alexametrics
dimanche 28 novembre 2021
Heure de Tunis : 15:29
Dernières news
Ridha Belhaj : On ne peut pas exproprier les biens d’autrui ou objets de litiges par une simple signature !
26/10/2021 | 10:28
3 min
Ridha Belhaj : On ne peut pas exproprier les biens d’autrui ou objets de litiges par une simple signature !

 

Le directeur exécutif du parti Amal, Ridha Belhaj a considéré que les sondages réalisés par Sigma Conseil étaient constamment en faveur des personnes au pouvoir. « Nous avons l’habitude de son affiliation aux puissances politiques émergentes. J’ai toujours eu la même position vis-à-vis de ses sondages… Il s’agit peut-être d’un plan pour l’encourager à continuer sa fuite en avant », a-t-il poursuivi.

A l’occasion de son passage du 26 octobre 2021 sur les ondes de la radio Shems FM, Ridha Belhaj a rappelé qu’il y a eu un soutien populaire massif aux mesures annoncées par le président de la République. Par la suite, la promulgation du décret n°117 du 22 septembre 2021 a changé la donne, selon lui.

« Il y a des individus soutenant les discours populistes de Kaïs Saïed tels que celui du 25 octobre 2021. Le président a porté des accusations de corruption sans aucune preuve. Il a, également, affirmé qu’il comptait distribuer des terres au peuple. Il s’agit d'une décision impossible à exécuter ! On ne peut pas exproprier les biens d’autrui ou objets de litiges par une simple signature ! Il y a des conditions posées par la loi afin de procéder à de telles choses ! », a-t-il déploré.

Ridha Belhaj a précisé que le président de la République n’avait pas le droit de statuer sur des affaires du ressort de la justice tunisienne. « Un tel comportement ne reflète pas l’Etat de droit… Dire qu’une personne a pu acquérir 47 hectares du domaine de l’Etat sert à susciter les émotions… Ce genre de transaction passe par une expertise », a-t-il expliqué.

Ridha Belhaj a considéré que le nombre de manifestants durant les rassemblements de soutien ou d’opposition aux mesures annoncées par le président était le même. « Je suis du même avis que Zyed Krichen. La prochaine période apportera les véritables chiffres relatifs à la satisfaction des Tunisiens », a-t-il estimé.

Par la suite, Ridha Belhaj a estimé que les décisions du 25 juillet 2021 ont permis au mouvement Ennahdha de fuir ses responsabilités car il était au pouvoir. Cette dernière est en train de compenser ses défaillances.

 

 

« Le front en opposition aux mesures exceptionnelles est en train de s’élargir. Des partis qui étaient hésitants ont affirmé leurs positions comme l’a fait Ettakatol. Le président n’a pas de soutien à l’échelle internationale. La situation économique témoigne d’un vrai blocage et le président de la République en est partiellement responsable… Les négociations avaient été entamées auprès du FMI. Le 25 juillet a barré la route à cela… Kaïs Saïed a contribué au blocage politique en s’opposant au remaniement ministériel et à l’élection des membres de la Cour Constitutionnelle… Béji Caïd Essebsi et Nidaa Tounes ont contribué à la transition démocratique. Kaïs Saïed veut instaurer une autocratie », a-t-il ajouté.

 

Ridha Belhaj a estimé que la Tunisie se trouvait dans une situation de blocage total. « On aurait pu surmonter les difficultés économiques du passé à travers le dialogue. L’initiative de dialogue national de l’UGTT de 2013 a permis de dépasser la crise politique… La déclaration de John Kerry, du 25 octobre 2021, concerne l’environnement et le développement durable et non pas la situation politique en Tunisie… Un dialogue basé sur la consultation des jeunes et qui exclut les partis politiques ne permettra pas de dépasser la crise politique et économique… Kaïs Saïed s’est isolé sur le plan politique national et international », a-t-il insisté.

Le directeur exécutif du parti Amal a souligné l’importance du consensus et du dialogue inclusif. « Nous devons entamer un dialogue avec les organisations nationales telles que l’UGTT et l’Utica. Cette dernière compte des jeunes investisseurs », a-t-il ajouté.

 

 

S.G

26/10/2021 | 10:28
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Signature
a posté le 27-10-2021 à 13:06
Si mr on peut quand il s'agit de la signature du premier responsable du pays qui est le président et d'ailleurs beaucoup de gens se sont emparés des biens des autres et de l'état par simple signature de gens insignifiants alors celle du président elle fait office
nazou de la chameliere
Punaiiiiiise
a posté le 26-10-2021 à 21:10
Même un titre, ils sont pas fichus de le comprendre !!!
H.2n
Eproprier
a posté le 26-10-2021 à 20:24
exproprier : Déposséder légalement quelqu'un d'une propriété , d'un bien.
Donc on peut exproprier quelqu'un , mais on ne peut dire exproprier des biens !
Bourguibiste nationaliste
A ce politicard
a posté le 26-10-2021 à 18:13
On ne doit pas voler l'Argent du peuple.
On doit donc exproprier les expropriétaires.
MFH
Pauvre de lui.
a posté le 26-10-2021 à 17:31
Il n'y a pas de feu sans fumée.
Carthage Libre
Lui, là, il a beeeaaucoup de choses à cacher ; la JUSTICE se met en branle...et il TREMBLE.
a posté le 26-10-2021 à 15:53
Ce type sort pour défendre tous les corrompus, à commencer par ses Patrons nahdhaouis et toute la smalla proche des islamistes.

Les journalistes eux même aident la Justice à découvrir les magouilles et les les vols caractérisés de ces salopards.

Le magazine Kapitalis a dévoilé ce matin une grave enquête sur Safi Said et ses 4.000 metres carrés "acquis" en 2013 en plein ère d'Ennahdha, un terrain d'une valeur de 1.3 million de dinars...et sur un terrain "non-constructible" s'il vous plaît! En plein site archéologique de Carthage, invendable!

Et qu'est ce qu'il a construit le Sieur "Cigare" Safi Said? Un énorme complexe commercial pour ce "communiste/panarabiste" ; MNINE JET ET FLOUSS

Ce type aussi, qui a sauté du "coq à l'âne", s'est accoquiné avec Nida Tounes et Ennahdha doit en avoir...des "choses"....

AB
Basta
a posté le 26-10-2021 à 14:30
Mr Vous êtes nul... si les acquisitions sont faites de maniére malhonnétes, ça se denonce tout simplement. Alors est-ce que vous avez des choses a vous reprocher ? si oui étale tes biens en toutes honneteté. Si non on la ferme.
Vous citez l4UGTT par ci et l'UGTT par là pour quel recours. ? L'GTT doit aussi préseté ses biens y compris les responsables qui la compose ? Depuis 2011 vous au 25 juillet vous êtes tous dans le merdier. Alors un peu d"humilité et de sagesse c'est moi.. le Président fait son boulot il doit assainir, il le fait avec détermination est douceur
Nino
'?uf dur
a posté le 26-10-2021 à 13:43
Ce Belhadj devra pendre un '?uf bientôt et dur encore. L'état a tous les droits possibles tel que la perquisitions et autres pour son intérêt alors ne sous estimer pas le peuple ou en croire en sa bêtise surtout que les biens sont de la propriété de l'etat
DF
Quel culot
a posté le 26-10-2021 à 13:40
Ce raté de la politique est vraiment culotté de venir aboyer et cracher des conneries aussi débiles que son discours stérile. Monsieur veut qu'on passe encore 10 ans en procès avec un voleur pour prouver qu'il a fauté alors que les documents sont accablants. Non monsieur ça suffit comme ça. Celui qui ne peut pas prouver ses sources de richesse doit rembourser l'état . On veut plus mettre les voleurs en prison on veut juste récupérer ce qu'ils ont spoliés à l'état. On a perdu bcp de temps dans la magouille des procès .
Mêmepaspeur
Qui se sent morveux se mouche
a posté le 26-10-2021 à 13:40
"On ne peut pas exproprier les biens d'autrui ou objets de litiges par une simple signature". . .
La preuve que SI !
Et les réjouissances ne sont qu'à leur début. . .
Nous avons assez patienté jusqu'ici, alors nous ne sommes pas disposés à bouder notre plaisir au spectacle de la panique générale, non ?

Mais au fait. . .pourquoi pleurer avant d'avoir eu mal. . . si on n'a rien à se reprocher ?
Vous-même, avez-vous quelque chose à déclarer ?
Ne vaut-il pas mieux se mettre à table sans que l'on vous y oblige. . . ou bien vous préférez que l'on vous passe à l'essoreuse d'abord avant de vous faire connaître le laminoir. . . ?
Un conseil ? Passez à la caisse dès aujourd'hui et sans qu'on ne vous le demande. . . car à ce moment-là, il sera trop tard pour négocier quoi que ce soit !
MPP.
Alya
Oui la justice est independante
a posté le 26-10-2021 à 13:15
Cependant, la justice semble très booster en ce moment, particulièrement, réveillée, efficace et travailleuse. Les juges ont compris qu on ne garde son independance que par le travail et l efficacité. Donc tous avec l independance de la justice et bon vent a nos juges
Citoyen_H
PAS DE DIALOGUE AVEC LES VOLEURS, LES ECROCS ET LES ENFOIRéS. CA SE FERA UNIQUEMENT AVEC LES GENS HONNORABLES
a posté le 26-10-2021 à 12:11
"On ne peut pas exproprier les biens d'autrui ou objets de litiges par une simple signature ! Il y a des conditions posées par la loi afin de procéder à de telles choses ! », a-t-il déploré."

Parce que toi et tes complices de tous bords, vous aviez mis des gants lors de vos opérations d'arnaques et d'escroqueries tous corps d'état ante 25 juillet béni !!!!!.
Croyez moi, vous allez tous en chiez et vous allez en baver.
Equipez vous tous de calebars en kevlar. Il va y avoir un important trafic de charters entiers qui desserviront el mornéguia!!!



Linoucha
Quel culot
a posté le 26-10-2021 à 11:41
Ce monsieur était à la base de l'éffritement du parti Nidaa en collaborant avec le fils à papa et maintenant il se croit avoir du poids avec son parti Amal et ses quelques poussières d'individus qui n'arrivent pas à remplir un autobus mais réveillez vous monsieur le train a sifflé trois fois sincèrement votre avenir sur l'echiquier national en politique est scellé et on n'en veut plus de vôtre analyse partant de l'irréel
zozo Zohra
Le diable s'habille KS
a posté le 26-10-2021 à 11:06
pour diaboliser KS, C'est plutôt bon signe, en 2017 L'Iran avait nommé Macron "le Diable de Paris". le diable s'habille en KAIS SAID
(Film "le diable s'habille en prada" Cette journaliste qui avait été moquée, méprisée mais avec son ambition, challenge, honnêteté...
Le diable a réussi son coup, en beauté.)
Tunisino
Les jeunes et les femmes
a posté le 26-10-2021 à 10:51
Les populistes évoquent tantôt les jeunes, tantôt les femmes, pour réaliser des gains immoraux. Ils essaient d'exploiter émotionnellement ces deux franges qui sont arnaquables, par immaturité pour les jeunes et par nature pour les femmes. Ce n'est finalement pas une histoire d'âge ou de genre mais de compétence, alors un peu de respect aux jeunes et aux femmes, chère camelote politique!