alexametrics
Chroniques

Tuer les homosexuels : une bonne idée !

Temps de lecture : 3 min
Tuer les homosexuels : une bonne idée !

 

Un imam à Sfax a déclaré à ses « disciples » que les homosexuels devaient être condamnés à mort et jetés du haut des bâtiments, en application d’une obscure coutume moyenâgeuse. Cette « recommandation » n’a semblé émouvoir personne dans l’assistance de cette mosquée, pourtant composée de gens tolérants et pétris des valeurs universelles de l’islam.

 

Le ministère de tutelle, celui des Affaires religieuses, semble plus préoccupé par Neila Selini et par ses défis ridicules, que par les discours haineux et appelant au meurtre. Donc autant dire que personne, du moins au niveau de l’Etat, n’a réagi à cette affaire.

 

C’est que les homosexuels poussent le bouchon un peu loin. Non seulement ils existent, mais en plus ils s’expriment ! C’en est trop pour la foi « islamique » de cet imam excédé. On tolère déjà difficilement le fait de les voir, de les laisser fouler nos trottoirs et incarner aussi librement la déliquescence de nos valeurs ! Non seulement ils existent, mais ils revendiquent et s’organisent en associations et en groupements ! N’est-ce pas une audace insupportable ?

 

Le plus dur avec eux, c’est qu’ils sont trop différents. Ils ne correspondent pas au moule de notre société qui conserve jalousement ses valeurs. On a déjà du mal avec les Libyens, ensuite il y a eu les gens de couleur, et maintenant les homosexuels ! Notre mode de vie est vraiment en péril ! Ce mode de vie égalitaire, au sein duquel tout le monde vit dignement, au sein duquel la justice est respectée et l’ordre maintenu, au sein duquel toutes les régions sont développées et au sein duquel aucune discrimination n’existe…

 

Bon, il est vrai qu’il existe de « gentils » homosexuels dont de grands artistes. Il est vrai aussi qu’il existe une bonne partie d’hommes tunisiens ayant eu des « expériences » homosexuelles. Ça encore ça passe, mais ce qui dérange vraiment c’est qu’ils commencent maintenant à se revendiquer en tant qu’homosexuels, à demander à être traités comme les autres. Ils pensent qu’en vertu de la loi ils sont des citoyens comme les autres qui ont droit à la même protection de la part de l’Etat ! Et puis quoi encore ! Il faut au moins préserver les apparences que diable ! Chez nous il n’y a pas d’homosexuels. Et s’il y en a, qu’on les foute en prison ou qu’on les tue, comme le suggère l’imam.

 

Dans cette totale hypocrisie qui caractérise notre société prétendument conservatrice, on aime stigmatiser, discriminer, juger. Il n’y a qu’à parcourir les réseaux sociaux pour trouver des « pères la morale » à la pelle. Des gens qui nous disent ce qu’il faut faire, ce qu’il ne faut pas faire, ce qu’il convient de penser ou pas.

 

Notre pays a tellement d’autres problèmes à régler avant de s’interroger sur la place des homosexuels dans la société, en admettant qu’il y a lieu de s’interroger. Il faudrait déjà commencer par se dire que les homosexuels sont des contribuables comme les autres, qu’ils travaillent et payent des impôts à un Etat dont le devoir est de les protéger. Que cet Etat s’acquitte de son devoir n’est nullement un service qu’il rend, c’est son travail, sa raison d’exister, et c’est le droit le plus absolu de tout Tunisien. N’est-ce pas monsieur le ministre des Affaires religieuses ?

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (56)

Commenter

Gardien
| 10-05-2016 12:12
Arrêtez de jeter la responsabilité pour le mal dans les états musulmans aux autres.
C'est seulement la responsabilité des IMAMS qui n'ont aucune intéresse à la Formation continue des fideles pour garder leur influence et pouvoir.

Celui-ci qui insiste sur les dogmes du passé ne va jamais arriver au Futur.!!!!!

Albatros
| 07-05-2016 11:49
1. s'il n'y qu'Adam et Eve. ajouter Noah, Jonas etc ... la Bible est remplie de légendes et fictions , qui ne tiennent pas debout scientifiquement parlant. et Sharon qui creuse depuis des années sous l'Esplanade à la recherche de vestiges du Temple ( Qur'an : hayqal ). il n'a rien trouvé et ne trouvera rien. y a jamais eu de Temple= une fiction.
Des fictions élevées à la vérité divine dans le Qur'an !!!

c'est en lisant la Torah, que j'ai découvert la supercherie monothéiste sous ses 3 formes, que j'ai décidé de rejeter. depuis je me sens nettement mieux.
je vous conseille de la lire en arabe ici:

http://www.baytallah.com/bible/Arabic-Bible/


2. inceste:
une inceste plus grave: les "grandes écoles" franco françaises, mafieuses et féodales, noblesse de diplome d'un autre àge, sorte de grandes plaies.
lisez à ce sujet ce livre écrit par un polytechnicien français: "la mafia polytechnicienne". vous serez choqué !!

hiver arabe
| 06-05-2016 21:35
T'as fini ta khobta? allez argumentes ce que tu viens de dire nous attendons

Ek
| 06-05-2016 20:21
Très intéressante votre analyse, je partage votre avis sur l'inceste. Sinon moi je ne parlais pas de cela, je parlais des arguments des incestueux et des liwat, ils ont les mêmes consentants, majeurs, ils s'aiment. Pouvez vous me dire en quoi on accepte les uns et pas les autres.
Pour ce qui est du viol/prison c'est ce que j'ai dis. Vous pouvez relire si vous voulez. Agresser une femme ou un homme sexuellement c'est case prison... C'est l'évidence même je ne discuté pas cela. Ce que je voulais dire c'est que les violeurs ils ne pouvaient pas se contrôler (malade, psychopathe, malade mentaux..), c'est ce que j'ai voulu dire par personnes qui ne se contrôlaient pas. Au fait si ça tenais qu'à moi viol=tuer. Donc peine de mort, ya pas plus abjecte

Gg
| 06-05-2016 17:39
Je voudrais revenir sur ce qui nous agitait hier, un intervenant affirmait que l'homosexualité et l'inceste sont à considérer de la même façon.
Je ne le crois pas.

L'homosexualité est l'attirance d'une personne pour une personne du même sexe.
Désir, amour... entre deux adultes consentants, je ne vois pas ce qui gêne la société.
Le modus vivendi: union libre, officielle de telle ou telle manière, dépend des sociétés, des cultures, des pays.
Mais vraiment, je ne vois pas du tout ce qui, dans l'homosexualité de mes voisins ou amis, pourrait me gêner, ni de quel droit je les empêcherais de vivre.
La chasse aux homos, pour moi, relève de la dictature dans ce qu'elle a de plus ignoble, ainsi que tout son cortège d'horreurs: lapidations, tests divers et variés, tous humiliants, indignes.
Les religieux en mal de torture et d'anathèmes feraient mieux de chercher du côté de la pédophilie... les imams n'ont rien à faire dans nos lits.

L'inceste est bien différente.
Je crois qu'il faut faire la différence entre l'inceste de premier niveau (entre parents et enfants, frères et soeurs) et l'inceste de second niveau (entre cousins...).
L'inceste de premier niveau, entre parents et enfants, me paraît être la cause de désordres psychiques graves chez la victime (sans parler de ceux du coupable!).
En effet, le père est, pour une fille, le seul homme avec lequel il ne sera jamais question de sexe. Un père peut dire à sa fille : je t'aime, tu es belle, sans que cela sous entende quoi que ce soit de l'ordre du désir.
Et les psys sont tous unanimes à dire que cette distance est absolument nécessaire à la construction psychique de l'enfant.
Et bien sûr, idem entre mère et fils.
Je sais bien que dans certaines cultures ancestrales, la coutume voulait que le père dépucelle sa fille! Il se trouve que j'ai entendu quelques femmes qui ont vécu cela en parler, le moins que l'on puisse dire est qu'elles en gardent un ressentiment profond envers leur père, allant jusqu'à dire que dès lors il avait cessé d'être père.
Si un psy est de passage, pourrait-il en parler?
Pour le sourire, je ferais remarquer aux Tunisiens que pour eux, une fille est soit vierge soit p..e, sauf maman et ses s'urs! C'est dire la force de l'interdit moral de l'inceste.
Et justement, l'inceste en frère et s'ur me paraît aussi relever d'un grave désordre psychique.

Enfin, l'inceste entre cousins éloignés me paraît moins grave moralement.
Je note seulement que les risques génétiques sont importants (risque de faire des bébés mal formés ou débiles), la nature aime les mélanges, et plus le patrimoine génétique des parents est différent, plus les bébés éclatent de force et de santé!

En tous cas, en conclusion de mon tout petit commentaire sur ce sujet immense, l'inceste et l'homosexualité n'ont rien en commun, rien de comparable.

Gg
| 06-05-2016 16:33
"On est des hommes et à 99,9% on aime le corps des femmes, on a des pulsions sexuelles, y a des gens qui peuvent contrôler et d'autre moins."

NON, NON et NON.
Etre un Homme, c'est contrôler ses pulsions, point barre.
Si vous n'y arrivez pas, arrangez vous tout seul, mais n'agressez pas de pauvres filles qui n'ont rien demandé.
Vraiment, je ne comprends pas votre phrase, et ne l'accepte pas.
Viol ==> prison, point barre.

EK
| 06-05-2016 16:33
Mais Mme vous vous trompez ce n'est pas moi qui est dit Homme+Femme=Enfant,c'est FK,pseudos qui se ressemblent mais ce n'est pas moi.
Sinon , vous me taxez d'islamiste (déjà que je n'aime pas le mot), en plus pourquoi vous dites celà?parceque je suis contre liwat?la majorité des chrétiens et juifs sont contre cette pratique, même coté Boudda ils sont contre, donc si je sui votre raisonnement ils sont islamiste? Mme je suis à dix mille lieux de l'islam politique, je ne suis pas pratiquant,mais je suis musulman et j'ai baigné dans la foie musulmane depuis mon jeune âge comme la majorité des tunisiens,j'ai des fondements qu'on m'a inculqués que je respecte et défends,ça s'arrête là.
C'est comme si je vous traite de satanique ou de mécréante (cela n'a aucun sens).
Je vous l'ai déjà dis, soit on discute, on argumente,soit on tombe dans les insultes(ce n'est pas dans mon éducation).
Les islamistes craignent les sciences? l'étude du coran est une science en soit Mme,les math c'est des sciences,la physique...Il y'a plusieures sciences,faudrait spécifié...et généralisé les musulmans ou les islamistes c'est archaiques comme raisonnement (l'habit ne fait pas le moine Mme).
Mon grand père était scientifique, mon père aussi et je suis fier de l'être.Peut être que vous voulez vous accaparez les sciences toute seule.
Sinon pour revenir au mot que j'ai utilisé,vous parliez de respect, sachez Mme que c'est le terme scientifique utilisé pour désigné la partie intime de l'anatomie chez l'homme,ça se trouve dans tous les bouquins scientifiques et on apprend ce terme aux enfants.Vous vouliez que je dise quoi? 3asfoura :)
Arrétez s'il vous plait de vous réfugiez derrière des des termes comme l'islamisme,si c'était un non musulman qui tenait mes propos, vous alliez le taxer de quoi? Obscurantisme?chacun défend ses idées sans étiquettes.
Pourquoi à chaque fois que je commente un sujet touchant de près ou de loin à l'islam les gens me parlent d'islamisme de Nahdha d'Ardogan? Je vous rapelle qu'avant que ces gens viennent l'Islam existait et continuera d'exister après notre mort à tous et croyez moi il n'a besoin ni de vous ni de moi.

@G&G: Relisez moi SVP, je n'ai pas fréquentez ces clubs, si vous voulez insinuer que je partage ma femme, eh bien je ne suis pas ce genre d'hommes Mr,si une personne touche à un cheveu de ma Femme je la TUE,c'est dans nos gênes, dans notre religion.donc Mr essayez de rester correct.

Pour revenir à ce que vous aviez dit..mes confrères??? mais c'est quoi cette histoire? vous parlez de qui, de quoi?quels confrères??Vous me parlez de Riaddh..ou est ce que vous voyez que j'ai dit ou insinuer ou même fait allusion à ces gens là? Parcequ'ils sont à Riadh veut dire que c'est eux l'islam?qu'ils représent l'Islam? D'accord c'est une terre d'islam, mais les gens eux ils sont ce qu'ils sont.Je le redis pour la miliiardième fois, chacun est libre de faire ce qu'il veut, ce n'est pas moi qui vais les juger.
Donc votre seul argument, c'est qu'il y'a des musulmans pédophile à Riadh,sexuellement malade, donc par une équation mathématique magique, nous on devrait légaliser LIWAT?jeter l'islam aux chiottes?
Relisez vous bon Dieu, vous me parlez de sciences, soyez scientifiques jusqu'au bout, ayez un raisonnement scientifique.
Personne ne représente l'Islam,nous n'avons pas d'intermédiaire, nous ne sommes pas chrétiens ( Pape et absolutions de péchés juste en parlant à un érudit), chacun à une relation Directe avec Dieu, nous sommes 1 milliard 600 millions au monde, si nous étions tous de méchants islamistes, violeur et pédophile de sucroit, l'humanité se serait extincte depuis belle lurette.

Arrêtez de diaboliser tout ce qui touche à la religion, vous ne faite plaisir qu'aux occidentaux et aux fou d'Allah (entre autre DAECH).
Oubliez Riadh, arabie saoudite, turquie.Nous avons un livre saint qui nous ordonne à chacun d'être droit de ne pas faire de mal à autrui, d'etre bon pour son prochain, d'etre le meilleur possible avec sa femme et de ne pas cautionner LIWAT (je crois que la fin du monde approche, dans pays musulman et je me trouve entrain d'argumenterr avec des gens musulmans la prohibition du LIWAT).

Au fait personne ne m'a répondu sur la différence entre inceste et LIWAT.Vous m'avez lancez des fleuves de sujet tous plus farfelus les uns que les autres.
Juste une question.Est ce que vous croyez vraiment que défendre LIWAT est un signe d'avancée humaine? Je suis sérieux,j'aimerais bien le savoir.


Femme libre
| 06-05-2016 14:55
merci Mr pour cette explication fiable et pertinante j'ai voulu dire la mme chose pour pour Ek et de façon plus simplifiee mais il m'a repondu femme+homme = enfant
c'est toujours comme ça les islamistes craignent la science meme s'il comprennentt ils l'ignorent
le dogme est tres fort et moi je suis fatiguèe
avant d'oublier ils disent que l'islam retourne en force je n'ai aucun probleme avec aucune réligion mai je n'aime pas les mensonge et lhypocrysie ils comptent le nombre des barbus et des voilees mais tampis pour le taux du vol et du viol qui augmente en pleine vitesse dans le monde islamique

Gg
| 06-05-2016 13:06
Je lis pas mal de bêtises sur ces concepts... pardonnez moi!

Une théorie scientifique n'est pas une élaboration intellectuelle sujette à interprétation et soumise à une foi, mais tout le contraire.
Une théorie scientifique est une construction le plus souvent mathématique, qui décrit la réalité et permet de prédire des résultats. La théorie scientifique est soumise à la confrontation avec les faits, et tous les faits qui vont dans le sens de la théorie la confortent, sans jamais atteindre à la certitude. Qu'un fait vienne la contredire, elle est remise en question ou doit être englobée dans une autre théorie, plus générale.
Par exemple, la théorie de la composition des vitesses de Galilée a fonctionné pendant des siècles: elle permettait de décrire ce qu'il se passe, et de prédire des situations inédites. Puis elle a été mise en défaut, lorsqu'un corps se déplace à une vitesse non négligeable devant la vitesse de la lumière. Alors la théorie de la relativité restreinte est venue l'englober dans une théorie plus grande, sans la démolir pour autant: la composition des vitesses galiléenne est devenue un cas particulier de la relativité restreinte.
Encore aujourd'hui, plus de 100 ans après la naissance de la relativité, on ne rate jamais une occasion de la confronter à la réalité, elle est chaque jour testée, parce qu'une théorie scientifique n'est pas un verset religieux qu'il faut croire aveuglément.
Sur la statistique, un résultat d'expérience scientifique se juge... scientifiquement. On dit par exemple que si un résultat répond à la théorie avec un niveau de confiance de 5 ou 6 écarts types, ce résultat est vrai. On n'a pas la place ici de développer cela ici... ce que je veux dire, c'est que si on dit qu'un résultat est exact à 90%, cela a un sens matériel, concret, physique.
Bien sûr, le doute est le fondement de la science, mais il ne faut pas croire que ce doute remet en cause la science dans son ensemble. Au contraire, il la fortifie.

Au sujet d'Adam et Eve, c'est un joli conte de fées, qui ne tient scientifiquement pas debout une seconde!
Toute la science génétique est là pour le prouver, et c'est affligeant de voir qu'en 2016, certains prennent cette belle allégorie pour une vérité absolue!
Oui, nous avons 99,8% de notre patrimoine génétique commun avec une le babouin, et nous ne sommes qu'une branche de l'espèce à laquelle il appartient.
Quant à Dieu, absence de preuve n'est pas preuve d'absence, j'en reste là!

Albatros
| 06-05-2016 12:23
au lieu de les tuer, une amende qui ira aider les recherches sur le SIDA.

A lire aussi

Il n’y a pas de mensonge grave et de mensonge blanc. Il y a une vérité et une

17/11/2019 15:59
4

il leur est suggéré de ne pas lire la presse tunisienne pour éviter d’être spoilés de la

16/11/2019 14:08
7

Nous voilà donc à observer le spectacle navrant de ceux qui pleurent, encore et encore, leur

15/11/2019 15:59
15

il semblait bien que l’affaire était entendue.

14/11/2019 18:57
11

Newsletter