarka. Il faudra compter sur d’autres moyens que ceux traditionnels, notamment Facebook car 30 secondes de pub sur TF1 coûtent 100.000 dinars. Il faut, également, que les Tunisiens affichent leur fierté de la Constitution et de la stabilité du pays.

I.N


30/01/2014 | 1
min
Suivez-nous