alexametrics
lundi 08 mars 2021
Heure de Tunis : 07:12
Dernières news
Tunisie – Découverte paléontologique majeure à Nefta
15/03/2017 | 16:15
1 min
Tunisie – Découverte paléontologique majeure à Nefta

Un communiqué publié par le ministère des Affaires culturelles, ce mercredi 15 mars 2017, fait état d’une découverte archéologique d’envergure dans la région du Chott El Jerid à Nefta. Des outils de l’âge de pierre et des ossements de gros animaux tels que le rhinocéros, le zèbre, les bovidés, les carnivores et l’autruche ont été découverts.

 

Leurs dates remonteraient entre 80 et 100 mille ans av.J.-C. Les fouilles qui ont été menées par un groupe d’archéologues de l’Institut national du patrimoine (INP), des chercheurs des Universités d’Oxford et de Londres ainsi que de l’université de Sousse suggèrent également que la région de Nefta était autrefois un lac et qu’il y avait une activité humaine intense. La découverte signifie également que l’Homo sapiens a peuplé cette région en utilisant les lacs comme zone de rassemblement avant de se disperser à travers l’Afrique.

 

A cette occasion, un point presse a été organisé sur les lieux de la découverte hier, mardi 14 mars 2017. Des représentants du ministère des affaires culturelles et de la Chambre de développement du tourisme oasien et saharien (CDTOS) de Tozeur y ont assisté et ont mis en valeur l’impact de cette découverte sur notre héritage national. Nabiha Aouadi, la co-directrice du projet, a ainsi déclaré que « La découverte de cette concentration d’espèces humaines représente un écosystème subsaharien et de savane qui est très différent de celui qui existe aujourd’hui». Elle a également ajouté que les pierres éparses et les os d’animaux découverts prouvent que des humains chassaient dans la région.

 

K.H

15/03/2017 | 16:15
1 min
Suivez-nous

Commentaires (12)

Commenter

Halim
| 16-03-2017 08:43
Wini flouss l'Homo sapiens???

versus
| 15-03-2017 20:05
Bof, passé par l'oreille d'un sourd.

CHDOULA
| 15-03-2017 19:46
Hier , un homo sapiens de 100.000 ans vivant à nefta qui voulait jouer à la roulette russe avec un pistolet , il est mort du premier coup ! Pas de chance !

Moulahedh
| 15-03-2017 19:31
1-Sous d'autres cieux, les archéologues portent des gants de protection pour éviter les contaminations.
2-Le périmètre des fouilles est délimité par un ruban interdisant l'accès au public . Les visiteurs et les journalistes peuvent suivre les opérations de fouilles, discuter avec les archéologues tout en étant au delà des rubans.

Momo
| 15-03-2017 18:57
V
A versus ....évite d insulté la Tunisie et sont peuple car tu te comporte comme un Néandertal. Un tunisien qui n aime pas tes remarque d abruti.........

CHDOULA
| 15-03-2017 18:50
Je voulais dire qu'il reste encore pas mal d'homo sapiens chez nous qui pensent , raisonnent et se comportent comme les homo sapiens il y a 100.000 ans avant seyidna Issa ! Des barbaro sapiens !

kameleon78
| 15-03-2017 18:11
L'homme préhistorique (hominidé) est né en Afrique de l'Est ce qu'on peut appeler aujourd'hui la Tanzanie, l'Ethiopie, le Kenya, on peut rajouter l'Ouganda (bien que ce dernier pays est plus central): l'homme de Toumaï il y a 7 millions d'années, puis Orrorin il y a 6 millions d'années, puis l'Australopithéque comme Lucy (3 millions d'années) par exemple, de 3 millions d'années à 1 million d'années : Homo Rudolfensis, Homo Habilis, Homo Ergaster, puis Homo Erectus il y a 500 000 ans, puis l'Homo Sapiens et Homo Neandertalus entre 300 000 et 200 000 ans. Comme je l'ai expliqué Homo Sapiens et Neandertalus ont vécu à la même période mais ils se sont rencontrés en Europe (des restes ont été trouvés à Gibraltar). J'ai expliqué dans un autre commentaire que Homo sapiens et Homo Neandertalus se sont mélangés mais Homo Neandertalus a disparu. Plusieurs voies ont été prises par Homo Sapiens à la conquête du monde et pour des raisons climatiques ils se sont dirigés vers le Nord, une voie passant par l'Arabie Saoudite vers l'Asie et l'Europe et une voie par l'Afrique du Nord pour aller vers l'Europe ce qui explique qu'on a trouvé à Nefta des restes de Homo Sapiens, mais si on cherche bien on en trouverait partout en Afrique du Nord. Une petite note d'humour même Homo Sapiens a cherché à migrer vers l'Europe, un Harrag il y a 200 000 ans. (ce n'est pas du wikipédia mais vraiment mes connaissances grosso modo sur la paléontologie).

kameleon78
| 15-03-2017 17:24
L'Homo-Sapiens (l'homme qui pense) c'est l'homme moderne, donc nous sommes tous des homo-sapiens. L'homo-sapiens est apparu il y a 200 000 ans mais perdure aujourd'hui avec l'homme moderne. Homo-Néandertalus est apparu un peu avant Sapiens mais il a disparu car soit il ne s'est pas adapté soit il a été mélangé avec Sapiens (croisements). Cordialement.

versus
| 15-03-2017 17:11
De nos jours c'est Néandertal qui peuple la Tunisie, faut croire.

Lacoste
| 15-03-2017 17:09
C'est surement un cousin homo sapiens qui s'est servi de la bordure de trottoir pour assassiner le croco du Belvédère! En effet nos archéologues, nos anthropologues et surtout nos psychologues ont de quoi faire dans ce pays revenus à l'âge de pierre...