alexametrics
dimanche 29 janvier 2023
Heure de Tunis : 13:26
Dernières news
Renvoi d’une élève au Lycée des arts d’El Omrane : le délégué de l'Éducation explique
06/12/2022 | 10:06
2 min
Renvoi d’une élève au Lycée des arts d’El Omrane : le délégué de l'Éducation explique

 

Le délégué régional de l’Éducation de Tunis 2, Mohamed Guazouni, est intervenu, ce mardi 6 décembre 2022, sur Shems FM, pour revenir sur la polémique suscitée par le renvoi de l’élève Nour Ammar.

 

La nouvelle du renvoi, a été publiée sur la page Facebook de l'Etablissement, une page « gérée par les élèves du lycée », sans que les raisons de cette décision du conseil de discipline ne soit expliquées. L’élève aurait publié sur Tiktok une vidéo où elle critique l’un de ses professeurs.

Mohamed Guazouni a expliqué que l’élève a été récompensée à de nombreuses reprises, notant toutefois que la délégation veille à l’encadrement des élèves mais aussi au respect des professeurs. « Les mesures disciplinaires ne veulent pas dire qu’on ne veille pas au respect du droit de l’élève. Je vais examiner, en personne, le dossier dans son intégralité et il y aura un suivi de cette affaire » a-t-il poursuivi.

« Ce sujet est au centre d’intérêt de la délégation et du ministre en personne. Le cadre enseignant de cet établissement fait partie de l’élite et l’affaire sera traitée dans les plus brefs délais » a ajouté le responsable.

 

On notera que les internautes ont été nombreux à apporter leur soutien à l’élève visée par ce renvoi, plusieurs ont dénoncé le post qui a rendu l’affaire publique et nuit à l’image de la concernée ou encore que la sanction soit démesurée au vu des faits qui lui sont reprochés. 

 

 

 

M.B.Z

 

 

 

 

06/12/2022 | 10:06
2 min
Suivez-nous
Commentaires
farid lamine
la honte
a posté le 16-12-2022 à 07:41
En apportant leur soutien à l'élève victime du ce conseil de "l'ANTI-PEDAGOGIE", les internautes participent au jeu instigué et voulu par M. Mhadheb Rmili : ériger un épisode publicitaire sur la "DEPOUILLE des REVES" de Nour Ammar.
Nour Ammar est une élève artiste brillante Offensée par l'enseignant et par le fameux conseil. Dans toutes les littératures des lois ou règlements qui régissent les rapports entre les élèves et les différents intervenants à la vie scolaire, les droits de l'élève priment sur tous les autres droits. Au lycée des arts à El-Omrane, les droits de Nour Ammar ont été bafoués. Pire encore, le conseil de la "NON-ECOUTE" a démoli son "AVENIR" et l'Offenseur s'en régale. Quelle HONTE !

Hamza Nouira
Et bien....
a posté le 11-12-2022 à 09:45
A force d'imiter les occidentaux dans leurs pire déviances on finit par voir des gamins sur TikTok - un média qui est un problème pour la sécurité des individus (il suffit de lire les conditions générales de tiktok) - calomnier et médire toute personne qui ne va pas dans leur sens.

Les élèves doivent respecter leurs enseignants. Et si un professeur n'est pas à la hauteur ou "harcèle moralement" ses élèves, l'élève en parle à ses parents qui rencontreront le professeur en question ou alors le directeur de l'établissement. C'est ainsi que les gens civilisés agissent. Et saisir la justice si les faits sont avérés.

Utiliser les réseaux sociaux de cette façon, a tort et à travers, en accusant sans preuve tel ou tel personne s'appelle de la calomnie et de la médisance.

C'est un des problèmes majeures que rencontre notre pays et qui, si l'on continue sur cette voie, risque d'engendrer un point de non retour catastrophique.

Le pire dans tous ça et de voir des "célébrités et journalistes" prendre le parti d'une élève sans preuve et diffuser a grande échelle cette tempête dans un verre d'eau.

Pour ma part j'accuse les parents qui n'ont aucune volonté de restreindre les médias du genre tiktok a leurs enfants et de ne pas les éduquer dans le respect de l'autre.

Vraiment la société tunisienne a du mal à se respecter l'un l'autre. Et ce n'est vraiment pas une bonne nouvelle.
Haikel
Droit constitutionnel
a posté le 08-12-2022 à 23:55
G vu des commentaires du style crime électronique. On est en total délire.
Le droit à recevoir une éducation et un enseignement est un droit constitutionnel. Seule la justice est en mesure de toucher à ce droit . Aucune autre institution d.education ou autre n.a le droit d.y toucher.
Même les délinquants majeurs on les éduque mais ça dans les pays qui se respectent.
Abel Chater
Nous parlons d'un gigantesque crime de destruction contre son professeur et contre son établissement, d'une élève qui utilise des supports médiatiques interactifs, interdits d'usage pour motifs personnels à tout responsable et à tout enseignant, ou est-ce que nous parlons d'un «Moussèlssèl torki» !!!
a posté le 08-12-2022 à 13:42
Khafou Allah yè Nèss !!!
Soyez sincères et n'ayez pas peur de dire la vérité !!!
Combien d'enseignants finissent par une dépression nerveuse et perdent toute leur santé, à cause des comportements insolites de leurs élèves. Des comportements contraires à toutes les conditions de travail, pour n'importe quel enseignant de ce monde.
La vipère Olfa Youssef, raconte dans le précédent article de BN à ce sujet, qu'elle est un génie. Il y a un élève ou un étudiant qui lui a écrit : «yèaâtikom ass..». Elle dit qu'ils l'ont attrapé en flagrant délit. Mais comme elle est d'un esprit large «bat-ha» à l'image de son visage de sorcière, elle n'avait de souci que de lui demander, à qui il souhaitait la «ass..». La pauvre, sa pédagogie ne se limite qu'aux sujets élémentaires et rudimentaires, atour de sa propre perversité.
Non Messieurs-Dames, la discipline est une loi indivisible. Ou qu'on la respecte dans sa totalité et pour tout le monde, ou qu'on entre dans ces débats tamis, si les prostituées sont vierges ou non!!!
La discipline dans le domaine de l'Enseignement, n'appartient ni à un seul enseignant, ni à une sitcom de «Sbouï» ou à un «Hammam Ennissa».
Allah yostir Tounes.
Amel
Enseignement et discipline
a posté le 07-12-2022 à 15:07
C'est vraiment dommage de donner des raisons à de tels comportements ,c'est une élève qui a commit une crime électronique et une faute de comportement vis à vis son prof
Le renvoi n'est pas définitif et elle peut poursuivre ses études dans un autre établissement , la fille était insolente et elle mérite le renvoi et je ne sais pas pourquoi les médias encouragent de tels comportement en essayant de sauver la fillette
Jebali
Le respect
a posté le 07-12-2022 à 13:21
Entre l'eleve et le prof. Il y a du respect, et surtout de la part de l'eleve, l'eleve doit respecter son prof. Et ne pas l'humilier devant les eleves, pie encore sur les reseauts sociaux, la mode! Mais je crois que la sanction est trop severe.....
Karoui
Pfffff
a posté le à 13:04
Le respect doit etre des deux part et du meme degré même le prof doit respecter les étudiants et si il ne le fait pas il doit a son tour etre sanctionné
Moineau
Crime de lèse-majesté
a posté le 07-12-2022 à 05:16
A lire les commentaires, on se croirait atterrir à la cité idéale de Platon. A ces donneurs de leçons qui traitent la jeune fille de tous les noms d'oiseaux, je voudrais poser une question. Qui sont les cochons qui jettent des tonnes d'immondices chaque jour dans nos rues, qui sont ces bêtes de trait qui écrasent tout sur leur passage pour occuper une place dans le métro, qui sont ces citoyens modèles qui jettent leur poubelle devant la porte du voisin, qui sont ces goujats qui ne se gênent pas pour proférer des obscénités en plein public, qui sont les Rambo qui vont casser la gueule au professeur qui a donné une mauvaise note à leur enfant.
Messieurs, ces gens-là c'est vous. Vous êtes très mal placés pour lui donner des leçons.
Personnellement, je suis fier de cette petite. Pour moi elle représente une note d'espoir dans un monde hypocrite et arriéré. Elle possède ce que la plupart d'entre vous n'envisagent même pas d'avoir. La liberté de penser et le courage de crier à l'injustice. Ce qui est le propre des personnes brillantes. Elle a dit à cet enseignant ses quatre vérités sans tomber dans le vulgaire. Ce qui n'est pas le cas du bonhomme lorsqu'il nous invite à consulter un vétérinaire. Un langage qui résume tout et ne laisse aucun doute sur son caractère insolent.
takilas
Question de politesse et de respect qui n'existent plus puisque c'est devenu coutumier.
a posté le 06-12-2022 à 21:55
L'absence d'éducation civique tant à l'école qu'en famille est la cause de ce fléau parmi tant d'autres fléaux dont le tabac et rien qu'en petit exemple; diu les méfaits psychiques du tabac.
On le sait: puisque vous fumez , donc vous êtes un cas à risques...
Compris !
Djodjo
Un commentaire une connerie, taquilas, un perdu qui ne se trouve pas
a posté le à 22:58
Alors toi ta besoin de fumer et pas du tabac à mon avis. Plus perdu que ce type, tu meures.
@jojo
"ta besoin"
a posté le à 11:47
C'est ça oui...sans parler du reste, pauvres jojos !
Sahbi jemour
Pour information
a posté le 06-12-2022 à 21:26
J'ai ma fille qui est professeur dans une université au Denmark, alors la je peux vous dire que tous les trimestres les professeurs donnent des avis sur les étudiants, et que les étudiants font de même avec leurs professeurs.
Flore
Scandaleux
a posté le 06-12-2022 à 20:22
Il faudrait se mettre à la place de l'enseignant
L humiliation que subissent des enseignants et qui plus est sur les réseaux sociaux doit prendre fin
Inadmissible cette exploitation des réseaux sociaux!!!!!!!
Amjed
Respect et dignité
a posté le à 08:00
Il faut que le prof soit digne de son status et ne pas provoquer les élèves pour qu'il soit respecté. Alors svp garder votre respect......
k.Hamida 7806
ça c'est une élève...
a posté le 06-12-2022 à 19:53
Elle parait polie, gentille , d'un gout artistique raffiné et de haut niveau.
Elle n'a pas insulté son prof, ne l' a pas humilié. Rien de tout ça. juste un commentaire innocent .
Dans un pays démocratique comme le notre, ce prof devrait être emprisonné, illico.
Qu'attend le ministère de tutelle pour l'arrêter?
PS:
Ah si tous les élèves suivaient le modèle de cette charmante demoiselle, plus jamais de zéro, plus jamais de renvois , plus jamais de redoublement , un taux de réussite avoisinant les
100 % Et la Tunisie occuperait les premières place du classement, aux cotés de la Finlande , le japon, ... coté efficacité de son système éducatif (et artistique).
On pourrait aussi tolérer le port d'armes, ça accélèrerait le processus
Ame soeur
Oui k. Hamida
a posté le à 00:14
Je propose aussi qu'on donne le salaire aux élèves qui deviendraient les décideurs alors qu'ils n'ont même pas le diplome, et que les profs diplômés eux, se contentent de leurs faire des courbettes et d'enseigner gratuitement.
DHEJ
Cette fille devrait etre traînée en justice...
a posté le 06-12-2022 à 19:49
... pour diffamation!

Le ministre de l'éducation doit revoir le cours de l'éducation civique...


Le cibtenu edt nul et ne forme pas de citoyens civilisés, cette gaming en est un exemple.
Abidi
Renvoi
a posté le 06-12-2022 à 19:47
C'était injuste de renvoyer une élève il fallait renvoyer les professeurs le directeur de l'établissement et pourquoi pas le ministre car renvoyer un élève est intolérable et d'ailleurs c'est pour cela que le niveau scolaire est revu en hausse chez nous et que bientôt on va dépasser la Chine dans tout les domaines de la décadence bien sûr
Alya
Pas très joli
a posté le 06-12-2022 à 17:36
Je ne doute pas qu elle soit brillante Mai s je pense que personne n a envie de l avoir comme élève ou comme enfant. Une futur olfa Hamdi
Abir
Ce professeur n est meilleur non plus
a posté le 06-12-2022 à 13:23
Quand il dit: ce genre de personne devrait avoir un vétérinaire! Ce n'est une insulte ce mot ?! Donc ce professeur est capable de dire n'importe quoi! La faute doit être partagée et ce ne pas l'élève qui paye toute seule , il a pris pour un animal! Ou parce qu'elle est le point faible!
Tunisino
Les élèves et les étudiants
a posté le 06-12-2022 à 13:20
Les parents n'assurent plus leur fonction, les valeurs n'ont plus aucune valeur, l'opportunisme et l'irrespect sont la règle, les enseignants ne sont plus alors dans uniquement la formation, mais leur rôle doit s'étendre à l'encadrement pour aider toute une génération à passer l'enfance et l'adolescence avec les moindres dégâts, c'est une histoire de patriotisme avant tout, dans un pays mal géré et ingrat.
Abel Chater
Lisez les encouragements dont jouit la vulgarité inouïe de cette "génie" de la musique, que la Tunisie et le peuple tunisien en mourraient sans elle et sans ses semblables.
a posté le 06-12-2022 à 13:15
J'ai regardé la vidéo par laquelle cette "fille de Beethoven", humilie son propre professeur par les pires des désignations, en utilisant des supports médiatiques interactifs, interdits d'usage pour motifs personnels à tout responsable et à tout enseignant, de par le monde entier.
Si cette fille de la "modernité tunisienne" était ici en Allemagne, elle aurait été non seulement renvoyée de l'établissement dont elle massacre la réputation et la survie, mais aussi, elle aurait été appelée à comparaitre devant la Justice, suite à une plainte que le professeur et l'établissement scolaire, devaient la déposer chez le procureur de la République.
En Tunisie et comme à leurs habitudes sataniques, tous les Harkis des médias de Moïse, renversent les faits et les rôles. Le crime de l'étudiante se transforme en de "bonnes drogues" à ne pas inculper devant les tribunaux, tout en s'unissant autour de leur non-sens de «haro sur le baudet», le pauvre professeur humilié, qui n'a même pas les moyens de se défendre en public.
Il y a ici toute une machinerie satanique, de mêmes personnes et de mêmes personnalités, qui s'unissent dans le mal et dans la destruction de la Tunisie, contre quelques milliers de dinars. Seuls leurs intérêts et leurs profits personnels comptent. La Tunisie et l'avenir de ses enfants, appartiennent à leur dernier souci. Ces mêmes personnalités «Karakouz Boudourou», qui pensent pouvoir s'enrichir sur les cadavres des Tunisiens, ne finissent en général, que plus pauvres que les souris d'une église.
Mais la Tunisie ne manquera jamais d'homme et de femmes de conscience.
Allah yostir Tounes.
saga
reprenez vous
a posté le 06-12-2022 à 11:58
faut arrêtez de diffuser la photo de cette lycéenne mineur.
Alya
Reponse a saga
a posté le à 18:23
Elle n a pas chercher l à.onymat . Elle tout envoyé Elle même sur tik tok. Réécouter l enregistrement. Elle ne se qualifié même pas d élève et les autres élèves sont des collègues au totalement à foutu tous les adultes dans l embarras