alexametrics
vendredi 19 juillet 2024
Heure de Tunis : 01:23
Dernières news
Tourisme - Une chute importante des réservations depuis début juillet
10/07/2024 | 10:14
2 min
Tourisme - Une chute importante des réservations depuis début juillet

 

Le président de la Fédération tunisienne des agences de voyage (Ftav), Ahmed Ben Taieb, a exprimé, mercredi 10 juillet 2024, ses inquiétudes face à une baisse des réservations de 10% à 15% en ce début de la haute saison estivale.

 

Le responsable a affirmé, au micro d’Oussema Hakiri, dans une intervention téléphonique lors de l'émission Expresso sur Express Fm, que cette saison s’annonçait prometteuse avec un démarrage sur les chapeaux de roues. Un début de saison qui était dans un rythme ascendant, au niveau des recettes avec une progression de 6% à 8%, des réservations avec des hausses entre 6% et 7% et l’ensemble du package avec une augmentation de 10 à 15%.

Il a noté que cet élan a été interrompu : « Depuis le début de juillet, nous avons constaté une chute importante ». Certes, il a admis qu’au cours de cette période, une baisse est enregistrée mais cette année la baisse est conséquente.

Et d’expliquer qu’« en général, le mois d’août, précisément la période allant du 5 au 25 août est totalement bookée. Or, ce n’est pas le cas cette année ». Le phénomène toucherait, selon lui, Djerba, Sousse, Monastir et Hammamet. Et plusieurs hôtels sont carrément en train de faire des promotions, inhabituelles pour cette période de l’année.

 

S’agissant des causes, M. Ben Taieb pense que la hausse des prix avec le démarrage de la haute saison (une hausse substantielle des prix des réservations dans les hôtels dépassant les 40% entre juin et juillet 2024), pourrait être une des raisons de cette diminution des réservations.

Il a aussi indiqué que les voyagistes n’ont pas prévu des vols charters pour juillet et ont été obligés de se réunir pour faire des vols en commun. En outre, il a estimé que l’actuelle Coupe d’Europe a également un impact.

 

Le président de la Fédération tunisienne des agences de voyage (Ftav) s’est voulu rassurant en précisant que l’arrière-saison ne sera pas mauvaise cette année, grâce à l’early booking. Quant au devenir de cette saison, on ne pourra être sûr qu’après le 20 juillet courant, a-t-il soutenu.

 

Notons que jusqu’au 10 juin 2024, les recettes touristiques ont, quant à elles, augmenté de 7,30% passant de 2,15 milliards de dinars à 2,31 milliards de dinars pour cette même période de 2024 en comparaison avec un an auparavant.

 

I.N.

 

10/07/2024 | 10:14
2 min
Suivez-nous
Commentaires
DAMAK
Des prix surréalistes
a posté le 12-07-2024 à 08:24
Des hôtels 4* qui n ont rien d'exceptionnel à 600 d la nuitée par personne. Les prix augmentent en flèche avec un service en recul d'une année à l'autre
Karim
Les jeux olympiques
a posté le 11-07-2024 à 22:59
Les J O Paris peut-être une cause de la chut des réservations...
Lavinia
Volcans
a posté le 11-07-2024 à 21:05
Stromboli et Etna font craindre un tsunami
Ines
Prix haut et service médiocre
a posté le 11-07-2024 à 10:34
C'est très normal vu les prix proposés. Tous les ans, je fais une simulation entre 1 semaine dans mon propre pays et quelques jours à l'étranger et j'opte pour le voyage, c'est presque le même prix quand on est une famille (on achète les billets des mois à l'avance+ un hôtel où on paye 100 euros la chambre et non 300 dinars la personne)
Ajoutons à cela la saleté, le manque de professionnalisme, l'irrespect du client, les structures vieilles, les meubles démodés et j'en passe.
Zizou
Le service
a posté le 11-07-2024 à 09:51
Le service, toujours le service, personnel en grande partie non qualifié pour le tourisme, insolence, impolitesse, agression verbale...
Il faut vraiment auditer les hôtels et imposer un minimum de qualification, formation, savoir-faire pour sauver le secteur...
Raoul Y
Mauvaise réputation
a posté le 11-07-2024 à 08:32
L'image de la Tunisie s'est gravement dégradée à l'extérieur pendant les deux dernières années, propreté des villes, impolitesse des tunisiens, le non respect des libertés et des droits de l'homme, racisme, antisémitisme...tout ça ne promet pas de joyeuses vacances au pays des déchets.
Belhajali jalel
Tourisme
a posté le 10-07-2024 à 21:47
Effectivement la baisse était prévisible, l'euro suivi des jeux olympiques aussi, mais il faudra se rappeler des problèmes de qualité de service et de sur Booking de la saison 2023 qui avaient fait couler beaucoup d'encre, et certainement la vrai baisse est dû à celà !
Le manque d'animation en dehors des hôtels, la saleté de nos villes, le manque de respect par rapport à nos hôtes....
La saison sera très dure mais restera
imprévisible, et toute est possible avec des réservations de dernières minutes.
Bbaya
Les hôteliers crachent sur les tunisiens une fois les européens commencent à retourner!
a posté le 10-07-2024 à 21:25
Les prix d'un hôtel a quasiment triplé par rapport à 2022! Cet hôtel n'a rien investi, juste car les européens ont commencé a retourner donc faut augmenter les prix locaux pour écarter les tunisiens!

- pour la chute, en Tunisie c'est juste manger/manger/piscine! C'est tout! Le touriste n'a rien à faire ni à visiter ! 90% des touristes ne quittent l'hôtel que pour prendre l'avion du retour! C'est même pas rentable!

Le concept des hôtels est démodé, il faut s'orienter un peu aux maisons d'hôtes.

Puis en Tunisie on emmerde tout le monde! Les jeunes touristes qui dépensent des centaines d'euros par nuitée veut se bourrer dans les rues, faire sa fête dans les rues et complexes touristiques,... En Tunisie va trouver quoi dans nos rue? Des rues sombres avec beaucoup de saleté et des boutiques qui ferment à 21h max et une interdiction des ventes alcoolique,... Bref ça n'attire personne juste les vieux et les retraités qui n'arrive pas a combler leurs fins de mois dans leurs pays!

Le tourisme c'est un investissement d'état! Regardez comment les Turques ont développé leurs tourisme et ils sont en train de voler la face à Paris, Barcelone, Grèce,...
Momo
Pas abordable
a posté le 10-07-2024 à 21:22
Et pourtant c toujours très cher pour le tunisien moyen...il n'y a plus de vrais hotels qui se respectent en terme d'hygiène et de services mis à part les 5 étoiles et une poignée de 4 étoiles. La nuit par personne coûte au minimum 200 dt par personne en demi pension..faites le calcul pour une famille de 4 et ajoutez y le prix de l'essence.( on ne se rend pas à l'hôtel en bus pardieu)
Salafiste
Pendant ce temps là....
a posté le 10-07-2024 à 18:12
Au même moment, notre pays a produit que 17% de nos besoins en blé.......!!!! Et nos responsables du tristement ministère de l'agriculture s'en réjouissent.......!!!!!
Je vous rappelle que notre huile d'olive et nos dates ont rapporté à la Tunisie plus que ce qu'avait rapporté le tourisme.
Chers responsables, Concentrez-vous sur le secteur agricole pour au moins assurer notre autosuffisance alimentaire
Belhajali jalel
Tourisme
a posté le à 21:40
Pour sauver notre Tunisie, toute est important, nous aurons besoins de tous les industries, agricoles, textiles, tourismes...
Nous devons être solidaire et que le gouvernement soit conscient également !
CHKOBBA
@Salafiste: vous dites vrai Mr.
a posté le à 19:20
La Tunisie est un pays agricole.
Notre ancien client europeen est entré dans une crise financière et économique. Dort la misère et l´incertitude sont grandissantes surtout chez la classe ouvrière et moyenne.
C´est pour celà le Tourisme en Tunisie n´aura pas de chance de fleurir: Il nous reste que notre Agriculture.
URMAX
@ Veritas ; Le Financier ; Famous Corona ; Adn & Sahli : Tout cela est absolument vrai.
a posté le 10-07-2024 à 17:51
Entre-autres, j'ajouterais à cela, que le concept vieillot des chambres d'hôtel genre "nid à pigeons" classique, de 3m de large, 3m de haut et environ 8m de long, est mondialement dépassé.
De nos jours, le concept résidentiel indépendant avec une structure centrale regroupant services et activités, reprend largement le dessus, excepté pour les vieilles structures obsolètes.
Ceci, nos (peudo) hôteliers ne l'ont pas compris, malgré leurs décenies d'expériences, tout en manquant cruellement d'idées novatrices en matière de divertissement.
Résultat :
Le client paie cher pour s'emm***er et ne reviens plus.
FALLAG
@URMAX: Divertissement dans les hôtels d'Europe ?
a posté le à 19:08
"manquant cruellement d'idées novatrices en matière de divertissement." (sic)
Vous parlez de divertissement, je n'en ai presque jamais vu dans les hôtels en France, en Allemagne ou même en Italie.
URMAX
'?tes-vous allé dans des hôtels de ville ...
a posté le à 22:39
... ou dans des stations balnéaires ?
Chez-nous aussi, les hôtels de ville ne proposent aucun divertissement, ce qui est normal, parceque essentiellements prévus pour les affaires et non pour se trémousser ...
Tgm
Logique
a posté le 10-07-2024 à 17:48
Service .....de merde
Nourriture .....moyenne
Prix ..stratosphérique
Donc oui c logique.....
SAHLI
Si l'on n'est pas compétent dans son métier
a posté le 10-07-2024 à 14:20
Si vous avez de l'argent ou un crédit banquaire, mais que vous n'avez jamais étudié l'hôtellerie, surtout si vous êtes un ancien joueur de football, il ne suffit absolument pas de gérer un hôtel.
Important : ne jamais pratiquer un métier que l'on ne maîtrise pas.

Innès Ilkol Yitfèfaou 3lè L´hotellerie .
ADN
L'hôtellerie mourante
a posté le à 17:57
En partie vrai, mais des hôteliers chevronnés et des fils d'hôteliers qui sont nés dans l'hôtellerie font plus de mal à la destination Tunisie et au secteur de l'hôtellerie que des intrus nouveaux riches qui ne savent pas où investir
ADN
Enfin!
a posté le 10-07-2024 à 12:39
Ce n´est que le début de la dégringolade du chiffre d´affaire touristique en Tunisie. Tout cela été prévisible depuis des années suite aux services médiocres des hôteliers, des prix exorbitants même plus cher qu´en Europe, main d´'?uvre non qualifiée et low cost, infrastructures vétustes qui manques d´entretien.... et la liste est longue.
Bien fait pour la gueule de tous ses soi-disant hoteliers
TRE
@ADN Sorry !
a posté le à 18:28
"des prix exorbitants même plus cher qu´en Europe" (sic)
En Allemagne ou France, une seule nuitée coûte au moins 100 euros, le petit déjeuner coûte au moins 20 euros... dans un hôtel trois étoiles qui n'a même pas de jardin en plein centre-ville... on n'a même pas besoin de parler des gaz d'échappement de la ville que l'on doit respirer...
De Lyon à Sousse pae exemple: Pour un séjour en Tunisie dans un hotel sur la mer, tout inclusive, les 200 Euros von Lyon à Sousse c´est même pas de quoi aller au restaurant avec sa famille à Lyon ou Hamburg..

Rabbi Yèhdik!
ADN
J´en doute fort!
a posté le à 07:12
Je ne sais pas si je dois dire heureusement ou malheureusement pour toi de vivre en France. Le cherters, au moin 4 compagnies aerienne desservent la Tunisie avec des vols directs, der tours operateurs qui ce bagarre pour chaque client... et la liste est longue.
Il faut aller voir les autres pays en Eurpoe où seulement la poubelle de Tunisair qui fait le maximum pour garder le monopole des vols vers la Tunisie et n´offre que 2 vols par semaine. Des billets à presque 400 euro, des tours operateurs locaux qui ne s´interessent pas à la Tunisie et n´offre presque rien pour cette destination.
Un hotel plus vol à 200 euro, j´imagine un vol low cost avec seulement baguqge à main et un hotel non cathegorise ou une pension qui pue, un croissant qui date d´avant hier...
rabi yehdik TRE
Famous Corona
Le retour de manivelle !
a posté le 10-07-2024 à 11:42
Certains hôteliers ont une stratégie d'arnaqueurs, une avidité insatiable, qui compromet tout le secteur! Ils n'ont qu'à en payer le prix !!!
le financier
ils sont pas malin
a posté le 10-07-2024 à 11:33
Honnetement ce sont des genis : " hausse substantielle des prix des réservations dans les hôtels dépassant les 40% entre juin et juillet 2024), pourrait être une des raisons de cette diminution des réservations. "
Je prefere aller en egypte cretes espagne pour le meme prix venant d europe
veritas
Coupe d'Europe et jeux olympiques.
a posté le 10-07-2024 à 11:25
CES 2 événements sportifs vont affluer sur les réservations touristiques un peu partout '?'les billets vers la france entre le 27 juillet et le 15 septembre 2024 vont être hors de prix .
Belhajali jalel
Réponse
a posté le à 21:55
Pourquoi ne pas voir l'autre côté, c'est a dire soigné la Qualité des services, la propreté intérieur et extérieur, une bonne mise à niveau de nos hôtels (nos hôtels deviennent catastrophiques).
On a fait fuir les clients à partir de la saison 2023 tout se paye, car les clients de 2023 mal traité ne reviendront plus en Tunisie. Un travail de fond devra se préparer avec une stratégie saine !