alexametrics
lundi 10 mai 2021
Heure de Tunis : 20:08
Dernières news
Rabeh Khraifi : Kaïs Saïed s’apprête à prendre de lourdes décisions !
18/04/2021 | 18:09
2 min
Rabeh Khraifi : Kaïs Saïed s’apprête à prendre de lourdes décisions !

Le professeur de Droit public et chercheur en Droit constitutionnel Rabeh Khraifi est revenu, ce dimanche 18 avril 2021, sur le discours du président de la République, Kaïs Saïed prononcé àl’occasion de la commémoration du 65ème anniversaire de la fête des forces de sécurité intérieure.

Rabeh Khraifi a estimé que le chef de l’Etat avait abordé plusieurs points, mais qu’à travers son discours, il ouvrait la porte au conflit et à la peur pouvant ainsi disperser la concentration de l’Etat sur les questions épidémiques, les finances publiques et le bon rendement du service public.

 

Rabeh Khraifi a considéré que le choix de l’occasion n’était pas fortuit, puisque toutes les formations sécuritaires étaient présentes ainsi que le chef du gouvernement et le président du Parlement, notant le ton sévère et colérique utilisé par Kaïs Saïed. « Le président de la République a insisté sur le fait que la force armée est exclusivement réservée à l’Etat, insinuant la présence de milices armées et que sa position présidentielle lui permet d’être au courant tenant compte des données de renseignement qu’il possède. Par ailleurs, le discours était sous forme d’un cours approfondi expliquant et détaillant les supports constitutionnels et juridiques portant sur ses prérogatives. Ce cours fait office d’avis à toutes les parties, dont le peuple, ayant suivi le discours. Les forces sécuritaires savent, également, que le président de la République est le seul habilité à donner les ordres et les décisions et qu’elles n’ont pas à écouter le chef du gouvernement », indique le juriste.

 

Et d’ajouter que selon les propos de Kaïs Saïed, le chef de l’Etat s’apprête à prendre de lourdes décisions pouvant toucher des arrestations parmi les députés ou les politiciens lorsqu’il a évoqué la levée de l’immunité ou les liens de parenté.

 

Rappelons que le président de la République, Kaïs Saïed avait prononcé, ce dimanche 18 avril 2021, un discours à l’occasion de la commémoration du 65ème anniversaire de la fête des forces de sécurité intérieure, assurant qu’il est le commandant suprême de toutes les forces armées et non seulement des forces militaires.

Le président de la République a procédé à une démonstration à travers les textes de loi, notamment, le texte de la Constitution de 2014, qui n’avait pas précisé que le président de la République était le commandant suprême des forces militaires mais des forces armées contrairement au texte de la Constitution de 1959.

 

 

S.H

18/04/2021 | 18:09
2 min
Suivez-nous
Commentaires
MAh
Rabeh qui ne voudrait pas perdre un scrutin !!
a posté le 21-04-2021 à 09:33
Notre juriste, ex-PDP, farouchement démocrate du temps de Ben Ali mais peu démocrate à sa chute, réfutant de se donner au vote des militants PDP pr élire le représentant de la circonscription de Jendouba, en 2014, remporté par un jeune de Bousalem, Mouldi Z., !!
Depuis quand l'armée tsienne avait tiré sur les Tsiens ? Ils sont fous ces "Tsiens" !!
MAH
Un "J. César" en devenir ?
a posté le 21-04-2021 à 09:27
J'invite à revoir la cinémathèque relative aux glorieux Général romain de retour de ses conquêtes ds la Gaule antique : Qu'elle fut son approche du pouvoir à Rome ? La dictature, rien d'autre, en méprisant le Sénat ! Qu'elle fut l'issue de son approche politique ? A bon entendeur...
Tunisien
Depassement
a posté le 19-04-2021 à 11:59
Mr le professeur, pouvez vous me dire si notre constitution qui preconise l egalite pour tous, peut permettre une immunite pour certains privilegies
Virtuel
La loi c est la loi
a posté le 19-04-2021 à 11:53
L arp couvre les malfrats ,leur offrant immunite. Il est temps que cela cesse. Le bureau de l arp et la justice doivent etre mis devant leurs responsabilites par le president immediatement.
Famous Corona
Sans blague !
a posté le 19-04-2021 à 10:55
Certains connards s'entêtent à parler de révolution, par hypocrisie ou par ignorance !!! En 2011, la Tunisie a été le théatre d'une intifadha (sponsorisée et coaché par l'occident à leur tête les USA, tel que pré-annoncé par W. Bush à plusieurs reprises, avec pour but de faire tomber les dirigeants arabes trop puissants qui refusent la soumission, quitte à devoir les remplacer par des islamistes) suivi d'un complot, point barre !
Famous Corona
Le jour le plus heureux !!!!
a posté le 19-04-2021 à 09:55
Nous attendons des prises de décisions constutionnelles, courageuses pour le bien et par le soutien du peuple, qui n'en peut plus de la prise d'otages islamiste !!!!!
Kharéf
Kharéf yè Khraifi
a posté le 19-04-2021 à 08:32
Kharéf yè Khraifi;
Une bonne camisole pour toi et ton mentor, oui!
Cheimonas
Schnell Schnell
a posté le 18-04-2021 à 22:38
Agissez  vite Monsieur le président et débarrassez nous de cette bande de vauriens.
Abel Chater
Le président Kaïs Saïed peut dire, peut mijoter et peut intriguer comme bon lui semble, mais il ne pourra jamais manipuler notre armée ni nos forces de sécurité.
a posté le 18-04-2021 à 22:09
Kaïs Saïed, ne possède aucune prérogative pouvant le transformer en le seul dictateur d'un régime parlementaire dans ce monde. Ni constitution, ni démolition. Le président Kaïs Saïed finira par être destitué et endossé dans une camisole de force.
Il lui est impossible d'imposer la destruction de notre deuxième République à nos forces armées. Si notre armée n'était pas elle-même la protectrice de notre Révolution et de notre transition démocratique, qui lui ont permis de coqueliner comme un coq de bruyère, directement du palais de Carthage, nous aurions vu une dictature militaire depuis 2011, non pas qu'ils attendent qu'un assoiffé de pouvoir, leur vienne jouer à César avec les prérogatives d'un Pharaon.
Lorsque j'ai voté pour lui aux présidentielles, je le prenais pour intellectuel, mais l'homme s'avère malade et doit être destitué le plus tôt possible.
Famous Corona
Toujours hors sujet !!!
a posté le à 10:46
De quelle manipulation parles-tu?!! C'est le chef de toutes les forces armées du pays, qui sont par conséquent sous ces ordres, fhemt !
Cela veut dire que, pour assurer la sécurité et la stabilité dans le pays, dont il est garant, il est constitutionnellement obligé de prendre les décisions qui s'imposent et donner les ordres nécessaires à la réalisation de ces objectifs vitaux pour le citoyen tunisien!!! J 'espère que ce n'est pas trop compliqué pour toi !
Imed
Tu es constitutionnaliste?
a posté le à 09:23
'?coute, t'es constitutionnaliste? Laisse faire ceux qui sont allés à l'école et va pleurer les assassins des Samuel Paty, un assassinat que tu as soutenu. '? partir de ce jour, tu n'a plus fait partie de l'espèce humaine pour moi.
Borhéne
K S
a posté le 18-04-2021 à 21:22
1 érement, si Kais Saiid ne va rien faire.
2 émement, s'il fait quoi que ce soit alors il fera "laissa bi ma fihi el kifa-iia"
Am
Aya
a posté le 18-04-2021 à 21:22
Aya ya si Kais Aya
Koulhom Akil kleb
Ana im3ak
Nephentes
Une décision téméraire mais peut être salvatrice
a posté le 18-04-2021 à 20:35
Les informations rapportees a la Prsidence depuis 1 an ont certainement convaincu KS que tout le pays etait gangrene par la malveillance islamiste

Soyons direct ce qui suit fera consensus

Le conseil de la Choura et a sa tète le clan Ghannouchi peuvent objectivement etre accuses de HAUTE TRAHISON et ce pour les raisons suivantes

Depuis 2012 l'executif de Nahdha et ses allies n'ont eu de cesse de DESTRUCTURER NOTRE ETAT ET NOTRE ECONOMIE

Infiltration structurée graduelle réfléchie de toutes les institutions régaliennes du Pays
police douane garde nationale magistrature ministère du commerce de l'agriculture de l'education de l'equipement

police parrallele equipee du materiel dernier cri
main mise sur le port de Rades du poste frontalier de Ras Jedir

dépôts probables d'armes clandestins a travers tout le pays

entrainement de véritables forces spéciales islamistes parallèles en Turquie

réseautage continu depuis 8 ans avec les groupes terroristes Syrie Libye Irak Mali Soudan - quelles informations vitales pour notre sécurité nationale ont elles été livrées

mise en place d'un système d'écoute et de filature parallèle a l'échelle de tout le territoire et opérationnel depuis 6 ans

communication de dossiers ultra sensibles aux Turcs et Qataris

mise en place d'une magistrature islamiste étouffant toute chance de jugement des crimes nahdhaouis dans le but délibéré de provoquer et entretenir une crise institutionnelle permanente

déstructuration planifiée du tissu économique productif a travers

alliance avec les contrebandiers

sur taxation des produits tunisiens

soutien illégal aux importations turques

désindustrialisation du pays

participation de proches de Ghannouchi a des trafics d'influence blanchiment d'argent trafic de drogue

il est incontestable qu'un faisceau de preuves est désormais aux mains de la Présidence

comme des preuves d'un coup de force islamiste en gestation via les manigances de Mechichi comme le prouvent les "fuites' de sieur Khiari
Famous Corona
Tout-à-fait!
a posté le à 17:35
Des éléments très probants, majoritairement prouvés et objets de dossiers existants !!!
Renardine
La vérité
a posté le à 10:36
Une vraie approche objective.
DHEJ
Le code pénal, un article très fort
a posté le 18-04-2021 à 20:11
Art. 67 (nouveau) ' Modifié par le décret du 31 mai 1956 ' Est puni de trois ans d'emprisonnement et de deux cent quarante dinars d'amende ou de l'une de ces deux peines seulement, quiconque, hors les cas prévus aux articles 42 et 48 du code de la presse, se rend coupable d'offense contre le chef de l'?tat
Imed
Merci
a posté le à 09:25
Juste Merci pour ce rappel
Tanit
Espérant que cela se réalisera bientôt
a posté le 18-04-2021 à 19:39
"le chef de l'Etat s'apprête à prendre de lourdes décisions pouvant toucher des arrestations parmi les députés ou les politiciens lorsqu'il a évoqué la levée de l'immunité ou les liens de parenté."

Il sera soutenu par une majorité écrasante du peuple.
VIAN
2en1
a posté le 18-04-2021 à 19:01
Excellente lecture entre les lignes du discours de KS. Il est peut être au courant que les islamistes disposent d'une armée parallèle. C'est désormais un secret de polichinelle. Une grande partie des armes fournies par le Qatar et la Turquie principalement destinée aux "révolutionnaires libyens" qui a transité par la Tunisie, est restée dans le pays entre les mains des islamistes et de ses milices. Plusieurs alertes ont été données sur des cargaisons cachées un peu partout, ainsi que des livraisons suspectes . Quoi d'étonnant d'avoir deux armées dans un pays qui a à sa tête trois présidents?
Jilani
jilanii@yahoo.fr
a posté le 18-04-2021 à 18:44
Dans une vidéo publiée, un simple citoyen dit que pour sauver le pays il faut mettre en prison Ghannouchi et ses acolytes et non ces économistes qui et talent tous les jours leurs analyses économiques sans évoquer le vrai problème du pays par peur et souvent par opportunisme. Nous sommes en face de colonisateurs qui se sont enrichis par le vol et la traitise et ce problème KS l'a compris et j'espère qu'il passera bientôt à l'acte et arrête toute cette mafia, la constitution lui donne les bonnes prérogatives et il a l'appui des pays voisin '?gypte et Libye.
BOBBY
il n'en sera rien..vous rêvez éveillé..
a posté le 18-04-2021 à 18:34
il n'en sera rien...vous rêvez éveillé..il faut être un bulldozer pour faire ce dont vous fantasmez.
Lui, c'est beaucoup de paroles, pas de vision tactique, ni d'actes, malheureusement pour nous.
Pour les barbus c'est le bonhomme idéal pour leur permettre de mieux enserrer l'étau autour du pays..
DHEJ
Oui
a posté le 18-04-2021 à 18:27
Al bayane raqm 1!