alexametrics
Dernières news

Report de la conférence d’Elyes Fakhfakh

Temps de lecture : 1 min
Report de la conférence d’Elyes Fakhfakh

 

Le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh n’a pas tenu la conférence de presse prévue, ce vendredi 14 février 2020, à 18h pour annoncer, éventuellement, la composition du gouvernement.

Cette conférence a été, donc, reportée à une date qui n’est pas encore fixée. Elyes Fakhfakh se contenterait d’une déclaration qu’il fera depuis le palais de Carthage.

 

Ce report reviendrait aux dernières pressions du mouvement Ennahdha, notamment, la décision prise par le conseil de la Choura de ne pas voter au gouvernement Fakhfakh dans sa forme actuelle. Rappelons qu’Elyes Fakhfakh n’a pas encore dépassé les délais constitutionnels et bénéficie de quelques jours avant l’annonce de la composition de son équipe.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Houcine
| 15-02-2020 11:47
Nos politiques sont incapables de transcender leurs petites querelles. Ils pensent court et petit. C'est cela qui donne des ailes aux barbus soudés par leur fanatisme, au point de mettre de côté leurs égoïsmes.
Nos politiques nous ressemblent comme deux gouttes d'eau et comme nous, ou beaucoup d'entre nous, ne sont pas capables de voir ce qui unit.
On parle, mais on ne sait pas écouter.
On fait mine de débattre, mais c'est de se battre dont il s'agit tant chacun n'a en tête que d'avoir le dernier mot sur l'autre.
De telles dispositions empêchent toute intelligence du réel, puisque ce qui les meut est le rapport de force et leur objectif est de vaincre. Pas de convaincre ou partager.
C'est peut être ce qui fait le succès facile des fanatiques et des gens obtus. Ennahdha et ses pairs peuvent dormir tranquilles, l'avenir leur appartient, et le peuple l'aura dans le dos.

A.
| 14-02-2020 19:48
Tawwika wellina infadlouk. On va faire un peu d'humour.
Vu la situation de blocage à cause:
1- Vacance de pouvoir au niveau de la présidence. Le peuple tunisien a élu un président palestinien Kais Saeid. Donc on peut légitimement demander à mahmoud abbas s'il veut être le président de la Tunisie. On fait juste un échange puisque Kais Saied semble plus préoccuper par ce qui se passe en palestine qu'en Tunisie.
2- Fakfak (0.3%) ne sait plus ou donner la tet et devenu Tartour II.
3- ARP qui est dirigée par... On ne sait pas par qui mais c'est sur que les députés sont plus intéréssés par l'arget du peuple que du peuple lui même.

Annonce internationale: Tunisie pays de quelques millions d'habitants cherche un président et un premier ministre. Tâches du président: Rien à faire
Tâches du premier ministre: Signer les ententes avec les FMI et BM pour accorder des lignes de crédit à la Tunisie.

Avantage des fonctions: Accès 24h/24 à la plage, accès à l'argent du peuple avec self-service illimité. nombre illimité de voitures de fonctions et surtout vous pouvez faire toutes les betises qui vous passent par la tete au pays de bagla lihoum.

Conclusion: Bagla lihoum. Wallahi amlin jaw amlin jaw. L'?té est pour bientot et on fera la fête bagla likoum il koll les politiciens (il jdid ou il gdim il kol maa bathkoum). Ahna amlin jaw amlin jaw. avec un dinar ou 1 million de dinars amlin jaw. Koulou baathkoum.

BORHAN
| 14-02-2020 19:00
'?a bloque sérieusement...!
Fakhfekh ne sait plus quoi faire, malheureusement pour lui, l'heure H s'approche et la sentence sera lourde de conséquences.
Par orgueil, s'il tombe il va nous dire qu'il a glissé !!!

Abir
| 14-02-2020 18:57
Tounes elghalia Tohkom fiha une secte de Kwanjias criminelles ! Nous ne pouvons pas être fiers ni de président ni de ce premier ministre tartour ni de nous tous et toute les Tunisiens ! C'est honteux

MH
| 14-02-2020 18:51
Voire même pire. Il cède aux pressions? Ce quoi ce chef de gouvernement qui cède aux pressions ? Faut il rappeler que il est censé être l'homme fort du pays, plus influent que le président lui-même. S'il cède maintenant il cédera après.

A lire aussi

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, ce lundi 6 avril 2020, le chef du gouvernement,

07/04/2020 15:33
0

Il a ajouté que cette crise a révélé le civisme de certains

06/04/2020 15:56
0

La commémoration du décès de Habib Bourguiba à Monastir est une tradition pour tous les

06/04/2020 15:18
10